Nous sommes en Septembre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !

 Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]
Invité
Invité


Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Mer 7 Oct - 19:51
Kasey James
(feat. Camille Rowe Pourcheresse)


Le personnage



Prénom : Kasey
Nom : James
Surnom : CJ ou Crush Bones.
Sexe : Femme
Taille : 1.73m.
Poids : 67kg.
Âge & DOB : 21 ans née le 4 juillet 2004 à Oakland.
Nationalité : américaine.
Métier / Etudes : Sportive de haut niveau, combattante de MMA plus précisément.
Orientation sexuelle : Ce qui l'arrange au moment T, avec tout de même une préférence pour les femmes.
Statut social : Célibataire.
Ambition : assurer sa survie et péter les dents de ceux qui la gonflent.

Son caractère

Pour commencer, on peut dire que Kasey est une jeune femme très sportive. Pas une journée ne se déroule sans qu'elle fasse des exercices. Bon, il faut dire qu'elle fait preuve d'une belle énergie qu'elle n'arrive pas à canaliser autrement. Ce dynamisme fatigant pour les autres fait qu'il ne se passe pas un jour sans qu'elle ne courre partout, qu'elle fasse cent trucs à la fois. Bref, elle a de l'énergie à revendre et vous aurez probablement du mal à la suivre. Malgré cela, c'est une personne plutôt réfléchie en général. En effet, devant un problème, la jolie blonde prendra le temps d'analyser la situation pour tenter de trouver la bonne solution. Cependant, cela ne l'empêche pas de se laisser emporter par son tempérament bagarreuse quand on la titille un peu trop. Parfois, elle ne peut réfréner son envie de vous mettre la tête au carré. Oui, elle se montre parfois impulsive, mais seulement quand elle sent que l'on tente de la faire passer pour une conne. Elle a du mal avec les gens qui ne lui montre pas de respect. Donc, pour redresser les tords qui ont été commis à son encontre, rien ne vaut l'usage d'un high kick ou bien d'un bon coup de boule. A côté de cela, quand elle sent l'énervement la gagner et qu'elle arrive à se maîtriser, Kasey peut se montrer acerbe voir un peu trop franche. Elle vous dira les quatre vérités sans détours et sans prendre de gants. Que cela vous plaise ou non, elle n'en a rien à faire et si vous voulez vous battre pour régler le petit problème, elle vous accueillera avec plaisir. Cela fait une bonne occasion de se défouler un peu. Il faut aussi savoir que la jeune sportive fait preuve d'une détermination impressionnante. D'ailleurs, elle n'est pas devenue l'une des meilleures dans son sport en se tournant les pouces. Non, il y a eu beaucoup de travail alimenté par son énergie naturelle et sa détermination sans faille. Quand la belle se fixe un objectif, elle fait ce qu'il faut pour l'atteindre. Cela la pousse souvent aux limites et il ne faut pas grand-chose pour qu'elle saute le pas afin de passer la ligne de séparation. A cause de cela, certaine personne pensait à l'époque qu'elle était un peu cinglée. Elle n'avait peur de rien et n'hésitait jamais à faire des trucs complètement fous. Bien que consciente du danger que représente certaine choses ou situations, elle ne ressent pas la sensation de peur. Ses détracteurs disaient qu'elle n'était pas câblée correctement. Ils n'avaient pas totalement tord, elle souffre juste d'une maladie rare qui bloque les récepteurs de la peur. Cela a pour effet de lui ôter les inhibitions liées à ce sentiment. Ceci dit, elle est encore parfaitement consciente des dangers qui peuvent la guetter et fait preuve d'assez de jugeote pour ne pas foncer tête baisser. Par contre, elle n'hésitera jamais si elle doit foncer dans le tas, sauter dans le vide etc.
Son physique

Kasey est une jeune femme à l'allure particulièrement athlétique. Entre sa relative grande taille et sa fine musculature, la belle blonde présente une silhouette svelte avec une taille plutôt bien marqué. Bien que garçon manquée, la jeune femme possède malgré tout une démarche gracieuse proche de celle d'un prédateur. On appelle cela de la grâce naturelle, car CJ a reçu une éducation de mec de la part de son père. Bref, Kasey est plutôt un joli bout de femme aux courbes assez harmonieuses même si elle trouve sa poitrine un peu petite. Elle possède une chevelure blonde plutôt abondante qui cascade le long d'un joli petit minois mutin à l'air d'adolescence pour achever sa course à peu près à mi-dos. La couleur blé de ses cheveux renforce l'impression de douceur qui se dégage du visage finement ciselé de la jeune femme. Cependant, Kasey possède quasiment en permanence un sourire malicieux accroché à ses fines lèvres et qui fait échos à son pétillant regard azur. Ceci dit, les expressions de son faciès angélique sont trompeuses, car la belle peut jouer avec afin de faire passer le message qu'elle veut. Nombre de personnes se sont laissés avoir par son aspect de jeune fille fragile, alors qu'elle est en fait une féroce combattante de MMA. C'est d'ailleurs cet aspect de Kasey qui l'a rendu assez célèbre dans le monde des combats professionnels. Une  beauté angélique qui cache un véritable démon quand elle entre dans l'arène. Bref, ce contraste ce assez vendeur et lui permit de mener une petite carrière de modèle à côté de sa carrière de combattante.

