Nous sommes en Septembre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !

 [Mai 2025] Far away from home - Dylan
Aller à la page : Précédent  1, 2

Feuille de personnage
Barre de Santé:
55/120  (55/120)
Barre de Faim:
45/100  (45/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 273
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Ven 20 Nov - 21:05
Des fois, je me dis que je me suis vraiment trompé de métier. J'aurais dû conduire tout droit jusqu'à Hollywood et devenir le meilleur acteur de tous les temps. En plus de ça, je ne serais certainement pas au milieu de toute cette merde si j'avais eu cette brillante idée avant de m'engager. Ah c'est bien con ça. Enfin, maintenant que j'y suis je savoure un instant l'air inquiet et presque effrayé de Dylan qui recule au fur et à mesure que j'avance. Je la fixe d'un air faussement mécontent en l'écoutant tenter de se justifier.

J'ai presque envie de sourire en l'entendant protester. Sa petite bouille surprise et craintive est trop adorable et je ne peux m'empêcher de me demander comment une pauvre jeune fille aussi fragile a pu survivre aussi longtemps. C'est vrai, elle a parlé d'un groupe dans la périphérie de la ville, mais s'il lui prenait souvent l'envie de se balader toute seule pour "contribuer" comme elle avait dit, je suis tout de même surpris qu'elle n'ait pas fait de mauvaise rencontre plus tôt. Enfin ce n'est pas ce que je vais lui souhaiter non plus, elle est bien trop mignonne pour se faire taper dessus ou pire, pour se mettre à pourrir comme notre ami ligoté. Alors qu'elle se retrouve bloquée par une étagère dans son dos, je la sonde un instant pour faire mine de m'assurer qu'elle dit la vérité. Et puis finalement, je ne peux plus m'en empêcher. Ses petits yeux inquiets qui cherchent à savoir ce que je vais faire après m'arrachent un sourire malgré moi, et l'instant suivant je ris à nouveau. "Hinhinhin ! Si tu pouvais voir ta tête !" Je ris parce que je me trouve sacrément drôle, mais c'est vrai que ça n'était pas sympa d'utiliser sa peur des militaires contre elle. Surtout que, comme elle avait dit, elle n'avait fait que lancer un jeu. "Désolé c'était trop tentant ! Mais t'inquiète pas, je ne vais pas te mordre !" Je lui rétorque avec un petit sourire, même si j'essaye de retenir mon air un peu moqueur. Je lève les mains comme pour lui montrer que je suis désarmé et je recule doucement pour lui redonner de l'espace.

Et puis pour me faire pardonner, j'attrape finalement ma tasse et je m'approche du vase. "Ok je vais le faire pour toi !" Je grimace un peu, mais je ne me dégonfle pas. Je m'accroupis et je remplis un peu mon verre avec l'eau d'un air dégouté. Par chance les particules sont probablement tombées au fond, mais l'eau a quand même une sale couleur. Je la fais tourner dans mon verre en l'observant d'un air pas trop sûr de moi, et je me demande si au fond je n'ai pas eu raison de remettre la dangerosité de son défi en question. Néanmoins, je sens son regard sur moi, alors je me dis qu'il vaut mieux ne pas se poser de question. Hop, j'avale tout d'un trait et je tire aussitôt la même tête que lorsqu'on me forçait à avaler un médicament au goût atroce. Je tousse un peu et l'espace d'un instant je me demande si je ne vais pas vraiment mourir. "Aaaah c'est dégeu' !!!!" Je crie sans prendre la peine de me demander si il y a d'autres zombies dans le coin. C'est vraiment trop immonde ce goût d'eau croupie, je crois que je vais vomir. Voilà une juste punition pour la peur que j'ai fait à Dylan. Alors j'abandonne ma tasse à côté du vase et j'attrape la bouteille pour y boire directement à mon tour. Vite, il faut que je me désinfecte de cette immondice. Le liquide qui me brûle la gorge est presque un soulagement même s'il m'arrache une nouvelle grimace. "Eeeerk.." Si je survis à cette journée, je ne dirais pas merci à Dylan. Dylan d'ailleurs. Une fois que je me suis remis de mes émotions, je relève les yeux sur elle avec un sourire en coin. J'ai survécu, maintenant c'est son tour, et je ne la laisserai pas se défiler. Hinhinhin...

Alors je m'approche à nouveau d'elle, et je plante mes yeux noirs dans son regard en lui décrochant mon plus beau sourire. "Cap ou pas cap.....de me pardonner ?" Je lui fais même une petite moue tristounette pour lui montrer combien je regrette de lui avoir fait peur – même si je maintiens que c'était drôle quand même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
50/100  (50/100)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RPJOURNAL

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Mer 2 Déc - 17:28
JOSH — "Hinhinhin ! Si tu pouvais voir ta tête ! Désolé c'était trop tentant ! Mais t'inquiète pas, je ne vais pas te mordre !"

