Nous sommes en Octobre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !
Joyeuses fêtes à tous !
Tout le Staff vous souhaite de très joyeuses fêtes ! Manger comme des gros, buvez avec modération (hinhinhin) et faîtes des bisous à votre tante sexy pour nous ! <3

 (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

(S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mer 24 Sep - 11:23
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
16h35

Y en avait assez de tout ça. Des hurlements au milieu de la nuit, des voisins qui tentaient de vous bouffer, du manque de nourriture, du manque de sommeil, de cette ambiance glauque.Cela faisait maintenant 2 semaines qu'elle avait rencontré Heaven, deux semaines qu'ils essayaient de survivre et de cohabiter et Dylan ne savait pas trop lequel des deux était le plus difficile. Heaven lui criait souvent dessus, pour tout et... Rien. Pourtant il l'avait accueillie. Il s'occupait d'elle aussi, des fois...

Dylan ne comprenait pas tout mais elle comptait sur lui. Alors, quand la veille ils avaient décidé de faire leur sacs et d'aller voir à la barricade, Dylan n'avait eu aucun doute sur le bien fondé de la chose puisque Heaven l'accompagnait. Durant leurs sorties de la semaine ils avaient croisé quelques survivants qui leurs avaient indiqués les différentes barricades connues, et ils avaient décidé de tenter leur chance, d'aller aux nouvelles, d'essayer de sortir de cet enfer.

Ils étaient ainsi sortis aux alentours de 15h, prêts à sortir d'Oakland. La famille de Dylan lui manquait.
Ils avaient remonté Grand Avenue jusqu'à l'autoroute John B. Williams, évitant autant que possible les gens, les zombies, les choses bizarre. Une heure et demie plus tard, ils étaient finalement arrivés. Sur l'autoroute, les voitures avaient été organisées de façon à ce que l'on ne puisse pas les contourner, et ce à partir d'environ 100m avant la barricade, elle-même composées de divers éléments de récupération, de bois, de barils... Et sur son chemin de ronde, des soldats patrouillaient, l'arme au poing.

De loin, on ne pouvait pas la manquer, tout comme on ne pouvait les manquer eux marchant au milieu d'une allée de voitures poussées sur les côtés, surement pour voir les menaces arriver. Ils n'hésitèrent en aucun cas et s'approchèrent jusqu'à la première rangée de voiture. Dylan fut la première à monter sur la rangée, aidée part Heaven. Elle se mit debout sur le toit et les observa.

DYLANHey, Heaven on est arrivé ! (En hurlant et en agitant les bras : )BONJOUUUUUR !

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mer 24 Sep - 13:01
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
16h38

Deux semaines s’étaient écoulées. Deux semaines d’enfer, d’apocalypse. Jamais Heaven n’aurait pu imaginer qu’un tel scénario morbide se déroule réellement à Oakland. Aujourd’hui, il aurait préféré que tout cela ne soit qu’un énorme délire. Un simple cauchemar, à vous donner les frissons au réveil. Une illusion. Un mauvais moment à passer qui puisse s’évaporer en quelques minutes, que l’on puisse oublier. Mais tout ceci était bien réel, c’était d’ailleurs le problème. Cela faisait maintenant deux semaines qu’il cohabitait avec Dylan dans son propre appartement. Cette fille avait beau être mignonne, elle n’en était pas moins énervante. Il faut le dire : Heaven avait un mal fou à la supporter. A vrai dire, il était la plupart du temps partagé entre haine et attendrissement à son égard. La blonde, maladroite et naïve, lui tapait bien (trop) souvent sur les nerfs. Malgré cela, elle était également attachante, touchante. Mais ça, Heaven avait du mal à l’accepter et n’osait même pas se l’avouer, préférant se persuader qu’il la méprisait plus qu’il ne l’appréciait. Ainsi, le jeune homme était extrêmement lunatique avec elle. Il était capable de lui hurler dessus un instant et, quelques temps plus tard, d’être pris d’un élan d’affection pour elle. De lui dire les pires vacheries pour ensuite se taper une crise de fou rire en sa compagnie. Lunatique, ouais. Le jour et la nuit, sans explications.

Quoi qu’il en soit, il ne voulait pas la laisser livrée à elle-même, c’était certain. Elle avait beau être la fille la plus nouille qu’il ait jamais rencontré, il ne souhaitait pas qu’elle meurt. La laisser partir et tenter de survivre par ses propres moyens revenait à la laisser mourir, vu sa maladresse. Pire encore, il s’agissait d’une condamnation à errer, tripes et boyaux à l’air, dans les rues d’Oakland, en quête d’un autre humain à dévorer. Devenir zombie… Heaven se serait considéré comme un criminel en laissant cette pauvre fille seule. C’est la raison pour laquelle il avait accepté qu’elle reste chez lui. Ca, et probablement parce que vivre cette apocalypse seul l’aurait rendu fou.

La veille, Heaven avait convaincu Dylan de sortir de l’appartement afin d’essayer d’obtenir des renseignements sur la situation car les quelques survivants qu’ils avaient rencontrés au cours de la semaine leur avaient donné quelques informations concernant les différentes barricades qui entouraient la ville. Heaven ne souhaitait qu’une chose : quitter la ville, s’éloigner de ce cauchemar et reprendre sa vie passée là où il l’avait laissée. Cela semblait réciproque pour Dylan. C’est donc après avoir remplis leurs sacs de quelques provisions en cas de besoin qu’ils quittèrent Grand Avenue. Heaven se promit d’ailleurs de revenir chercher Tipp-Ex s’il en avait l’occasion.