D'un point de vue vestimentaire, Kasey est et restera un garçon manqué. Donc pas la peine de chercher bien loin avec elle. Exit les robes, les froufrous et autres fringues de nana. Non, en ce qui la concerne, c'est sportswear ou bien un bon vieux jean, pull trop grand avec un blouson en cuir et aux pieds une paire de chaussure dans le genre Caterpillar afin de peaufiner son look rock et un peu "j'm'enfoutiste". Il est donc facile d'imaginer que la belle blonde n'a pas recours à des artifices comme le maquillage ou bien des bijoux pour tenter de se mettre en valeur. En ce qui la concerne, elle préfère se tourner vers les tatouages. Elle en possède quelques-uns plutôt discrets et qui ne sont pas forcément visibles pour tout le monde, car certains sont plus secrets que d'autres et il faudra partager une grande intimité avec elle pour admirer ses œuvres d'arts. Malgré la violence de son sport, Kasey n'a jamais eu à souffrir de graves blessures. Pas de fracture du nez ou des pommettes comme c'est souvent le cas chez les mecs. Faut dire qu'elle frappe fort et met souvent ses adversaires KO rapidement et donc ne leur laisse pas le temps de vraiment l'amocher. Cependant, elle possède une cicatrice à l'arcade sourcilière gauche, stigmate d'un combat plus difficile que les autres face à une championne sur le déclin qui voulait prouver qu'elle méritait toujours sa place de numéro un. Bien que ce soit une grande sportive, CJ est une véritable fêtarde qui aime bien fumer de temps en temps, boire de l’alcool en soirée, etc. Il n'est donc pas étonnant de la voire prendre une bouteille et boire au goulot, chiner pour trouver un paquet de clopes ou mieux encore, des cigares.
Ses compétences

Physique ー 50/100 Bah ouais ! Juste parce qu'elle est trop bonne. Ah ? Ce n'était pas de ce genre de physique que l'on parlait ! Remarquez, cela ne change rien après tout. C'est une sportive de haut niveau donc elle a développé sa musculature et tout ce qui va avec. Un conseil, ne cherchez pas à prendre une baffe, car elle pourrait bien vous dévisser la tête.
Intelligence ー 30/100 Bon, il faut lui pardonner. Après tout, elle est blonde la petite. Chut, pas trop fort où elle pourrait vouloir se venger de cette blague. En réalité, tout dépend du domaine qui lui demande réflexion. Un problème de mathématiques ou bien de physique fondamental et il n'y a plus personne. Par contre, dès que l'on parle de sport, diététique, entraînement et fiesta, là c'est un génie. Chacun son domaine de compétence.
Discrétion ー 10/100 Que signifie ce mot ? Il ne fait pas vraiment partie de son vocabulaire. De toute façon, elle a toujours tapé plus fort que les autres, donc qu'importe d'attirer l'attention. Puis, c'était une star avant et elle ne passait pas inaperçue. Pourquoi changer ?
Résistance ー 30/100 Elle fait preuve d'une belle endurance, mais la résistance englobe bien plus que ça. Émotionnellement parlant, elle ne craquera pas facilement. Par contre, lancez lui un défit à la con en piquant son honneur et elle le relèvera et vous fera bouffer votre dentier après. Elle possède un seuil de tolérance à la douleur plutôt élevé, mais possède une patience limité. Un conseil, ne la poussez pas à bout, vous pourriez le regretter.