Alors que Josh se mettait à ricaner, Dylan sentit les muscles de son visage s'affaisser. Elle se sentait déroutée, presque soulagée mais avec la tête encore trop bouillonnante pour réellement y croire. Après tout, Josh lui avait fait peur et l'avait faite douter... Ce mec était tordu ! Lorsqu'il s'écarta, les bras en l'air, Dylan sentit qu'elle pouvait respirer un peu mieux. Elle ne savait qu'en penser.

JOSH — "Ok je vais le faire pour toi ! ... ... ... Aaaah c'est dégeu' !!!! ... ... ..."

Sa confusion s'accentua encore lorsqu'il se saisit du vase et qui'l versa un peu de son contenu dans sa... tasse... Elle le regarda faire, dubitative mais en même temps follement curieuse. Il allait donc le faire... Imperceptiblement elle avança d'une enjambée, s'approchant pour mieux voir la scène. Peut-être que c'était réellement une blague après tout... ! Elle l'observa s'enfiler l'affreux liquide, grimacer et tousser. Un instant, elle crut qu'il allait vomir ; elle était prête à reculer rapidement, juste au cas où. A la place, il attrapa la bouteille d'alcool qu'il porta à sa bouche, s'envoyant une grande lampée.

DYLAN — Héééééé !! Arrête, tu vas contaminer la bouteille !

Protectrice, la jeune fille lui prit la bouteille d'alcool et essuya le goulot avec l'une de ses manches, mi-propre, mi-sale. Sans même se formaliser de son intervention il s'approcha à nouveau de Dylan en la regardant... Bizarrement. Il le voulait quoi, maintenant ? Méfiante, elle le regardait s'approcher en se préparant au pire.

JOSH — "Cap ou pas cap.....de me pardonner ?"

Il continuait bêtement le jeu... Elle le regarda outrée. Comme si elle allait lui pardonner aussi facilement !

DYLAN — Rêve ! T'as agis comme un abruti ! Et l'eau du vase ça compte pas, c'était un cap ou pas cap !

Tout en râlant, elle porta la bouteille à sa bouche pour boire une nouvelle gorgée de ce nectar étrangement addictif. Alors qu'elle éloignait la bouteille de son visage, prête à argumenter de nouveau, un zombie sorti d'on ne sait où lui attrapa violemment le bras. Il avait du être attiré par leur numéro... Alors qu'elle tentait de se dégager, elle glissa sur une flaque d'eau croupie tombée au sol lorsque Josh avait transvasé un peu de liquide dans sa tasse. Cela lui sauva la vie en faisant lacher prise le zombie mais sa tête cogna violemment le sol la faisant voir des feux d'artifice. Gémissante, elle n'était dans tous les cas pas capable de se relever tout de suite. Il n'y avait plus qu'à espérer que Josh soit de nouveau réactif et qu'il la sauve à nouveau...


PS : Je m'enlève les 5 de santé !

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King


Dernière édition par Dylan Reeves le Mer 2 Déc - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1239
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Mer 2 Déc - 17:28
Le membre 'Dylan Reeves' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé du Destin' :
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
55/120  (55/120)
Barre de Faim:
45/100  (45/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 273
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Mar 8 Déc - 5:33
Dylan reprend la bouteille dans un élan protecteur, et je ne peux que lui céder alors que je meurs à moirié des suites de l'expérience. Elle a probablement raison, j'ai bu de l'eau contaminée, j'ai contaminé la bouteille au passage, et je vais creuver d'un instant à l'autre. Ce serait vraiment trop con comme mort, mais au moins ce serait pour les beaux yeux d'une jolie fille, alors ça passe un peu mieux. D'ailleurs dans ses beaux yeux je m'y perds en m'approchant à nouveau d'elle avec un sourire. Je crois que l'alcool me monte un peu à la tête mais je laisse faire, ça faisait un moment que je n'avais pas profité d'un tête à tête impromptu. En fait, ça faisait un moment que je n'avais pas discuté avec quelqu'un tout court.

Malheureusement pour moi, j'ai visiblement passé suffisamment de temps tout seul pour perdre un peu de mon charme. Quoi que l'air outré qu'elle me sert m'arrache un demi-sourire parce que ça lui va bien, en serrant sa petite bouteille de liqueur contre elle. Néanmoins, je me sens obligé de copier son air choqué lorsque de un elle m'engueule – bon ok ça je l'ai mérité – mais de deux elle affirme que mon admirable élan de courage sans limite ne compte pas. Alors là, je fronce carrément les sourcils, prêt à réclamer mon dû.

"Ehoh, fallait préciser les règles avant, c'est de la triche là !" Je râle parce que j'ai failli mourir quand même, et en plus je la vois porter la bouteille à ses lèvres. J'hausse un sourcil surpris, parce que c'est bien elle qui vient de m'accuser d'avoir contaminé l'objet l'instant d'avant. Ah ben voilà, au moins je ne serais pas seul dans mon agonie. On a probablement l'air de deux gamins, totalement déconnectés de la réalité, mais ça fait un bien fou de s'abandonner comme ça et d'oublier tous les dangers qui nous entourent un instant.

