Nous sommes en Septembre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !

 Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?

Feuille de personnage
Barre de Santé:
67/107  (67/107)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 112
Liens importants :
QUI SUIS-JE ?

QU'AI-JE ?
DE QUOI SUIS-JE CAPABLE ?
QUI CONNAIS-JE ?
[url=]FICHE DE RP[/url] ■
[url=]JOURNAL[/url]


Voir le profil de l'utilisateur

Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Lun 19 Sep - 21:08
Sept mois ce sont écoulés... Sept longs très longs mois depuis le début de cette galère. Ça fait sept mois que tu survis, que vous survivez tant bien que mal dans cette Oakland dévasté par la mort et la désolation. Au début monsieur voulais se la jouer héros solitaire, mais bon après avoir vue la faucheuse de très prêt voire même de trop prêt, tu t'es dit que trouver un groupe pourrait t'être utile malgré tes grosses lacunes sociales. Voila comment tu t'es retrouvé parmi ce groupe auto-proclamé "Grunts Killer", bien que tu n'aime pas le nom, tu te sens quasiment comme chez toi. Et oui ce groupe ressemble fortement au monde de la rue que tu as connu enfant, ou plutôt toute ta chienne de vie. Au final malgré le manque de cohésion et d'organisation, c'est le meilleur groupe pour toi, l'autre t'offrait pas assez de liberté et surtout beaucoup trop de règle pour toi. Alors qu'ici même si la violence est de mise toit tu ne crains rien car tu as su te créer une réputation fortement basé sur ton passé, c'est peut-être aussi pour ça que l'on t'a nommé cambrioleur.

*****

Tu es sortis du camps il y a environ deux jours, avec juste ton sac ta lance tes briquets et ta sacro-sainte montre, pour voir si rien ne traîner dans les quartiers alentours. Tu avais à la base prévu trois jour de voyage mais bon à force de multiplier les sorties il ne reste plus grand chose dans les quartiers directement voisin du camp. Tu as donc dû t'aventurer plus loin que d'habitude, ce qui n'est pas sans te rappeler tes débuts de survivants. Tes pérégrinations t'ont amener en plein cœur de Market Street, ou plutôt si on suit ta logique sur les toits des magasins qui sont selon toi et surement à raison plus sûrs que la rue elle-même. 

*****

Après un certains moment, tu remarque enfin une armurerie et te décide a commencer les repérages pour pouvoir t'y introduire avec délicatesse. Tu regarde d'abord à gauche puis à droite avant de te décider de descendre de ton perchoir en étant infiniment persuader de ne pas tomber sur un zombie ou pire un autre survivant. Tu te redresse donc, serre ton sac sur tes épaules, empoigne ta lance, et enfin commence ta descente en te servant d'une devanture à moitié écroulé comme passerelle, parfaite pour atteindre le niveaux du sol sans efforts. C'est une fois arrivé au niveau du sol que tu aperçoit quelque chose bougé dans ta vision périphérique.

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 




Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
109/140  (109/140)
Barre de Faim:
25/100  (25/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 80
Age : 18
Liens importants : Présentation
Fiche de compétences
Inventaire
Fiche de liens


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Mar 20 Sep - 17:05
Cette journée sentait bon ! Aujourd’hui j’avais laissé tous mes problèmes sentimentaux et autres de côté pour profiter de la vie, du soleil qui par ailleurs se faisait rare ses derniers jours et des gens qui m’entouraient. Je devais partir en mission dans l’après-midi et je ne pouvais pas vraiment compter sur une voiture pour alléger mon trajet. De plus je partais seul, étant donné qu’Anthony s’occupait des environs dut à sa forme physique actuelle du moment. Je m’étais promis de ne pas trop prendre de risques étant donné la situation actuelle et des personnes que je venais de retrouver, mais il fallait bien que ce camp avance ! Je devais compter quelques heures de marche pour atteindre la zone de la ville infectée et plus précisément Oakland ouest. Mon couteau accroché à ma ceinture, un revolver dans la poche intérieure, récupéré bien sûr à la sortie du camp et j’étais paré pour partir à l’aventure ! Je n’avais jamais compris pourquoi ils s’obstinaient tant à me donner un revolver, j’avais beau leurs dire que j’étais incapable de m’en servir et que je n’utiliserais que mon couteau, il parait que cela était dissuasif. Premièrement ce n’était vraiment pas mon genre de menacer un autre survivant, de plus je le ferai avec mon couteau et deuxièmement, je pense que face à une horde de zombies, ce revolver m’encombrerait plus qu’autre chose dans une éventuelle fuite.

