Nous sommes en Septembre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !

 [QUÊTE] 01. La Fraternité
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Feuille de personnage
Barre de Santé:
35/110  (35/110)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 38
Age : 22
Liens importants :

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mar 11 Nov - 0:23
Ô joie ! Ô bonheur ! Si l'instant d'avant quelqu'un m'avait demandé si je pensais sérieusement me tirer vivant de cette affaire, j'aurais été incapable d'acquiescer avec certitude. Je vous laisse donc imaginer mon soulagement lorsqu'enfin je retrouve Kaitlynn, avec deux nouveaux bonhommes sortis de nul part à mes côtés. Décidement, c'était pâques avant l'heure, et le lapin avait remplacé les oeufs par des survivants ! Depuis quelques jours, on enchaine les rencontres. De là, aller jusqu'à dire que l'on gagnait au change oeufs en chocolat/survivants, ça...

Toute cette histoire d'adolescents qui tirent sur les vivants, ça me laisse songeur. Je ne sais plus trop quoi penser. A dire vrai, je viens de me prendre une belle claque, et mes neurones en sont tout déboussolés. Moi qui était allé m'imaginer que les groupes de survivants allaient se serrer les coudes entre eux face à ces saletés de zombies, que neni ! Ma naïveté venait de voler en éclats.

Quand je croise le regard culpabilisateur de Kait', je reste silencieux mais détourne le regard. Elle a raison d'être en colère, je devrais même probablement m'excuser. Elle était certes restée à l'abri, mais je sais bien qu'elle aurait été capable de mettre le feu à la bâtisse si les choses avaient mal tournées. On se connaissait depuis peu, mais depuis suffisement longtemps pour savoir que l'un pouvait compter sur l'autre. J'ai vraiment trop merdé. Alors, dans un murmure, je lui glisse un petit : "désolé..."

Et puis le papa se présente, lui et sa fille (oui bon, je ne note pas de grande ressemblance mais disons que c'est ça quand même). Ben et Alice. Eux au moins, ils n'ont pas l'air d'être des dégénérés du cerveau armés de mitraillettes. Mais, encore une fois, je ne sais plus quoi penser. Je les détaille rapidement du regard, cherchant une réponse à cette éternelle question que tout le monde se pose "Est-ce que je peux te faire confiance ?". Dur dur de trouver une réponse. Néanmoins, il me semble à peu près clair, net et précis qu'ils sont un peu plus intelligents que les gamins de l'école. Alors je me présente à mon tour, d'un air un peu évasif, perdu dans mes réflexions, mais en souriant doucement tout de même : "Moi c'est Alexander." Je laisse à Kaitlynn le soin de se présenter elle-même, tandis qu'un bruit attire mon attention derrière nous.

Je remarque seulement alors que la femme ne nous a pas suivi. Bordel de merde, tout ce cirque pour rien ! Je vous laisse imaginer la frustration. Fronçant les sourcils, je secoue la tête pour répondre à la question de Ben sans cacher ma déception. "Non.." D'un autre côté, voilà qui m'apprendra à foncer dans le tas pour jouer les héros. La prochaine fois, je penserai d'abord à Kait' et à moi. Si cette pauvre folle avait envie de mourir, elle aurait pu le dire avant que tout ce beau monde se lance à sa rescousse...pour rien !

Ainsi, face à l'appel à l'aide de Ben pour tirer la brune capturée de là, je médite ma leçon. Silencieux, je jette un regard à Kaitlynn, guettant un signe. Lui porter secours, c'est se jeter dans la gueule du loup. Mais avaient-ils la force de refuser et de garder cet instant sur la conscience ? Là était tout le dilemme.

Finalement, la solution la plus simple pour moi, c'est d'attendre la réponse de Kait'. Je sais qu'en cet instant, je ne lui en voudrait pas de tourner le dos à l'école. J'ai causé mon lot de conneries pour le mois l'instant d'avant, je ne peux donc pas l'entraîner de force dans ce merdier interstellaire qui s'annonce. Cependant, le papa et la fille n'ont pas l'air de péter la forme. Pourtant, le dit Ben examine déjà discrètement les barricades de l'école, comme si l'idée que cela puisse - et même allait - être dangereux ne lui effleurait pas l'esprit. Un homme avec une conscience... C'était beau à voir dans ce bas monde. Alors, à motié convaincu mais toujours un peu septique, je lance un dernier appel à la rétractation avant de suivre le mouvement : "Vous êtes sûr que ça va aller ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mar 11 Nov - 14:08
Alice avait été sonnée, si bien qu'elle n'enregistra pas du tout ce qui suivit.

Quand la jeune fille était tombée, tous s'étaient centrés autour d'elle, comme si être le seul enfant de ce groupe en faisait un objet à protéger. Elle n'aurait su dire si c'était bien ou mal, mais toujours est-il que sa diversion avait marché. Les gamins armés semblaient d'accord pour que le groupe nouvellement constitué file la queue entre les jambes. Et Alice s''était laissée traînée, à moitié assommée.

Elle avait bien vu qu'une dame restait en retrait, mais la brune n'arrivait qu'a grogner. Personne ne fit attention à elle jusqu'à ce que Ben se retourne. Mais c'était trop tard. Quand la femme se fit frapper, Alice gémit. Une colère sourde pulsait à ses tempes, c'était désagréable et presque douloureux. L'Autre arrivait, plus furieuse que jamais.

Elle écoutait les adultes palabrer, mais ça n'allait pas assez vite. L'Autre-Alice voulait tout, tout de suite. On avait omis de la présenter, elle, cette erreur devait donc être réparée. Elle se mit à ricaner pour couper la discutions et se présenta: «  salut les poulets, je suis l'Autre, techniquement je suis Alice, mais disons que je suis son meilleur côté. » Elle sourit, son sourire aussi était désagréable.