Cependant, la réalité elle a tôt fait de nous rattraper. Elle surgit de nul part et se jette sur Dylan en faisant claquer sa machoire avec violence. Le zombie ligoté recommence à s'agiter de plus belle en hurlant. Si ça se trouve ce sale con lui demande de l'aide en langage zombie. Mais je n'ai même pas le temps de lui dire de la fermer que Dylan chute juste devant moi, sous mon regard horrifié. Bon ok, plus perplexe que horrifié, parce que je ne comprends pas tout ce qui se passe tout de suite. Mais dès que je réalise que ma princesse est en danger, je réagis au quart de tour, en bon chevalier servant que je suis, même si je ne suis pas tout à fait sûr qu'elle le mérite maintenant.

[Lancer de réussite pour CàC : 20+10=30 (Réussite totale, Joshua on fiiiiiire)]

Je balance un lourd coup de pied dans le zombie pour le forcer à s'échouer un peu plus loin, et je me penche sur la belle pour voir comment elle va. "Et maintenant, tu me pardonnes ?" Bon ok, je profite un peu de la siuation, en particulier parce qu'elle n'a pas l'air super bien. Mais c'est un peu le destin qui la punie pour le vent qu'elle m'a mis. Hinhin. Et pour me laisser briller encore un peu, le destin me renvoit le zombie qui se relève en grognant des insultes zombiesques qui, j'en suis sûr, ne sont franchement pas sympa. "T'inquiète Dylan, je gère ! Tu peux faire ta sieste tranquille. Je ne laisserai pas ce gros lourd me voler tes beaux yeux !" J'ai un peu la tête qui tourne et je rigole tout seul en voyant le zombie approcher à nouveau, mais par le plus miraculeux des miracles, je suis soudainement inspiré par l'art fatal de Bruce Lee. Je me précipite sur le zombie, je prends appui sur une pile de trucs qui traîne, et je décolle pour lui coller le plus majestueux des coups de pieds ninja du siècle. J'espère que mon cerveau noyé dans la liqueur me permettra de ne jamais oublier cette scène, parce que je me sens invincible en retombant sur mes pieds comme un danseur étoile. La tête du pauvre gars zombifié s'est presque décrochée du reste du corps. C'est assez immonde à voir, alors je ne prends pas trop le temps de contempler mon oeuvre, et je retourne à ma belle en détresse. "Alors la princesse, ça va ou tu as besoin d'un baiser d'amour véritable pour te relever ?"

_________________


Dernière édition par Joshua Atherton le Mar 8 Déc - 5:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1239
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Mar 8 Déc - 5:33
Le membre 'Joshua Atherton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 20
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
50/100  (50/100)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RPJOURNAL

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Ven 11 Déc - 19:18
C'est franchement trop con...
Voilà ce qu la blonde se disait, allongée sur le sol, le crane vibrant comme une cocotte minute. Elle sait qu'elle devrait se relever et assurer sa défense seule ; Elle sait que sans Josh elle serait morte 36 fois au moins en quelques heures à peine. Elle ne distingue pas tout ce qui se passe autour d'elle, tout ce qu'elle sait c'est qu'elle est bien sur ce sol froid. A vrai dire, Dylan aimerait bien y rester longtemps et j'y enfoncer doucement. En bref, l'alcool, la chute, quelque soit la raison on peut dire qu'elle plane totalement. Alors, elle n'enregistre pas vraiment toutes les paroles de Josh.

JOSH — "Et maintenant, tu me pardonnes ?" Il venait d'envoyer valser le zombie. "T'inquiète Dylan, je gère ! Tu peux faire ta sieste tranquille. Je ne laisserai pas ce gros lourd me voler tes beaux yeux !" Il ricane et il s'agite ; Dylan ne comprend pas tout. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle a mal et qu'elle est vraiment nulle alors, elle se met à pleurer en silence comme une imbécile. Les larmes coulent toutes seules et quand Josh aura fini de liquider l'autre dégueu il le verra surement instantanément. Alors qu'elle s'essuie les premières larmes qui ont humidifié ses joues, elle redouble de chouinements, se sentant de pire en pire, prise dans un engrenage sans fin. Elle voit ce qu'elle fait, en flou mais rien n'atteint son cerveau. Quand il se retourne à nouveau vers elle, elle ne répond pas tout de suite, bien trop occupée qu'elle est à paniquer : il faut vraiment qu'elle arrête de pleurer, elle doit être ridicule.

JOSH — "Alors la princesse, ça va ou tu as besoin d'un baiser d'amour véritable pour te relever ?"

