Nous sommes en Octobre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !
Joyeuses fêtes à tous !
Tout le Staff vous souhaite de très joyeuses fêtes ! Manger comme des gros, buvez avec modération (hinhinhin) et faîtes des bisous à votre tante sexy pour nous ! <3

 [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?
Invité
Invité
avatar


[Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mer 2 Avr - 20:47
Quand les vilains zombies ont commencés à montrer le bout de leurs nez au travers du commissariat, tirer l'homme n'a plus été si difficile. Ils ont filés ventre à terre jusqu'à ce qu'Alice, pourtant sportive, s'écroule sur un banc, la respiration sifflante. C'était un petit jardin, caché derrière des hauts arbres où l'on se sentait apaisé, calme. Elle laisse le soin de faire le guet au professeur pendant qu'elle se reposait. Le sang frais commençait à coaguler sur ses vêtements et la gênait. Elle laissa une lame de rancœur la transpercer et versa une larme amère.

 Après une courte pause, Alice se mit sur pied. Elle désigna du menton une enseigne en forme de croix. La jeune fille se dirigea vers le magasin à la vitrine déjà défoncée, sans doute pour y voler quelques cachets de morphine ou autres drogues pharmaceutiques.

 Ils se postèrent cachés par un arbre imposant pour surveiller la rue. Elle semblait déserte. Alice contempla ce lieu qu'elle avait vu beaucoup plus animé, plein de vie et d'êtres humains. De cette vitalité il ne restait qu'une femme ayant perdu son talon haut, cintrée dans un tailleur à présent déchiré, la manche arrachée. Le sang avait coagulé légèrement sur son bras signe d'une transformation récente.

Tue la.

Non. J'en ai assez de morts... Pas besoin. Si on y va discrètement, on peut sans problème l'éviter.

 Ainsi fût fait, Alice fit signe à l'homme de faire le minimum de bruit en pointant du doigt la morte. Il sembla comprendre et se dirigea à pas de loups vers la pharmacie éventrée. Le trou dans la devanture leur permit à peine de passer. Ils poussèrent un meuble volumineux en essayant de le porter pour bloquer le trou puis Alice laissa l'homme déambuler et se servir. Elle lui indiqua la salle de bain minuscule d'un geste gêné.

 La jeune femme s'y engouffra pour s'y laver, laissant ses vêtements au rebut. Elle se sécha et ne garda que ses sous-vêtements, enfilant un T-shirt et un short qui traînaient. Elle enfila une blouse immaculée et en fourra une autre dans son sac, trouvé par hasard.  Avoir passé presque deux semaines dans cet enfer lui avait liquidé le peu de gras sur les os qu'elle possédait. Elle se vit décharnée dans le miroir. Les traits anguleux. Alice à la beauté sauvage, effrayée et effrayante.

 Elle brisa le miroir avec colère et sortit de la pièce pour rejoindre son nouvel équipier.

Un futur mort, Alice, un futur mort... ne t'y att...


Silence !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Jeu 3 Avr - 7:45
Alice l'avait entraîné à travers les rues à grande vitesse. Il essayait de suivre son rythme, mais économisa son souffle contrairement à sa camarade qui dût se reposer sur un banc. Cela faisait longtemps qu'il n'avait couru ainsi, d'ailleurs il préférait le vélo.
Ayant récupéré, elle lui indiqua une pharmacie à proximité. Si elle était blessée, elle aura besoin de soins. Lui même ne serait pas contre augmenter son stock personnel pour survivre dans ce décor de guérilla urbaine. C'était une sage précaution par rapport à ce que pourrait leur réserver l'avenir.
En s'approchant, ils aperçurent un déambulant. Avec un minimum de discrétion, ils entrèrent dans le magasin sans se faire remarquer et poussèrent un meuble devant la brèche par laquelle ils s'étaient introduit.

Alice s'éclipsa, visiblement pour faire un brin de décrassage. John en profita pour surveiller rapidement l'extérieur. Se sentant temporairement en sécurité, il fouilla les rayonnages de la pharmacie, en quête de tout objet utile : des médicaments, mais éventuellement de la nourriture (barres énergétiques, comprimés coupe-faims, ...) et éventuellement une meilleure arme que son poing américain...

Quelques minutes plus tard, Alice revint métamorphosée. Certes ses traits montraient un visage durement éprouvé, mais elle avait toute la beauté d'une jeune de son âge. Elle avait endossée une blouse d'une employée. Il se permit un trait de plaisanterie :

Bonjour Madame, je cherche des comprimés pour les maux d'estomac. J'ai mangé un mauvais burger et ça a du mal à passer. Vous n'auriez pas cela en rayons par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Jeu 3 Avr - 16:41
« Bonjour Madame, je cherche des comprimés pour les maux d'estomac. J'ai mangé un mauvais burger et ça a du mal à passer. Vous n'auriez pas cela en rayons par hasard ? »

Alice sentit ses yeux s'agrandir, s'agrandir encore et encore pour finir par ressembler à des soucoupes. Au premier instant elle ne comprit pas pourquoi Benjamin lui disait cela. Puis quand l'idée saugrenue d'une blague perça les méandres de son esprit un rire franchit ses lèvres. Elle se dirigea vers le rayon à sa droite en gloussant. Elle riait en plein enfer...