« Je ne tolère pas que des morveux à peine pubères s'en prennent à ma suite nouvellement constituée. Alors, on va rentrer dans leur taudis, et récupérer toutes les belles filles. Ok? »

La brune rayonnait, fière comme un paon, un plan germait dans son esprit, elle reluquait la deuxième femme du groupe, plutôt bien foutue. Plus elle baladait son regard scrutateur, et plus le plan lui semblait parfait.

« Voilà l'plan. On entre, on séduit et on casse tout. On aura qu'a dire que vous n'êtes pas assez virils pour nous. On cache des armes sur nous et hop.»

C'était naïf comme plan, mais ça plaisait au côté déjanté de la pauvre Alice, qui tournait déjà les talons, prête à aller au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mar 11 Nov - 14:46
Le coup de main était bien faible en comparaison du fait qu’il avait risqué sa vie en se révélant aux jeunes pour récupérer la jeune femme qui devait être son amie. Ce bonhomme chauve avait bien tenté de ramener la brune en même temps qu’Alexander, mais la première n’avait pas voulu suivre, tandis que le second rentrait docilement vers Kaitlynn, à son plus grand soulagement d’ailleurs. Le cuistot se fendit d’un petit « désolé » digne d’un enfant de huit ans prit sur le fait, aussi toute rancune s’envola. Il était trop mignon quand il était penaud. Elle lui adressa un sourire quand son regard croisa le sien et l’affaire était déjà oubliée. L’ex pompier allait se présenter à son tour quand soudainement, la femme qui était restée en arrière se fit assommer par le leader de la joyeuse troupe.

- Je suppose qu’elle a poussé sa chance un peu loin... Moi c’est Kaitlynn.

Pragmatique, elle l’était. Si cette jeune femme n’avait pas voulu récupérer son arme, elle n’en serait pas là. Si elle ne s’était pas jetée sur un jeune homme manifestement armé pour le questionner, elle n’en serait pas là non plus. Pourquoi diantre fallait-il que les hommes et les femmes de cette planète agissent avant de réfléchir ? Jamais, non jamais, Kait ne se serait avancée de la sorte. Cette situation sentait trop les ennuis, et c’était en envisageant plusieurs possibilités qu’on pouvait avancer sans craintes. Bon ok, elle devait bien reconnaître que parmi les myriades de scénarii possibles, elle n’aurait pas pensé une minute à une exécution sommaire pour « le fun ». L’homme à la toux puissante, leur demanda alors si c’était une amie à eux, et Alexander se chargea de répondre. Ce n’était pas non plus une amie de ces deux personnes non plus. Un vieux et une jeunette encore adolescente. Même si tout le monde semblait plus âgé dans cet univers de malade mental, Kaitlynn sentait que la jeune femme n’était pas très vieille.

L’homme voulu savoir s’ils allaient les aider à récupérer l’amoureuse des matraques. Pour sur, elle allait surement se faire matraquer par les jeunes et pas qu’un peu, et tout son être de femme frémit. C’était une horreur absolue. Son supplice serait long et douloureux. Non, on ne pouvait décemment pas laissé faire ça. Kaitlynn allait répondre qu’ils allaient les aider, Alexander semblant attendre qu’elle prenne la parole (enfin il avait comprit qu’un peu de réflexion était plus que bienvenue !) quand l’adolescente prit la parole comme une folle furieuse. L’ex pompier n’aimait pas du tout sa façon de s’exprimer, ni même sa façon de la regarder. On aurait dit qu’elle était jaugée par un gros pervers qui voulait savoir si elle était une bonne jument à monter. Quant à ses propos, n’en parlons pas.

- Ola une minute ! Tu crois que foncer dans le tas comme ça va marcher ? Tu crois qu’ils vont te laisser entrer sous prétexte que... que... qu’ils sont pas assez virils pour nous ?!

Kait’ s’efforçait de ne pas gueuler, mais elle était plutôt hors d’elle.

- C’est n’importe quoi !

Elle se tourna vers l’homme et lui lâcha, furieuse :

- Dites à votre fille de ne pas faire n’importe quoi merde, elle va tous nous faire tuer. La solution frontale ne fonctionne pas avec ces gens, vous avez bien vu ce qu’ils font des problèmes ? Ils veulent des femmes, ok, ça pourrait marcher, mais je ne pense pas qu’ils soient assez cons pour ne pas nous fouiller, sans parler du fait qu’on vient des les énerver et qu’ils vont surement tirer à vu sur les personnes qui viennent de les faire chier. Désolée, mais je ne marche pas !

Non c’était hors de question d’aller jouer les salopes de premières pour tenter ces monstres. Kait était déjà prête à intimer l’ordre à Alexander de se barrer avec elle, mais elle attendait une réaction un peu plus mature de la part de Ben.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mar 11 Nov - 21:51
Alexander et Kaitlynn. Enchanté ! Ils avaient l'air de gens qu'on inviterait volontiers à dîner. Taper un peu la causette comme dans à temps normaux pas si lointains ne lui aurait pas déplu. Alice ne lui en accorda pas de le temps : après un ricanement grinçant, elle était partie dans un de ses trips hallucinants.
Il n'avait fort heureusement assisté que peu de fois à cette forme d'hystérie où elle s'exprimait avec des mots et une intonation qui dénotaient avec la Alice du quotidien qu'il connaissait et appréciait. Il n'avait jamais su exactement quoi faire, comment s'y prendre quand elle se transformait ainsi en quelqu'un d'autre, ni même si cet état était lié au nouveau monde ou existait auparavant.
Mais sur ce coup-ci, il était estomaqué pour ne pas dire choqué. Sans doute la présence d'un public élargi décuplait le phénomène. Sa surprise était telle qu'il ne capta pas tout de suite que Kaitlynn lui parlait d'Alice comme sa possible fille.

