Nous sommes en Septembre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !

 Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?

Feuille de personnage
Barre de Santé:
85/100  (85/100)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE RPSFICHE DE COMPETENCESINVENTAIRE

Voir le profil de l'utilisateur

Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?   
Mar 9 Fév - 1:58
Thomas Jensen
(feat. Adrien Brody)


Le personnage



Prénom : Thomas
Nom : Jensen
Surnom : Le marquis (ok, y a que sa mère qui l'appelle comme ça pour se foutre de sa gueule)
Sexe : C'est un homme
Taille : 1m84
Poids : 73kg
Âge & DOB : 41 ans, né le 15 mars 1984
Nationalité : Américain
Métier / Etudes : Photoreporter et peintre raté
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Statut social : Célibataire
Ambition : Vivre de ses peintures et dessins

Son caractère

La première chose à savoir sur Thomas, c’est qu’il est dépressif. Alors oui, ça lui excuse tout. Comment ça non ? Bon, c’était bien d’essayer. Thomas n’a plus foi en l’humanité. Il l’a perdue à force de courir sur le terrain pour photographier des horreurs. Il déteste ce boulot, ça le mine, pourtant il n’y a que ça qu’il sache faire. Il a vu des choses qu’il n’aurait jamais voulu voir, tout ça pour gagner un peu d’argent pour pouvoir vivre dans son appart moisi tout seul, et faut avouer qu’il y a plus épanouissant. Il ne comprend même pas comment on peut le payer pour photographier les immondices, les tréfonds de l’humanité, mais soit, il le fait. Il n’est pas du genre à se battre. Il ne croit en rien, alors quand quelque chose lui tombe dessus, il l’accepte sans vraiment chercher à changer les choses et tant pis pour lui. S’il a tendance à déprimer, il n’aime pourtant pas le montrer. Il n’est pas de ceux qui se roulent dans les larmes en chouinant que le monde entier leur en veut. Il préfère rire, puisque de toute façon il n’y a rien à faire. Il est accro au café aussi, il ne boit que ça les nuits où il décide de ne pas dormir pour pouvoir peindre et dessiner en paix. Il fait ça mieux la nuit, il trouve. Il ne supporte pas le silence non plus, ça le pousse à réfléchir et quand il réfléchit, il broie du noir. Il est capable de se mettre à raconter n’importe quoi juste pour briser un silence un peu trop pesant, à tel point qu’il pourrait paraître cinglé parfois. Ajouté à ça le fait qu’il est beaucoup trop franc, qu’il balance absolument tout ce qu’il pense sans faire attention aux conséquences et il pourrait avoir carrément l’air méchant.
Pourtant il n’en est rien. Thomas, il est gentil, profondément gentil. En fait, il aimerait bien pouvoir aider les gens qu’il croise mais il est tellement au fond du trou lui-même qu’il ne voit pas trop comment il pourrait aider quelqu’un à remonter la pente.
Son physique

Son physique, il n’a rien de bien particulier. Thomas, il est tout blanc, un peu grand, ni gros, ni maigre. Il s’est entretenu pendant un moment, il faisait du sport et tout, et puis il a commencé à avoir la flemme. Il en fait moins qu’avant mais il a été obligé de recommencer à courir maintenant que les zombies sont partout. Il paraît qu’il a une tête de gentil, lui il trouve pas trop mais c’est ce qu’on lui dit de temps en temps. Par contre, il trouve qu'il a un gros nez mais ça, les gens sont trop polis pour le lui dire. Ses cheveux, ils commencent à partir un peu n’importe comment depuis que les coiffeurs ont mystérieusement déserté Oakland, alors il les coiffe en les secouant un peu, il balance le tout en arrière et c’est réglé. Par contre, il déteste sa tronche quand il a trop de barbe alors il essaie de se raser comme il peut, aussi souvent qu’il le peut. Un jour, il s’est coupé comme un con en essayant de se raser d’un peu trop près avec une lame de merde et ça a pissé le sang pendant un moment.
Ses compétences