Corps-à-Corps ー 80/100 Quand on est une des meilleures combattantes de MMA au monde, on ne se débrouille pas trop mal en combat au corps-à-corps. Ayant pratiqué de l'Aïkido plus jeune, elle a aussi suivit une formation en Kendo (ou l'art de vous se foutre sur la gueule avec un bout de bambou en forme de sabre). Ouais, elle sait se débrouiller en ce qui concerne la baston.
Armes à Distance ー 30/100 Bien que ce ne soit pas son domaine de prédilection, elle se débrouille assez bien pour ne pas louper un éléphant dans un couloir. C'est un bon début, non ? En fait, elle allait à la chasse avec son père quand elle était plus jeune et a appris à se servir d'une arme à cette époque. Ceci dit, elle se débrouille mieux avec un fusil qu'avec un flingue. Puis, le fusil a l'avantage de pouvoir servir d'arme blanche quand il n'y a plus de munitions.
Vol ー 10/100 Kasey est une fille plutôt honnête, donc elle ne vole pas. Si elle veut quelque chose, elle le prend (avant elle se le payait). De toute façon, c'est la loi du plus fort qui régit le monde actuellement et souvent elle cogne plus fort que les autres. Oui, elle est un peu brute, mais elle ne vole pas.
Fuite ー 35/100 De part son côté athlétique, elle est douée d'une certaine endurance qui lui permet de courir sur de longues distances avant de se fatiguer vraiment. Sinon, grâce à sa force physique et son agilité, la belle peut faire grimpette. Par contre, il ne faut pas trop compter sur elle pour se faufiler dans les trous de souris, car elle est un peu trop grande pour cela et puis sa musculature la rend un trop trop lourde pour cheminer sur des chemins réclamant de la légèreté.
Médecine ー 25/100 Bon, je vous l'accorde, ce n'est pas une chirurgienne de classe mondiale, mais en tant que sportive de haut niveau Kasey a appris à faire face aux blessures les plus courantes dans son sport. Elle connait donc la base des soins à fournir aux gens (ou elle-même) en cas d'entorses ou de petites plaies ouvertes. Ceci dit, ne comptez pas sur elle pour vous recoudre comme il faut. Elle le fera, mais cela laissera probablement une belle et grosse cicatrice. Je vous l'ai dit, ce n'est pas une chirurgienne.
Observation ー 15/100 Son sens de l'observation est souvent limité à faire attention à ce que les zombies ne déboulent pas par surprise. C'est cela qui l'a fait survivre jusqu'à présent. Puis, au début de cette difficile période de survie, il ne fallait pas trop chercher pour trouver ce qu'il fallait pour manger, se soigner ou se vêtir. Avec le temps cela devient de plus en plus difficile. Il serait peut-être temps de penser à trouver un partenaire plus doué qu'elle dans ce domaine. Elle veille à la tranquillité des fouilles pendant que l'autre trouve de quoi survivre de manière correcte.
Bricolage ー 30/100 Ce mot englobe bien trop de chose. En fait, CJ est une grande amatrice des belles mécaniques. Voilà pourquoi elle se débrouille pas trop mal en bricolage. Plus jeune, elle a retapé une Dodger avec son père dans le garage de l'oncle Howard. A côté de cela, c'est un peu le désert. Elle n'est pas bête et arrivera à faire des trucs basiques, par contre, ne lui demandez pas de refaire l'électricité d'un immeuble ou bien de reconstruire toute seule une maison. Ceci dit, avec les bonnes directives, elle pourrait être une bonne ouvrière.
Diplomatie ー 5/100 Dip ... Diplom ... Moi pas comprendre ce mot. De toute façon, dehors, c'est la loi du plus fort. Et ici, le plus fort ... Bah c'est la plus forte, donc Kasey. Elle est un peu comme Chuck Norris, ses pieds, elle les met où elle veut et c'est souvent dans la tronche des autres. De plus, le maniement des mots n'est pas son point fort. A l'école, Kasey était plus du genre première en sport et cancre en littérature. Bref, ne confiez pas à Kasey les négociations de paix avec un autre groupe si vous voulez éviter que cela finisse en baston général ... A moins que l'on doive négocier avec des Mangalores.
Cuisine ー 30/100
On ne va pas dire que c'est un chef trois étoiles, mais elle se débrouille pas trop mal et elle a quelques connaissances en diététique. Puis, elle aime bien manger un morceau entre potes ou en famille. Donc quoi de plus naturel de savoir faire cuire des pattes, cuire une viande et préparer une sauce basique.

Un vie, une histoire.


La BO d'une vie de merde ! ! !

Les bruits de pas cadencés résonnaient entre les containers du port d'Oakland. Surgissant de l'ombre, une blonde passait à toute vitesse. Plus loin, on pouvait deviner la masse informe et grouillante de zombies gémissant pour rameuter d'autres marcheurs sans âmes afin de coincer enfin le gibier prit en chasse. Se sachant en dangers si elle restait dans le coin, elle se mit en tête de courir jusqu'au quartier d'habitations le plus proche. Malgré les cul-de-sacs, les voies sans issue et autres pièges, Kasey arriva à quitter les quais sans trop de difficultés, mais les mort-vivants ne semblaient pas prêt à stopper la chasse. Tel des automates, ils continuaient à avancer inéluctablement dans sa direction avec pour seul objectif de la bouffer. La blondinette s'engouffra dans une ruelle qui la mènerait vers le pont reliant l'île d'Alameda à Oakland Downtown. Au moment de traverser ce fameux pont, une légère brise le balaya et la transporta en un autre temps.

Flash Back en musique.
Un rude gaillard qui bossait sur le port d'Oakland fit son entré dans le bouiboui ouvrier où il avait l'habitude de casser la croute lors de la pause de midi. Là, il fut foudroyé par tout un tas de sentiments et sensations. Il y avait une nouvelle serveuse, un joli petit bout de femme qui donnait faim à la meute de loup qui fréquentait l'estaminet. Elle distribuait à qui voulait ses larges sourires et une bonne dose de bonne humeur, de bonheur. Le coup de foudre fut réciproque quand elle croisa le regard acier de l'homme qui s'était fixé sur elle sans pouvoir s'en détacher, comme si elle était un aimant. Les deux restèrent une éternité, quelques secondes interdit à se regarder, à se détailler, à rêver debout. Finalement, la jeune femme fit le premier pas pour inviter l'homme à s'asseoir à une table. Pas la peine de le lui redire, le rude gaillard prit place docile et obéissant. Elle prit sa commande, il prit le plat du jour. Jamais il n'avait mangé aussi bon plat de spaghetti carbonara de toute sa vie. A la fin de sa pause, il quitta les lieux sans oser parler à la jeune femme. Puis il revint le lendemain, le sur-lendemain et tous les jours suivants avec une indéfectible fidélité. Finalement, les deux âmes trouvèrent le moyen de parler quelques minutes, juste le temps de se donner rendez-vous le soir même. Un rendez-vous qui les mena jusqu'au bout de la nuit pour une conclusion des plus romantiques. Dès à présent et pour l'éternité, ils étaient liés par un amour réciproque. Amour donnant naissance à une jeune fille qui fut prénommée Kasey, le nom de jeune fille de la mère.

...