Il ne leur fallut qu’un peu plus d’une heure pour atteindre la barricade la plus proche dont ils avaient entendu parler, sur l’autoroute. Heaven n’aurait jamais imaginé que les militaires puissent mettre en œuvre tant de moyens pour barricader Oakland. Le barrage n’était pas des plus impressionants, uniquement constitué de matériaux de récupération et de débris divers, mais il n’en était pas moins imposant et infranchissable en raison des rangées de voitures qui l’entouraient. Ce qui donna réellement des frissons à Heaven, c’était les militaires, tous lourdement armés, qui patrouillaient. Il commençait à douter de leur ouverture à la discussion. Quoi qu’il en soit, il était quasiment persuadé que s’ils réussissaient à les persuader qu’ils n’avaient été en contact avec aucun zombies – quitte à mentir – ils auraient peut-être une chance de s’en sortir.

Arrivés à la hauteur des voitures, Heaven aida Dylan à grimper sur l’une d’elle sans trop de difficulté. C’est avec un grand sourire qu’elle s’adressa à lui, apparemment fière. « Hey, Heaven on est arrivés ! » Sans rien répondre, le jeune homme entreprit à son tour de grimper sur le véhicule. Alors qu’il se trouvait encore sur le capot, Dylan se mit à hurler à l’attention des militaires, agitant les bras de façon presque ridicule. « BONJOUUUUUR ! » Heaven, agacé, rejoint la jeune femme et s’empara de l’une de ses mains fermement, le visage dur. « Merde, Dylan. Tu veux nous faire tuer ? Ferme-là un peu. » Sa naïveté ne cesserait pas de l’étonner. Enervé, le garçon plongea son regard dans celui de la blonde et poursuivit. « Avec des putains de zombies partout, tu penses vraiment qu’arriver en mode bisounours ça va nous aider ? T’as quoi, 12 ans ? ». Pendant ce laps de temps, les militaires, alertés par les cris de Dylan, réagirent. L’un deux, situé à une vingtaine de mètres et armé de ce qui ressemblait fortement à une mitraillette, pointa son arme dans leur direction. « ON NE BOUGE PLUS ! » Heaven se tourna alors vers Dylan, le regard noir. « Tu la ferme, et tu bouges plus. » Le militaire, d’une voix forte, ajouta quelque chose. « ET VOS MAINS ! JE VEUX VOIR VOS MAINS EN L’AIR. »
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Jeu 25 Sep - 20:27
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
16h38

HEAVEN Avec des putains de zombies partout, tu penses vraiment qu’arriver en mode bisounours ça va nous aider ?
DYLAN Bah non, mais au moins ils sont surs qu'on est pas des zombies... J'voulais juste être polie !
HEAVEN T’as quoi, 12 ans ?
DYLAN Mais j'te l'ai déjà dit, j'ai 22 ans !


Dylan le regardait avec les sourcils froncés. A vrai dire, s'il ne tenait pas sa main dans la sienne, elle aurait même surement mis les poings sur les hanches et ressemblerait alors fortement à une maman grondant son enfant qui n'écouterait pas (pour la énième fois) ce qu'elle serait en train de lui dire. Occupée à regarder le jeune homme de travers, Dylan ne remarqua pas les militaires s'agiter sur la barricade et pointer leurs armes dans leur direction. Ce n'est que lorsqu'ils leurs ordonnèrent de se ne plus bouger que Dylan reporta son attention sur eux. Oups.

HEAVEN Tu la ferme et tu bouge plus.
MILITAIRE ET VOS MAINS ! JE VEUX VOIR VOS MAINS EN L’AIR.


Double oups. Dylan regarda à nouveau Heaven, troublée, et serra sa main dans la sienne tout en relevant les bras en l'air. Le silence tomba sur le groupe d'individus, chacun regardant l'autre en chien de fusil. Elle n'osait tellement pus bouger qu'il lui arrivait même de bloquer sa respiration, par moment, puis de suffoquer comme une abrutie. Quand la voix grave du militaire s'éleva à nouveau elle semblait plus détendue mais restait extrêmement ferme.

MILITAIRE Maintenant, vous allez reculer doucement et déguerpir d'ici. Retournez vous cacher.


Dylan sentait à nouveau le souffle lui manquer mais pour une raison bien différente... Comment ça ils devaient "déguerpir d'ici" ? Elle en aurait chialer. Ils avaient bon dos, eux, les habitants d'Oakland, de supporter ça alors qu'ils étaient laissés dans la merde. Elle ouvrit la bouche.

Et se ravisa. Heaven lui avait dit de la fermer. Elle tourna un visage perdu vers le jeune homme.


_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Ven 26 Sep - 9:56
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
16h43



Heaven fronça les sourcils un court instant, se demandant comment elle pouvait être aussi naïve et ne pas comprendre l’allusion. D’un geste désespéré, il passa sa main libre sur son front. Décidément, cette fille ne cesserait pas de le surprendre. Celle-ci, qui le fixait d’un regard qui se voulait grave, lui fit penser à un enfant. Heaven, quant à lui, pris une grande inspiration afin de conserver son calme. Ce n’était ni le moment, ni l’endroit pour lui hurler dessus. Et qu’est-ce qu’il en avait envie. Pourtant, le jeune homme et Dylan ne tardèrent pas à reporter leur attention sur les militaires, qui semblaient de mauvais poil. Lorsque l’un d’eux leur hurla de lever les bras afin de s’assurer qu’ils n’étaient pas armés, Heaven et Dylan s’exécutèrent sans discuter. Dylan, dont Heaven tenait toujours la main, ressera ses doigts fins contre les siens.