Euh... Hum... Alice n'est pas ma fille ... c'est ma ..... Il réfléchit un instant. Mon associée dans la survie.

Alice était quasi partie pour faire le siège de l'école à elle toute seule et avec son bâton. Les deux nouveaux semblaient être suffisamment motivés pour les accompagner. Il attrapa Alice par le bras, s'assurant qu'elle ne lui fausse pas compagnie à nouveau.

Alice, un instant, je te prie. Il s'adressa aux deux autres. Visiblement, aucun d'entre nous ne possède d'arme à feu. Vous avez raison, un assaut en frontal serait vain. Là où Alice n'aurait pas tout à fait tort c'est que des femmes pourraient faire mieux diversion que des hommes.

D'ailleurs n'avaient-ils pas éliminé l'un des leurs et enlevée l'autre femme ?

Je crois que par leur jeunesse ils sont largement inexpérimentés. Agir maintenant ou de nuit n'importera pas. Laissez moi inspecter les barricades. Alexander, si vous pouviez m'accompagner pour nous infiltrer dans la cour, on pourrait prendre par surprise les éventuels gardiens si Alice et Kaitlynn s'occupent de les divertir à l'entrée. Chaque minute peut compter pour cette femme. Alice, on y va, mais ne pars pas seul. OK ?

C'était maintenant ou jamais. L'adrénaline de sa première confrontation avec le gang n'était pas retombé, Alice l'avait échauffé. Discutailler encore un quart d'heure ferait retomber l'envie, le courage de mener à bien cette mission de secours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mer 12 Nov - 11:47
Compétence Bricolage : Chercher une faille dans les barricades pour ouvrir une brèche suffisante pour un homme
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1245
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mer 12 Nov - 11:47
Le membre 'Ben Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 18
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mer 12 Nov - 11:53
Compétence réussite avec succès

Ben était parti le premier. Le bâtiment ne possédait pas de mirador, pas de tour de garde, même pas de second étage. Il ne semblait pas y avoir de surveillance particulière de l'extérieur. C'est tout de même courbé et à petits pas qu'il se dirigea vers un côté du bâtiment, se doutant que l'entrée concentrerait plus probablement la présence de vigiles.
Il y avait un risque que quelqu'un observe par un trou et qu'il se fasse canarder en chemin. Il tenta sa chance malgré tout, l'inactivité n'apportera pas plus de solution.

Il atteignit les barricades. Jetant un oeil à travers une petite ouverture, il crût distinguer deux jeunes en patrouille dans la cour. Il parcourut plusieurs mètres cherchant le point de vulnérabilité. Et le trouva !
Il entreprit de démonter un élément de consolidation accroché au grillage de l'école. Un peu d'escalade et on passerait facilement par dessus.
Il jeta un oeil en arrière et leva le pouce signalant que sa mission avait réussie.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
35/110  (35/110)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 38
Age : 22
Liens importants :

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Lun 17 Nov - 22:04
Alors que le papa observait déjà les barricades qui entouraient l'école d'un air concentré, la fille démarra au quart de tour - plus rapidement qu'un zombie affamé depuis un mois devant qui on s'agite à moins d'un mètre en dansant la macarena, pour vous dire ! Et alors que je suis trop surpris, estomaqué, stupéfait, abasourdi et étonné par ce soudain revirement de personnalité pour répondre quoi que ce soit à part "..." en levant un sourcil, Katilynn en revanche ne se laisse pas faire et rattrape illico la jeune fille pour s'expliquer. Je l'observe faire sans un mot, mais je n'ai pas besoin d'un dessin pour comprendre que la pompier à plutôt mal pris le réveil brutal de l'étrange adolecente. Et ça se comprends. Je maugrée pour moi-même sur un ton à la fois ironique et exaspéré : "Ah les jeunes d'aujourd'hui..."

Quoi qu'il en soit, cette altercation sortie de nulle part aura au moins eu le mérite de lever le doute : Ah bon, Alice n'est pas la fille de Ben. Alors ils sont juste comme nous : deux bons camarades de (grosse) galère en recherche d'abri sûr.

Finalement, après avoir brièvement recadré la petite brune survoltée, Ben arguemente à nouveau en faveur du plan d'Alice que Kait' vient de refuser en bloc en y apportant quelques améliorations : les filles vont en première ligne tandis que Ben et moi sommes censés assomer les deux abrutis de garde restés dans la cour de l'école. Je ne peux m'empêcher de faire la moue tandis qu'une phrase de Kaitlynn me revient immédiatement en mémoire "ils vont surement tirer à vu sur les personnes qui viennent de les faire chier". Parier sur le fait que les ados soient suffisament immatures pour ne pas se méfier de deux femmes me paraît fort risqué. Alors à mon goût, voilà un plan bien trop bancal pour assurer la survie de ma camarade à laquelle je tiens bien trop pour la voir se faire descendre subitement sans autre forme de procès.

Mais déjà Ben s'éloigne de nous à la recherche d'une faiblesse dans la palissade de la soi-disant forteresse. Quoi ? Alors je suis vraiment le seul à avoir retenu qu'elles avaient une chance de se faire descendre juste comme ça ? Mais, après tout, qui suis-je pour dissuader les derniers êtres humains sencés de cette ville de sauver une pauvre femme en détresse ? Alors je jette brièvement un regard inquiet à Kaitlynn, sans rien ajouter d'autre que "fais attention" pour ne pas faire tourner l'instant au mélodramatique. Après tout, de nous deux c'était qui le champion des ennuis sortis de nul part ?

