Nous sommes en Septembre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !

 Nouvelle vie, nouveau départ // Ft. River Cunningham

Feuille de personnage
Barre de Santé:
100/100  (100/100)
Barre de Faim:
0/0  (0/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 10
Age : 21
Liens importants : [url=]PRESENTATION[/url] ■ [url=]FICHE DE COMPETENCES[/url] ■ [url=]INVENTAIRE[/url] ■ [url=]FICHE DE LIENS[/url] ■ [url=]FICHE DE RP[/url] ■ [url=]JOURNAL[/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Nouvelle vie, nouveau départ // Ft. River Cunningham   
Mer 28 Sep - 23:52

Nouvelle vie, nouveau départ
Elia & River


J'étais allongée sur ce lit improvisé à l'aide de carton et de mousse. Voilà des jours, des mois, des siècles que j'hibernais dans la réserve de ce grand magasin, mes yeux fixaient cette boite de conserve à mes pieds, vide, comme toute la réserve d'ailleurs. 


Je me sentais terriblement seule, j'aimais être une solitaire, mais j'avais passé trop de temps sans vivants. J'avais terriblement besoin d'affection, de m'amuser, ou même de tuer, quelque chose qui n'ai jamais connu la mort. Le problème avec les zombies, c'est qu'ils ne supplient jamais pour leurs "vie". 


J'avais entendu des coups de feu à plusieurs reprises ces derniers-jours, mais le ou les tireurs étaient-ils encore vivants ? Sont-ils bienveillants ? Y'a t'il d'autres survivants quelque part ?


Mon sac était presque vide, un bandage, du sparadrap, un "Mars" et une boîte de thon, seuls survivants de mon appétit féroce. Mon "EastPack" posté à l'épaule, je glissa ma main dans la poche de mon vieux jean troué à plusieurs endroits pour en sortir un paquet de cigarettes, j'échappais un soupir quand je ne vis qu'une pauvre dizaine de tiges se présentaient à moi. J'étais une grande fumeuse, et j'avais réussi à obtenir mon taux de nicotine tout ce temps grâce à un bar/tabac proche d'ici. 


La clope coincée à la commissure de mes lèvres, je l'alluma rapidement avant d'attraper le pistolet à clou qui me servait d'arme depuis que j'avais perdu mon 9mm Parabellum. Il faisait jour, début d'après-midi, peut-être.. 


Voilà une quinzaine de minutes que je me baladais dans ces rues, ne sachant pas trop quoi ou qui chercher, j'errais, sans but précis. Les images du passé me tourmentaient, des visions d'horreur que je n'aurais jamais voulu voir, je me souvenais de chaque détails, chaque gouttes de sang. Pourtant, je souriais en coin, je prenais un plaisir malsain à tuer, à voir le sang couler entre mes doigts fins, et c'est pour ça que je me détestais, cela m'horrifiait mais m'excitait...


Un espèce de campement figea mon esprit, une grande grille le protégeait, il y avait forcément des survivants ! Et moi j'étais là en train de pourrir dans ce magasin. Mais... Si ces gens étaient mauvais, s'ils m'emprisonnaient ? J'aurai l'air intelligente avec mon pauvre pisto-clous face à dix mâles en rut. 


Un homme apparut devant moi, sortant de ce camp, d'un geste lent et hésitant, je levais mon arme de fortune vers lui, effrayée. Il a suffit d'une seule rencontre avec la peur pour qu'elle s'infiltre dans mon esprit à chaque instant pour le reste de la vie. Mes mains tremblaient, j'était paralysée, je ne savais que faire...
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
109/140  (109/140)
Barre de Faim:
25/100  (25/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 80
Age : 18
Liens importants : Présentation
Fiche de compétences
Inventaire
Fiche de liens


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle vie, nouveau départ // Ft. River Cunningham   
Lun 3 Oct - 17:31

Nouvelle vie, nouveau départ
Elia & River


C’était le souffle court que j’arrivais devant le campement, le front en sueur, le cœur battant la chamade et mes sens développés comme jamais. Malgré la fréquence élevée de mes « missions », la routine ne s’était jamais installée. Cela faisait maintenant presque trois semaines que je sortais six jours sur sept du campement et à chaque fois j’étais confronté à un nouveau danger. Cette fois ci, les zombies n’avaient pas été de la partie et pour être franc, j’aurais aimé que ce soit eux. Non cette fois ci, un groupe de mec m’avait canardé à vue et je venais de courir sur une bonne dizaine de kilomètres pour être sûr de les distancer. Les gens n’avaient effectivement pas tous la même vision de l’apocalypse et les notions de bonté et de générosité avaient tendance à disparaître de nos jours.