Continuant à cavaler sans se retourner pour ne pas voir ce qu'était devenu le terrain de jeu de son enfance, Kasey accéléra encore. Le souffle se faisait de plus en plus court, les jambes de plus en plus lourdes, mais il ne fallait pas lâcher maintenant. Pas tant qu'elle ne s'en était sortie. Pas tant qu'elle n'avait pas semé les marcheurs qui la suivaient obstinément. En arrivant à Downtown, la belle blonde restait en territoire connu. Après tout, elle avait vécu quasiment toute sa vie dans le coin. Elle avait fait les quatre cents coups avec ses potes. En approchant de la boutique du vieux Perkins, la blondinette fit un nouveau saut dans le passé.

Flash Back.
De vivaces éclats de rires lézardaient les murs. Kasey rigolait si fort que le vieux Perkins était sortie de sa boutique de bonbons pour voir ce qui se passait. Il tomba nez-à-nez avec une gamine de quatre ou cinq ans morte de rire. Sans savoir pourquoi, le vieux bonhomme se mit à rire, prit par le fou rire communicatif de la tête blonde. Cette scène cocasse attira les badauds qui se retrouvèrent eux aussi gagnés par une vague de joie, de bonne humeur, de bonheur et de rire. Instant fugace d'un plaisir simple. D'un moment de communication sans chichis. Après quelques minutes qui avaient paru une éternité, tout le monde repris sa route un sourire accroché aux lèvres. Essoufflée et les larmes aux yeux, la gamine peinait à retrouver son sérieux. Pourquoi avait-elle rit comme cela ? Mystère et même sa mère qui se tenait à côté d'elle ignorait ce qui avait provoqué l'hilarité de Kasey. Le vieux bonhomme intrigué s'approcha pour parler à la fillette de sa voix chevrotante.

- Le vieux Perkins: Ben alors mon enfant, qu'est-ce qui a bien pu te faire rire comme ça ?

- Kasey James: Bah c'est lui qui m'a fait rire. Dit-elle en montrant un vieil automates tout déglingué.

En y regardant de plus près, il n'y avait rien de drôle aux yeux d'un adulte, mais allez savoir ce que l'esprit d'un enfant avait bien pu imaginer, voir dans ce vieil automate. Cela restera un mystère pour tous et même la blondinette serait bien en peine de vous expliquer le pourquoi du comment aujourd'hui. Le vieux bonhomme reprit la parole pour s'adresser à la petite fille.


- Le vieux Perkins: Oh ! Et tu peux me dire comment tu t'appelles ?

- Kasey James: Moi ? Je m'appelle Kasey James.

Des gamins arrivèrent à ce moment pour acheter quelques bonbons. En entendant la gamine se présenter, l'un d'eux lui trouva un surnom.

- Un des gamins: Ouais, C'est CJ quoi !

- Kasey James: Meuh non ! S'insurgea vigoureusement l'enfant. Moi, c'est Kasey James et pas Si Jay.

Les gamins se mirent à rire de la remarque idiote de la petite blonde et disparurent dans le magasin en la laissant interloquée par leur réaction. C'était des grands qui avaient déjà commencés à apprendre à lire et écrire, ce qui n'était pas son cas. Il fallut que le vieux Perkins lui explique.

- Le vieux Perkins: Ils veulent dire que que si on prend les initiales de ton nom et prénom, cela donne CJ.

Voilà comment se retrouver affublée d'un surnom débile sans aucun fondement. La mère n'étant pas assez porche pour entendre ce qui s'était dit à ce moment et donc ne pouvant pas rectifier l'orthographe du prénom de la jeune blonde. A partir de ce moment, pour tous les commerçants du quartier ainsi que les autres gosses, Kasey serait CJ.

...

En tournant, CJ vit le vieil automate déglingué qui avait bercé son enfance dans le quartier. Elle savait que si elle remontait la rue sur environ cinq cents mètres elle déboucherait sur l'artère principale et qu'à partir de là, elle aurait plus de facilité pour se faufiler dans les ruelles et tenter de grimper dans un immeuble pour semer les zombies sans que ces derniers ne puissent la retrouver. Un dernier effort. Une dernière accélération histoire de mieux se jouer des marcheurs décérébrés qui la poursuivaient depuis le hangar 18 du port d'Oakland. La voilà qui s'engouffrait dans la dernière ligne droite. Plus que quelques mètres et elle pourrait enfin voir les immeubles de sa jeunesse. Ceux où elle avait grandit, ceux où elle en avait fait tant de bêtises. Que des moments perdus à jamais dans le tumulte du monde.