Finalement résolu à endosser mon rôle de héros du jour, je rejoins Ben aussi discrètement que possible - hors de question de faire capoter le plan avant même qu'il ne commence ! - dès qu'il nous fait signe. Une fois à sa hauteur, je respire un bon coup pour calmer la nervosité qui m'agite déjà, impatient de revoir Kaitlynn - en vie. Tendant l'oreille, pistant le moindre geste des gardes, priant pour que tout se passe comme prévu aussi, je guette le moment ultime avec toute l'attention dont je peux faire preuve. Désormais, l'échec n'est plus une option.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Ven 9 Jan - 22:59
Ben se demandait ce que "foutaient" les filles. Il était impatient d'agir et se sentait à ce moment précis, en train d'attendre, complètement inutile.
Il échangea un regard interrogateur avec son complice qui haussa les épaules, montrant qu'il n'en avait pas plus d'idées.
Ben retenta un œil et repéra les deux gardes qui faisaient les 100 pas dans la cour pour se réchauffer. Ils devaient maudire leur chef de les avoir affectés à ce poste. Ben trépignait tout autant qu'eux, mais d'impatience. Les femmes et la ponctualité, ça faisait deux. Il n'avait jamais compris cette mauvaise habitude chez le sexe faible. Quels processus psychologiques les amenaient à être aussi souvent en retard et ce, d'autant plus, lorsqu'elles se savaient tout particulièrement attendues !
Sans doute un niveau d'importance moindre que le mâle sur cette question de ponctualité. Question d'éducation sans doute. Les fameuses théories du genre toucheraient-elles également ce sujet ?

L'heure n'était cependant pas à débattre philosophie, encore moins en silence avec lui même. Il fit signe à Alex de jeter un œil en arrière voir s'il voyaient les filles. Se faisant, il en profita pour se glisser par l'ouverture. Il avait une idée folle en tête. Après tout, c'était lui l'aîné, qui plus est un prof. On était dans une école, il faisait face à deux jeunes étudiants.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1245
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Ven 9 Jan - 22:59
Le membre 'Ben Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé du Destin' :


--------------------------------

#2 'Dé de Réussite' : 18

--------------------------------

#3 'Dé de Réussite' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Ven 9 Jan - 23:04
Ben réussit avec Dextérité à passer par l'ouverture. Il avait l'intention de s'approcher en douce des deux et euh... d'improviser à leur approche. Il avait toutefois équipé son poing américain dans un objectif de les assommer. Ca paraissait irréalisable sur le papier, mais avec de l'envie, de la chance et un coup de surprise, tout peut se réaliser !

La chance, il ne l'eut pas. Un cri émana de son sac à dos, ainsi que du mouvement. Inquiet, il le défit, le jeta à terre et en vit sortir un rat ! D'où venait-il celui là ? Il ne se posa pas plus longtemps la question, les deux jeunes le dévisageaient, armes braquées ...

Il avala sa salive.

[HRP]OK pour que les jeunes m'abattent.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 161
Liens importants : [url=][/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mar 27 Jan - 16:08
OZ


Jake et un autre imbécile dont je ne connais pas le nom disparaissent à l’intérieur de l’école, traînant sans aucun ménagement la brune derrière eux. Il faut dire que je ne l’ai pas ratée. Sans même jeter un dernier regard dans la cour, je tourne les talons, disparaissant à mon tour à l’intérieur du bâtiment. En silence, nous traversons le hall de l’école, en direction de la salle de sport qui se trouve au fond, là où nous attendent Jeff et les autres.

OZ - « Emmenez-là en isolement. Je m’occuperai d’elle à son réveil et Jeff pourra la buter. »

Les deux abrutis acquiescent et entrent dans une salle de classe située sur la droite.


JEFF


Ca fait un bail qu’on attend à l’intérieur, les frères et moi. C’est pas plus mal, finalement, qu’Oz ne revienne pas tout de suite. A vrai dire, une partie de moi espère qu’il ne reviendra pas du tout. J’en ai ma claque, de jouer les durs, de me cacher derrière une façade d’enfoiré de première. C’est pas moi, tout ça. Saloperie d’apocalypse. Putains de zombies. Plus rien n’est plus comme avant. Même moi, je suis différent. Je n’espère qu’une chose : qu’Oz se prenne une balle entre les deux yeux. Ou qu’il se fasse bouffer par un rôdeur, tiens. Ce serait la meilleure des choses qui puissent nous arriver à tous. L’intimidation prendrait fin. Cette guerre à la con prendrait fin. Sincèrement, à quoi ça sert, de tuer des êtres humains ? De faire du traffic de bouffe, d’armes ? Tout le monde s’en tape, moi le premier. J’aimerai que ce merdier gigantesque prenne fin. Et puis … je suis sûr que je n’aurai aucun mal à prendre la tête de la Fraternité. Tout le monde craint Oz. En fait, tout le monde le déteste. Il ne vit que pour le pouvoir et le sang. Moi, tout ce que je voudrais, c’est survivre. Rien à fouttre d’avoir toute une clique d’esclaves tueurs. Ce dont on a besoin, c’est pas d’avoir peur. La peur, faut la réserver aux monstres qui traînent dehors. C’est bien suffisant.

Je tourne en rond depuis le départ d’Oz. La mitraillette que je porte en bandoulière me semble de plus en plus lourde. En fait, j’espère ne pas avoir à l’utiliser. Je déteste ça. Je me déteste d’en être arrivé là pour survivre. Fraternité, mon cul ouais. Quinze d’entre nous sont installés dans la pièce autour de moi. Certains jouent aux cartes, d’autres sirotent un verre de rhum et seront ivres avant la tombée de la nuit. La vie continue, pour eux. Mais quelle vie ?