Puis, les mots de Josh ainsi que son coup d'action à la Bruce Lee s'imposent à elle. Alors, ses larmes se transforment en grandes eaux, mais de rire cette fois. Elle se tient le ventre alors que son rire emplit la pièce, couvrant les grognement pressant de l'autre monstre encore attaché. Elle hoquète, elle rit, le tout entrecoupé de "Aïe ma tête..." Pourtant, ce n'est absolument pas de Josh qu'elle rit, mais de l'absurdité de la situation. Ils n'étaient pourtant pas dans une de ces putains de série tv... Elle attrape de sa petite main le pantalon de Josh tout en calmant petit à petit son rire hystérique. Elle tente alors de s'exprimer, laborieusement.
DYLAN — Tu mé-mérites plu-plus qu'un bi-bisou là je crois.
Elle calme son rire petit à petit, inconsciente de ses paroles. Dylan est naïve, ce n'est pas nouveau.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
55/120  (55/120)
Barre de Faim:
45/100  (45/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 273
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Dim 13 Déc - 3:06
Penché au-dessus de Dylan, je lui lance un regard un peu inquiet quand elle se met à pleurer. A moins qu'elle ne soit en train de rire ? Je ne sais pas trop, c'est un peu bizarre. Je prends un air un peu désolé comme si j'allais la consoler mais je la vois soudainement exploser de rire. Un rire sonore qui secoue tout son corps et qui lui arrache des larmes. Je plisse les yeux d'un air suspicieux, intrigué de savoir ce qu'il y a de si drôle. A la limite, si elle avait applaudit, j'aurais pu faire un petit salut compréhensif, mais là, ça me dépasse. Je me demande si elle n'a pas perdu l'esprit en se cognant la tête, et j'en viens même à lui lancer un petit regard inquiet quand elle se plaint de sa tête sans s'arrêter de rire pour autant. Je ne comprends vraiment pas comment expliquer cette crise de rire. L'espace d'un instant, je me demande même si ce n'est pas une réaction violente à la morsure du zombie. Peut-être que c'est un symptôme étrange qui n'apparaît que sur certaines personnes ? Mon inquiétude s’agrandit, mais mon cerveau endormit par l'alcool refuse de réfléchir plus loin.

Elle est mignonne à se tenir le ventre comme ça, et ça finit même par me faire sourire moi aussi. Je suis soulagé qu'elle n'ait rien. Je la regarde attraper mon pantalon comme pour m'empêcher de m'enfuir et je fronce les sourcils d'un air concentré alors qu'elle essaye de dire quelque chose. Je m'accroupis pour me mettre à sa hauteur, comme si m'approcher allait m'aider à comprendre. La vérité, c'est que ça me fait un peu tourner la tête de m'être agité comme ça, alors j'ai du mal à rester concentré sur ce que Dylan essayer de raconter en riant encore à moitié.

Lorsqu'enfin elle arrive à s'exprimer et j'arrive à la comprendre, un nouveau sourire fier et amusé étire mon visage. Enfin ! Elle reconnaît ma vraie valeur ! Ce serait presque à mon tour d'en rire, victorieux. Et puis surtout je ne m'attendais pas une telle réponse. Alors tout en l'aidant à se redresser, je la questionne avec un sourire un peu malicieux. « Mh.. Ah oui ? Et quoi d'autre alors ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
50/100  (50/100)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RPJOURNAL

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Dim 13 Déc - 12:52
Sa main accrochée à la jambe de pantalon de l'ex-militaire, elle le sent s'accroupir à côté d'elle alors que ses rires ricochent encore contre les murs du vieux magasin abandonné. Vraiment, si Heaven était là, il l'aurait déjà engueulée depuis belle lurette. Peut-être même qu'il serait parti en claquant la porte et en râlant avant de revenir pour l'engueuler encore une fois. Josh la traitait totalement autrement, elle faisait des conneries et lui, il la suivait... à moins que ce ne soit l'inverse, elle ne savait pas trop.
En tous cas, elle sentait son hilarité se calmer peu à peu. Josh l'attrapa par le coude pour l'aider à se redresser ; Sa tête semblait ne pas vouloir s'arrêter de tourner. Dylan laissa échapper un "Ohlalalala" alors qu'elle se retrouvait sur son séant, sa main anciennement accrochée au pantalon du jeune homme posée sur son bras et l'autre essuyant ses larmes.

JOSH — " Mh.. Ah oui ? Et quoi d'autre alors ?"

Elle ne réfléchit que quelques instants ; le temps que les étagères arrêtent de danser la gigue autour d'elle, à vrai dire.

DYLAN — Des gâteaux. Avant, j'en faisais souvent, j'étais pas trop mauvaise ! Bon des fois mes expériences donnaient des résultats bizarres mais... enfin bon, bref.

Elle ne prit pas la peine d'exprimer la suite de sa pensée tellement elle était évidente. Faire des gâteaux dans un monde pareil, bon courage... Pourtant, elle en aurait bien fait pour Heaven, toutes les fois où il lui avait crié dessus très fort.