Flash Back d'une casse cou, casse gueule.
Depuis toute petit, Kasey avait toujours montré un côté garçon manqué au grand dam de sa mère. Il fallait dire qu'elle était encouragée dans ce sens par son père qui l'amenait partout avec lui. Sur les Docks, à la chasse, voir les Raiders ou bien à la salle de sport où elle regardait les boxeurs se battre pendant que le père soulevait de la fonte ou bien frappait un sac de sable. Puis, ce n'était pas la dernière à faire des conneries ou relever un défi débile au possible. Ce fut d'ailleurs comme cela qu'elle se retrouva sur le toit de son immeuble avec les autres gamins du quartier pour voir qui aurait le courage de sauter sur le toit du bâtiment voisin. Tous les gamins se tenaient sur le bord en regardant la ruelle qui se trouvait plusieurs mètres plus bas. La peur commençait à les tirailler, mais pas CJ qui recula pour prendre son élan. Sans rien dire à personne, elle commença sa course et prit son impulsion sur une dalle de béton qui pouvait servir de tremplin. Tel un ange elle s'envola au-dessus du vide sous le regard médusé de ses potes de conneries. Alors qu'elle voyait le toit d'en face se rapprocher, elle constata qu'elle serait trop courte. Elle fit une douloureuse rencontre avec le mur avant de chuter lourdement sur le balcon de l'échelle d'incendie de l'immeuble. Affolé, les garçons dévalèrent l’escalier pour traverser la rue et s'engouffrer dans l'immeuble voisin afin de rejoindre leur amie. En arrivant, tous purent remarquer qu'elle allait plutôt bien. Kasey était quitte pour quelques plaies sans importance, des contusions sur les bras et les jambes. Un sacré morceau de chance.

En rentrant chez elle, elle prit une nouvelle soufflant avec ses parents quand ils apprirent comment elle s'était blessée. Ça ne tournait pas rond chez la gamine et malgré le peu de moyen de la famille, Kasey se retrouva à l'hôpital afin de déterminer pourquoi elle était comme cela. Le verdict tomba sous la forme d'une maladie rare et incurable. Fort heureusement, elle n'était pas mortelle. Le docteur expliqua que la fillette avait un problème au niveau du cerveau qui faisait qu'elle ne percevait pas les messages de la peur qui sont les garde-fous dans la plupart des cas. Il conseilla aux parents de trouver le moyen de canaliser l'incroyable énergie de la jeune blonde afin de limiter les situations de ce genre. Enfin, il fallait absolument l'éduquer sur le danger des situations afin qu'elle y fasse attention même si elle ne ressentait pas la peur salvatrice. Ce fut comme cela que Kasey se retrouva à faire des sports de combats dans le but de mieux la canaliser. Comme quoi, parfois le hasard faisait bien les choses.


...

CJ voyait l'immeuble de son enfance approcher rapidement. Elle irait trouver refuge à l'intérieur en passant par la ruelle sur la droite. De là, elle pourrait certainement passer par derrière en sautant par-dessus la palissade qui interdisait l'accès de la courre du bâtiment. Oui, c'était un bon plan et comme cela, elle pourrait enfin arrêter de courir et souffler un peu. Oui, enfin ça c'était le plan, mais comme tout le monde le sait, les plans se déroulent toujours sans accros. Donc évidemment, Kasey se retrouva avec un groupe de zombies dans la ruelle où elle voulait tourner. Il lui fallait donc trouver une autre échappatoire. Continuant à courir avec de nouveaux poursuivants, la belle blonde commençait à montrer des signes de fatigues. En courant, elle remarqua qu'une échelle de secours d'un immeuble condamné lui était accessible si elle trouvait le moyen d'y accéder. Dans un dernier effort, elle accéléra afin de gagner en vitesse. Puis elle sauta sur le capot d'une bagnole en ruine qui traînait là sans ralentir. Se retrouvant sur le toit en un clin d’œil, elle sauta en direction de l'échelle qui pendait dans le vide. Elle s'y agrippa et à la force des bras arriva à se hisser sur la plateforme de secours qui se trouvait à quatre ou cinq mètres du sol à vue de nez. Ouf ! Elle allait pouvoir souffler un peu et avec un peu de chance, les marcheurs passeraient sans remarquer sa présence. Ceci dit, par précaution, elle décida de chercher un moyen de rentrer dans le bâtiment. Une fois à l'intérieur, elle dû se faire à l'obscurité ambiante, mais son instinct animal lui disait qu'elle n'était pas seule ici. Puis, elle remarqua dans un coin un gus à la barbe et la coiffure hirsute la dévisager avec des yeux déments. Sans prévenir l'homme se rua sur elle en vociférant comme un damné. S'engagea une lutte sans merci entre les deux survivants, une lutte à mort, une lutte pour rester en vie encore quelques minutes de plus, peut-être quelques heures ... Enfin pour continuer d'espérer.

Flash Back Un combat, le début d'une star.
Des vestiaires, CJ pouvait entendre la rumeur grondante qui venait des gradins. La jeune femme allait connaître son premier combat professionnel à l'âge où les filles se souciaient plus de se trouver un partenaire pour le bal de promo. Ouais, CJ n'avait jamais été une élève très assidue et elle avait prit un peu de retard. Elle était considérée comme un cancre et se retrouva même dans la section mécanique de son lycée. La section des ratés, de ceux qui n'avaient rien à faire à l'école, mais cela plaisait assez à la gamine qui préférait passer son temps dans le cambouis plutôt que le cul vissé sur une chaise à écouter un vieux con radoter des trucs inutiles. Bref, elle avait à peine dix-huit ans et elle faisait déjà ses débuts professionnels. La jolie blonde allait affronter une combattante sans talent qui n'avait que pour elle d'être une enclume. En gros, c'était le genre de personne qui pouvait encaisser les coups de manière impressionnante. Comme Kasey avait déjà la réputation de frapper fort, en tout cas bien plus qu'une combattante de son âge, les organisateurs avaient cru bon mettre un adversaire de ce genre pour faire durer le combat.