MILITAIREMaintenant, vous allez reculer doucement et déguerpir d'ici. Retournez vous cacher.


Les bras toujours en l’air, Heaven se sentait comme un con. Dylan, quant à elle, semblait vouloir dire quelque chose… Pourtant, elle se ravisa rapidement, tournant la tête en direction d’Heaven avec un regard interrogateur. Doucement, Heaven déserra sa main de celle de Dylan et entreprit de baisser les bras.

HEAVEN Déguerpir ? Vous voyez bien qu’on est ni armés, ni infectés.


Heaven s’accroupit sur le toit de la voiture avant de descendre et d’entreprendre de s’avancer avec prudence en direction du militaire.

HEAVENOn est pas dangereux, on veut juste discuter. Après, on se tire.


Le jeune homme tourna la tête en direction de Dylan, lui faisant un signe de tête lui indiquant de le suivre. Malgré son calme apparant, le brun sentait son cœur taper contre sa poitrine à intervalles réguliers. Le militaire qui lui faisait face semblait jeune et nerveux, peut-être n’hésiterait-il pas à tirer… Pourtant, Heaven avait besoin de réponse.

MILITAIREJ’vous ai dit de gégager ! T’es sourd ? PERSONNE NE SORT DE CET ENFER, COMPRIS ?


Heaven serra les poings, se stoppant net dans son avançée tandis que la colère envahissait chaque partie de lui.

HEAVENComment ça, personne ne sort de cet enfer ? C’est quoi ce bordel ? Qu’est-ce qu’il se passe en dehors des barricades ? Les gens continuent leur vie ? Ils regardent d’autres gens mourir à leur place ? Pourquoi est-ce qu’on pourrait pas sortir alors qu’on va bien ? (élevant la voix) TU TE FOUS DE MA GUEULE ? ON EST PAS DES PUTAINS DE RATS DANS UNE CAGE.


Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Ven 26 Sep - 11:27
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
16h45

Oups. Aïe. Boom... Dylan ne connaissait pas très bien Heaven, après tout ce la ne faisait que 2 semaines qu'ils étaient ensembles. En revanche, s'il y avait bien une chose qu'elle avait compris c'était qu'il était plus facile de l'énerver que de se faire croquer par un zombie. C'était pour dire. Il aimait particulièrement crier en fronçant les sourcils et en faisant des grands gestes pur appuyer ses propos colériques.

Il était également facile de prévoir la prochaine irruption volcanique : Il se mettait à respirer calmement et profondément, il serrait les poings, l'air devenait électrique... Autant de petits signes annonciateurs qui intimaient l'ordre à Dylan de se la fermer lorsqu'elle poussait le bouchon un peu trop loin. Bien évidemment, elle ne remarquait bien souvent tous ces signes qu'après avoir prononcer le mot de trop et s'être vue couverte d'injures. Alors, elle se disait "Oups. Aïe. Boom..." En peu comme là maintenant.

Heaven se dépêtra des doigts de la jeune fille et étendit les bras le long de son corps. Le coeur de Dylan manqua un battement. Il faisait quoi là ?

HEAVEN Déguerpir ? Vous voyez bien qu’on est ni armés, ni infectés.

Il descendit de leur perchoir toujours sous le regard ahuri de la jeune fille. Non mais il fait quoi là ?! En face, les militaires semblaient agités. En tous cas, ils ne baissaient pas leurs armes.

HEAVEN On est pas dangereux, on veut juste discuter. Après, on se tire

Heaven fit signe à Dylan de descendre; elle s'exécuta en prenant soin de garder les mains bien au dessus de sa tête. Malheureusement, tout ceci était sans compter sur sa maladresse légendaire. Comment était-elle sensée descendre du toit d'une voiture alors qu'elle était sous pression, avec personne pour la stabiliser, les mains en l'air de surcroît ? Alors qu'elle passait du toit au capot, son pied glissa et elle manqua de se ramasser la face contre le bitume. Bien qu'elle rétablit son équilibre avant qu'un drame n'arrive, ses bras avaient effectué des moulinets et un petit cri aiguë avait franchi ses lèvres.

La réaction fut immédiate, un tir fusa. La balle se perdit à quelques mètres de la jeune fille, mais le message était clair... Mais au cas où, le militaire leurs hurla à nouveau dessus.

MILITAIRE J’vous ai dit de dégager ! T’es sourd ? PERSONNE NE SORT DE CET ENFER, COMPRIS ?

Dylan ravala sa salive, droite comme un i, debout sur le cabot de cette vieille bagnole. Elle sentait la panique lui lacérer les muscles qui se tendaient. Une envie irrépressible de se frotter le poignet lui démangeait les doigts. Heaven, lui, atteignait petit à petit la phase terminale de son mode volcan.

HEAVEN Comment ça, personne ne sort de cet enfer ? C’est quoi ce bordel ? Qu’est-ce qu’il se passe en dehors des barricades ? Les gens continuent leur vie ? Ils regardent d’autres gens mourir à leur place ? Pourquoi est-ce qu’on pourrait pas sortir alors qu’on va bien ? (élevant la voix) TU TE FOUS DE MA GUEULE ? ON EST PAS DES PUTAINS DE RATS DANS UNE CAGE.
MILITAIRE ON VOUS A DIT DE VOUS BARRER. ON N'EST PAS HABILITE A REPONDRE AUX QUESTIONS DES CIVILES, ALORS MAINTENANT VOUS PARTEZ OU ON TIRE.

Là, c'en était trop pour la jeune fille. Elle s'exprima d'une voix claire et forte.

DYLAN Okay, on... On va y aller.