Je me mettais donc en route, avec le soleil pour une fois et observait les alentours de manières méticuleuse histoire de ne rien rater en route. Après deux bonnes heures de marche, essentiellement animées par des débris de ce qui devait être des voitures lorsque le monde était encore civilisé et les macchabés qui tentaient de me grignoter un bout de bras, j’arrivais enfin à destination. Il fallait dire que je ne connaissais pas bien la ville et je pense que Google Maps ne pourrait pas m’aider à trouver des coins à fouiller pour ramener de quoi survivre. Ah.. ces petites choses du quotidien qui vous manquent tant en temps d’apocalypse ! Bon tant pis après tout, je trouverais bien par moi-même. Alors que je passais devant le Mac Donald désaffecté qui m’avait apporté à l’époque bien plus qu’un menu Best-Of, étant donné que c’était ici que j’avais rencontré mes deux compagnons de route, j’apercevais au loin une armurerie qui avait l’air quasi intacte. Bingo ! Ni une ni deux j’accélérais le pas afin de tenter de trouver une entrée pas trop difficile à enfoncer. Alors que j’examinais le bâtiment, je remarquais une porte sur le côté, qui devait être réservée au personnel de l’époque. Jour de chance, le verrou était à moitié cassé et un coup de pied bien placé me permit de pénétrer dans le bâtiment. Bon, le stock avait grandement disparu, il fallait s’y attendre, mais tout de même il restait de quoi armer quelques ravitailleurs du camp. Je ne pût m’empêcher de sourire pour le coup, mais quelque chose attira mon attention un peu plus loin. Un mec venait de rentrer et je ne savais pas vraiment quoi faire. Soit me cacher dans la pièce et attendre qu’il s’en aille (avec mes armes), soit tenter la diplomatie et trouver un accord équitable.

Je sais, j’avais promis d’être prudent mais soit, je n’étais pas une menace pour cette personne, il restait une part d’humanité en moi et je refusais de devenir une brute dans ce monde de merde. J’avançais donc prudemment, mon couteau à portée de main tout de même avant de pousser la porte vitrée qui me séparait de l’inconnu et le regardait. A vrai dire il ne m’inspirait pas confiance du tout, mais après tout, je n’allais pas agresser un étranger parce que sa tête ne me revenait pas si ? Je souriais alors avant d’engager la conversation.

« Euh.. Salut ! T’es tout seul ? Moi c’est River et euh.. ben je traîne dans le coin de temps en temps.. Je peux t’aider ? »

_________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    I'm trapped in a vile world
    We'd stared into the face of Death, and Death blinked first. You'd think that would make us feel brave and invincible. It didn't
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
67/107  (67/107)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 112
Liens importants :
QUI SUIS-JE ?

QU'AI-JE ?
DE QUOI SUIS-JE CAPABLE ?
QUI CONNAIS-JE ?
[url=]FICHE DE RP[/url] ■
[url=]JOURNAL[/url]


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Mar 20 Sep - 19:54
Effectivement, tu crois avoir aperçut une porte se refermer sur un coté de l'armurerie. Tant pis, tu te décide quand même à rentrer dans la boutique qui sait-on jamais peut contenir un truc ou deux d'utile pour ta cause. Une fois arrivé dans la boutique, un homme se dresse devant toi, et s'adresse à toi "Euh... Salut ! T'es tout seul ? Moi c'est River et euh... ben je traîne dans le coin de temps en temps... Je peux t'aider ?" Tu regarde l'homme avec une sorte de dédain naturel ou plutôt d'indifférence et te décide de le regarder attentivement, tu te rends compte qu'il est bien plus épais que toi et qu'il porte un couteau à la taille. C'est vrai que vue comme ça le mec à l'air de pouvoir te casser en deux sans trop d'aide, tu resserre donc ta prise sur ta lance et décide de lui passer à coté comme si de rien, même si en réalité tu ne lui tourne pas vraiment le dos, sait-on jamais. Tu observe rapidement les reste de l'armurerie pour voir si il y a de quoi être utile à ta survie et pourquoi pas celle des Grunts. Plus tu y reflechis plus te dit que la présence d'un autre humain peut surement t'attirer de gros problème, en effet il pourrait se décider à tenter de t'agresser en profitant de sa supériorité physique évidente. Tu décide donc à redoubler de prudence, et de regarder discrètement l'autre homme par dessus ton épaule.