DYLAN — Mais merci. Sans toi, je serais un peu morte 36 fois, déjà. Elle rit à nouveau, un peu jaune. Maintenant, elle était un boulet pour un étranger, c'était un peu la honte... Aide moi à me relever steupl', j'ai l'impression d'être dans une des tasses de Disneyworld.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
55/120  (55/120)
Barre de Faim:
45/100  (45/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 273
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Lun 4 Jan - 1:28
Dylan n'a pas l'air d'aller fort, mais ma propre tête tourne un peu trop pour que je sois sincèrement inquiet. Le fait de la voir rire sans pouvoir s'arrêter me fait rire à mon tour par mimétisme, sans même que je ne comprenne ce qu'il y a de drôle. On a l'air bien con, tous les deux par terre à se marrer sans savoir pourquoi, alors que le zombie ligoté grogne toujours en s'agitant avec colère à quelques mètres de nous. Heureusement, on est un peu trop à l'ouest pour se rendre compte du triste tableau dans lequel nous sommes. Et puis j'emmerde l'apocalypse, les zombies, le danger, et tout le reste. Il fut un temps où il était parfaitement normal d'offrir un verre en croisant une belle inconnue comme Dylan, alors j'ignore les grognements dans mon dos le plus royalement du monde et j'interroge la princesse en détresse lorsqu'elle me promet mille et une récompense.

Et pas n'importe lesquelles : des gâteaux. Mes yeux s'ouvrent en grand comme si elle venait de me promettre la lune. "Des gâteaux ? Trop bien !!" Non seulement ma dernière tentative culinaire s'était arrêté à couper des cornichons pour l'apéro - alors il y a de quoi être impressioné lorsque Dylan m'affirme qu'elle se débrouille plutôt pas mal -, mais en plus ses dires me donnent faim. Il faut dire que ça n'était pas une très bonne idée de boire autant sans rien grignoter avec. Voilà qui explique aussi pourquoi cette impression de flotter sur un nuage est si forte et si soudaine. Je ricane lorsqu'elle m'avoue tout de même que certaines de ses expériences donnaient des créations un peu étranges, et je hausse les épaules comme pour la réconforter, et puis aussi parce que rien ne me fait peur après avoir goûté à la cuisine de Bruce. "Bah, je veux bien être ton cobaye t'inquiète !"

Mais passé le sujet de la gastronomie, Dylan revient à sa chute et me remercie. Mon visage s'éclaire et je lui fait un de mes plus beaux sourires. "Mais c'est normal, c'est mon métier !" Et voilà, je redors le blason des militaires en un instant et je suis carrément fier de moi. A ce rythme, les survivants me feront tous la hola dans une semaine en sachant que je suis dans l'armée, au lieu de me lancer des cailloux ou de fuir en hurlant. Et puis comme elle me redemande de l'aide pour se mettre sur pieds en me parlant de Disney, je la regarde d'un air suspicieux. "Oulà, c'est l'enfer ce manège ! ...T'es sûr que ça va ? Tu vomis pas hein ?" Je m'inquiète parce que je me souviens très bien de comment j'ai fini la première et la dernière fois que j'ai fait ce manège démoniaque. Néanmoins, je l'attrape et je la soulève sans la lâcher pour être sur qu'elle ne va pas s'effondrer à nouveau. "Tu vas pouvoir marcher ou il faut que je te porte ?" Je me moque un peu, je l'avoue. Mais j'ai beau faire le malin, je ne me sens pas beaucoup mieux qu'elle. L'effort de la tirer vers le haut plus le fait de s'être redressé d'un coup me font tourner la tête un peu plus. Je sens que si je fais un pas, je vais tituber - si je ne m'écroule pas comme un débile. Alors je ne bouge pas, je reste au garde à vous et j'attends un instant que les vertiges passent. On devrait peut-être se trouver un endroit tranquille pour décuver mh.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
50/100  (50/100)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RPJOURNAL

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Lun 25 Jan - 21:58
Dylan sentit un fou rire irrépressible monter. A moitié appuyée contre Josh, elle sentait bien qu'elle ne tournait pas rond. Ca tournait à fond la caisse, ça elle ne pouvait le cacher mais la trajectoire était très certaine plus chaotique, à l'image d'une balle rebondissante envoyée très fort dans un rectangle plutôt étriqué. Entre deux gloussements elle réussit à articuler :

DYLAN — Non non t'inquiètes, j'me sens bien ! J'ai juste l'impression d'être sur un bâteau en pleine tempête.. Attends regarde.

La dessus, la jeune fille lâcha le bras de son sauveur et fit quelques pas dans la rangée. On aurait pu penser que cela constituait les premiers pas de la jeune fille alors qu'elle titubait maladroitement, se rapprochant dangereusement de leur prisonnier morbide. Alors qu'elle perdait l'équilibre elle réussi à retrouver son équilibre in extremis et partit rebondir sur l'étagère opposée dans un "aAaAaAaAah" peut assuré. Elle se rattrapa finalement à une planche avant de se retourner vers Josh.

DYLAN — Tu vois un peu comme ça ! hahahahahahaha
JOSH — Tu vas pouvoir marcher ou il faut que je te porte ?

Elle le jugea du regard peu convaincue. Clairement maintenue debout grâce à son appuie, elle ne se priva pourtant pas d'exprimer sa méfiance.