Toujours les mains en l'air, elle raccourcit la distance qui la séparait du sol en glissant le long de la taule puis elle franchit doucement les quelques mètres qui la séparait du jeune homme. Elle osa baisser un bras (seulement un peu, vu sa différence de taille avec le garçon) et attraper sa manche au niveau de l'épaule.

DYLAN Viens, on y va...

elle le regardait avec des yeux de chien battu.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Ven 26 Sep - 15:53
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
16h50


La balle qui fendit les airs, manquant de peu Dylan, acheva de déclencher la colère d’Heaven, qui bouillonnait de rage. Heaven se trouvait à une dizaine de mètres du militaire armé auquel il venait de s’adresser – ou plutôt sur lequel il venait de hurler – et tous ses membres tremblaient de rage.

MILITAIRE ON VOUS A DIT DE VOUS BARRER. ON N'EST PAS HABILITE A REPONDRE AUX QUESTIONS DES CIVILES, ALORS MAINTENANT VOUS PARTEZ OU ON TIRE.

Ca ne pouvait pas être vrai. Ils étaient à seulement vingt mètres de la liberté. Vingt mètres de la vie… Et cet enfoiré de soldat les menaçait. Alors qu’Heaven s’apprêtait à recommencer à hurler, Dylan prit la parole d’une voix forte, annonçant qu’ils allaient s’en aller. Brusquemment, Heaven se retourna vers la jeune femme et lui adressa un regard noir.

MILITAIRE VOS GUEULES, OU JE TIRE.
DYLAN Okay, on... On va y aller.

Dylan termina de descendre de la voiture sur laquelle elle se trouvait pour rejoindre Heaven, les deux bras toujours en l’air. Une fois à sa hauteur, elle saisit doucement sa manche, tirant légèrement sur le tissu pour l’inciter à bouger.

DYLAN Viens, on y va...

Dylan affichait une mine décomposée et Heaven, sans rien dire, accepta de la suivre. Il savait très bien qu’il avait eu tord de s’énerver. Comme toujours.

Alors qu’ils se trouvaient à une trentaine de mètres du barrage, Heaven, toujours hors de lui, frappa violemment dans une poubelle qui se trouvait sur son chemin en jurant.

HEAVENET MERDE ! (en donnant un deuxième coup de pied) MERDE, PUTAIN MERDE !


(Demande de fouille – pour voir s’il est éventuellement possible de trouver un truc dans la poubelle <3)


Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 164
Liens importants : [url=][/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Sam 27 Sep - 18:49
Deux meilleurs amis. Des frères sans sang commun, tout deux âgés d'environ dix-sept ans. Jeunes, donc. Puérils, donc. Mais surtout, armés.

N'ayant pas l'envie de se risquer à chercher de la nourriture ou des médicaments, ils préféraient voler les autres survivants. Ils s'étaient donc placés près de la Barrière pour des raisons stratégiques; beaucoup de gens passaient par là et, souvent, ils n'avaient que peu de choses pour se défendre d'une attaque armée. Les deux jeunes bandits étaient postés dans un commerce, assez éloigné toutefois de la Barrière pour ne pas être cible des militaires.

Ils anticipaient l'arrivée d'au moins une personne; un homme qui avait crié et qui avait apparemment frappé dans un objet quelconque. Puis, quelques minutes après avoir entendu le cri, ils remarquèrent qu'ils étaient deux.

Ils observent. Sont-ils armés?

L'homme a un pistolet. Parfait. Eux, ils en ont deux.

Ils sortent de leur cachette, se faufilant derrière eux...
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Sam 27 Sep - 18:49
Le membre 'Âmes Vivantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 6, 1
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 164
Liens importants : [url=][/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Sam 27 Sep - 18:56
(Les deux échouent leurs jets de discrétion)

Ils sont toujours aussi mauvais côté subtilité. Le premier chuchotte un peu trop fort, le second marche sur un objet. Puis, le second explose, pointant son arme vers l'homme alors que celui-ci a sûrement déjà eu le temps de se retourner dû à leur maladresse.

BANDIT 1 ー BOUGES PLUS! On prend vos trucs. Pis si vous coopérez pas, vous crevez. Compris? Tom, vises la fille.


Le second bandit execute l'ordre, levant son pistolet vers la tête de la jeune femme.

BANDIT 1 ー Si tu penses à nous tirer dessus, imagines un peu ce qu'il va arriver avec Tom qui a la tête de ton amie direct dans la mire...
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Lun 29 Sep - 18:11
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h01

Heaven était hors de lui. Et ce, même après qu'ils se soient éloignés du barrage et qu'ils aient marché plusieurs minutes en silence. Enfin, Heaven marchait et Dylan courait derrière lui en essayant de ne pas se faire distancer... Très vite, ils entrèrent dans une ruelle et Heaven shoota violemment dans une poubelle qui trainait, tout en hurlant.

HEAVEN ET MERDE ! MERDE, PUTAIN MERDE !

Dylan, elle, resta à l'entrée du coupe gorge, tétanisée. Elle oscillait dangereusement entre se mettre à pleurer et prendre ses jambes à son cou. Pleurer, parce qu'ils étaient coincés ici, parce que Heaven pétait un câble, parce qu'elle ne savait pas quand ou si elle reverrait sa famille ou même juste si elle allait survivre; Fuir pour éviter la colère du jeune homme.