Il ne restait pas grand chose, en lisant les étiquettes elle vit certains médicaments avaient été complètement pillés, comme les célèbres pilules bleues. Le rire de la jeune fille se finit en fou rire qu'elle eût du mal à contrôler. Après s'être calmée elle fouilla son stock de médicaments et y trouva des cachets contre la fièvre en double, deux autres plaquettes de cachets pour les maux de tête et un rouleau de pansements. Alice farfouilla quelques minutes avant de trouver une boîte cachée de puissants analgésiques et un set opératoire, ces sachets avec une aiguille propre, du fil et un désinfectant en flacon. De quoi recoudre... La fille frissonna rien qu'a l'idée de recoudre quelqu'un à vif. Malheureusement, il n'y avait plus de somnifères. N'ayant plus de place dans son sac, Alice se tourna vers l'adulte.

« Vous... les voulez ? Monsieur ? »

Elle piqua un fard et se retourna. Par la fenêtre, elle vit que le soir était tombé. Il était pourtant tôt dans la journée, mais en ces temps-ci, la nuit arrivait vite.

« On ne peux plus sortir, il fait noir. Euh... Pourquoi ne pas rester ici ? L'entrée est bouchée et il y a une arrière salle. On pourra y dormir. C'est pas idéal, mais... »

Mais on s'y habitue.


Alice émit un pauvre sourire, désolée. En effet, l'arrière salle était relativement petite, contenant des meubles et des présentoirs à pub pour telle ou telle crème hors de prix. Il y avait assez de place pour deux, mais ils dormiraient serrés l'un contre l'autre. Un porte menait à la salle de bain pourvue de toilettes. Cela promettait de loin d'être son couché le plus confortable depuis au moins 4 jours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Jeu 3 Avr - 19:22
La blague avait fait rire Alice aux éclats. Il en était heureux pour elle. Plus débrouillarde que lui, elle sût trouver les articles restants qui pourraient leur servir ultérieurement, il en remplit son sac papier et ses nombreuses larges poches de manteau.
Dommage pour la nourriture, il n'avait rien sur lui, mais c'était pas le moment de se plaindre. Il tiendrait bien un jour ou deux avant d'en avoir réellement besoin. La nuit tombante sembla la préoccuper.

« On ne peux plus sortir, il fait noir. Euh... Pourquoi ne pas rester ici ? L'entrée est bouchée et il y a une arrière salle. On pourra y dormir. C'est pas idéal, mais... »

Ben ne savait pas pourquoi il fallait s'inquiéter plus la nuit. Il jeta lui aussi un oeil à l'extérieur : les déambulants semblaient plus nombreux maintenant et... plus agités. Sa camarade d'infortune lui indiqua la salle arrière qui pourrait leur servir de planque au moins pour la nuit. Ils débarrassèrent ce qu'il gênait, barricadèrent un peu le chemin et s'y posèrent.
La journée avait été éprouvante, il aurait bien pris un petit remontant ... Il pensa à sa famille, sa femme, sa fille, sa mère. Comment cela se passait-il de leur côté ? Allaient-elles bien ? S'inquiètaient-elles pour lui ? S'il pouvait trouver un moyen de leur transmettre de ses nouvelles ... Et Alice. Avait-elle de la famille ? Il préféra ne pas lui demander pour lui éviter un sujet d'inquiétude supplémentaire.
Il sortit son portefeuille et en extirpa une photo de sa fille. Il la lui montra.

Suzanne. On l'appelle Suzie. Elle a 15 ans sur cette photo. Elle est magnifique...

Il fit une pause.

Entre temps, elle a pris un an, la pilule et une trentaine de kilos supplémentaires...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Ven 4 Avr - 22:29
Alice s'assit au sol dans la pièce exiguë et bientôt Benjamin s'installa à son côté. Il flotta dans la chambre improvisée un silence gêné. L'homme prit les choses en main avec brio, extirpant une photo de son porte-feuille.

« Suzanne. On l'appelle Suzie. Elle a 15 ans sur cette photo. Elle est magnifique... Après une courte pause, entre temps, elle a pris un an, la pilule et une trentaine de kilos supplémentaires... »

 Alice émit un ricanement stupide à la remarque. Elle rêva un court instant à sa famille. Le silence qui suivit ne fût pas gênant, cette fois, les deux plongés dans des souvenirs. D'un coup elle saisit son sac et y fouilla. Alice remercia le ciel d'avoir gardé ses papiers et son fourre tout.