La porte s'ouvrit, s'était son père qui venait la soutenir, l'encourager, la motiver ... Bref, il venait voir sa fille. A sa posture, elle su immédiatement qu'il était fier d'elle. Cela se sentait dans sa façon de parler, de bomber le torse et surtout, cela se voyait dans son regard acier. Gonflée à bloc, elle se leva et se dirigea vers son destin s'engouffrant dans le corridor sombre qui là mené vers la lumière, vers la gloire. En débouchant, une vibrante clameur s'éleva des gradins pour accueillir la jeune femme. C'était un public majoritairement composé d'hommes. Il lui était entièrement acquis. Il n'y avait pas de comparaison possible entre elle, un joli bout de femme d'un mètre soixante-dix environ et l'autre qui devait faire à peu près un mètre cube. Kasey 1 Fergusson 0. Puis, sur le ring CJ montra toute sa supériorité. Elle virevoltait autour de son adversaire, la frappant dès qu'elle trouvait une ouverture. Chaque coup faisait mouche, ébranlant un peu plus la détermination de son adversaire à terminer le combat debout. Ce fut au début de la quatrième reprise que la belle blonde asséna un magistral uppercut à son adversaire qui baissa sa garde complètement sonnée. CJ en profita pour enchaîner son adversaire et une pluie de cou s'abattit sur la pauvre victime expiatoire. La jeune combattante venait d'envoyer son adversaire au tapis. Combat terminé sur une victoire par KO. Première victoire d'une longue série dont l'apothéose fut ce fameux combat du 4 juillet 2023 où Kasey détrôna la reine de la discipline. C'était la confirmation de la naissance d'une star.


...

Malgré sa fatigue, Kasey se montra féroce avec son adversaire qui se retrouva expulsé par là où elle était entrée. L'homme alla s'écraser dans la ruelle sans passer par la casse plateforme de secours. Il se retrouva au milieu d'un groupe de zombie qui se rua sur lui pour se délecter de sa chair rance. Sans une émotion, CJ regarda l'homme disparaître sous la masse des marcheurs venus se restaurer. Rapidement elle se détourna de ce spectacle afin de se concentrer sur la pièce où elle se trouvait. Il ne fallait pas baisser sa garde pour le moment. Il y avait peut-être d'autres "ennemis" dans le coin. Ce fut seulement après une inspection minutieuse de l'endroit où elle se trouvait pour s'assurer qu'il n'y avait personne d'autre et que les accès étaient parfaitement hermétiques que CJ put se reposer un peu. Elle allait pouvoir souffler un peu. Il était temps, car cela faisait maintenant près de vingt-quatre heures qu'elle jouait à cache-cache avec les zombies. Vingt-quatre heures ponctuées de courses effrénées pour échapper à leurs mâchoires acérées. Doucement, dans la quiétude de cette fin d'après-midi, la belle blonde se laisse glisser dans les bras de Morphée afin de profiter d'un repos bien mérité.

Flash Back le début de la fin.
Elle rentrait tranquillement chez elle. Évidemment, elle avait bien entendu parlé vaguement d'un problème à l'hôpital d'Oakland, mais elle ne connaissait pas vraiment les tenants et les aboutissants de l'histoire. Quelle ne fut pas sa surprise de voir le ciel rougeoyer après avoir entendu une terrible déflagration. A ce moment précis, CJ ne se doutait pas que l'enfer venait d'ouvrir en grand ses portes, que les morts allaient déferler sur le monde afin de le purger de toute forme de vie. A ce moment, la belle blonde pensait que ce n'était certainement qu'un accident ou une station essence qui avait prit feu et vue la tournure des événements, il aurait mieux valu cela. Sans se soucier de ce qui se passait, elle rentra tranquillement chez elle. Kasey posa ses affaires et fila à la douche histoire de se décrasser de sa longue journée d'entraînement. Puis, toujours coupée du monde, elle se mit à cuisinier. Après une longue journée de labeur, il n'y avait rien de plus réconfortant qu'une bonne bouffe à part peut-être de la partager avec des gens que l'on aime. Pas con comme idée. Elle prit son téléphone pour tenter de joindre ses parents. Pas de tonalité. Cela devait être plus grave que ce qu'elle avait bien pu penser. Alors, pour en avoir le cœur net, elle alluma la télé et vit la dure réalité. Les morts marchaient sur le monde et ils avaient décidé de commencer pas Downtown Oakland.

Inquiète, elle pensa un moment sortir pour rejoindre sa famille, ses ami(e)s, mais un message passait en boucle à la télé. Il fallait rester chez soit le temps que les forces de l'ordre reprennent la situation en main. Chose qui n'arriva jamais. Un peu perdue dans ses pensées, Kasey fut surprise d'entendre quelqu'un toquer à sa porte. Ne pensant pas que la situation avait dégénérée aussi vite, elle se dirigea vers l'entrée de son appartement pour voir qui venait. Peut-être ses parents, qui sait ? En fait, c'était la jeune voisine, une adolescente de seize ans dont le père était un sacré bâtard qui passait ses nerfs sur elle. La gamine avait prit l'habitude de venir se réfugier chez CJ quand ça partait en vrille. Cependant, Vivianne n'était pas seule. Des types bizarres la suivaient, poursuivaient. Laissant entrer l'adolescente, la belle blonde se dépêcha de refermer la porte, mais elle vola en éclat quelques minutes plus tard. Vivianne avait juste eu le temps de parler des types qui la pourchassaient. Elle disait que c'était des cannibales, qu'elle les avait vus dévorer son père vivant. Qu'ils aient bouffé cet enculé, n'était pas une si mauvaise chose en soit ... Mais la situation décrite à la télé, les révélations de l'ado, tout semblait indiquer une grave crise. Quand la porte vola en éclat, les types furent reçus comme CJ savait si bien le faire. A peine les avait-elle envoyés au tapis, qu'elle avait pu voir d'autres arriver par les escaliers. Elle avait compris que tout partait littéralement en couille. Elle attrapa sa jeune voisine par la main et fila à travers son appartement pour quitter le bâtiment par la fenêtre de sa chambre. Ce fut ainsi que commença le long périple de CJ pour rester en vie.