Cependant, ses tergiversions furent rapidement interrompues par deux mecs qui remontaient l'allée en leur direction. S'ils n'avaient pas fait un tel raffut, Dylan et Heaven ne les auraient probablement pas remarqué et ils n'auraient certainement eu aucune chance de s'en sortir.
Une arme terminant un bras n'est pas réellement un détail que l'on loupe, même lorsque l'on s'appelle Dylan Reeves. D'un signe de tête, elle avait indiqué à Heaven leur arrivée et la boule de nerfs qu'il étaient avait cependant du revenir à la réalité car il réagit instantanément.

BANDIT 1 ー BOUGES PLUS! On prend vos trucs. Pis si vous coopérez pas, vous crevez. Compris? Tom, vises la fille. Si tu penses à nous tirer dessus, imagines un peu ce qu'il va arriver avec Tom qui a la tête de ton amie direct dans la mire...

A peine eurent-ils le temps de les viser et de finir leur monologue qu'Heaven shoota de nouveau dans la poubelle -vide- et l'envoya valdinguer dans leur direction. Cela ne les retarderait pas, ni ne les mettrait hors de nuire mais au moins y avait-il une chance pour les deux jeunes gens de s'en sortir les poches pleines et en vie.

Dylan ne réfléchit pas plus, elle fit demi-tour et courru le plus vite possible, Heaven d'abord sur ses talons (heureusement qu'elle était restée à l'entrée de l'allée) puis à ses cotés.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King


Dernière édition par Dylan Reeves le Lun 29 Sep - 18:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Lun 29 Sep - 18:11
Le membre 'Dylan Reeves' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 20
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Lun 29 Sep - 18:19
Tirage du Dé de la Réussite : 20
Compétence en Vitesse : 30 (+3)
Score de la réussite : 23.

Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h06

Dylan n'avait surement jamais couru aussi vite de toute sa vie. Et sans se casser la figure, en prime, quel exploit ! Haletante, mais en vie, elle s'arrêta de courir 5 bonnes minutes plus tard, lorsqu'elle fut sure que les bandits ne l'avaient pas suivie. Les mains sur les cuisses, le souffle court, elle se laissa descendre, dos au mur afin de poser ses fesses sur le sol. Elle venait certes de réaliser un exploit, pour elle, mais cela ne changeait rien au fait qu'elle était asthmatique et que courir comme une dératée n'était pas ce qui lui était le plus recommandée. A un moment, Heaven et elle avaient pris des chemins différents, mais elle savait qu'il se dirigeait par ici également. Elle décida donc de l'attendre tout en reprenant des forces. En espérant qu'il ait autant de chance qu'elle...

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mar 7 Oct - 15:03
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h06

Quel abruti d’Heaven. Alors qu’ils s’étaient efforcés d’être extrêmement discrets lors de leur venue jusqu’au barrage, il foutait tout par terre. Avec tout le bruit qu’il faisait, il aurait pu rameuter tous les zombies du coin en un éclair. En plus de cela, une fois de plus, il fichait la trouille à Dylan. Autant dire que la jeune femme ne tenta pas de dire quoi que ce soit, laissant Heaven se déchaîner sur la poubelle, complètement paralysée.
Jamais ils ne sortiraient de la ville. Jamais ils ne seraient tranquilles. Heaven n’avait pas de famille, pas d’attaches. Pourtant, tout ce qu’il souhaitait, c’était quitter Oakland, fuir toutes ces merdes de zombies. Alors qu’il observait les dégâts qu’il avait infligé au conteneur tout en serrant les poings, un vacarme d’enfer le sortit de sa réflexion. Dylan, d’un signe de tête, lui signifia de se retourner. Deux personnes se trouvaient derrière eux, deux gamins plus précisément. Alors qu’Heaven s’apprêtait à leur hurler de dégager, l’un d’eux menaça Dylan en échange de ce qu’ils avaient, ne faisant qu’augmenter la colère d’Heaven. Bandes d’enfoirés.

BANDIT 1 ー BOUGES PLUS! On prend vos trucs. Pis si vous coopérez pas, vous crevez. Compris? Tom, vises la fille. Si tu penses à nous tirer dessus, imagines un peu ce qu'il va arriver avec Tom qui a la tête de ton amie direct dans la mire...


Heaven donna un grand coup de pied dans la poubelle qui se trouvait à ses pieds, la faisant voler en direction des deux adolescents, espérant simplement gagner un peu de temps pour fuir et conserver le contenu de leurs sacs sans avoir à risquer leurs vies.

Alors que Dylan filait à toute vitesse dans la direction opposée, Heaven s’élança à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mar 7 Oct - 15:03
Le membre 'Heaven Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mar 7 Oct - 15:13
Lancer de dé : 11
Bonus Vitesse : +6
Résultat obtenu : 17 - Réussite totale.

Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h08

Heaven avait l’habitude de courir, de fuir. Non pas qu’il ait été lâche, loin de là. Pourtant, il s’était bien souvent attirés des ennuis et avait appris à courir vite pour sauver son derrière. Bref, le jeune homme fonça à la suite de Dylan, jusqu’à ce que la jeune femme emprunte une rue parallèle. Jetant un coup d’œil derrière lui, Heaven aperçut les deux adolescents s’élancer à leur poursuite. Décidé à les semer, Heaven poursuivit sa course, rejoignant Dylan par un chemin quelque peu plus long.

Lorsqu’il la rejoignit, elle était assise, adossée à un mur, le souffle difficile. Heaven, dont le cœur palpitait toujours fortement, resta debout auprès de la jeune femme, reprenant silencieusement son souffle.

HEAVEN Lève-toi, on peut pas trainer par ici.

Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Lun 13 Oct - 19:08
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h10

Quelques minutes à peine s'écoulèrent avant que le garçon ne retrouve Dylan et la forge qui avait remplacé ses poumons. Lorsqu'elle l’aperçut, précédé par un bruit de course, elle lui fit un sourire, contente de l'apercevoir. Cette journée était une journée de dingue dans une semaine improbable... Et à présent, aussi dingue que cela puisse être, la jeune fille avait juste envie de rentrer à l'appartement du garçon et de regarder un des dvd de sa collection, principalement des thrillers devant lesquels Dylan gémissait et se cachait les yeux. Mais avant, ils devaient rentrer.

Du haut de son mètre quatre-vingt Heaven toisait Dylan, dans l'attente qu'elle se relève. Il reprit sa respiration plusieurs secondes durant avant de lui adresser la parole.

HEAVENLève-toi, on peut pas trainer par ici.

Dylan hocha la tête en signe d'affirmation, le regard toujours posé sur le sol. Petit à petit l'air se frayait à nouveau un passage dans ses voies respiratoires mais pour l'heure la tête lui tournait encre légèrement. Elle prit plusieurs grandes goulées d'air puis elle se redressa lentement, toujours sans le regarder. Une fois debout elle rejeta sa tête en arrière, les yeux fermés, sentant la Ventoline qu'elle avait prise en attendant que le garçon ne la rejoigne faire effet.

DYLAN J'te suis...

Beaucoup de questions se pressaient dans sa petite tête, mais elle était bien trop occupée à se calmer pour les formuler à voix haute.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mer 15 Oct - 13:42
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h30

DYLAN J'te suis...


Heaven se mit en marche silencieusement, Dylan à ses trousses. Il avait comme une boule au ventre, chaque partie de lui semblait chargée de colère. A vrai dire, il était prêt à exploser de rage et avait tout sauf envie de discuter. Le moindre pas de travers de la jeune femme aurait été l’occasion pour lui de déverser sa rage, de manière totalement injuste d’ailleurs. Il le savait. Ainsi, il restait muet.

Dylan et lui marchèrent ainsi de longues minutes, sans rien dire. Le jeune homme se demandait pourquoi il persistait à rester avec la blonde, à s’inquiéter pour elle. Elle qui ne cessait de commettre des maladresses. Souvent, il avait l’impression que Dylan vivait dans un monde parallèle. C’était comme gérer une gamine. Et dieu sait qu’il détestait les gamins. Cette fille avait tendance à lui taper sur le système. Mais au fond, il l’aimait bien, sans pouvoir se l’expliquer.


Désolée, c'est minuscule. Mais Dylan devrait faire un truc de travers et ... Enfin j'dis ça, j'dis rien (A)
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Lun 20 Oct - 9:42
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h33

Dylan suivait Heaven, sans trop se poser de questions. Surement rentraient-ils à la maison, à présent. Quel fiasco, cette sortie ! Elle en aurait chialé de rage et de déception.

Elle avançait, plusieurs mètres derrière le garçon, lentement. Lui, avançait beaucoup trop vite, d'un pas rageur, et elle essayait vainement de se caler sur son rythme tout en retrouvant son souffle. Cela faisait plusieurs bonne minutes qu'ils marchaient lorsque Dylan trébucha. Une nouvelle fois.
Elle n'avait jamais possédé un très bon équilibre, mais lorsque la fatigue se faisait ressentir elle se mettait à provoquer de vraies catastrophes...

Attirée en avant par l'attraction terrestre elle se rattrapa au blouson d'Heaven, en poussant un cri.

DYLAN HAAAAAAAAA ... !



[Court également, mais comme ça je te laisse totalement décidé des répercussions de sa chute 8D]

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mer 5 Nov - 15:14
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h35


Heaven avançait d'un pas décidé, se fichant pas mal du fait que Dylan tienne le rythme ou non. Il était énervé et le moindre petit détail risquait de le faire exploser. Il préférait encore garder ses distances avec la blonde, au risque de lui gueuler dessus sans aucune raison valable.

Il voulait rentrer chez lui. Chez eux, maintenant. Il voulait hurler un bon coup contre cette situation de merde, contre Dylan, même si elle n'y pouvait strictement rien. Il était en rogne. Contre tout, contre tout le monde. Même lui-même. Cette apocalypse de merde était en train de le rendre dingue.

DYLAN HAAAAAAAAA ... !


MERDE. Mais quelle conne. Dylan venait, une fois encore, de se ramasser. Cependant, la jeune femme ne s'était pas contentée de se casser la figure. Non, bien sûr. Dans sa chute, elle s'était agrippée à Heaven, l'entraînant avec elle dans un boucan d'enfer. D'un geste brusque, Heaven se redressa, repoussant la blonde plutôt violemment, laissant exploser la rage qui l'envahissait.

HEAVENT'ES SERIEUSE, DYLAN ? T'ES VRAIMENT LA PIRE DES CHOSES QUI EXISTE AU MONDE ! TU PASSES TA VIE A TE CASSER LA GUEULE, A ME FAIRE CHIER. T'AURAIS CREVE 10 FOIS SANS MOI, TU LE SAIS CA ? ET TU CROIS QUE CA ME DERANGERAIT ? MAIS NON PUTAIN. TU VEUX PAS ME RENDRE CE SERVICE ?


Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mer 12 Nov - 19:43
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h36

DYLAN HAAAAAAAAA ... !


Dans la maladresse, Dylan se sentit basculer en avant. Paniquée, elle se saisit de la première chose qui frôla sa main, à savoir le blouson du garçon enragé devant elle. Et, loin de l'arrêtée, cela eu pour simple effet de l'entrainer avec elle dans sa chute. Oups. Heaven allait hurler...

