Nous sommes en Septembre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !

 Camé's Diary. (pas très secret)
Invité
Invité


Camé's Diary. (pas très secret)   
Lun 29 Juil - 12:37
01 WEEK 2015
DES ZOMBIES ? BEURK.


Par Disenchanted-Wonderland


Première semaine.
Jour 1

Vous pouvez pas imaginer comment la première semaine dans cet hôpital a été éprouvante. Si je résume le tout, je suis enfermée dans un hôpital mis en quarantaine habité par des zombies, et la seule chose que là maintenant tout de suite je pense à faire, c'est écrire dans le journal d'un docteur que j'ai trouvé mort avec le stylo trouvé dans sa veste.

Je reprends du tout début. Non pas à partir de ma naissance, mais à partir de ma rencontre avec mon acolyte, le charmant (et chiant, mais heureusement qu'il va pas lire ce journal, il a déjà lu la partie du docteur, ça devrait suffire) Blaire. Il s'appelle Raphaël Blaire mais je préfère l'appelé Blaire, et dire aux autres que c'est le diminutif de blaireau, même si je le pense pas pour de vrai. Bon, je l'ai rencontré dans la cafet' de l'hôpital, quand j'ai découvert que " mis en quarantaine ", c'était pas que dans les films. Il m'a expliqué qu'il pensait à une infection, et ensemble (oui on est la meilleure équipe du monde, ou pas) on est allé dans la psychiatrie, où j'ai donc trouvé le journal de ce pauvre Hartmann. Et son cadavre aussi je l'ai trouvé... pour mon plus grand malheur. Mais j'allais en trouver d'autres, des cadavres... ça au moins, c'était une certitude, vu le sang qui coulait sur les murs. Vous auriez certainement trouvé ça glauque, en fait, j'AI trouvé ça glauque. Et comme dans les films, encore une fois, la mélodie d'une boîte à musique qui se trouvait dans une des chambres nous rendait nerveux. Enfin, je sais pas pour lui, mais moi ça me rendait nerveuse.

Pendant que Blaire découvrait des trucs fantastiques dans le carnet, et que moi je m'amusais avec les cadavres (on jouait à la dinette) Un machin-chose a décidé de nous rendre visite, mais il est lent, donc avant qu'il arrive dans la chambre, Blaire a découvert qu'on pouvait tomber malade en les touchant et du coup, il m'a retiré de mon jeu macabre pour m'enlever et m'emmener dans... les chiottes. Il me lavait les mains, et moi je pigeais juste rien du tout. C'est ce moment que le machin attendait pour aller faire ses besoins et nous rendre visite. Moi, comme une conne, je tend un briquet, limite je cris : Donne-moi le pouvoir de détruire ce truc ! Mais le briquet tout simple n'aide pas.

C'est Blaire qui a détruit le zombar. Puis il s'est endormi. Pas le zombar hein, je parle de Blaire là. Pendant ce temps, donc maintenant tout de suite, j'ai lu le journal et je suis en train de l'écrire. C'est intéressent. Faut que je montre ce que je vaux, pour ç il me faudrait une arme. Soit un déo, j'ai pensé. Pour faire un lance-flamme espèce de nigauds. Oui, car au cas où un briquet + un déo' = un lance-flamme.
Bref, un déo', ça se trouve dans les vestiaires. C'est donc à ce moment que j'ai réveillé Blaire pour lui dire qu'on y allait.

Il traînait comme un zombie derrière moi (pas de mauvais jeu de mot hein, je déconne pas) et il se manifestait pas, donc je l'ai un peu oublié, honte à moi. Dans les vestiaires, je lui ai sans faire exprès claquer la porte au nez... Bon, ensuite, j'ai tout simplement crocheter une serrure... Et devinez quoi ? J'ai trouvé une batte de baseball ! Une authentique... Je pourrais éclater des tas de zombars avec ça ! Bon, par contre, même si Raph' était impressionné, il a vite oublié et il m'a proposé un plan : allez aux soins palliatifs se prendre une chambre et y dormir... Et c'est ce qu'on à fait.

À demain ! Wink


Première semaine.
Jour 2


Durant la nuit, les tours de garde m'ont sérieusement achevés. Je ne sais pas si je pourrais encore supporter ça une nuit de plus. Après m'être douché j'ai rencontré quelqu'un. Elle s'appelle Avery, et je la déteste. Non mais sans déconner, les filles pestes et belles comme ça, ça devrait pas exister !! À part moi évidemment ! On a discuté, on s'est engueulé... Bref. Quand elle est partie, j'ai décidé de rejoindre la cafétéria... Surprise ! Raphaël y était... Avec des gens inconnus. Ils se battaient contre des zombies mais l'un d'eux s'approchait par derrière, ils ne l'ont pas vu, j'ai dû faire le boulot. Son crâne a explosé. Littéralement. Je pensais pas que ma batte de baseball allait faire de telles dégâts !




Dernière édition par Camélia Adams le Ven 18 Oct - 19:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: Camé's Diary. (pas très secret)   
Lun 29 Juil - 13:21
Blaire Raphaël.

- Papaa ! Very Happy- Ta gueule.


(c) liam neeson
Bon, Blaire, pour moi, c'est avant tout un pilier. J'veux dire, dans cet hôpital d'horreur, c'est lui qui m'apprend comment m'en sortir. Il aurait pu être comme un grand frère pour moi, mais je le trouve trop vieux pour ça, donc c'est comme un père pour moi. Le père que je ne n'ai jamais eu, qui n'a jamais été là pour moi. J'aime bien me moquer de lui, mais en vrai je le respecte à fond. Même s'il a quelques défauts par-ci par-là, comme par exemple celui de ne jamais me croire assez mature pour comprendre ce qu'il a découvert alors que je suis un génie. Un génie populaire, qui plus est. Mais bon, c'est de lui qu'on parle. Il n'hésite pas à me défendre contre les créatures qui se tapissent dans l'ombre de l'hôpital, et je pense qu'il me consolera lorsque je constaterais que je ne verrais peut-être plus jamais ma mère, mes amis... Mais on en est pas encore là !

codage par palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: Camé's Diary. (pas très secret)   
Ven 18 Oct - 19:14
Carter Avery.

Ma meilleure ennemie !


(c) emma watson
Avery et Camélia se déteste. Et c'est parce qu'elles sont carrément différentes ! On dit que les contraires s'attirent... Pas dans ce cas là. Si Camé veut toujours dirigé, Avery en a marre de jouer la gentille, surtout qu'elle est plus âgée, donc plus responsable. Elles se balacent des méchancetés et ne sont jamais d'accord. Camé trouve Avery difficile et a peur qu'elle soit plus belle qu'elle tandis qu'Avery trouve que Camé se la joue trop et est désagréable. Mais au fond, elle s'aime bien quand même. Se l'avouer, alors ça, jamais ! Parfois, elle ont leur moment commun, quand elles veulent se battre contre un zombar, ou quand elles sont d'accord sur quelque chose. Ensemble, elles sont une bombe. Si quelqu'un leur plaît pas, elle lui font vivre l'enfer, et sérieux quoi, rien qu'à les entendre se disputer, t'as envie de fuir en courant ou te suicider...

codage par palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: Camé's Diary. (pas très secret)   
Aujourd'hui à 2:53
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au service très, très secret... Shaïness
» Moustique et caméléon, semblables dans leur secret [Livre 1 - Terminé]
» Secret War
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: Divers-