Nous sommes en Octobre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !
Joyeuses fêtes à tous !
Tout le Staff vous souhaite de très joyeuses fêtes ! Manger comme des gros, buvez avec modération (hinhinhin) et faîtes des bisous à votre tante sexy pour nous ! <3

 [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks
Invité
Invité
avatar


[Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Sam 1 Mar - 21:00
Et...coincé !
_______________
ft. Juliet Parks

Des gens qui cours. Partout, tout le temps. Ils hurlent. Ils s'égosillent. D'autres font d'étrange claquement. Des rugissements. Des cris de détresse. Fuir, la seule chose qui à du sens à cet instant précis. Sortit d'ici, de cet enfer, tout simplement. Une explosion. Des bruits sourds. Un écroulement. Et puis, plus rien.

C'est tout ce dont se souvient Alex', qui venait à peine de s' éveillé, avec un mal de crâne pas possible. Des murs de fers l'entourait, et malgré sa "semi-inconscience", il en déduit qu'il se trouvait dans un acsenseur. Cette partie de l'architecture était la plus solide. Le jeune homme reprit ses esprits en secouant vivement sa tête. Suite à l'explosion, il s' était réfugier ici. Apparemment, l'endroit avait été épargner. Pas de grosse déformation des murs, et Alexandre n'était blessé qu'un peu.

Seul, ici, il ne savait pas combien de temps il était là. Mais ce n'était pas sa principale préoccupation. Il devait sortir d'ici au plus vite. Les portes de l'acsenseur n'étaient pas totalement fermées et formaient une breche assez large pour que notre homme y passe. Seulement, l'accès était bloqué par une imposante pierre provenant de l'extérieur. Impossible de pouvoir la pousser : il esseya plusieurs fois sans succès.

Et merde. Il était donc condamné à mourir dans ce trou ? Ce n'est pas ce qu'il imaginait dans ses rêves. Il soupira. Il devait néamoins trouver un moyen de sortir... Il n'avait d'autres choix que de gueuler. C'est ce qu'il fit. Il cria à s' en déchirer les poumons. il recommença, dans le mince espoir de trouver de l'aide.

- S' il vous plaît... Sortez moi de ce merdier ! Soupira-t-il, adossé contre la brèche.


Dernière édition par Alexandre Blouwells le Dim 2 Mar - 7:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Sam 1 Mar - 22:50

    Il y eut durant quelques secondes un silence de plomb, avant que le monde ne réalise ce qu'il venait de se passer : une explosion énorme dans l'hôpital, des pans de mur entiers arrachés du sol, des gravats, des blessés et une fumée épaisse causée par la poussière.

         « Rah j'y vois rien! »      
    Juliet se dégagea du mieux qu'elle pu des décombres. Par chance, la jeune femme ne s'est pas blessée mis à part quelques griffures et des bleus qui vont sûrement apparaître ; une chance que d'autres n'ont pas eu : des personnes allongées par terre, inconscientes, mortes sûrement, alors que d'autres voyaient leurs membres ensanglantés et leur visage broyé par les larmes. Tout était flou pour Juliet et son oreille était la seule chose qui lui faisait réellement mal. Un sifflement sourd ne voulait pas cesser de lui martelait la tête, insistant, et les cris et le vacarme n'arrangeaient rien.

         Elle ferma les yeux et souffla un grand coup. Dans ses études, elle avait appris à gérer les situations de crises comme celle-ci (ou presque): Règle n°1 : Ne surtout pas céder à la panique. Règle n°2 : analyser la situation et savoir si on est blessé/en danger/mort. Règle n°3: si possible, se sortir de la merde. Règle n°4 : si on panique, se référer à la règle n°1.      
    Juliet regarda autour d'elle. Elle poussa une dernière pierre qui bloquait son passage et fut enfin libre de tout mouvement. Elle mit son écharpe devant sa bouche pour éviter de respirer l'air poussiéreux et se mit à marcher pour espérer pouvoir encore sauver quelqu'un. Elle aperçut un endroit qui semblait avoir été épargné de l'explosion comparé au reste de l'hôpital, mais elle ne savait réellement où elle se trouvait. La jeune femme était totalement perdue.

    « S' il vous plaît... Sortez moi de ce merdier ! »
         Juliet sursauta. Un appel à l'aide ! Mais d'où venait-il ? La voix semblait si proche... Elle tourna plusieurs fois sur elle-même et cria : « Eh, vous êtes où ?! »
         Elle aperçut alors la ferraille de ce qui ressemblait autrefois à un ascenseur ; mais une grosse pierre bloquait l'ouverture d'où Juliet pouvait apercevoir, avec un peu de mal, un homme gesticuler. Elle courra donc vers lui et lorsqu'elle put l'atteindre, elle déballa un tas de questions pour s'assurer que la victime était bien vivante et, avec de la chance, pas trop blessée.
    « Vous êtes là ? Ça va ? Vous êtes blessé ? Il y a quelqu'un d'autre avec vous ? Vous avez toujours vos bras ? Vos jambes ? Ça saigne ? Est-ce que ça va ? Répondez ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Mer 5 Mar - 10:00
Et...coincé !
_______________
ft. Juliet Parks

Le souffle court, Alex' espérait vraiment l'aide d'une âme, n'importe qui, quelqu'un qui serait assez sympa pour lui venir en aide. Un instant, il retint sa respiration. Il entendit d'abord un bruit de pierre brisé, et des pas pressés qui venaient vers lui. Il allait enfin sortir d'ici ? Il sauta de joie dans son ascenseur, et tendit l'oreille. Au bruit de chaussures talonné, il devait sagir d'une femme. Il en eu la certitude quand celle ci commença à le questionner. Alex, sur le coup, fut pris de haut. Toute ses questions.. il n'avait pas un super cerveau non plus ! Il sourit et se mit à rire doucement.