HEAVENT'ES SERIEUSE, DYLAN ? T'ES VRAIMENT LA PIRE DES CHOSES QUI EXISTE AU MONDE ! TU PASSES TA VIE A TE CASSER LA GUEULE, A ME FAIRE CHIER. T'AURAIS CREVE 10 FOIS SANS MOI, TU LE SAIS CA ? ET TU CROIS QUE CA ME DERANGERAIT ? MAIS NON PUTAIN. TU VEUX PAS ME RENDRE CE SERVICE ?


Bingo. Dylan sentait sous elle son genou meurtri qui la lancinait bien qu'elle ait à présent les paumes des mains toutes égratignées. Merci Heaven de l'avoir poussée comme un vieu sac de linge sale.
Sans bouger, sans même émettre un son pour signifier qu'elle avait mal, elle accepta sans broncher la rage qui se déversait du jeune homme. Lorsque les dernière notes de colère se réverbèrent contre les hauts murs de la rue dans laquelle ils se trouvaient, Dylan pencha la tête puis entreprit de se lever tout en regardant ses pieds. Elle faisait son possible pour ne surtout pas le regarder, et surtout pour retenir les larmes qui menaçaient de déborder.

C'était vraiment une journée pourrie, et Dylan sentait qu'elle allait craquée. Elle savait bien qu'elle était inutile et que sans lui elle serait morte et qu'elle les mettait en danger, qu'elle était un boulet. Sans même le regarder elle se frotta les paumes pour retirer les cailloux qui s'étaient enfoncés dans sa chaire et sentit qu'un liquide chaud les maculait. Elle n'y prêta pas attention et s'empressa de lui tourner le dos, faisant mine de continuer leur chemin.


DYLAN Je prendrai mes affaires en rentrant.


Elle n'allait pas se tuer, quand même... Mais elle pouvait toujours s'en aller et le laisser tranquille.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mer 28 Jan - 13:43
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h40

Dylan encaissa la colère d'Heaven sans broncher. A vrai dire, elle attendit que celui-ci aie terminé avant de se lever et de se débarrasser méticuleusement des saletés et des graviers qui meurtrissaient ses paumes et ses genoux. Le tout, en évitant soigneusement de croiser le regard noir d'Heaven. Ce qui, il faut l'avouer, agaça d'autant plus le jeune homme.

Sans un regard, sans même verser une larme, Dylan reprit son chemin d'un pas rapide, à quelques mètres devant le brun.

DYLAN Je prendrai mes affaires en rentrant.

C'est tout ? Aucun hurlement, aucune crise de larmes. Rien. Heaven en avait ras-le-bol, de la gentille petite Dylan, qui se cassait toujours la figure et se montrait douce et naïve en tout temps. Non, elle ne méritait pas qu'il lui hurle dessus. Tout comme elle ne méritait pas de mourir, elle qui ce jour-là encore l'avait empêché de se faire descendre par un militaire. Heaven se rendait bien compte que sa colère n'était pas dirigée au bon endroit. Pourtout, difficile de l'admettre. Et puis, cela lui faisait un bien fou, de hurler. Ce qu'il aurait mérité, c'était que Dylan lui renvoie sa colère. Ou pire, finalement, qu'elle le laisse tout seul. Il l'aurait bien cherché.

Merde. Cette catastrophe ambulante blonde était un véritable boulet. une pleurnicharde, une fille naïve, semblant parfois stupide. Fragile, jolie ... Heaven se pinça la lèvre d'un air contrarié. Il ne voulait pas qu'elle parte. Pourtant, hors de question de s'excuser.


HEAVENParfait. Ca me fera des vacances.

Ils allaient rentrer. De toute manière, Harmony et le vieil Ari ne la laisseraient jamais partir. Ca, c'était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Sam 31 Jan - 12:42
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h42

HEAVENParfait. Ca me fera des vacances.

Dylan avait beau être plusieurs mètres devant ; malgré ses oreilles qui pulsaient sous l’afflux de sang, elle l'entendit très distinctement. Petit à petit son pas perdit en vitesse avant qu'elle ne s'arrête définitivement, la tête baissée à regarder ses paumes meurtries. Elle sentie alors la boule dans sa gorge grossir alors que ses yeux s'embuaient. Elle allait se mettre à pleurer là, en plein milieu d'une rue déserte après s'être faite à moitié tirer dessus par des militaires et agressée par deux branquignoles. Avec Heaven qui était furax contre elle et qui serait bien content qu'elle débarrasse le plancher, qu'elle le laisse tranquille.

Alors que des larmes tombaient sur ses mains rougies par le sang, elle sentit son cœur se serrer tandis que les visages d'Harmony, d'Ari et finalement de Heaven défilaient dans sa tête. Elle ne voulait pas partie... Bien sur elle avait peur, mais surtout, elle avait trouvé un refuge avec eux, des gens qui la traitaient bien avec qui elle pouvait rire, et pleurer aussi, parfois. Et elle avait beau être plus naïve qu'une princesse Disney, elle avait bien compris que tout ça, ce qu'elle avait aujourd'hui, était précieux. Surtout maintenant. Un sanglot franchit ses lèvres, et son corps se tendit dans l'attente d'un nouvel accès de colère du jeune homme derrière elle. Ses larmes n'allaient certainement pas le calmer...

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mer 11 Fév - 15:29
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h40

Heaven fixait à présent le dos de Dylan, qui marchait d'un pas rapide quelques mètres devant lui. Il serra les poings. Sa colère était beaucoup moins vive que quelques minutes auparavant, mais toujours bien présente. Tandis que le jeune homme suivait Dylan sans mot dire, celle-ci ralentit doucement le pas, petit à petit. Heaven, dans un automatisme, adapta sa vitesse à la sienne pour ne pas se retrouver à sa hauteur. Pourtant, Dylan finit par s'arrêter.