« Mon grand frère... Y a 3 ans... »

 La jeune fille contempla longuement le jeune homme brun comme elle. Elle sourit pour ne pas pleurer. Elle rangea tout et s'allongea à même le sol, en soupirant longuement.

 Elle ne se sentit pas dormir, Alice ne rêva pas non plus. Elle dormit du sommeil des justes, à peine réveillée par la chaleur du soleil hivernal sur ses paupières. Alice papillonna des yeux, éblouie. Elle se mit sur pied et marcha en direction de la baie vitrée à l'entrée.  Le jour baignait la rue d'une lumière claire, bienveillante et il n'y avait personne en vue, ni vivant ni mort ni entre les deux.

Un constat plutôt rassurant poupée.

Devrions-nous nous en aller d'ici?

J'en sais rien, demande à ton pote !


 Alice leva les yeux au ciel, agacée. Elle resta plantée ici jusqu'à ce qu'elle entende son compagnon se lever. Elle s'approche de lui et lui demande « souhaitez-vous rester ici encore ? On est en sécurité, mais dans un cul de sac... » Alice penche la tête, interrogative.


[HRP: je skip vite histoire de pas stagner, dis moi si tu veux que j'édite!]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Sam 5 Avr - 14:45
Alice avait évoqué sa famille également, son frère surtout. La présence de Ben semblait la réconforter. D'ailleurs elle trouva vite le sommeil. Il la recouvrit d'une couverture de survie prise en rayon. Au passage, il prit 2 pour plus tard.
Ben n'osa pas s'aventurer à l'avant du magasin pour espionner dehors. Ils étaient mieux au calme dans cette pièce arrière, loin de ce qu'il pouvait se passer dans la rue, dans la ville, dans l'état ...
Il regarda à nouveau son téléphone portable : pas de réseau. Ligne téléphonique du magasin, pas de tonalité. Coupés du monde. La ville entière était coupée du monde. Il n'osait intégrer toutes les histoires qu'Alice lui avait raconté la veille, n'osait imaginer que cette infection pouvait s'étendre au-delà du quartier et même de la ville.

Sans plus de nouvelles concrètes, il ne pouvait se résoudre à croire à la fin du monde. Si cette adolescente avait survécu aussi longtemps, il y avait sûrement une autorité quelconque qui aurait forcément mieux réussi et élaborer un plan pour contenir ce phénomène.
Ne rester plus qu'à les trouver...

Demain il fera jour, comme on dit !
Il s'allongea à côté d'Alice et la regarda un instant dormir, comme il le faisait autrefois pour sa fille quand elle était plus jeune. Il s'endormit à son tour. Quelques visions cauchemardesques le tourmentèrent dans la nuit, mais passèrent.

Semaine 2, Jour 3

Alice se leva la première. Ben peu après. Il s'étira, peu habitué à dormir à même le sol.

« souhaitez-vous rester ici encore ? On est en sécurité, mais dans un cul de sac... »

Alice semblait inquiète de devoir affronter le monde extérieur. Pour un adolescent, s'intégrer dans la société était déjà un obstacle immense que beaucoup appréhendait. Là c'était tout autre chose.

Eh bien euh...

Alice le scrutait comme si elle attendait de lui une réponse sûre et ferme. Il analysa la situation. Il était dans un magasin, rapidement calfeutrés. Il y a encore l'eau courante et de la lumière. Médicaments en cas de besoin. Lui, il manquait de nourriture et ne se sentait pas rassuré sans arme pour assurer leur défense. Se terrer comme des lapins et attendant un signe ?

Nous sommes effectivement en sécurité ici. Mais je n'ai malheureusement pas de vivre...

Alice lui indiqua en avoir et être prête à partager.

Merci, c'est très gentil à toi. J'ai dû mal à saisir ce qu'il se passe dehors, comment évolue la situation. Il y a peut être ... sûrement la police ou l'armée qui va intervenir. On peut... On est bien ici pour l'instant, on peut rester le temps de voir ce qu'il se passera dans les heures à venir. Ca te va ? En attendant, on peut améliorer notre confort ici et protéger un peu mieux l'entrée. Ce serait bien aussi de mettre un mot à l'extérieur pour indiquer notre présence !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Lun 7 Avr - 21:15

Ben prend sa décision rapidement et abonde dans le sens d'Alice, ils resteront.