Thomas, il est très fort pour plein de trucs. Le problème, c'est que tout ce qu'il sait faire, ça n'a aucun rapport avec l'épidémie et l'apocalypse. On pourrait même le qualifier d'inutile. C'est pas sympa hein ! Bon, on va pas dire qu'il fait beaucoup d'efforts non plus. Son truc, c'est de prendre des photos. C'est même son métier, alors au début de l'épidémie il ne faisait que ça. Plein de photos de zombies, de survivants, des tonnes de portraits. Il dessine aussi, il peint. C'est un artiste, le monsieur. Enfin, ses dessins ne plaisent pas à tout le monde, certains les qualifieraient même de "moches", mais il s'en fout. Il dessine pour lui, comme il ressent les choses et il aurait voulu un jour pouvoir vivre de ça. Il a déjà vendu quelques œuvres, pour presque rien mais c'est déjà ça.
Pour ce qui pourrait être utile pendant la fin du monde, Thomas pourrait user de ses charmes pour se faire accepter, pour obtenir des trucs gentils de gentils survivants, mais il n'arrive pas à être diplomate, alors souvent ça le met dans la merde plus qu'autre chose. Heureusement pour lui, son physique lui permet d'être un peu à son avantage quand il se bat, parce qu'il est plutôt grand, mais c'est bien là ses seules compétences de combat. Il arrive parfois à se faire discret, disons que ça dépend de son humeur et que s'il est capable de se cacher sagement dans un coin, il serait aussi capable de bondir hors de sa cachette comme un diable hors de sa boîte. Sa seule technique de combat, c'est la fuite. C'est déjà pas mal en soi, de courir vite.
Thomas cuisine aussi, un peu. Éternel célibataire oblige. Il a longtemps passé son temps à commander des pizzas, mais passé un certain âge son bide a commencé à lui dire que c'était trop, alors il s'est mis à cuisiner un peu. Et puis un petit plat c'est mieux qu'un hamburger pour accompagner un bon vin. C'est bien ça, de savoir faire la cuisine ! Non ?

Avant l'épidémie

Thomas a vécu une grande partie de sa vie dans le Colorado, près de Denver. Il est né une vingtaine de minutes après sa sœur jumelle, et ce fut le plus beau jour de la vie de leur mère, même si elle s’obstine à leur dire le contraire, parce que l’accouchement a été un véritable enfer pour elle. Quoiqu’il en soit, de deux, la famille Jensen est passée à quatre membres en moins d’une heure, et en fait, ce fut un peu plus difficile que ne le pensait le jeune couple qui venait à peine de se lancer dans la vie. On va dire que ce n’était pas la joie tous les jours, et que pour assumer deux bébés au lieu d’un, les parents ont un peu galéré au début, et puis la vie a pris son cours, les habitudes se sont faites et Thomas n’a jamais eu l’impression de manquer de quoique ce soit. Faut dire qu’il avait sa sœur, et qu’elle suffisait amplement à son bonheur. Il a été impossible de les séparer pendant toute leur enfance, ils faisaient tout ensemble, les bonnes choses comme les grosses bêtises. C’est à l’adolescence qu’ils ont commencé à se lâcher un peu. Pas de très loin évidemment, mais quand on veut sortir avec une fille, c’est un peu compliqué quand il y a sa sœur à côté.

Après la crise d’adolescence et les premières copines, Thomas s’est un peu calmé. Il a commencé à se passionner pour la peinture et le dessin alors qu’il était au lycée, et quand tous les autres trouvaient des écoles où ils voulaient aller, des métiers, lui il ne voulait que dessiner. Il n’avait envie d’aucun métier, parce que lui, il voulait vendre ses peintures et ses dessins, et ne vivre que de ça. En s’enfermant dans la peinture, il découvrit une multitude de choses, des artistes, des tableaux, qui le touchaient et qu’il fit découvrir à sa sœur. Leurs parents, ils n’étaient pas très branchés culture, faut dire qu’ils n’avaient pas vraiment le temps non plus. Alors ils se sont mis tous les deux à chercher autant de documentation qu’ils pouvaient sur les peintres, de toutes les époques, tout leur allait. Ils se sont mis à aller au cinéma pour voir des classiques, et les nouveaux films. A lire, à aller au théâtre, tout et n’importe quoi qui pouvait assouvir leur fascination pour les arts en général. Ils ne jetaient rien parce qu’ils avaient l’impression d’être face à un puits sans fond de nouveauté à découvrir. C’est comme ça que Thomas a décidé d’entrer dans une école d’arts, et que Jodie est partie faire du cinéma. Elle voulait devenir actrice, elle l’est devenue même. Thomas, il a tout de suite été son plus grand fan. Et c’est à partir de là que leur mère a commencé à les appeler le Marquis et la Baronne, parce que même si les enfants s’entendaient toujours bien avec leurs parents, c’était comme si un fossé s’était creusé entre eux.