La porte de la salle de sport s’ouvre dans un bruit sourd. Mon automatisme est effrayant. Cette mitraillette que je hais tant se retrouve pointée en direction de la porte en un éclair. Mais ce n’est qu’Oz…. Et merde.

DAVID  (l’un des gardes)


Oz a été très clair. Si qui que ce soit se pointe, on tire à vue. Que ce soit un homme, une femme ou un enfant. Pas de pitié. Je déglutit avec peine, tenant mon pistolet nerveusement entre mes mains tremblantes. Qu’est-ce que je fous là ?

Stefan, lui, a l’air sûr de lui. Il est adossé au mur à quelques mètres de moi, raide, sa mitraillette fermement en main. Alors que je m’apprête à engager une conversation, un bruit attire son attention.

Stefan - « C’est pas net, y’a quelqu’un par là. »

Stefan s’avance de quelques pas lorsque le vieux de tout à l’heure fait son entrée fracassante. Niveau discrétion, il peut repasser. Immobile, il se rend compte qu’il est cerné, car Stef et moi avons nos armes braquées dans sa direction.

Stefan - « J’te le laisse, David. Fais-toi plaisir »

Le regard de l’inconnu plonge dans le mien tandis que Stefan attend une réaction de ma part. Merde. Merde, merde, merde. Je peux pas faire ça. Mon corps ne répond plus, je suis figé sur place. Seules mes mains tremblent inexplicablement. Je ne pourrai pas tirer. Je ne peux rien faire. Le regard de cet homme me donne la chair de poule. Il ne mérite probablement pas de mourir.

Voyant que je ne suis pas capable de bouger le petit doigt, Stefan laisse échapper un soupir bruyant et ouvre le feu avec sa mitraillette. Le cri de l’inconnu au moment de l’impact des balles me glace. Les éclats de sang arrivent jusqu’à moi, accentuant les tremblements qui m’animent. Le spectacle est affreux et Stefan, lui, se tord d’un rire sadique. Avant même que je n’aie le temps de comprendre, ses balles m’atteignent. Je ne saurai dire où exactement, mais la douleur est atroce. Tellement atroce. Je ne peux retenir un hurlement déchirant.

Stefan - « On a pas besoin de mauviettes. »

Mon regard croise à nouveau celui de l’inconnu, étendu sur le sol à un mètre de moi à peine. Nous agonisons tous les deux, ici. Nos sangs et nos respirations d’agonies se mêlent tandis que Stefan nous observe en ricanant. Quelle fin merdique.

OZ


Le bruit de tir à l’extérieur ne m’inquiète pas. Jeff et moi nous rendons dans la salle où se trouve la pouffe. Il patrouille devant la porte, et moi, j’entre dans la pièce.


Un seul frère (Stefan) patrouille. Liz se trouve dans une salle de classe avec Oz tandis que Jeff surveille le couloir. Le reste des frères, se trouvent dans la salle de gym, au fond.

Prenez garde à Stefan… Il n’est pas commode. Et pour entrer, vous n’avez pas d’autre choix que de passer près de lui ou de ruser pour l’éloigner. Pourtant, si vous réussissez, vous aurez la possibilité de négocier avec Jeff.



A vous de jouer !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mer 28 Jan - 21:22
Kaitlynn n’était pas certaine que le plan de l’homme, Ben, soit une bonne idée. Elle préférait de loin une solution plus réfléchie, plus aboutie, mais il voulait avancer. Soit. Mais à quoi cela va servir s’il se fait descendre ? Les précieuses secondes qu’il aura gagné se révèleront être les dernières. Enfin, Kait ne le connaissait pas, et s’il se faisait descendre, elle n’irait pas le pleurer. Lui et sa grosse n’était pas pour plaire à l’ex pompier qui n’aimait pas les solutions envisagées par ces deux là. Qui plus est, elle savait son petit Alexander trop prompt à suivre la cohorte des gens malavisés, et elle n’avait pas envie qu’il lui arrive quoique ce soit. Pour une raison qu’elle ignorait, elle se sentait responsable de sa sécurité, et il l’avait mise à rude épreuve depuis le début de cette aventure de taré.

A peine Kait avait-elle quitté des yeux que des voix s’élevèrent dans l’atmosphère, suivie rapidement par une rafale d’arme automatique. Puis un silence. Puis une autre rafale. La jeune femme passa par une gamme d’émotion variée, allant de la stupéfaction à la colère, en passant par la haine et l’incompréhension. Ben venait de se faire saucer par un ado à la gâchette trop facile. Et cette deuxième rafale ? Etait-ce pour l’achever ? Merde. La brune fit signe aux deux autres de s’accroupir pour se mettre à l’abri des balles et surtout, pour se faire discret. C’était foutu pour le vieux toussotant. En jetant un œil par le coin d’une taule, Kait remarqua que le jeune était seul, et que deux corps gisaient à ses pieds. En fait, il venait de zigouiller un de ses potes en même temps. La grande classe chez nos amis les tarés.

« Il est seul, murmura-t-elle à l’adresse des deux autres. Je vais essayer de l’attirer vers un coin. Tombez-lui dessus quand il a le dos tourné. Je ferai la cible qui fuit devant lui. »

N’attendant pas une protestation d’Alex (elle était certaine qu’il allait en faire une), elle s’élança vers le jeune, tentant de s’approcher par le côté, le mieux étant par derrière pour l’interpeller avant de détaler, mettant entre elle et lui des rambardes et autres trucs susceptible de ne pas trop l’exposer à son arme. Avec un peu de chance, il aurait envie de se la faire avant de la tuer, et peut être qu’il ne chercherait pas à la tuer directement. Mais elle ne comptait pas trop la dessus quand même. Elle espérait que les deux autres profiteraient du fait qu’elle faisait la proie pour occire cet enfoiré une bonne fois pour toute !