*****


     C'est là que tu te retourne et voit que l'homme te suis des yeux mais ne regarde pas derrière lui l'invité surprise visiblement affamé. Tu ne réfléchis pas vraiment et tu agis, l'ignorer pourquoi pas mais pas le laisser se faire bouffer. [dé de tir==>2+5=7==>presque bon mais pas assez] Tu change de prise sur ta lance, gaine tes muscles et la projette violemment en direction du mort, la lance passe entre la tête et l'épaule de ce River et passe proche du crâne du zombie, assez pour l'entailler mais pas assez pour le tuer. Dans le doute de savoir si ton lancer imparfait à bien prévenu ton compagnon de galère tu t'exclame juste deux mots "Derrière toi !" Après avoir dit ça, tu guette une réaction de l'homme tout en recherchant une sortie au cas où, tu n'aperçoit que deux issues : la porte principale par laquelle tu es rentré et devant laquelle se situe le macchabée et une porte de service surement emprunté par River. Donc soit une issue dont tu connais le danger, soit une dont tu ne sais rien.

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 






Dernière édition par Alfonso Fowl le Mar 20 Sep - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1239
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Mar 20 Sep - 19:54
Le membre 'Alfonso Fowl' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 2
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
109/140  (109/140)
Barre de Faim:
25/100  (25/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 80
Age : 18
Liens importants : Présentation
Fiche de compétences
Inventaire
Fiche de liens


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Lun 26 Sep - 20:54
Je ne sais vraiment pas ce qu’est le problème de ce type. Il ne répond pas, n’a même pas fait mine de m’écouter, il m’ignore complètement. En plus de ça, il n’est pas beau à regarder et sa nonchalance me met dans un mal être le plus total. Je ne sais absolument pas ce qu’il prépare et cela ne me dit rien qui vaille. Je le regarde faire les cent pas dans le magasin comme si je ne savais pas qu’il observait le moindre de mes faits et gestes. Je me contente de le regarder, sur mes gardes au cas où il tenterait quelque chose. Dans le pire des cas, j’assommerais ce gringalet qui se la joue seigneur noir des Siths avec un simple coup sur le derrière de la tête. Cependant je me dis que juger sur les apparences, n’est pas la chose la plus tolérante qui soit. C’est peut-être simplement un grand timide qui, contrairement à d’autres, avait réussi à se forger une place dans ce monde de merde. Soit, je fais mine de ne rien voir et décide de continuer ma fouille, puisqu’il a l’air de faire de même.

Cependant quelque chose m’interpelle. En effet, alors que mon regard divaguait sur tout le matériel à récupérer, je l’entends me hurler de faire attention. C’est alors que dans un geste vif, il saisit sa lance, la pointe vers moi et la lance à une vitesse folle. Prit par surprise je ne bouge pas. « Je suis mort ». Voilà la seule pensée qui me vient à l’esprit sur le moment. Je me dis que je n’ai pas été assez méfiant. Pendant le laps de secondes où l’arme de mon adversaire s’approche de moi je pense aux choses que je n’ai pas envie de perdre et je me rends alors compte que je ne veux surtout pas mourir. Je ferme les yeux comme par réflexe, mais c’est alors que je comprends.