...

La jeune femme se réveilla en sursaut. L'image de sa jeune voisine incrusté dans la rétine de ses yeux. Une grimace passa fugacement sur son joli petit minois. Elle avait toujours du mal à ce dire qu'elle n'avait rien pu faire pour sauver cette gamine. Dehors, c'était vraiment la loi du plus fort et Vivianne n'était pas de la race des survivants malheureusement, mais ce genre de considération n'était pas une consolation. C'était à elle de protéger cette gamine, de lui apprendre comment survivre. Elle avait échoué. Pire, elle se sentait coupable d'avoir abandonné cette gamine qui croyait en elle. Pendant un bref instant, CJ ressentit une profonde rage. Une de ces rages qui pouvait vous faire soulever des montagnes. Une de ces rages qui vous donnez l'envie de foncer dans le tas, la force de tuer cent ennemis à mains nues. Un de ces rages qui faisait entrer les gens dans la légende un peu à la William Wallace hurlant liberté en pleine éviscération. De repenser à cette gamine qui s'était faite bouffé redonner une envie de vivre sans égale à CJ. Elle le devait à cette adolescente comme elle le devait à sa famille et ses amis disparus dans ce merdier. D'ailleurs, c'était ce qu'elle tentait de faire depuis ces cinq derniers mois et il fallait bien l'avouer que ce n'était pas choses si facile. Changer souvent de coin pour éviter de se faire coincer par les zombies ou pire par d'autres survivants pas très commodes. Trouver de quoi manger, se soigner, une arme, un petit havre de paix histoire de se reposer un peu. En gros, avoir une vie de nomade dans sa propre ville sachant que tout Oakland était à feu et à sang et qu'il devait en être de même du reste du pays, voir du monde. Elle avait une mission maintenant. Kasey savait qu'elle devait survivre ... NON, vivre pour tous ceux morts. Il fallait faire la nique à la mort, lui dire merde ou mieux encore "JE T'EMMERDE SALOPE". Ouais, CJ avait la rage, la rage de vivre et elle n'était pas prête à baisser les bras.



Pseudo

En bref

Prénom : Pouêt-Pouêt !
Age / DOB : Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix ... Euh ! je n'ai plus assez de doigts pour compter jusque là.
Sexe : Oh oui ! Régulièrement !
Pays : France.
Skype : Skypie le kangourou ? Je n'ai pas ça en réserve !
Fréquence de connexions : Normalement tous les jours.
Où as-tu connu le forum ? : Euh ! certainement au cours d'une navigation dans les parties partenariats des forums trouvés grâce à mon potos Google.
Quelles sont tes attentes vis-à-vis de MNSD ? Du RP sans prise de tête avec de l'humour et un peu de sérieux tout de même.
Des questions ? Ici, quel sera l'influence du cycle lunaire sur la reproduction des ornithorynques zombies d'Alaska ? Ainsi que la répercussion que cela aura sur les micro plancton de l'a baie d'Oakland ? C'est juste pour savoir s'il faudra un permis de pêche ou pas ...


Pour mieux se connaitre

Film(s) favori(s) : Le cercle des poètes disparus, Good morning Vietnam, L'armée des douze singes, Figth club, Américan History X, Dogma, Star Wars, Le seigneur des anneaux, etc.
Livre(s) favori(s) : Tolkien, what else !
Musique(s) favorite(s) : Rock => The Who, AD/DC, Téléphone, Noir Désir, Shaka punk, etc.
Plat(s) favori(s) : Coucous ou pattes bolgniaises.
Série(s) favorite(s) : Star Gate, Criminal Minds, The 100, la web série Noob, Chuck, NCIS premier du nom, etc.
Le mot de la fin : The End



Dernière édition par Kasey James le Sam 10 Oct - 19:47, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
100/120  (100/120)
Barre de Faim:
35/100  (35/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 84
Age : 26
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Mer 7 Oct - 21:21
BIENVENUE !!! *_*
La je passe en coup de vent, mais je repasse demain pour lire l'avancée de ta fiche et te souhaiter la bienvenue comme il se doit Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
58/105  (58/105)
Barre de Faim:
35/100  (35/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 67
Age : 21
Liens importants : La fiche
Les liens
Les rps
Les compétences
L'inventaire


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Mer 7 Oct - 21:29
Bienvenue par iciiiii ! Et bon courage pour ta fiche

_________________
WE COULD BE HEROES 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Mer 7 Oct - 21:40
Bonsoir et merci pour l'accueil.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
70/105  (70/105)
Barre de Faim:
35/100  (35/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 69
Age : 22
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIRE

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Mer 7 Oct - 22:03
Ahah, tu commences en beauté toi !
Bienvenue !
Rejoins les Bat-People! Ce sont les meilleurs !