« Merci, c'est très gentil à toi. J'ai dû mal à saisir ce qu'il se passe dehors, comment évolue la situation. Il y a peut être ... sûrement la police ou l'armée qui va intervenir. On peut... On est bien ici pour l'instant, on peut rester le temps de voir ce qu'il se passera dans les heures à venir. Ca te va ? En attendant, on peut améliorer notre confort ici et protéger un peu mieux l'entrée. Ce serait bien aussi de mettre un mot à l'extérieur pour indiquer notre présence ! « 

La jeune femme acquiesce et écrit un mot ou elle inscrit en gros « Ici survivants avec abri sûr. ». réfléchissant deux minutes elle ajoute en plus petit « Pour non-mordus uniquement... ». Alice sort discrètement en ayant au préalable enlevé le présentoir qui bouchait le trou. Elle fixe l'affiche avec du scotch et rentre en quatrième vitesse.

Ensemble ils verrouillent la porte coulissante en appuyant sur tous les boutons du panneau de contrôle. Une fois la tâche fastidieuse accomplie, les deux survivants continuent de travailler en silence, pour aménager un sas avec deux grosses armoires. Ils vidèrent la petite salle à dormir pour y caler un semblant de matelas fait de vêtements trouvés. Satisfaite, Alice regarde la pharmacie sans dessus dessous et s'y sent plus en sécurité. Elle sourit à Ben.

Dans la salle de bain elle place deux brosses à dents volées et du dentifrice. L'endroit ressemble à un lieu où ils pourront vivre, mais Alice sait bien que ses réserves de nourriture sont assez basses...

« Il faut nous trouver à manger... Mais si on trouve des vivres, on pourrait s'établir ici et chercher dans la ville des survivants pendant la journée... »

Le nez à la fenêtre elle passa son temps à guetter d'enventuels visages familiers en pensant à eux. Comment s'en tiraient ils ? Où étaient ils ? Elle ne vit passer que deux zombies salement amochés, mais rien d'autre dans se coin de la rue. Elle crût par contre entendre des coups de feus puis des hurlements.

Elle se décolla de la vitre en frissonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mar 8 Avr - 12:08
Alice s'occupa d'écrire avec un gros feutre sur le dos d'une affiche publicitaire un message explicite : « Ici survivants avec abri sûr. Pour non-mordus uniquement... ».
Elle avait pris un peu de plaisir à écrire cette dernière ligne. La journée commençait ainsi dans la bonne humeur. Un peu d'appréhension pour sortir accrocher la pancarte, Alice fit cela fissa pendant que Ben scrutait l'horizon à travers la vitrine.
Ils rebouchèrent le trou et verrouillèrent les portes coulissantes de l'entrée principale à partir du panneau électrique. L'expérience en bricolage de Ben servit sur ce point. Cependant, ces portes et la devanture étant en matériaux plutôt fragiles, ils entreprirent de "fortifier" l'accès à la salle arrière.

Il prit une courte pause pour scruter l'extérieur. Etait-ce de la peur, de l'angoisse, de l'appréhension de ce qu'il y avait à l'extérieur qui le retenait ? Il se sentait coupable de ne pas mettre tout en oeuvre pour aller s'enquérir du sort de sa famille. Mais sa famille était trop loin pour qu'il puisse imaginer qu'elle soit plus en danger que lui et Alice.
Un autre sentiment le gagnait : celui d'être vivant. Lui le cancéreux condamné qui avait différé sa venue à l'hôpital. Cela lui avait sauvé finalement la vie pour ce nouveau monde peuplé de quelques survivants. Une sorte de nouvelle vie lui était offerte. Qu'allait-il en faire ?

Les déambulants, il en avait vu bien peu et pas de près encore pour s'en faire une idée précise. Il n'en retenait que leur cannibalisme constaté au poste de police. Seuls, ils ne paraissaient pas dangereux. Ils ne se servaient que de leurs jambes pour se déplacer, de leurs bras pour attrapper et de leurs dents pour arracher et manger la chair ...

Pendant qu'Alice aménageait leur pièce de vie : coin pour dormir, matériel ramassé pour la petite salle d'eau, Ben s'occupa à faire un autre genre de bricolage. Elle avait parlé de mordeurs. Le virus telle la rage se transmettait vraisemblablement par morsure, via la salive et le sang. Il ôta son manteau, enroula du carton autour de son avant-bras gauche et le maintint avec du sparadrap. Il s'assura que c'était assez près de la peau, mais qu'il pouvait le retirer facilement. La forme prise, il enroula cette fois le tout avec des bandes plâtrées à prise rapide. C'était solide. Il remit plusieurs couches afin d'avoir une épaisseur suffisante et en fit de même pour le bras droit. Ces deux protections terminées passaient dans les manches de son manteau.
Tout cela leur prit jusqu'à la fin de la matinée.

« Il faut nous trouver à manger... Mais si on trouve des vivres, on pourrait s'établir ici et chercher dans la ville des survivants pendant la journée... »

Un gargouillis retentit dans son estomac. Ben se caressa le ventre d'un air gêné.