[dé de càc = 18+10 = 28, réussite exceptionnelle]

J'entends la lance se planter dans quelque chose, j'entends surtout les grognements qui se rapprochent de mon oreille. C'est comme si j'avais focalisé mon attention sur l'homme en face de moi et que j'avais complètement oublié la seule vraie menace qui nous guettaient. Je me retourne et sans vraiment réfléchir, je mets un chassé dans le macchabée, tout en agrippant la lance pour la retirer du torse du zombie. Je regarde ce qu'il reste de son corps se décomposer sur le sol puis, d'un coup vif et précis lui plante entre les deux yeux l'arme qui venait peut-être de me sauver la vie. Le souffle court, le front légèrement en sueur, probablement dut au stress et à l'adrénaline, je me retourne vers l'homme bizarre. Puis, je le regarde et lui tend, d'une manière presque solennelle  son arme. Dans un sourire je le regarde et le remercie.

"Merci.. Bon j'imagine que tu n'es pas ici pour acheter des légumes et moi non plus d'ailleurs, donc voilà ce que je te propose. On tente un partage équitable et on part chacun de notre côté, ça te va ?"

_________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    I'm trapped in a vile world
    We'd stared into the face of Death, and Death blinked first. You'd think that would make us feel brave and invincible. It didn't


Dernière édition par River Cunningham le Lun 26 Sep - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1239
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Lun 26 Sep - 20:54
Le membre 'River Cunningham' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 18
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
67/107  (67/107)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 112
Liens importants :
QUI SUIS-JE ?

QU'AI-JE ?
DE QUOI SUIS-JE CAPABLE ?
QUI CONNAIS-JE ?
[url=]FICHE DE RP[/url] ■
[url=]JOURNAL[/url]


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Jeu 29 Sep - 18:37
Tu avais raison, quand tu vois le traitement que l'homme inflige au mort, ça te confirme que toi aussi il pourrait te broyer. Surtout que maintenant c'est toi qui est désarmé. Mais l'homme ne te cherche pas, il te sourit te rends ta lance et gratifie tout cela d'un : "Merci.. Bon j'imagine que tu n'es pas ici pour acheter des légumes et moi non plus d'ailleurs, donc voilà ce que je te propose. On tente un partage équitable et on part chacun de notre côté, ça te va ?" Tu réfléchit et te rends quand même compte que de te lancer dans un combat frontal contre lui n'est pas du tout une solution envisageable, Tu lui réponds alors : "On a pas vraiment le choix, donc je dirais on fait à la primauté sur le butin."  Tu ne lui laisse pas le temps de réagir que tu commence déjà à fouiller, en même temps tu es pas trop du genre a faire des vieux os quand des gens ont pour objectif de te les ronger. C'est là que tu trouve un truc improbable sous une étagère, enfin improbable pour une armurerie, tu trouve une couverture... Une fucking couverture... Génial te dit tu c'est toujours un peu de confort et surtout c'est vachement utile en cas d'apocalypse zombie. C'est là que tu espère que ce River trouve mieux que toi car sait-on jamais que tu puisse le voler.

*****


Tu te retourne alors et remarque qu'une étagère est pas très stable, enfin tu le remarque en t'appuyant dessus et en la voyant chuter lourdement sur River que tu essaye de prévenir, mais un peu tard peut-être : "Attention" L'énorme boucan provoqué par cette armoire ne te dit rien de bon, tu te dirige alors vers River lui disant : "Vue le bruit on ferait mieux de se barrer fissa avant que d'autre arrive." Tu dit ça de cette manière dans l'espoir de faire un bout de trajet avec l'autre homme pas par intérêt soudain à la sociabilisation mais juste parce qu'il peut t'apporter des choses potentiellement matérielles mais surtout un appui en cas d'attaque chose qui malgré tout peut s'avérer vital. 