[Jet de compétence sur Fuite : 11 + 6 = 17 : réussite totale !]


Dernière édition par Kaitlynn Estrada le Mer 28 Jan - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1245
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mer 28 Jan - 21:22
Le membre 'Kaitlynn Estrada' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 11
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
35/110  (35/110)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 38
Age : 22
Liens importants :

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Jeu 29 Jan - 1:01
Le dit-Ben me fait silencieusement signe d'aller voir ce que fabriquent les deux filles. Je les ai à peine rejoint avec le talent d'un ninja confirmé que les rafales retentissent. Je me fige, mon coeur s'accélère, je pose un regard inquiet sur Kaitlynn tout en restant immobile et silencieux, tapis comme un animal traqué. Quand j'ose enfin jeter un coup d'oeil discret sur ce qu'il se passe à l'intérieur de la cour, Ben et un des deux gardes sont au sol, en train de se vider de leur sang. Putin de merde mais c'est quoi ces jeunes complètement tarés ?! Y'a pas assez des zombies, il faut faire gaffe à pas se faire descendre par des gamins complètement inconscients maintenant ?!

Mon cerveau bouillonne tellement que je suis incapable de réfléchir, je reste planté là comme un con. Je crois qu'on est un peu tous abasourdis. Par cette nouvelle preuve de folie pure. Je commence sérieusement à regretter d'avoir pensé pouvoir trouver un abri ici. Et puis sans me laisser le temps de capter tout à fait ce qu'elle venait de dire, Kaitlynn s'en va faire la cible. LA QUOI ??? Mais ça lui a pas suffit tout ce carnage ?! Elle aussi elle veut se faire descendre ?! "Kait !" Je tente de la rappeler dans un murmure mais elle m'ignore et s'éloigne. Aussitôt mes pensées s'affolent, mon coeur va finir par exploser, et j'oublie presque de respirer tant la pression est étouffante.

Je dois avoir un regard de fou tandis que je serre mon couteau dans ma main. Je jette un coup d'oeil inquiet à Alice pour m'assurer qu'elle tient le coup et qu'elle est prête. Elle veut probablement venger son ami. Pour le moment, tout ce qui me préoccupe c'est qu'elle ne se précipite pas trop tôt en faisant capoter le plan de Kait'. Tous les sens en alerte et les muscles tendus, toute mon attention est focalisée sur ce putin de taré à la mitraillette. Je sens mon coeur battre dans ma poitrine jusque dans mes tempes. Je tremble sous l'effet de l'adrénaline. Dès que le garde a repéré Kaitlynn, je cesse de réfléchir, je me lance à mon tour dans le seul et unique but de venir refermer le piège sur lui. Tout ce qui compte c'est Kaitlynn.

[Donc si j'ai bien compris ça fait 4 + 7 = 11 donc action réussie de justesse omfg xD]

_________________


Dernière édition par Alexander Clavell le Jeu 29 Jan - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1245
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Jeu 29 Jan - 1:01
Le membre 'Alexander Clavell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 4
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
35/110  (35/110)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 38
Age : 22
Liens importants :

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Jeu 29 Jan - 21:06
[Lancer de dé pour la compétence armes contondantes/tranchantes : 4 + 7 = 11. Donc action réussie de justesse]

Je bondis en dehors de ma cachette sans vérifier qu'Alice me suit. Les yeux rivés sur le fou furieux qui cherche à atteindre Kait' à coup de mitraillette, je lui saute dessus à la vitesse de la lumière star wars. L'espace des quelques secondes restantes, toute mon attention est vouée à ce malade mental. Etrangement, l'instant me semble beaucoup plus long, comme une scène au ralentit. Je serre mon couteau d'une main, de l'autre j'attrape le taré à l'épaule, et sans hésiter la moindre microseconde, je viens planter mon arme dans son épaule. L'adrénaline m'embrouille tellement les neurones que je ne réalise même pas ce que je suis en train de faire. Je regrette seulement de ne pas avoir atteint la jugulaire d'un meurtrier sauvage et sans conscience, alias un gosse de la ville.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Ven 30 Jan - 18:20
Alice regardait ailleurs. Alice faisait des trucs, discutait... Et Ben lui, il agissait. Il dépasse la lycéenne, et file droit vers la porte solidement gardée. Ensuite, tout va très vite. Alice se retourne avec une lenteur cinématographique. Cachée par un mur elle ne voit pas un des garçons hésiter, Alice tente d'hurler mais le son se jette contre ses dents sans jamais fuir à travers ses lèvres closes. Elle s'élance contre le mur, collée à lui. Un des gardes tire, Alice crie mais sa voix est couverte par la rafale.

Ben s'écroule, perforé de bouts en bouts. Du sang s'écoule alors que le deuxième garçon se fait tirer dessus pas l'autre. Cruel. Les deux corps s'allongent l'un à côté de l'autre, le gamin a à peine eu le temps de regarder, ébahi, la tâche carmin fleurir sur son torse. Visiblement, la brune est la seule à s'écrouler sur ses genoux. Elle ne sent pas la brûlure du goudron sur ses genoux, sa tête est prise dans un amalgame de sensations. Colère, peur, haine, dégoût, incompréhension. Tout se heurte.