Sinon...
Ici, quel sera l'influence du cycle lunaire sur la reproduction des ornithorynques zombies d'Alaska ? Ainsi que la répercussion que cela aura sur les micro plancton de l'a baie d'Oakland ? C'est juste pour savoir s'il faudra un permis de pêche ou pas ...
Les ornithorynques femelles auront leurs règles (car ce sont des mammifères), les mâles vont s'entre-tuer pour la conquérir, puis les autres femelles appâtées par l'odeur du sang vont s'entre-dévorer. Selon les plus éminents scientifiques, cette espèce ne survivrait pas plus de trois mois.
De là, la population planctonnienne deviendrait luxuriante, envahissante, et étoufferait tous les poissons. Je te conseille de ne pas t’embarrasser d'un permis, et de brouter des algues.

Bonne soirée.

_________________
#0000cc

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
100/120  (100/120)
Barre de Faim:
35/100  (35/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 84
Age : 26
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Jeu 8 Oct - 9:30
Ah, Ethan, je savais qu'on pouvais compter sur toi pour prendre les choses en main !

Sinon Kas', pour le moment tout est en ordre, sache seulement que pour les compétences, ici, on pensait à quelque chose de plus général genre "elle fait particulièrement bien les cookies et sait étouffer un homme avec sa poitrine" ! Mais après libre à toi de développer les compétences que tu retrouveras dans ta fiche de Comp' Very Happy

Sinon, si t'as aimé l'Armée des douze singes, t'as vu "La Jetée" ? C'est le cours métrage dont lequel s'est inspiré le film, si jamais ça t'interesse Smile

Bref, bon courage pour la suite de ta fiche, et si tu as des questions, hésite pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Sam 10 Oct - 19:49
Bonsoir !

Je poste pour dire que je pense avoir finit ma fiche. Je suis à l'écoute pour toutes modifications éventuelles?

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
100/120  (100/120)
Barre de Faim:
35/100  (35/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 84
Age : 26
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Dim 11 Oct - 12:04
Tout d'abord, sache juste que personne n'a été au courant pour les morts vivants avant que cela ne leur tombe dessus : chacun savait qu'il y avait un probleme, que tel quartier était inaccessible mais les informations restaient très vagues. Il y a eu quelques fuites via le web, mais tout cela était pris pour un canulars. De plus, techniquement, en fonction du quartier où vivait Kasey, elle n'a pu rencontrer des morts qu'une fois la barricade protégeant son quartier tombée.
A part ces petits problemes de timing, tout est ok Wink
Bienvenue, et amuses toi bien parmi nous !

Te voici validée !

Les petits steak hachés~
Bravo, tu es un petit steak haché ! Oui ces petits citoyens inconscients qui se baladent encore en solitaire et qui espèrent s'en tirer vivants. Hum... On me dit à la régie qu'il s'agit en réalité des Solitaires. Ouais bon, c'est pareil. Je t'invite donc à te renseigner rapidement sur les groupes déjà existants par ici (Les tapas grillées, les renards masqués, les bat people ou la Heaven's crew) si tu souhaites te faire des amis dans cette galère. Mais libre à toi de persévérer dans la voie du solitaire mystérieux à la "je-suis-une-légende", tu garderas donc cette moche couleur des solitaires...

La première arme que tu trouveras en Rp (tu la trouves où tu veux et quand tu veux) sera ... un canif. Comme ça tu pourras dépecer tous les homophobes que tu verras !

Tu as donc à ton inventaire :
- 1 canif
- 1 unité de nourriture
- 2 unités de médicament


Félicitations ! Maintenant, tu peux RP, flooder et faire touuut ce que tu veux (ou presque) ! Mais n'oublie pas de faire recenser ton avatar et de faire les demande pour créer son inventaire et sa fiche de compétence (n'oublie pas, c'est important :B) ! Il est également possible de créer une fiche de relation / de RP ou un journal intime dans le repère des Survivants. Tu peux également créer des scenarii ou trouver des partenaires de RP ! De plus, si jamais tu as encore des difficultés à t'intégrer, à trouver avec qui RP ou des questions, surtout CONTACTE LE STAFF ! Nous sommes là pour ça Wink
   ENJOY !
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
70/120  (70/120)
Barre de Faim:
20/100  (20/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 118
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RPJOURNAL

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Lun 12 Oct - 17:14
Bienvenuuuuuuuuuuue !

Faut venir avec Heaven's crew ! Genre, pour ajouter une jolie fille à la bande 8D (par contre, faut pas avoir peur d'une fille maladroite et trop choue, d'une autre trop gentille au sale caractère et surtout d'un mec dragueur et méchant -mais trop HOT- u_u)

_________________
« & it hurts to know that you belong here, yeah.
No one to call. Everybody to fear.
Your tragic fate is looking so clear.
It's your fuckin' nightmare. »
A7X
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: Pif ! Paf ! Pouf ! Chocapics ! [U.C]   
Aujourd'hui à 14:27
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [XVIII] Tuto 'pouf hairstyle'
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Sur Tal-Elmar
» RP de Pifpafpouf
» La voiture nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: Présentations-