Je m’arrêtais quelques minutes devant le campement afin de reprendre mon souffle et mes esprits, pour ne pas avoir à raconter tout ça et que les gens ne s’inquiètent pour rien. Alexis était la première à me demander comment s’était passée ma mission lorsque je rentrais et je lui cachais souvent certains détails. C’était sûrement pour ne pas qu’elle s’inquiète que je faisais cela, mais d’un autre côté le jour où il m’arriverait vraiment quelque chose, je ne pourrais pas lui cacher. Enfin bref, j’étais sain et sauf c’était le principal. Cependant j’avais perdu une grande majorité des provisions que j’avais trouvées et seule mon sac à dos contenait quelques vivres. J’avançais donc vers le camp pour les contrôles de routines et une fois ces derniers passés, je me rendis compte que je n’avais pas mon couteau. Il avait dû tomber lorsque je m’étais arrêté devant le camp et je ne pouvais pas me permettre de laisser mon arme fétiche dans la nature. C’était donc repartit pour un tour ! On m’ouvrait la porte et après quelques mètres et un coup d’œil au sol, je remarquais une chose métallique qui brillait sur le sol. Seulement ce n’était pas la chose qui m’interpellait.

Un grand sourire aux lèvres j’avançais d’un pas plutôt neutre vers mon arme, lorsque je relevais la tête et vu une fille qui me pointais avec ce qui ressemblait à un pistolet. Je lui lançais alors un regard plein d’incompréhension et levait doucement les mains comme lui montrer que je ne lui voulais aucun mal. Je ne la connaissais pas, mais son geste avait plutôt l’air d’être un geste de détresse plutôt qu’un geste d’agressivité. Je ne pouvais pas lui jeter la pierre, moi-même j’avais menacer des gens à cause de ma méfiance, je n’étais pas tout blanc non plus. Alors que je restais sur place, je l’observais de manière intelligente. Elle faisait peine à regarder. Ses vêtements étaient sales et elle avait l’air rongée par l’apocalypse. Je pouvais lire la peur dans son regard et j’étais prêt à parier qu’elle était seule. Le silence se faisait long, je décidais donc d’entamer la conversation.

« Bonjour euh.. excuse moi je venais juste récupérer mon.. »

Je ne savais pas si lui parler d’un couteau maintenant la mettrais dans les meilleurs termes pour une conversation et comme je n’avais pas vraiment envie de me faire tirer dessus, même si son arme n’avait pas l’air bien dangereuse, je continuais sans finir ma phrase.

« Je ne te veux aucun mal.. Moi c’est River. »

D’habitude j’étais un peu plus doué pour parler avec les gens, mais me faire braquer par une arme ne m’aidait en rien.

« Tu pourrais baisser ton arme ? Je suis pas fan de la violence et j’avoue que me faire braquer de la sorte, c’est pas super agréable.. »


_________________
    I'm trapped in a vile world
    We'd stared into the face of Death, and Death blinked first. You'd think that would make us feel brave and invincible. It didn't
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
100/100  (100/100)
Barre de Faim:
0/0  (0/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 10
Age : 21
Liens importants : [url=]PRESENTATION[/url] ■ [url=]FICHE DE COMPETENCES[/url] ■ [url=]INVENTAIRE[/url] ■ [url=]FICHE DE LIENS[/url] ■ [url=]FICHE DE RP[/url] ■ [url=]JOURNAL[/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle vie, nouveau départ // Ft. River Cunningham   
Lun 3 Oct - 23:47

Nouvelle vie, nouveau départ
Elia & River


L'homme avançait d'un pas naturel, ma présence n'était pas encore détectée. L'inconnu se penchait pour ramasser ce qui devait être son arme, mon coeur battait la chamade. Je gardais mon arme pointée sur lui tandis qu'il se redressait pour m'observer. Aucun mots ne sortaient de ma bouche, seule la peur se manifestait, perlant sur mon visage.