Je ne dirais pas non à un bon steak-frites, sauce au poivre et un grand verre de bière fraîche !

Alice s'était rapprochée de Ben pour scruter elle aussi la rue déserte. Deux déambulants passèrent au milieu de la chaussée, d'un pas lent, sans réel but précis dans leur errance semi-inconsciente. Qu'est-ce qui animait encore ces êtres là ? La faim uniquement ? Autour d'eux, des immeubles d'habitation surtout. Quelques voitures garées le long du trottoir de part et d'autre. Une devanture de fleuriste. Rien d'intéressant.
Sur le trottoir opposé, à une centaine de mètres, un pub irlandais. Quand il était enfant, ses parents lui avaient raconté qu'ils avaient des origines irlandaises, par sa mère. Là bas, ils pourraient trouver à manger, mais aussi à boire. Peut être une arme sous le comptoir ...
Il n'osait imaginer s'y rendre seul et trouvait déplacé de demander à la jeune fille de l'y accompagner, surtout au péril de sa vie à elle.

Des coups de feu et des cris retentirent au loin, rien de motivant ... Elle avait évoqué la possibilité de trouver des survivants. C'est sûr que la compagnie d'un vieux prof n'était pas forcément le meilleur choix pour elle. Lui non plus ne serait pas contre renforcer leurs rangs, ne serait-ce que pour se redonner de l'espoir.

Ca vous dit un petit snack rapide ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mar 8 Avr - 22:12
« Je ne dirais pas non à un bon steak-frites, sauce au poivre et un grand verre de bière fraîche ! Ca vous dit un petit snack rapide ? »

 En bonne survivante, Alice passe en revue le pour et le contre, mais bien vite un énorme gargouillement s’échappe de son ventre, mettant fin au débat. Elle regarde Ben, penaude, histoire de deviner si il a entendu. Vu son sourire la jeune femme ne se pose plus la question, de toute façon, quelques instants avant, le ventre de l'homme avait lui aussi émit une légère contestation face au régime imposé. ... De toute façon, ils doivent aller manger, ce qu'Alice conserve dans son sac n'est pas périssable. Le steak quant à lui... D'avance la jeune femme salive.

  L'Autre-Alice décide de prendre les commandes, elle inspecte la rue qui semble avoir été désertée. Son instinct lui souffle que ce calme n'est probablement que temporaire, mais comme elle dit souvent « On ne vit pas sans risques ! ». Ce qui vu le contexte semblait tout à fait déplacé...

Elle étudie l'armement de son allié, car s'en est un maintenant, qu'elle trouve mal adapté aux zombies. Son pied de chaise est bien mieux, fait pour frapper durement, surtout depuis qu'elle l'a taillé, et à distance.

« Allons-y, j'ai la dalle. »

 L'Autre déplace le semblant d'entrée et sort à l'air libre. Elle inspire à pleins poumons. L'air semble pur, alors qu'elle l'imaginait vicié ou puant la charogne, mais non. Le silence règne, les coups de feu et les cris ont cessés. Il ne demeure dans ce monde qu'eux deux. De gens paumés, hantés par des images sanglantes.

 L'arme bien en main, l'Autre-Alice s'avance vers le pub irlandais indiqué par Ben. Rien à l'horizon, dans la rue, elle va pouvoir forcer l'entrée. Avant cela elle scrute l’intérieur longuement. Au début, rien à signaler, mais ses yeux se font à la pénombre du bar et elle discerne un mouvement lent et maladroit. Du zombie...

« On fait quoi ? On rentre on le tue on mange et on retourne dormir ? Clairement, ça me va. J'ai envie d'un steak et d'un coca. Zombie ou pas ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mar 8 Avr - 23:06
Alice étudia le poing américain qu'il portait. Elle tenait ce qui ressemblait à un long pieu. Il se sentait un peu minable, pour ne pas dire humilié.

« Allons-y, j'ai la dalle. »

Elle avait accepté son invitation plus vite qu'il ne l'escomptait et sortit même la première. A pas feutrés, elle traverse la rue, passe entre deux voitures et remonte les numéros impairs jusqu'au pub.
Elle joue sur la poignée de porte. Fermé.
Bien évidemment, le propriétaire avait clos son établissement à la vue des événements tragiques qui se déroulaient en ville. Elle fit signe avoir aperçu du mouvement à l'intérieur.

« On fait quoi ? On rentre on le tue on mange et on retourne dormir ? Clairement, ça me va. J'ai envie d'un steak et d'un coca. Zombie ou pas ! »[/b]

Ben murmura : « C'est à moi d'entrer en premier. Tu peux forcer la serrure avec ton ... arme ? »

Une démonstration vaut mieux qu'une explication, Alice lui ouvrit la porte plus vite qu'il n'avait eu à lui demander. Il se rappela que la veille elle lui avait expliqué que, pour les déambulants, exploser la tête marchait plutôt bien. Il espérait ne pas avoir à en faire l'expérience de sitôt ... espérait que l'ombre n'était pas ce qu'elle était ...
Mais s'il n'y en avait qu'une ... Et ils n'allaient pas faire demi-tour maintenant !

