Nous sommes en Octobre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !
Joyeuses fêtes à tous !
Tout le Staff vous souhaite de très joyeuses fêtes ! Manger comme des gros, buvez avec modération (hinhinhin) et faîtes des bisous à votre tante sexy pour nous ! <3

 L'histoire sans fin ~
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
Ethan Murphy
Femme à tout faire & mascotte
Survival Coins : 69
Age : 22
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIRE

Fiche perso
Santé:
70/105  (70/105)
Faim:
45/100  (45/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Mer 11 Fév - 10:10
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique

_________________
#0000cc

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Mer 11 Fév - 17:55
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Murphy
Femme à tout faire & mascotte
Survival Coins : 69
Age : 22
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIRE

Fiche perso
Santé:
70/105  (70/105)
Faim:
45/100  (45/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Jeu 12 Fév - 11:52
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte

_________________
#0000cc

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Jeu 12 Fév - 13:27
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Jeu 12 Fév - 17:13
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Dim 15 Fév - 15:14
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y a
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Dim 15 Fév - 16:02
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y a trop de

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Lun 16 Fév - 12:36
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Jeu 19 Fév - 18:26
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Lun 23 Fév - 9:50
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Murphy
Femme à tout faire & mascotte
Survival Coins : 69
Age : 22
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIRE

Fiche perso
Santé:
70/105  (70/105)
Faim:
45/100  (45/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Lun 23 Fév - 18:09
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo

_________________
#0000cc

Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Lun 23 Fév - 23:04
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Mar 24 Fév - 10:30
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Ven 27 Fév - 11:55
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Lun 16 Mar - 15:07
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle
Revenir en haut Aller en bas
Reiiko A. Jäger
Femme à tout faire & mascotte
Survival Coins : 325
Age : 19
Liens importants : Inventaire
Fiche de Comp'

Fiche perso
Santé:
79/117  (79/117)
Faim:
75/100  (75/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Mar 17 Mar - 11:08

« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait

_________________
Avatar réalisé par Maximilian Carlton / Dayaxa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Ven 3 Avr - 8:07
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas
Revenir en haut Aller en bas
Reiiko A. Jäger
Femme à tout faire & mascotte
Survival Coins : 325
Age : 19
Liens importants : Inventaire
Fiche de Comp'

Fiche perso
Santé:
79/117  (79/117)
Faim:
75/100  (75/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Mar 7 Avr - 8:49
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas écouté

_________________
Avatar réalisé par Maximilian Carlton / Dayaxa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Sam 11 Avr - 15:44
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas écouté attentivement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Mer 15 Avr - 13:21
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas écouté attentivement le
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Mer 15 Avr - 13:38
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas écouté attentivement le Gourou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Mer 15 Avr - 18:10
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas écouté attentivement le Gourou prétentieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: L'histoire sans fin ~   
Mar 21 Avr - 9:45
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas écouté attentivement le Gourou prétentieux qui
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Murphy
Femme à tout faire & mascotte
Survival Coins : 69
Age : 22
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIRE

Fiche perso
Santé:
70/105  (70/105)
Faim:
45/100  (45/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Jeu 23 Avr - 12:55
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas écouté attentivement le Gourou prétentieux qui léchait

_________________
#0000cc

Revenir en haut Aller en bas
William Hawke
MdJ sadique & Maniaque du capslock
Survival Coins : 123
Age : 21

Fiche perso
Santé:
63/105  (63/105)
Faim:
35/100  (35/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: L'histoire sans fin ~   
Mer 20 Jan - 21:56
« Le jardin était pelucheux et la chapelle de mauvaise réputation malgré les rares passages de touristes Ouzbeks qui photographiaient compulsivement Madeleine. Cette dernière était à la place du padawan depuis que Maître Carlton avait décapité son chiwawa. Depuis samedi et cet effroyable drame, Madeleine restait traumatisée. Il y avait pourtant une association de nains imberbes qui manifestait contre l'équipe de rugbywomen pour arrêter le lancer de nains ! A priori, ils mordaient si leurs revendications plaidaient en leur faveur, cependant les cornichons oubliaient la grosse faille circulaire située en plein centre ville. Cette girafe qui les lorgnait béatement à gauche de l'école, exigeait beaucoup des nains. Dorénavant, Poutine concourait pour remporter la minuscule couronne du Poney Arc-En-Ciel. Cela aurait un impact conséquent sur la chute des cacahuètes fascistes du Kazakhstan ouest. Madeleine massacra proprement plein d'oliviers car les nains étaient devenus trop agressifs envers ces touristes indifférents. Heureusement pour elle, les moustiques géants ne se battaient pas contre les jardiniers mais mouraient de travers lorsqu'ils chantaient la ballade de la charrette. Finalement, Monsieur X-099&1 aspergeait la minuscule tartelette au paprika avec du gouda fraîchement râpé. Autant de créatures réunies pour s'emparer du string étoilé de Madeleine, affreusement porté, mais pourtant très élégant, avec leur capuchons décalottés, cela faisait très baroque. Déjà la licorne unijambiste et polyharmoniste entreprenait de décongeler son hamster pour lui faire un shampoing au travers de porc et à la barbapapa. Fallait voir ce rongeur intrépide et radin refroidir allègrement sa moustache dégoutante enroulée dans du jambon Fleury Michon goût coca.
Toutefois Madeleine n'était plus photogénique et verte de rage qu'il y ait trop de moutarde dans son vélo à vapeur. Toutefois (encore) elle n'avait pas écouté attentivement le Gourou prétentieux qui léchait lentement

_________________
WE COULD BE HEROES 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: L'histoire sans fin ~   
Revenir en haut Aller en bas
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: Les vacances des survivants :: Le Coffre à Jouets-