Fossé qui s’est encore agrandit quand le père de Thomas est décédé suite à un accident de travail. Ça aurait soudé des familles, eux ça les a totalement dispersés. Jodie est restée à s’occuper de son début de carrière d’actrice pendant que leur mère continuait sa petite vie seule et que Thomas dessinait de plus en plus pour lui et de moins en moins pour les cours. Il n’est pas allé au bout de sa formation parce que ça ne l’intéressait pas, il a décidé de prendre ses crayons et de se tirer de là, d’aller où le vent pouvait le mener. Sauf que le vent, il ne l’a pas mené bien loin, parce que le vent quand on n’a pas de fric, ça ne sert pas à grand-chose. C’est par hasard que Thomas a pris des photos un jour, d’un événement comme ça dans la rue. Il ne savait même pas ce que c’était comme manifestation, il a juste pris les gens en photo pour pouvoir les dessiner plus tard, et il s’est retrouvé à les vendre. Ca lui a fait pas mal d’argent, alors il en a envoyé un peu à sa mère parce que c’est la première chose à laquelle il a pensée, et puis il est allé voir sa sœur. Il a continué après, à prendre des photos de ce qu’il voyait, à les vendre et à se servir de l’argent qu’il gagnait pour se tirer. Il déteste son boulot, il continue de dessiner dès qu’il a du temps libre, parce que c’est toujours ça qu’il aime, mais ses dessins, ils n’intéressent personne à part Jodie. Un jour, il est retourné voir sa mère et elle a simplement pleuré en disant qu’il fallait qu’il fonde une famille. Il a rigolé et il a dit non. Non, parce qu’il est trop triste pour rendre quelqu’un heureux, et parce qu’il a trop besoin de s’en aller tout le temps pour donner des attaches à une femme. Les familles, elles sont bien chez ses amis, chez sa sœur, mais c’est tout. Il est de ceux qui vont avec le vent et puis de toute façon, c’est trop tard maintenant.
Après l'épidémie

Depuis le début de l’épidémie, la vie de Thomas elle n’a pas beaucoup changée en fait. Avec ses contacts journalistes, il était pas mal au courant de cette histoire de vaccin contre le cancer, et il s’en foutait un peu pour tout vous dire. Seulement, ça a commencé à le toucher quand le vaccin s’est transformé en virus et qu’on lui a demandé d’aller faire des photos à Oakland. On lui avait dit que tout irait bien, deux jours pas plus, mais vite pour être sur le coup. Alors comme il n’avait pas vraiment le choix en fait, il a pris ses affaires et il est parti pour Oakland. Il est arrivé, il a fait ses photos de merde, il en a fait plein même. Mais il n’a jamais pu quitter la ville. C’était bien pire que ce qu’on lui avait dit, bien pire que tout ce qu’on pouvait imaginer. Tout est allé tellement vite qu’il n’a pas compris ce qui lui arrivait quand il s’est retrouvé à survivre avec un petit groupe de personnes dans les rues, avec rien sur lui que ce qu’il avait emporté pour deux jours.

Il a donc traîné dans Oakland, il a vu pas mal de gens mourir sur les barrages militaires à essayer de les forcer pendant qu’il fumait plus loin en disant que c’était débile d’essayer. Tout ce qu’il voulait lui, c’était essayer de contacter sa sœur pour savoir si elle était en sécurité, mais ça aussi, c’était débile d’essayer. C’est un peu sa réponse à tout maintenant. C’est débile d’essayer. On pourrait dire qu’il est con de penser ça, mais face aux échecs cuisants de chaque tentative de l’humanité face aux zombies, il répondra qu’il est simplement réaliste. Il a continué de prendre des photos, des trucs tellement immondes qu’il a carrément abandonné son appareil une fois qu’il s’est éteint, quand la batterie a lâché. Il ne fait rien, strictement rien, pour essayer de sortir de là, pour essayer de se battre. Il n’avait déjà plus foi en l’humanité depuis longtemps alors les zombies, ce n’est qu’une sorte de suite logique à ses yeux. Il ne sait même pas comment il pourrait faire quoi que ce soit pour aider en fait, alors il s’installe dans des coins plus ou moins sécurisés et il dessine ce qui lui passe par la tête. Les gens autour de lui, il n’y fait plus attention, ils vont, ils viennent, de toute façon personne ne supporte bien longtemps son caractère.