Il avala sa salive. Le forçage de serrure avait déjà fait du bruit, la porte tournant sur ses gonds peu entretenus encore plus. Pourquoi n'y a-t-il pas un interrupteur pour la lumière à l'entrée ?

Ben se rendit compte qu'il n'avait que son poing américain. Il était plus que minable maintenant, il était suicidaire ! Il avait voulu se montrer courageux et responsable face à cette fille, au risque d'y laisser sa peau.
Il fit quelques pas à l'intérieur. Les tables n'avaient pas été desservies : soit le propriétaire avait flanqué tout le monde dehors soit les clients avaient filé d'eux mêmes. Toujours est-il qu'il ne discernait pas âme qui vive. Et la seule lumière provenait de l'extérieur, même le flipper dans le coin avait été débranché.
Il se rapprocha du bar gardant un oeil sur la porte donnant aux cuisines. Il distingua les noms de quelques bières servies à la pression : Guinness, Kilkenny, ... Il avait atteint le zinc quand un bruit provint des cuisines. Il tourna la tête en cette direction en émettant un hoquet. C'est alors qu'un déambulant se redressa de derrière le comptoir et lui choppa le bras à pleine bouche !

« AAAAAAAAAAHHHH !!! Lâchez moi ! Lâchez moi !!! »

Alors qu'il cherchait à le repousser de sa main libre, Alice lui hurla quelque chose dessus depuis l'entrée du bar. Il mit quelques secondes avant d'oser frapper son agresseur morbide une première fois. Ce dernier ne réagissant aucunement au coup, il frappa encore. Et encore, et encore ! Le sang giclait, sur son bras gauche, son poing droit et le visage. Le déambulant ne réagissait plus, il s'effondra en arrière.
Ben lâcha un grognement de colère et de victoire. Alice courut à lui alors qu'il ôtait son manteau pour examiner sa protection confectionnée avant leur départ. L'ayant arraché hâtivement, il examina son bras nu dans tous les sens : pas de blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Reiiko A. Jäger
Femme à tout faire & mascotte
avatar
Survival Coins : 329
Age : 21
Liens importants : Inventaire
Fiche de Comp'

Fiche perso
Santé:
79/117  (79/117)
Faim:
75/100  (75/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mer 9 Avr - 21:12
L'air héroïque, et surtout tendu, Benjamin avait proclamé un truc du genre « c'est mon devoir d'y aller ! », l'Autre n'avait rien dit, juste laissé échappé un reniflement amusé. Puis l'avait suivit dans le snack. Alors qu'elle furetait dans la salle à la recherche de nourriture quelconque, Ben s'était dirigé ver le bar, intrigué par un mouvement. Avant que l'Autre n'ai pu lui ordonner de ne pas faire de bruit afin de laisser le zombie en paix, Ben s'était déjà fait agripper le bras.

« Meeerde meeeerde ! »

 L'Autre-Alice se jete pour aller l'aider, arme au poing, alors que Ben semble complètement sonné. Mais il se reprend vite et assène un coup aussi violent qu'inutile.

« La tête bon sang ! »

 Avant qu'Elle n'ai pu agir il défonce la tête du mort à plusieurs reprises, jusqu'à se recouvrir de sang. Plutôt efficace mais salissant, elle ne se donne même pas la peine de vérifier si le mort est  bel est bien mort, et pour de bon. La masse informe qui lui tenait lieu de crâne ressemble plus à de la purée qu'à... un crâne. Étrangement, le bras mordu ne perdait pas de sang, et pour cause. Ben retire son bras et présente un espèce de plâtre fin.

Pas de morsure...

 L'Autre soupire de soulagement. Son estomac étant plus solide que celui d'Alice son appétit se manifeste encore, après la boucherie, en grognant fortement.

« Bon, ce steak, on s'le fait ou pas ? »

 En farfouillant, elle trouve deux verres propres qu'elle installe à une table vide. Elle remplit le premier de coca trouvé dans un frigo sous le bar et l'autre qu'elle laisse sur la table pour Ben. Sur une des tables désertée en hâte, puisqu'il y reste un portable, qu'elle saisit, L'Autre se sert de deux menus et regarde tous les plats.

« J't'avoue que je ne sais pas cuisiner... mais j'vais fouiller pendant que tu me sauve le ventre ? »

 Ainsi dit, ainsi fait, Alice farfouille dans la cuisine, derrière le bar, dans l'arrière salle et dans la chambre froide.