DYLAN — Fais pas genre, faut déjà que tu arrives à marcher tout seul !
Elle était prête à se moquer de lui, toute son attention concentrée sur les conneries qu'ils faisaient plutot que sur son éventuelle survie et sur la suite de sa journée.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
55/120  (55/120)
Barre de Faim:
45/100  (45/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 273
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Mer 27 Jan - 22:46
Je la regarde mettre (plus ou moins) un pied devant l'autre pour joindre le geste à la parole, et j'ai l'impression de tanguer avec elle tant sa simulation de bâteau en pleine tempête semble réaliste. Ca me rend limite malade et heureusement qu'elle se rattrape pour s'immobiliser à nouveau, sinon j'aurais pu vomir par-dessus bord. Et puis quand je m'inquiète de sa capacité à avancer jusqu'à un endroit un peu plus sûr que ce magasin poussiéreux et grand ouvert, elle me renvoit presque aussitôt la balle en riant. Bon, en soit elle n'a pas tort, mais je lui sers quand même ma mine outrée. "Bien sûr que je peux ! Hinhin" Euhm, c'était plus facile à dire qu'à faire disons.

Quand j'ai enfin rejoins Dylan près de l'entrée, je prends un instant pour me remettre de mes émotions parce que je sens mon estomac qui proteste. Ma tête tourne à nouveau et j'ai l'impression de marcher sur du coton, c'est rigolo, je sautille presque sur place parce que le sol à l'air vraiment confortable tout à coup. Heureusement pour nous, j'ai encore la lucidité de vouloir chercher un abri, un vrai. Un grand merci à mon instinct de survie sur ce coup, même s'il aurait pu d'avance me retenir de boire comme un trou avant, on en serait pas là hum. D'un autre côté, on ne peut pas en vouloir à mes instincts d'être humain normal d'avoir repris le dessus en compagnie d'une belle jeune femme et d'une bouteille pleine... Hinhin

D'ailleurs la belle jeune femme, elle me demande trop d'attention. Je suis trop occupé à lui servir mon plus beau sourire pour regarder où je mets les pieds, et vlan ! Boum, bam, badaboum comme on dit. Pendant un moment je marche confiant vers la sortie, et l'instant suivant je me sens étrangement tomber en rencontrant Dylan sur le chemin. Je n'ai pas le temps ou en tout cas le réflexe de me rattraper avant qu'il ne soit trop tard, et à part pour m'accrocher à la douce princesse pour mourir ensemble avec classe, rien ne me tombe sous la main pour nous sauver de cette triste fin.

Mais à ma grande surprise, je suis toujours en vie. Et je ne heurte même pas si violemment le sol. Hum, ça c'est peut-être parce que j'ai surtout heurté la pauvre Dylan qui m'a un peu beaucoup servi de matelas. Alors je roule sur le côté en grognant un peu le temps de retrouver le bas et le haut sur cette planète, et je jette un regard en coin à la pauvre fille qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. "Oops désolé. Ca va ? Tu es en vie ? C'est le zombie il m'a fait un croche-patte." Je tente de me justifier comme je peux, alors qu'avec un peu de chance je me suis entravé tout seul comme un grand. Putin on va jamais survivre à cette journée.. ! "Eh, si je dois mourir aujourd'hui, je suis content de le faire avec toi !" C'est vrai quoi ! S'éteindre en aussi bonne compagnie, ça n'est pas donné à tout le monde ! Alors je roule un peu plus près vers elle, comme si je voulais lui révéler un secret, et je l'interroge. "Tu as une dernière volonté, juste au cas où ?" Je lui sers un nouveau sourire comme si tout allait bien, et j'ai l'impression que je pourrais faire une sieste là, maintenant, tout de suite. La gravité de la Terre est trop foooorte.

_________________


Dernière édition par Joshua Atherton le Mer 27 Jan - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1239
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Mer 27 Jan - 22:46
Le membre 'Joshua Atherton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé du Destin' :
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
50/100  (50/100)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RPJOURNAL

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Mer 27 Jan - 23:55
Une fois le défi lancé il était clairement trop tard pour reculer. Alors, Dylan observa le militaire bomber le torse et s'aventurer jusqu'à elle tant bien que mal. Elle souriait bêtement sur fond de grognement énervé ; Tout en se mordant la lèvre elle espérait réussir à se contenir. Comment s'empêcher de rire quand un personnage si fier se retrouvait à tanguer jusqu'à vous en souriant comme un malin ?

DYLAN — T'arrives à peine à marcher regardes, tu...

Elle n'eut même pas le temps de finir sa phrase que Josh perdit l'équilibre. Elle ne le vit pas se rapprocher dangereusement. A vrai dire, elle ne comprit ce qui lui arrivait que lorsqu'elle rouvrit les yeux une fois étalée par terre, un bonhomme un peu trop lourd allongé sur elle. Si elle n'avait pas été très joyeuse, la situation l'aurait surement gênée. Après tout, Joshua était plutôt sexy, non ? Mais pour l'heure, elle se contenta d'exploser d'un rire tonitruant alors que leur zombie captif se démenait quelques mètres plus loin.