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 






Dernière édition par Alfonso Fowl le Dim 2 Oct - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
50/100  (50/100)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RPJOURNAL

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Jeu 29 Sep - 19:23
Résultat de fouille


Alfonso Fowl trouve une couverture !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
109/140  (109/140)
Barre de Faim:
25/100  (25/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 80
Age : 18
Liens importants : Présentation
Fiche de compétences
Inventaire
Fiche de liens


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Mer 5 Oct - 16:28
Cela m’étonne presque lorsqu’il accepte ma proposition de fouiller chacun de notre côté, bon il rajoute sa condition, primauté sur le butin trouvé. C’était exactement ce genre d’esprit que je détestais, puisque ce genre d’affaire partait la plupart du temps en conflit et lorsque je rencontrais quelqu’un de vivant c’était la dernière chose que j’avais envie de faire. Une fois sa phrase finie, il se précipite dans la pièce et commence à fouiller sous l’étagère le plus vite possible, comme si sa vie en dépendait. Je n’aimais pas ce type, enfin il ne m’inspirait aucune confiance. Mon instinct me disait de lui mettre un grand coup derrière le crâne, de fouiller vite fait bien fait et de m’en aller de cet endroit de malheur pour retrouver les miens. Je me dirige de l’autre côté de la pièce et entame ma fouille à mon tour. Quelque chose attire mon attention, un grand placard en bois placé dans le coin de la pièce. Il y a un cadenas dessus mais le verrou n'est pas fermé. Je ne savais pas ce que je trouverais à l'intérieur, mais si c'était précieux, je n'en ferais pas part à l'inconnu. C'est vrai ça, je ne connaissais même pas son nom. Pas important. Mes mains se saisirent de la poignée, qui tourna lentement, laissant apparaître un placard vide. Enfin presque. Sur l'étagère du milieu se trouvait une tablette de chocolat comme neuve. C'était comme si le temps n'avait pas bougé dans ce placard et qu'elle avait été oubliée ici quelques jours auparavant. Je la pris avant d’inspecter le placard. Rien. Je refermais la porte, toujours fasciné par ma tablette de chocolat, voulant aller fouiller du côté du mec bizarre. A peine arrivé, qu’une étagère me tombait sur la gueule et que j’évitais de peu, enfin presque. Elle m’était tombée sur le pied et mon cri de colère envers l’autre me permit d’extérioriser la chose.

« NENUFAR ! !! MAIS T’ES COMPLETEMENT CON OU QUOI ?! »

Je retire mon pied, qui n’est probablement pas cassé, mais qui a quand même bien douillé sur le coup. Il me propose de m’en aller étant donné que le bruit provoqué. Bonne idée, même si je n’ai pas croisé beaucoup de rôdeurs dans le coin, il était plus prudent de bouger d’ici. Manquerait plus qu’on se fasse coincer par une horde. Je m’excuse brièvement de m’être emporté et lui explique que c’était à cause de la douleur. Je prends le chemin de la sortie précédé par l’inconnu et prend la direction de mon campement sans trop lui demander son avis. Cette sortie n’était pas des plus bénéfiques, c’est pour ça que je sors le chocolat de mon sac avant de lui en tendre quelques carrés.

« Tu en veux ? D’ailleurs je ne t’ai pas demandé mais, tu es seul ou avec des gens ? »



_________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    I'm trapped in a vile world
    We'd stared into the face of Death, and Death blinked first. You'd think that would make us feel brave and invincible. It didn't


Dernière édition par River Cunningham le Mer 5 Oct - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
100/120  (100/120)
Barre de Faim:
35/100  (35/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 81
Age : 26
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Mer 5 Oct - 16:36
Résultat de fouille


River Cunningham trouve du chocolat (1 unité de nourriture)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 160
Liens importants : [url=][/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Ven 7 Oct - 12:23
"BORDEL A PUTES ! Ca fait un mal de chien... ça fait mal sa race ! ... Allez Rico mon vieux, il faut que tu traînes encore un peu ta carcasse.

Quelle connerie mais quelle connerie ! Quelle idée de con il a eu, Tom, de vouloir traverser la rue en courant. Je n'en reviens pas que j'ai pu le suivre. J'ai envie de gerber quand je jette un coup d'oeil derrière moi alors que les zombies se sont tous jetés sur lui. Ah ça, j'ai pu passer mais à quel prix ! Je suis tout seul comme un bolosse maintenant. Pour fêter ça, j'allume mon dernier joint, celui qu'on avait dit qu'on garderait pour la fin de la fin. C'est la fin non ? J'ai NENUFAR ! de mal à la jambe et ça m'arrange moyen pour courir en plus.