HEAVENQuoi encore ?


Heaven espérait presque qu'elle allait exploser. Hurler. Ou lui dire qu'elle ne voulait pas partir. Mais non, Dylan n'en fit rien. La blonde était en larmes - ce qui était prévisible, finalement-, secouée de sanglots.

Respire. Heaven prit une grande inspiration afin d'essayer de se calmer. Voir Dylan sangloter de cette manière le mettait dans tous ses états. Elle lui brisait le cœur et le rendait fou de rage. Oui, les deux en même temps. Heaven détestait par dessus tout que Dylan pleure. Bien qu'il soit très souvent l'origine de ses larmes, il ne le supportait pas. Une partie de lui avait envie de la prendre dans ses bras, d'arrêter d'être un con. Pourtant, les larmes de la jeune femme avait aussi le don de le mettre hors de lui. Pourquoi Dylan n'était-elle pas capable de faire autre chose que de se casser la figure et de pleurer ?

Deuxième inspiration. Hors de question de la prendre dans les bras.

HEAVENDylan, faut que t'ARRETES de pleurnicher putain. HURLE UN COUP. Dis-moi que je suis qu'un gros con, que tu m'détestes ou peu importe, MERDE !

Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Sam 14 Fév - 14:33
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h43

Quand Heaven s'adressa à elle, ses sanglots redoublèrent et cette fois elle ne pouvait plus arrêter les larmes de couler. A présent la honte d'elle même se mêlait à sa peine et à sa peur et tout débordait. Elle sentait le regard du jeune homme sur elle, sans toute fois relever la tête ou croiser son regard. Elle pleurait sur son sort, sur celui de Heaven, sur celui du monde. Elle pleurait parce qu'elle avait failli mourir aujourd'hui, 2 fois, et qu'elle ne savait pas si cela allait s'améliorer. Elle pleurait parce que sa famille lui manquait et qu'elle ne savait pas si elle allait les revoir un jour; elle pleurait parce que Heaven, la seule personne qu'elle avait aujourd'hui la considérait comme un boulet. Elle n'avais jamais été ni brave ni courageuse. Elle pleurait beaucoup, était bruyante et maladroite et les gens passaient leur temps à la regarder mi-amusés mi-ennuyés. Mais, aujourd'hui, elle ne pouvait se permettre d'être un boulet de plus et de les mettre en danger comme elle l'avait fait lorsqu'elle avait glissé de la voiture ou quand elle avait provoqué leur chute. Ils auraient pu se faire trouer la peau ou se faire surprendre par un mort...

Mortifiée par ce qu'elle était et tout ce qui arrivait elle entendit à peine le début de la phrase de son compagnons, ses oreilles à moitié bouchées par la panique qui la submergeait.

HEAVEN(...) Dis-moi que je suis qu'un gros con, que tu m'détestes ou peu importe, MERDE !  

Là, cependant, elle redressa le visage vivement et planta son regard dans celui bleu azure du jeune homme. Le détester ? Angoissée, elle porta sa main à son poignet irritant encore plus sa blessure et laissant des trace rougeâtre sur sa peau. Elle ne le détestait pas du tout, c'était tout le contraire, et ça elle ne pouvait pas le laisser croire. Elle franchit en quelques enjambées la distance qui les séparait et attrappa son blouson d'une main tremblante.

DYLANMais j'te déteste pas... Sa voix tremblait et était parfois interrompue par des sanglots. Je sais pas ce que je ferais sans toi...

La fin de sa phrase se perdit dans un imbroglio de larmes et fut à peine audible. Elle baissa de nouveau les yeux en pleurant de plus belle.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Mar 17 Fév - 15:36
Sens interdit

Semaine 4 - Jour 5
Heaven Williams & Dylan Reeves.
17h45

Dylan semblait inconsolable. Ses yeux étaient totalement embués et de longues traînées de larmes marquaient ses joues. La jeune femme semblait si fragile, si triste ... C'était affligeant. Touchant, mais affligeant. Heaven avait la sensation d'être pris dans un tourbillon, partagé entre l'envie de la consoler et de la secouer pour qu'elle cesse. L'option numéro deux semblait plus dans ses moyens ...

Alors qu'Heaven lui hurlait encore dessus, n'arrangeant rien, la blonde s'approcha doucement, s'accrochant désespéramment au blouson de son bourreau.

DYLANMais j'te déteste pas... Sa voix tremblait et était parfois interrompue par des sanglots. Je sais pas ce que je ferais sans toi...


Ce fut un miracle qu'Heaven comprenne la phrase de Dylan, tant celle-ci était entremêlée de sanglots et de larmes. Figé sur place, le garçon ne la repoussa pas. A vrai dire, il n'avait même plus envie de hurler. D'un geste lent, Heaven attrapa le bras de Dylan et, de son autre main, releva le menton de la jeune femme.

HEAVENJ'aimerai que t'arrêtes de te lacérer le poignet. Et, accessoirement, que t'arrêtes de pleurnicher.
Maintenant, accélère. J'aimerai pouvoir causer avec Ari avant de repartir chercher des provisions.


Finalement, c'était sa manière à lui de dire "Moi non plus, je ne te déteste pas. Et tu peux rester à la maison".

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: (S4J5) Sens interdit. [TERMINE]   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Interdit aux moins de 18 ans
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Pensionnat Interdit
» Le début d'un amour... à sens unique ! [ PV Anna ]
» SOS RPG[à sens unique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: RP terminés / abandonnés :: S4-