DYLAN — C'est moi qui vais te porter, tu vas voir !
JOSH — Oops désolé. Ca va ? Tu es en vie ? C'est le zombie il m'a fait un croche-patte.
DYLAN — Ouais c'est ça, tu parles!

Elle continua à rire allègrement durant de longues secondes en se tenant le ventre. Après tout, Josh lui avait déjà coupé la respiration en l'écrasant alors rire n'arrangeait pas réellement la situation. Rapidement il roula de côté, libérant ainsi le corps de la jeune femme.

JOSH — Eh, si je dois mourir aujourd'hui, je suis content de le faire avec toi ! Tu as une dernière volonté, juste au cas où ?

Dylan sentit alors son souffle contre son oreille, celui-ci faisant voleter quelques mèches légères de ses cheveux. Sa dernière volonté ? Elle n'y avait jamais réfléchi... Vivre, peut-être ? A vrai dire, ces derniers mois, seuls quelques pensées simples avaient occuper son esprit. Trouver à manger ; Ne pas mourir ; survivre ; quoi faire après ; C'était vraiment ça, VIVRE ? Elle était contente d'être ici, ivre avec un inconnu au final fort sympathique. Avant, elle passait son temps à se retrouver comme ça, allongée dans l'herbe à une soirée à raconter n'importe quoi à une fille qu'elle avait rencontrée quelques heures auparavant ou encore à discuter de Victor Hugo avec le vendeur de la supérette du coin. Dylan était la dernière à se faire du soucis, à se poser des questions. Alors, elle avait comme l'impression qu'elle venait de retrouver une petite part d'elle même, la Dylan enfant qui n'avait pas besoin de se soucier de ce que la vie lui réservait. Et pour cela, elle était infiniment reconnaissante envers ce mec qu'elle venait de rencontrer. Un sourire toujours aux lèvres, elle était restée silencieuse surement une bonne minute, à réfléchir. Elle bougea un peu sa tête, rencontrant alors une surface dure qui devait probablement être la tête du garçon.

DYLAN — Je sais pas... Revoir une dernière fois ma famille ? et manger un pot de glace entier de Ben&Jerry's. Et toi ?

Elle tourna la tête vers Josh, curieuse de sa réponse. Elle venait un peu de casser l'ambiance, mais c'était aussi l'occasion de se connaitre un peu.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
55/120  (55/120)
Barre de Faim:
45/100  (45/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 273
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Ven 5 Fév - 23:57
On se retrouve part terre, l'un sur l'autre, en bons alcooliques que nous sommes, et ça fait rire Dylan aux éclats. Elle rigole bruyemment, mais ça me fait plus rire que ça ne m'inquiète, même si le zombie essaye de ramper vers nous sans grand succès. Esperons juste qu'il n'y ait pas une horde qui passe dans le coin, on aurait l'air con. Notre seule chance en cet instant, ce serait de faire les morts. Et puis de toute façon, on marche presque aussi maladroitement qu'eux, si ce n'est encore moins bien. je ricane avec la jeune femme à côté de moi en nous imaginant au milieu d'une horde en passant inaperçus, et puis je finis par reporter mon attention sur elle. Je n'imaginais carrément pas que la journée finirait comme ça en l'interpellant un peu plus tôt. Ma parole les habitants de cette ville sont vraiment tous étranges. Néanmoins, je crois bien que Dylan fera partie des rencontres que je regretterai pas.

Je l'interroge sur sa dernière volonté, parce que ça me semble important de savoir en ces temps incertains, et je fixe le plafond pendant qu'elle prend le temps de réfléchir. Je crois que je m'endors presque, parce que je sursaute doucement quand elle reprend la parole pour finalement me parler de sa famille et de glace. Sa tête vient heurter doucement la mienne mais ça ne me fait même pas réagir. Sa réponse m'arrache un mince sourire et je ne peux pas m'empêcher de commenter. "Mh, j'avoue je ne dirais pas à non à une bonne glace aussi." Je ricane doucement, surtout que ça ne nous ferais pas de mal d'avaler un truc après tout ce qu'on vient de boire. J'ignore comment on va réussir à décuver, ou même si on va décuver un jour. Je me sens si lourd que je suis incapable de ne serait ce que penser à me relever.