Mais déjà, la seule femme restant s'élance, elle fait se tourner le gamin, l'homme derrière Alice réagit adroitement et dans son aveuglement rate le cou dénudé du monstre. Alors Alice se lève. Serre le poing et cours à la rencontre de son premier crime. Enfin, il faut espérer qu'elle réussisse à tuer.

Elle lève haut la main, pied de chaise en main et frappe en diagonale, direction la nuque du type, qui n'a toujours pas repris ses esprits et riposté. Elle ne sait plus très bien qui de ses deux personnalités agit, mais qui s'en soucie? Il faut venger Ben!
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1245
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Ven 30 Jan - 18:20
Le membre 'Alice Dean' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 14
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Ven 30 Jan - 18:23
BAM! En plein dans le mile, le coup durement infligé se répercute dans le coude d'Alice, l'arme tombe de ses mains. La douleur se propage comme un écho le long de son bras. Alice aimerait voir se gosse s'écrouler à ses pieds et le rouer de coups. L'urgence du danger et l'odeur de poudre flottant dans l'air la force tout de même à reculer un peu. Elle prie presque, elle supplie que ce gamin soit mort.


EDIT on a donc 14 + 3 = 17 ! Réussite totale.
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 161
Liens importants : [url=][/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mer 11 Fév - 16:19
JEFF


Oz m'a fait entrer dans la pièce où se trouve la "mère" mais s'en est trop pour moi. Cette femme a le visage en sang, son corps est marqué de nombreuses hématomes. Ca me donne envie de gerber. La pauvre... Oz, lui, soutient qu'elle l'a bien mérité. Que c'est une belle salope, qu'elle va comprendre qu' "on rigole pas avec la Fraternité". On rigole pas avec Oz, ouais. Enfoiré.

Je referme la porte derrière moi pour patrouiller devant la porte d'entrée. Je sais déjà ce qu'Oz va faire. L'intimider, jouer avec elle ... éventuellement abuser d'elle. Et, si elle ne pleure pas, qu'elle n'est pas trop amochée : il lui laissera la vie sauve. Autrement, il lui mettra une balle dans la tête ou me demandera de m'en charger. Tu parles d'une vie.

Appuyé contre le mur, je ferme les yeux quelques secondes avant de les rouvrir. Le calme qui règne dans le couloir principal me fait du bien. J'en ai ras le cul, de tout le bordel qui règne en permanence entre ces murs. Comme pour appuyer mes pensées, des coups de feux viennent briser mon précieux silence. Merde... De toute façon, je peux pas bouger d'ici, pas tant qu'Oz n'a pas terminé. Et les gars sont deux ... Ils ont probablement tiré sur cette pauvre bande à l'extérieur, ceux dont Oz a parlé avec mépris. La bande de la blonde ...

Je dois rester à mon poster. Sinon, il me fera exploser la cervelle. J'peux pas m'empêcher de faire les cent pas dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Lun 16 Fév - 15:04
Les bruits de la course poursuite se sont stoppés nets dans le dos de la jeune femme qui essayait tant bien que mal d’échapper à son poursuivant armé d’une arme automatique. Elle ne souhaitait pas mourir aujourd’hui, aussi regrettait-elle déjà sa manœuvre stupide et irréfléchie, ce qui ne lui ressemblait habituellement pas. Mais bon, ce gars là venait de buter le vieux et son collègue, et le bruit avait surement du faire fondre quelques neurones à la pompière. Il n’y avait eu aucun coup de feu, rien. Les deux autres avaient-ils réussit à neutraliser le jeune ado ? Revenant sur ses pas, cette fois-ci en essayant d’être discrète – c’est-on jamais, le jeune pouvait l’attendre à un coin et la buter par surprise – Kaitlynn tomba rapidement sur Alice, Alexander, et un cadavre.

« Putain, fut les seuls mots qui s’échappèrent des lèvres de Kait’ alors qu’elle faisait un sourire de soulagement aux deux autres, enfin surtout à Alex, lequel semblait avoir laissé son couteau dans l’épaule du malfrat juvénile. »

Elle était certaine que le cuisinier ne manquerait pas de la sermonner pour ce qu’elle avait fait, mais qu’importe. Au final, ça avait plutôt bien fonctionné. Ni une ni deux, la brune se pencha pour délester le mort de son arme automatique.

« Vous savez qu’on doit le faire… »

Elle pointa le canon de l’arme sur la tête du type. Elle ne savait pas se servir de ce genre d’arme, mais il ne fallait pas sortir d’Harvard pour savoir appuyer sur une détente. Et à cette distance, elle ne risquait pas de louper le crane du bonhomme. Elle se mit dos aux deux autres quand même pour ne pas les arroser d’une rafale automatique si jamais l’arme lui échappait, et elle pressa la détente une fois. Son épaule fut secouée par les détonations et le crane du mec explosa comme une pastèque, du moins en partie, laissant des morceaux souiller les alentours. Kait plissa le nez en se retournant vers ses comparses.

« Qui en veut, fit-elle en tenant l’arme du bout des doigts, loin de la gâchette. L’autre avait un flingue, quant à ton collègue, je suis désolée pour lui, ajouta-t-elle à l’adresse d’Alice, mais faudrait lui faire les poches pour savoir ce qu’il avait sur lui. Pareil pour ces deux là. »

L’ancienne sapeur pompier était à deux doigts de gerber le peu de nourriture qu’elle avait dans le ventre tant ce qu’elle venait de faire la répugner. Mais elle essayait de réfléchir et d’être pragmatique pour ne pas avoir à penser concrètement à son geste. Enfin, il fallait assumer, un point c'est tout.