Son regard trahissait son incompréhension, il ne semblait pas hostile, presque amical, mais il venait de ramasser un couteau ! Même si ses mains étaient levés pour me rassurer, je ne pouvais m'empêcher de me demander pourquoi ne pas lui clouer la face et partir. Non, j'étais venu chercher de la vie et voilà qu'il apparaît, mais c'était trop beau, je n'ai jamais eut de chance dans la vie, pourquoi aujourd'hui ? Mon doigt se préparait à presser sur la détente quand il prit la parole.

« Bonjour euh.. excuse moi je venais juste récupérer mon.. » 

Il se reprit aussitôt, sa voix rassurante me confortait dans l'idée qu'il était quelqu'un de bien, mais les apparences sont tellement trompeuses.

« Je ne te veux aucun mal.. Moi c’est River. »

L'ho... River semblait mal à l'aise, j'avoue ne pas aimer être pointée avec une arme mais je ne le connaissait pas, et plus je le regardais, plus la tentation de lui trouer le front se faisait présente, j'avais si peur...

« Tu pourrais baisser ton arme ? Je suis pas fan de la violence et j’avoue que me faire braquer de la sorte, c’est pas super agréable.. »

Je baissais doucement mon arme, restant sur mes gardes, je pris le temps de l'observer un peu plus. Plutôt grand, musclé et tatoué, il avait tout du mec que je détestais, le genre de crâneur qui drague ouvertement tout ce qui traîne et ne jurant que par sa beauté. C'est vrai qu'il était beau en fait...

Je me mordillais la lèvre inférieur, pensant à d'horribles sévices sexuelles que j'aurai pu lui faire subir, puis repris rapidement mes esprits, me masquant de cette air neutre et impassible.

«Je... Je m'appelle Elia.. Je.. Je suis seule et... J'ai plus rien..J'ai..»

Je coupa ma phrase pour lui sauter dans les bras et l'enlaçais de toutes mes forces, enfin, ce qu'il me restait de force. J'avais tant besoin de cette chaleur, de sentir un coeur qui bat.

Puis je recula d'un pas, le menaçant à nouveau de mon arme.

«ME TOUCHE PAS !!!»

Je lâcha mon "pisto-clou" au sol pour m'arracher les cheveux dans un grognement discret, et finalement m'asseoir en tailleur à même le sol, le pouce et l'index de chaque main formant un cercle parfait. Mes yeux se fermèrent et mes poumons se gonflèrent, le calme s'était enfin installé dans mon esprit.

«Pardon.. Je suis un peu sur les nerfs je crois... C'est ... C'est bien un campement là ? Il y a d'autres survivants ?»

Je restais là, installée sur le bitume, l'air souriante et joyeuse, comme si la terre tournait correctement et que je ne l'avais jamais pointé avec une arme.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
109/140  (109/140)
Barre de Faim:
25/100  (25/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 80
Age : 18
Liens importants : Présentation
Fiche de compétences
Inventaire
Fiche de liens


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle vie, nouveau départ // Ft. River Cunningham   
Mer 12 Oct - 18:13
C’est lorsqu’elle baisse son arme que je peux reprendre une respiration normale et soupirer doucement de soulagement. J’hésitais franchement à l’approcher étant donné son agressivité, du moins ce que j’avais pu en voir, du coup je me contentais de l’observer silencieusement et avec attention. Un seul geste brusque et je lui brisais la nuque. Enfin je disais ça, j’en aurais probablement incapable. Je détestais blesser les gens et encore moins les femmes. Je ne savais pas à quoi elle pensait ou encore ce qu’elle foutait, mais une lueur dans ses yeux brillait maintenant lorsqu’elle me regardait. Elle se mordait la lèvre et avait l’air complètement perdue dans ses pensées. Mais qu’est-ce qu’elle foutait ? Soudain elle reprit la parole et je ne savais pas si je devais être rassuré ou non. Elle s’appelait Elia. Plutôt original comme prénom, mais c’est lorsqu’elle me dit qu’elle était seul qu’elle se jetais alors dans mes bras et qu’elle m’étreignait de manière presque impulsive. Un peu gêné je lui tapotais poliment l’épaule en pinçant mes lèvres par compassion. Je ne savais pas ce qu’elle avait vécu, mais cette petite avait besoin de compagnie.