[HRP: je demande une fouille !]

Résultat: Alice trouve du... rhum. Il en reste un petit fond dans une bouteille de 40oz.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mer 9 Avr - 22:45
La peur et la panique avaient de nouveau laissé leur place à la faim. Ben abandonna sa protection de bras abimée et fit le tour du comptoir. Il jeta d'abord un oeil au déambulant, le poussant du bout du pied. *Beuh...* Il regarda ensuite sous le comptoir et dans les étagères du dessus à la recherche active d'une arme à portée du gérant du genre fusil, arme de poing ou bien batte de baseball.

« Bon, ce steak, on s'le fait ou pas ? »

Alice était passée derrière aussi et se servit en coca, Ben en bière, encore fraîche !

« Pas d'alcool pour vous, jeune fille. »
« J't'avoue que je ne sais pas cuisiner... mais j'vais fouiller pendant que tu me sauves le ventre ? »

Ben aida Alice à chercher à manger. Il connaissait mieux ce genre d'établissement qu'elle. Il débusqua d'abord le paquet de cacahuètes sous le comptoir et en versa une part dans une tasse à café.
Il se rendit ensuite directement aux cuisines après s'être assurés tous deux qu'il n'y avait aucun danger. Il alluma les plaques du grill. Restait plus qu'à trouver une pièce de viande et quelques légumes ou patates à faire chauffer là dessus.
Sel, poivre, sauces furent apportés à une table.

« Installes toi. Quelle cuisson tu voudras ? »

Un passe-plat fournissait une vue sur la salle depuis la cuisine, ainsi Ben continua à discuter avec Alice qui s'était assise. Ce qu'ils avaient trouvé à manger et surtout à boire devrait les rassasier pour la journée.

« Je te prépare cela aux petits oignons, tu m'en diras des nouvelles ! Ben, le roi du barbecue est dans la place ! »

Il était heureux de s'activer ainsi aux fourneaux, ignorant un instant la tragédie qui se déroulait dans la ville.



[hrp] fouille aussi : arme au niveau comptoir + viandes/légumes en cuisine

T'as posté avec Reii, roooh ...[/hrp]


Résultat: Ben trouve une boîte de Bacon pré-cuit... il passait la date d'expiration hier. C'est bon quand même hein?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Lun 14 Avr - 15:47

Benjamin lance les ingrédients dans une poêle qui ne tarde pas à grésiller furieusement. Une odeur oubliée envahit Alice, celle de la viande qui cuit dans l'huile. Cette dernière se met à saliver furieusement et ne tient plus en place. Rapidement elle repère deux objets brillants, recouverts d’aluminium, l'un rougeoyant et l'autre doré. Intriguée, elle se relève et se met sur la pointe des pieds pour les identifier.

« Des œufs ! »

D'un bond elle s'en saisit et les tend fièrement devant l'adulte, sautillante. Des œufs en chocolat ! Un rêve... La jeune fille en laisse un pour Ben et retourne s’asseoir avec son précieux trésor. Elle ouvre religieusement le paquet et casse l’œuf en petits morceaux. Petit bout par petit bout, en laissant fondre le chocolat sur sa langue, Alice termine son œuf, un sourire béat aux lèvres.

« Dieu que c'est bon ! Joyeuse Pacques en avance ! »

Une fois le chocolat dégusté la viande arrive, fumante, et Alice se jette dessus, affamée. La pièce chaude lui brûle la langue et la gorge, mais elle n'y prête pas attention... De la viande...

Une fois le repas achevé, le ventre plein et l'estomac heureux, Alice inspecte une dernière fois le bar et prit la direction de la sortie. Un zombie bloquait la rue, placé directement entre le bar et la pharmacie, en plein milieu de la rue. Au moindre bruit, ce qui fût une grand-mère se jetterait sur eux et les contaminerait. Et Alice n'était pas vraiment d'accord pour finir décomposée et bavante. Elle ne tenait pas plus à se battre comme une damnée. Sa seule option viable était de faire diversion... Avec une assiette. C'est la seule chose qu'elle trouvait à proximité. La porte grinça quand elle l'ouvrit, la mémé se retourna en direction d'Alice. Paniquée, celle-ci lança au loin son assiette mais cela n'eût pas l'effet escompté. En effet le zombie sembla hésiter entre les deux sons. Pour l'aider dans son choix, Alice saisit un verre et le lança vers l'assiette. Pendant une longue et angoissante seconde le mort-vivant sembla hésiter... Puis trottina vers l'assiette et le verre, désormais en morceaux.

Pendant que le monstre reniflait les objets les deux gens galopèrent vers leur refuge pour s'y terrer.