« Je m'occupe de celui-là, si vous voulez regarder sur les autres. »

[HRP : Kait va donc fouiller le mec qu'ils viennent de tuer.]
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
35/110  (35/110)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 38
Age : 22
Liens importants :

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Dim 22 Fév - 4:55
En me laissant à peine le temps de reculer d'un pas, Alice surgit à ma suite pour s'abattre à son tour sur le meutrier de Ben. Sous son coup, le gosse s'effondre enfin. Haletant, je fixe un instant le bonhomme, prêt à lui sauter dessus au moindre signe de mouvement, avant de me tourner finalement vers la jeune fille. "Merci.." Je murmure à peine. Je ne suis pas sûr qu'elle ait besoin de remerciements pour ça. Mais tout de même, je suis content qu'elle soit là. Qui diable sait ce qui serait arrivé sans elle...

Et puis Kaitlynn surgit. Je croise son regard et j'ai presque envie de pleurer tant le soulagement est intense. L'odeur du sang qui coule de trop dans cette école devient difficilement supportable et je me surprend à regretter d'avoir espérer trouver un abri ici. Pire : à regretter d'avoir voulu aider cette pauvre femme. Tout était parti de cet instant inconsidéré, où j'avais réagi tout à fait normalement, sauf que rien n'était plus normal désormais. Je me contente donc de rendre son sourire à Kait. Ce n'est probablement pas le bon moment pour me sentir coupable.

Avec un air grave, j'observe ma comparse s'occuper du cadavre qui trône à côté de nous, et puis Kait' nous propose de récuppérer ce que l'on peut sur les cadavres. Je récuppère mon arme fichée dans l'épaule du cadavre sans tête en essuyant la lame sur la veste du fou décédé avec une mine un peu dégoutée, puis je m'empare prudemment de l'arme que nous tend Kait'. Je doute qu'Alice sache comment utiliser un tel engin. En réalité, je l'ignore presque quasiement moi-même. J'ai bien suivi quelques cours de tir dans ma jeunesse, mais ça reste lointain. "Allez y, je monte la garde." Je déclare en fixant le bâtiment dans lequel le gang s'est réfugié d'un air imperturbable et déterminé pendant que les filles fouillent les cadavres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Mar 24 Fév - 11:25
Alice regarde le gamin s'écrouler, devant elle. Elle pense « il est mort ». C'est une sorte de meurtre, devant le juge, elle se voit plaider la légitime défense, devant sa famille effondrée. Dehors, quand ils seront sauvés de ces bêtes assoiffées de sang, s'ils s'en sortent un jour, Alice se demande comment elle passera ses jours. En prison? Ou en asile? Sonnée, elle laisse les adultes faire leurs affaires, elle ne tient pas compte de ce qu'ils se disent. Quand ils iront sauver l'autre femme, elle ira aussi. Un goût amer de vengeance assèche ses lèvres. Pour Ben, pour tous les gens morts ici.  Pour elle surtout, seule à nouveau.

Elle entend en arrière plan les deux adultes qui discutent. Alice comprend ce qu'ils se disent, mais ne l'enregistre pas. Un regard vide la fixe. Il l'empêche d'être attentive à ce qui va peut être la sauver dans les prochaines minutes. Du coin de l'œil elle voit une arme s'échanger. La brune serre son pied de chaise entre ses mains frêles. Ce bout de bois l'a sauvé tant de fois qu'elle pense presque qu'il lui porte chance.

Pour l'heure, ses pas la guident vers Ben. Elle lui ferme les yeux, hésite à faire une prière puis y renonce. Dieu n'existe plus. Alice en est sûre maintenant. Alors elle se lève, et voit qu'elle doit fouiller le garçon. La jeune fille n'a qu'une envie, lui coller son pied dans le visage. Pourtant, elle se penche au dessus, Celui-ci a hésité à tirer sur Ben, il lui semble plus gentil, bien qu'ayant rejoint cette bande de vandales cupides. Alice, dégoûtée, lui fait les poches. Elle cherche dans chaque recoins, ce qui pourrait être utile à l'équipée.

« Je vais fouiller celui-ci. L'autre, elle le pointe du bout de son doigt, il me dégoûte trop. »




Demande de fouille:
 
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 161
Liens importants : [url=][/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Sam 14 Mar - 14:33
Résultat de vos fouilles :


David


- Pistolet automatique - 1 Beretta 92 - (que vous avez déjà pris sauf erreur)
- Cartouches (donc 15 coups + 1 dans la chambre)
- Ruban adhésif

Stefan

- Un pistolet mitrailleur de type MP5 - 800 coups par minute- (30 cartouches restantes)
- Cartouches (45)
- Cannabis (50g)

Ben Black


- Poing Américain
- Poches à chimio + intraveineuse
- Boîte de pansements toutes tailles
- Bandes plâtrées

A vous de vous répartir tout cela comme vous pouvez / comme vos inventaires le permettent (et ensuite il faudra le signaler sur vos inventaires respectifs !)


Oz est toujours dans la pièce avec Liz, tandis que Jeff se trouve devant la porte de la pièce, dans le couloir central qui donne sur l'entrée. Vous avez la voie libre pour ouvrir la porte de l'école maintenant que David et Jeff sont down. A moins que vous ne préfériez emprunter un chemin plus discret ? ... A vous de voir (& de m'avertir selon votre choix as always <3)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: [QUÊTE] 01. La Fraternité   
Aujourd'hui à 10:34
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fraternité des Red Cap
» [Evènement, Festival de la Fraternité] - La machinerie blonde est en route
» Granma Internacional rend hommage à Toussaint Louverture
» Les terribles affres de la semi-fraternité [O&J&A&T]
» [Evenement : Festival de la Fraternité !] Erza et Jerenn : Même les grands mages se font pieger par la rune switch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: Quêtes terminées / abandonnées-