Alors que j’allais la rassurer en lui disant que tout irait bien, elle braquait de nouveau sur moi son moi en me hurlant de ne pas la toucher. Alors celle-là, elle était complètement fêlée. Une vraie zinzin. Je fronçais les sourcils en guise d’incompréhension et d’énervement tandis que j’élevais légèrement la voix.

« Arrête avec ton pistolet ! »

Elle le lâchait donc dans la foulée avant de s’assoir sur le sol et de s’arracher les cheveux. Qu’est ce qui n’allait pas chez elle ? C’était l’apocalypse qui l’avait rendue comme ça, où était-ce simplement une folle échappée de l’asile qui avait réussi à s’en sortir grâce à son pistolet à clous ? Très franchement la deuxième option semblait plausible, bien plus que la première vu l’état psychologique de cette dernière, mais bon, je me devais d’aider tout le monde. Je me mis à sa hauteur avant de m’accroupir et de l’écouter parler. Elle s’excusait et commençait à poser des questions sur le camp. Etonnement mon attention c’était portée sur autre chose. Je commençais à avoir des vertiges. Je ne savais si c’était la chaleur ou les efforts de la journée mais j’avais.. Besoin d’eau. Tout de suite. Je me relevais difficilement avant de tituber vers le campement. Je marmonnais des choses incompréhensibles, les lumières tournaient tout autour de moi. D’un coup se fut le noir complet et mon corps tombait, sur le sol, inerte.

_________________
    I'm trapped in a vile world
    We'd stared into the face of Death, and Death blinked first. You'd think that would make us feel brave and invincible. It didn't
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
100/100  (100/100)
Barre de Faim:
0/0  (0/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 10
Age : 21
Liens importants : [url=]PRESENTATION[/url] ■ [url=]FICHE DE COMPETENCES[/url] ■ [url=]INVENTAIRE[/url] ■ [url=]FICHE DE LIENS[/url] ■ [url=]FICHE DE RP[/url] ■ [url=]JOURNAL[/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Nouvelle vie, nouveau départ // Ft. River Cunningham   
Dim 16 Oct - 17:42

Nouvelle vie, nouveau départ


Je l'observais, attendant des réponses, mais il avait l'air ailleurs... Son visage devenait pâle et son corps vacillait, l'homme se releva rapidement, se dirigeant difficilement vers le camp avant de tomber net sur le sol.

"Merde !"

Je couru vers le corps inerte et enfila son bras autour de mon cou, le soulevant avec le peu de force que j'avais. Je marchais lentement, faisant gaffe à ne pas le laisser tomber, direction l'intérieur du campement.

"S'il vous plaît !! S'il vous plaît !! Aidez-moi !"

J'espérais de tout coeur pouvoir faire quelque chose pour lui, je ne le connaissais pas mais je ne pouvais pas le laisser comme ça, après tout, cela faisait parti de mon nouveau moi. Généreuse, tendre et serviable.

"T'en fais pas River ! Tout va bien aller ! Tient le coup !"

La marche était pénible, les gouttes de sueur perlaient sur mon front, mon souffle était rapide.

Une silhouette entra rapidement dans un bâtiment en assez mauvais état, je pris une grande inspiration et usa de mes dernières forces pour me diriger vers l'entrée de cette immeuble avant de m'arrêter à l'entrée.

"S'il vous plaît !! Aidez-moi ? Je suis avec River ! Vous devez le connaître, il s'est évanouie !!"

J'espérais que son prénom rassurerais cette personne, j'installais L'homme évanoui sur un vieux fauteuil traînant dans le coin quand un bruit de pas se fît entendre. Notre sauveur... ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: Nouvelle vie, nouveau départ // Ft. River Cunningham   
Aujourd'hui à 10:34
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Un nouveau kit pour un nouveau départ
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: Les environs de la ville :: Zone 2 - Alameda Island :: Camp Humanity :: Les murs-