Ah ! Ca me manque grave ces journées à glander dans la caisse de Tom avant d'aller pécho des meufs. L'apocalypse c'est vraiment la pire des merdes parce que franchement, niveau zouz on repassera. Même Anne me manque. J'allume le joint, j'aspire comme un fou et je me dit que ça y est, cette fois je suis vraiment dans la merde.

Pourtant j'entends un gros bruit dans la rue un peu plus loin, comme un truc qui se casse la gueule. Et après, un mec qui hurle. Alors j'me dis quoi ? Bah j'me dis qu'ils pourraient m'aider peut-être ? J'me traîne encore un peu jusqu'à ce qui semble être une armurerie, et puis j'entre, les mains en l'air comme dans les films.

"Eh frères vous pourriez pas m'aider ? Me flinguez pas 'esh !"

On dirait un vieux clodo dans le métro, pour un peu je leur demanderais une pièce. Les mecs ont l'air un peu chelou mais tant pis, je suis plus à ça près. Alors j'bouge pas et puis j'attends qu'ils se décident. T'façon je suis pas en état de me battre. J'espère quand même qu'ils auront pas l'idée de me flinguer à cause de ma jambe qui pisse encore le sang sa mère et qui tâche mon pantalon...
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
67/107  (67/107)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 112
Liens importants :
QUI SUIS-JE ?

QU'AI-JE ?
DE QUOI SUIS-JE CAPABLE ?
QUI CONNAIS-JE ?
[url=]FICHE DE RP[/url] ■
[url=]JOURNAL[/url]


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Dim 9 Oct - 15:54
Ce River te hurle dessus de douleur ou plutôt de surprise "NENUFAR ! !! MAIS T’ES COMPLETEMENT CON OU QUOI ?!", vous sortez assez rapidement de la boutique quand il tente à nouveau de sociabiliser avec toi en te proposant de la nourriture, du chocolat pour être précis "Tu en veux ? D’ailleurs je ne t’ai pas demandé mais, tu es seul ou avec des gens ?. Tu ne sais pas vraiment quoi répondre, sois tenter de l’enrôler dans les Grunts, ou pas. Quoique dans l'idée si c'est un solitaire et que tu lui fournis un groupe il risque d'avoir une dette envers toi ce qui pourrais t'être utile, faudrait que tu saches si lui l'est avant de répondre. Avant que tu ais le temps de formuler ta réponse un homme qui te semble défoncé. Tu le regarde attentivement, tu vois qu'il saigne abondamment de la jambe, ton premier réflexe et de pointer ta lance dans sa dirction et de lui dire d'une voix calme mais menaçante : "Bouge pas, tu as quoi à la jambe ?" au travers même de ta voix on comprennait que si la réponse te déplaisait tu risquais de l'abandonner là sur place. Tu fixe néanmoins River du coin de l’œil voir comment lui il réagit face à un autre vivant.

*****

NENUFAR ! tu entends des grognements, les faucheur sont attirés par le sang qui quitte gentiment l'homme en face de toi, tu regarde River, et lui dit "Faut le laisser là écoute les rôdeurs vont débarquer et ils ont l'air nombreux. Et l'autre là pisse le sang." L'autre en question semble esquisser un geste vers vous, tu lui repointe la lance dessus et lui intime l'ordre de reculer "TOI TU RESTE A TA PLACE !". Tu regarde ton compagnon d'une demi-heure, ta lance et le gus devant toi qui a toujours les mains en l'air et leur pose une fatidique question "On fait quoi maintenant ?" C'est pas tant que leur avis pourrait t'importer mais tu voudrais savoir si ils ne risquent pas de te mettre en danger en faisant un truc stupide auquel cas tu les abandonne vite fait mais bien fait.

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: Ravitailleur & cambrioleur, qui touchera le pactole ?   
Aujourd'hui à 5:27
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Obama n’a pas sa place à ici. Nous ne pouvons accepter cela dans une soirée patr
» [SET ARMURES]
» Y'a pas que Lotro dans la vie !
» 00.07/23.L.Londres - Le gendarme et le voleur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: Oakland, ville contaminée :: West Oakland :: Market Street-