Et puis comme elle me retourne la question, à mon tour je prends un instant pour réfléchir. J'imagine que j'aimerais bien retourner chez moi une dernière fois, moi aussi. Mon regard se perd un instant dans le vide alors que je visualise ma maison, mes parents, ma ville. Est-ce qu'ils sont en sécurité ? Est-ce qu'ils ont déjà déménagé ? Est-ce que la ville est atteinte par l'épidémie elle aussi où est-ce que l'armée a fait mieux là-bas ? J'espère, je prie, tous les jours j'y pense. J'ignore comment ils vont mais je leur souhaite tout sauf ça. Pourtant je meurs d'envie de les revoir, parce que je me sens terriblement seul et abandonné dans ces rues macabres où ne rôdent presque plus que des mort-vivants. Et puis finalement, je réalise le sens de cette question. Avoir une dernière volonté avant de mourir, ça implique de creuver à la fin. Alors soudainement je proteste. "Eeeeeeh ! Mais je vais pas mourir moi ! Je suis beaucoup trop génial pour ça !" Je ricane en me redressant un peu pour prendre une pause classe. Après tout je suis destiné à devenir le héro de la nation ! "Si tu veux je peux même signer ta fesse droite !" Je lui dit avec un sourire en coin, et je me trouve trop sympa sur le coup. Parce que moi, je ne suis pas de ces héros qui prennent aussitôt la grosse tête. Je reste super accessible pour mes admiratrices, surtout quand elles ont des beaux yeux bleus comme ceux de Dylan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
50/100  (50/100)
Barre de Faim:
30/100  (30/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE LIENSFICHE DE RPJOURNAL

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Sam 6 Fév - 18:17
Finalement, Dylan et Josh avaient surement plus en commun que ce qu'ils auraient pu penser de prime abord. Ce n'était peut-être pas ce qu'il y avait de mieux pour eux, imbéciles heureux comme ils étaient. A vrai dire, Dylan avait même du mal à l'imaginer comme militaire, finalement... Les militaires, ça faisait peur, non ? Du moins, c'était ce dont la jeune fille était persuadée jusqu'à il y avait peu de temps encore. Elle n'avais jamais été confrontée aux force de l'ordre avant. Quelques contrôles de papiers, quelques recommandations, en bref tout ce qu'il y avait de plus normal pour une jeune fille plutôt sociable passant beaucoup de temps dehors. Pourtant, elle pensait qu'ils étaient gentils et protecteurs avant qu'elle ne rencontre ceux de la barricade. Ils avaient façonné sa façon de voir les militaires et malheureusement, cela ne changerait surement pas de si tôt, même si Josh était franchement cool. Finalement, il la sortit de ses rêveries en se redressant, tout fier.

JOSH — Eeeeeeh ! Mais je vais pas mourir moi ! Je suis beaucoup trop génial pour ça ! Si tu veux je peux même signer ta fesse droite !

Elle laissa de nouveau un petit rire franchir ses lèvres. Il était vraiment impossible !

DYLAN — Je montre pas mes fesses à un mec que je viens de rencontrer !

Finalement, elle se redressa et bascula afin de se mettre à quatre pattes. En s'appuyant sur les étagères laborieusement, elle se retrouva enfin sur ses pieds. Elle tendit la main à son camarade.


DYLAN — Allez, viens ! On va chasser de la glace !

Bien sur, 99% des congélateurs du monde devaient être HS. Mais bon, dylan y penserait plus tard !

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
55/120  (55/120)
Barre de Faim:
45/100  (45/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 273
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESINVENTAIREFICHE DE RP

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Lun 8 Fév - 5:01
Pourtant ma brillante idée ne semble pas convenir à Dylan, affirmant qu'elle vient juste de me rencontrer. Je prends un air un peu outré, parce que je ne suis pas n'importe quel mec quand même ! Néanmoins, elle ne me laisse pas le temps d'argumenter et se met à rouler pour se relever. Quelle étrange idée. Je la regarde faire comme si j'étais bien confortablement allongé dans mon lit, collé devant une série passionnante pour le reste de la journée. Mais finalement elle parvient à se remettre debout, et je dois dire que je suis plutôt impressionné.

J'ignore d'où elle a tiré cette force étrange et je suis prêt à l'interroger quand elle tend une main vers moi en me parlant de glace. Ah c'est sûr que là, tout de suite la motivation revient. Pourtant je lui jette un bref regard incertain avant de m'emparer de cette main tendue. Je ne suis pas sûr de pouvoir mais aussi de vouloir me relever. Mon corps tout entier - mais surtout mon estomac - proteste lorsque je pousse finalement sur mes jambes en tirant sur le bras de la pauvre Dylan. Je crois que je l'attire plus avec moi qu'elle ne m'aide à me redresser, mais par un miracle étrange, je parviens tout de même à me redresser à mon tour. Il me faut un instant pour forcer mon estomac à se calmer, et je finis par sourire à nouveau. Une chasse à la glace ! Quelle brillante idée ! "Par où on commence ?" Je m'empare de mon fusil pour le brandir comme un chasseur qui traque un lion, et je finis par quitter ce vieux magasin poussiéreux en abandonnant notre pauvre ami ligoté derrière nous. Je lui aurait bien tapé la causette plus longtemps, mais quitte à choisir entre lui et la belle Dylan aux promesses de dessert alléchants, mon choix est rapidement fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: [Mai 2025] Far away from home - Dylan   
Aujourd'hui à 2:56
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 05. Country Roads, Take Me Home... [Désirée Cravy]
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» (#03) Welcome home | Adélaïde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: RP terminés / abandonnés :: Mai 2025-