[HRP: désolée pour le retard et le post avec Reii, je suis malade et un peu démotivée... ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mer 16 Avr - 13:37
Ils avaient beaucoup ri et discuté pendant leur repas qu'ils avaient fait durer. Un début d'amitié entre l'ado et lequinqua sans relation de prof à élève.
Ils étaient heureux de partager ce plat tous les deux. Alice avait même trouvé deux oeufs en chocolat ! Cafetière vide mais ce n'était pas grave.
Le jour déclinait et il fallait rentrer. Ce qui restait  en nourriture et boisson avait été fini. Demain ils inspecteraient un autre lieu.
Ben laissa un mot sur le comptoir pour indiquer leur position à la pharmacie. Pendant ce temps, Alice inspecta l'extérieur. Un déambulant leur gênait le passage. Alice eut du mal à faire diversion.
Ils coururent pliés en deux  jusqu'à leur planque. Ben rit de cette excentricité dans son mode de vie actuelle à la manière d'un fugitif ou d'un marginal, une sorte de nouvelle adolescence retrouvée. Alice ne partageait pas entièrement le même enthousiasme mais semblait heureuse dans une certaine mesure des dernières écoulées.
Ils se rebarricadèrent et se préparèrent à une nouvelle nuit dans leur forteresse.

Alors qu'ils s'allongeaient, il lui souhaita une "Bonne nuit Suzie."


Dernière édition par Ben Black le Mar 22 Avr - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mar 22 Avr - 18:05

Ben semble de plus en plus joyeux et Alice semblait tendre vers cette humeur elle aussi. Un début de sourire sur son visage, un rire discret...

L'homme souhaite la bonne nuit à l'image de sa fille, il semble se raccrocher à l'espoir de la sauver ou de la savoir loin de la zone close... Alice quant à elle, avait oublié de se tarauder l'esprit pour son frère ou sa famille. Elle avait dû vivre mais le poids de ce manque et de cet oubli la déchirait. Elle se promit de chercher son frère ou quiconque de connu dès le lendemain.

Cette belle résolution en tête, l'Autre-Alice endormit sa partenaire. Malgré cela Alice fit un atroce cauchemars où il s'agissait de comparaître dans un théâtre plein de sang et de visages morts et connus : Peter, Camélia, Franz, Michelle, son frère et ses parents en tête. Puis Ben et enfin... Elle.

Elle se réveilla en hurlant à pleins poumons et constata que Ben était à ses côtés, mais de dos. Effrayée de le voir se lever le visage putréfié, la jeune femme se jeta hors de la pièce puis sortit du commerce.

Une fois à l'air libre elle reprit enfin son souffle haché, l'air hagard. Le jour se levait à peine, dans sa veste légère, Alice frissonna. La rue vide lui permit de se ressaisir dans le vent glacial, calmer son cœur affolé et son cerveau fiévreux. La jeune survivante soupira dans le matin, sidérée par sa réaction disproportionnée.

Juste un cauchemar Alice...

Elle acquiesça gravement, assise à même le sol détrempé par une averse nocturne, humant la fragrance du goudron humide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Mar 22 Avr - 22:12
Semaine 2, Jour 4

Alors qu'elle était encore prostrée à terre, les bras serrés autour de ses genoux, une ombre massive avançait doucement à travers le fin rideau de pluie fraîche de cette fin février.
Alice ne broncha pas et laissa la silhouette se rapprocher de plus en plus près jusqu'à ce qu'elle se fasse plus distincte et se penche sur elle un bras tendu en sa direction.

Elle saisit la main tendu et le bras solide de Ben la releva. Il la recouvrit d'une couverture de survie et la serra contre lui. Il en profita pour lui déposer un baiser sur le front.
Ils restèrent ainsi un certain temps, sous la pluie, au milieu de la rue, attendant les premiers rayons de soleil sur la ville endormie. D'autres ombres se firent apercevoir au loin.

Viens. Rentrons.

Il la guida à l'intérieur vers la salle de bain et fit couler l'eau chaude avant de la laisser seule. Il retourna à l'entrée et surveilla l'horizon. Personne. Pas de déambulant. Il sortit et inspecta les véhicules stationnés les plus proches, un par un. Il repéra un modèle sans alarme et en brisa la vitre à l'aide de son poing américain.
Il trifouilla dans les câblages et réussit à démarrer le moteur. Il avança en douceur jusque devant la pharmacie. Alice sortait, réchauffée mais les vêtements encore humides.

On fait un tour ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Jeu 24 Avr - 20:24
RP achevé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Semaine 2~Jour 2] Une fouille, une douche et pourquoi pas un dodo?
» [semaine 1 ~ Jour 3] Trois mecs et une meuf. Sans oublier le Clebs...
» 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 3 - PORTES DE LA LUNE
» 298 - Lune 13 - Semaine 3 - Jour 1 - LYS
» 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 2 - WINTERFELL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: RP terminés / abandonnés :: S2-