La Volpe

En bref

Prénom : Encore toi ?
Age / DOB : J'ai 20 ans et si vous vous souvenez pas de mon anniv je pleure
Sexe : Féminin
Pays : France
Skype : Olala
Souhaites-tu être ajouté à notre conversation skype spéciale Tyran-Land ? Ouais !  
Fréquence de connexions : Ahahah
Où as-tu connu le forum ? : C'est à cause de Manon
Quelles sont tes attentes vis-à-vis de Tyran-Land ? Qu'il me force à tuer un perso un jour
Des questions ? Ça devrait aller


Pour mieux se connaitre

Film(s) favori(s) : ABOUT TIME
Livre(s) favori(s) : Tyran-Land ça compte comme de la lecture ?
Musique(s) favorite(s) : En ce moment j'écoute que les Ramones voilà
Plat(s) favori(s) : La currywurst
Série(s) favorite(s) : Euh. IH. MrRobotDoctorWhoTheWalkindDead
Le mot de la fin : T-A-P-A-S



Dernière édition par Thomas Jensen le Mer 10 Fév - 19:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
100/110  (100/110)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 57
Age : 17
Liens importants : PresentationInventaireFiche de liens

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?   
Mar 9 Fév - 2:23
RE BIENVENUE TOUA !!
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
52/117  (52/117)
Barre de Faim:
65/100  (65/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 225
Age : 19
Liens importants : Inventaire
Fiche de Comp'


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?   
Mar 9 Fév - 9:58
LE 14 MARS !
Voilà voilà.
STOP les DC TC QC... Vous en êtes à combien sérieux ? x)

ET FAIS TON MÉMOIRE

_________________
Avatar réalisé par Maximilian Carlton / Dayaxa
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
85/100  (85/100)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE RPSFICHE DE COMPETENCESINVENTAIRE

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?   
Mer 10 Fév - 5:31
BRAVO POU
J'AI FINI MON MEMOIRE BRAVO MOI.
Et arrête de faire genre tu nous aimes pas stp ♥

MERCI LUCY
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
95/100  (95/100)
Barre de Faim:
20/100  (20/100)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 445
Liens importants :
PRÉSENTATION
COMPÉTENCES
INVENTAIRE
FICHE DE LIENS
FICHE DE RP


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?   
Mer 10 Fév - 12:53
Bienvenue aussi à l'autre nouveau bébé Bon courage pour ta fiche !

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
85/100  (85/100)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 36
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE RPSFICHE DE COMPETENCESINVENTAIRE

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?   
Mer 10 Fév - 19:44
Merci Finfin
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
52/117  (52/117)
Barre de Faim:
65/100  (65/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 225
Age : 19
Liens importants : Inventaire
Fiche de Comp'


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?   
Mer 10 Fév - 22:08
Te voici validée !

Les petits steak hachés~
Bravo, tu es un petit steak haché ! Oui ces petits citoyens inconscients qui se baladent encore en solitaire et qui espèrent s'en tirer vivants. Hum... On me dit à la régie qu'il s'agit en réalité des Solitaires. Ouais bon, c'est pareil. Je t'invite donc à te renseigner rapidement sur les groupes déjà existants par ici (Les tapas grillées, les renards masqués, les bat people ou la Heaven's crew) si tu souhaites te faire des amis dans cette galère. Mais libre à toi de persévérer dans la voie du solitaire mystérieux à la "je-suis-une-légende", tu garderas donc cette moche couleur des solitaires...

La première arme que tu trouveras en Rp (tu la trouves où tu veux et quand tu veux) sera un katana. Kill Bill, sors de ce corps !

Tu as donc à ton inventaire : 
- 1 katana
- 2 unités de nourriture
- 0 unité de médicaments


Félicitations ! Maintenant, tu peux RP, flooder et faire touuut ce que tu veux (ou presque) ! Mais n'oublie pas de faire recenser ton avatar et de faire les demande pour créer son inventaire et sa fiche de compétence (n'oublie pas, c'est important :B) ! Il est également possible de créer une fiche de relation / de RP ou un journal intime dans le repère des Survivants. Tu peux également créer des scenarii ou trouver des partenaires de RP ! De plus, si jamais tu as encore des difficultés à t'intégrer, à trouver avec qui RP ou des questions, surtout CONTACTE LE STAFF ! Nous sommes là pour ça Wink
    ENJOY !

_________________
Avatar réalisé par Maximilian Carlton / Dayaxa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: Et maintenant qu'est-ce qu'on fout ?   
Aujourd'hui à 10:39
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?
» Haiti a maintenant un premier ministre ...
» Tout le monde s'en fout...
» 2064 - 207? : Crash2.0 et... maintenant? (Epoque SR3 - SR4)
» SOPA, PIPA? A la poubelle: maintenant ils ont ACTA!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: Le repère des survivants :: Les Survivants :: Les Survivants Validés-