- Du calme, demoiselle ! Je vais très bien, enfin si vous ne me noyez pas de questions. Vous êtes policière ? Ça ressemble beaucoup à un interrogatoire !

Il trouvait que sa situation ressemblait un peu au coach d'une émission de musique.. The Voice. Bon Ok c'était un très mauvais moment pour chanter, mais il se demanda si les coach avaient sans cesse l'impression d'être pris au piège, et de ne pas pouvoir regarder la personne en face. Il passa alors sa main dans ses cheveux pour oublier. Ouais, c'était sa façon à lui de passer à autre chose. Il essaya en vain de regarder au travers de la fente.

Mais il avait assez rigolé. Ce n'était pas vraiment le bon moment. Mais Alex avait le don de faire rire dans n'importe quelle situation. Il reprit ses esprits et soupira en riant doucement, encore. Au delà de l'humour, il devait sortir d'ici, et ce le plus vite possible, avec l'aide de la policière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Jeu 6 Mar - 15:30

          La poussière était retombée et l’on apercevait déjà mieux les quelques décombres. Juliet eut très vite la réponse à sa – ses – questions, mais pas celle qu’elle attendait. Elle souffla un bon coup et eut un petit rire nerveux après la déclaration de cet homme prit au piège. Il l’a prise pour une policière ! Depuis quand seuls les flics sont capables de sauver quelqu’un ?

    « Oh, je peux repartir tout de suite si vous allez bien alors ! » Elle voulut mimer son départ, mais pensa que c’était un peu incongru au vu de la situation. « Je suis psy, donc si vous voulez parler, j’ai tout mon temps ! » Elle s’assit contre la ferraille et essaya de nettoyer sa jupe droite du mieux qu’elle put. La poussière la fit éternuer et elle eût une quinte de toux qui lui arrachait les poumons, mais rien de grave. « Stupide allergie... »

         L’homme avait l’air plutôt en forme d’après sa réponse et pas trop amoché, bien qu’elle ne vit pas très bien ce qu’il se passait à l’intérieur de l’ascenseur. Elle regarda un peu la pierre qui bloquait le passage ; elle était assez forte mais restait tout de même une « femmelette » et ignorait si elle était vraiment capable de pouvoir la soulever. Bien sûr, elle préféra affirmer le contraire et arbora un radieux sourire en déclarant, ironique, « qu’il n’y a rien de plus facile que de sortir un homme coincé dans un ascenseur par une énorme pierre... »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Ven 7 Mar - 10:47
Et...coincé !
_______________
ft. Juliet Parks

Et merde. Voilà qu'Alex venait de vexer sa seule chance de survie. Il se frappa doucement le crâne. S'il voulait vivre dans ce monde hostile, il avait intérêt à être plus sympathique ! Tandis que la jeune femme mimait son départ et lui affirmait qu'elle était psy, Alex cherchait délibérément un moyen de sortir de là. Quand elle lui apprit sa formation, Alex en fut réjouit. Bah ouais, un psy avec soit c'est toujours avantageux, surtout quand il s'agit de.. parler. Parler, dans cet enfer, est très important pour ne pas sombrer dans la folie. Du moins, d'après Alexandre.

La Psy affirma par la suite, d'un ton ironique qui fit rire le jeune homme, qu'il n'y avait rien de plus facile que de sortir Alex de ce trou. Certes, c'était une bonne logique. Alex rit encore une fois, et un instant, il était bien. Ouais, il était peu être fou, mais il était bien. Et il serait surement mieux une fois sortit de ce tas de ferraille !

- Vous pouvez certainement vous aidez d'une pierre, ou d'une sorte de cale pour maintenir ce gros truc.

Alex tandis l'oreille. Il ne pouvait pas voir, mais il entendait. La femme semblait chercher ce qu'il avait suggérer. Un instant, le regard du garçon se riva vers le sol. Puis, ses yeux violets remontèrent en essayant d'apercevoir la jeune femme.

- Je.. je suis désolé, pour tout à l'heure. Vous aviez raison, y'a pas que les flics pour sauver le monde.

Alexandre essayait malgré lui de détendre l'ambiance. Histoire que les deux pensent à autre chose. Il aurait tellement voulu sortir et aider la Psy.. mais c'était pas possible. Il soupira. Quand est ce qu'il allait sortir d'ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Ven 7 Mar - 20:26

     Le jeune homme, toujours pris au piège entre les murs de ferraille de l’ascenseur, se mit à rire des réflexions de Juliet. Elle l’accompagna aussi dans cet élan de joie : un peu de douceur et de rigolade dans ce genre de situation étaient plutôt favorable ! Et aujourd’hui, autant mettre toutes les chances de son côté. L’homme lui suggéra de s’aider d’une pierre, ou de quoi que ce soit d’autre qui puisse servir de cale pour maintenir l’énorme caillou ; elle se releva alors pour chercher ce qui était recommandé. Son regard balaya d’abord les alentours, sauta sur tous les débris et continua son chemin sur un tas de caillou qui sortait "d’on ne sait où". Elle essaya de se concentrer, mais le jeune homme – car oui, sa voix lui paraissait jeune – s’excusa pour la réflexion de tout à l’heure. « Vous aviez raison, y’a pas que les flics pour sauver le monde ».

      Elle rigola et répondit tout en douceur, avec une pointe d’ironie : « Bien sûr, j’ai toujours raison et je suis très douée pour sauver le monde, surtout s’il est coincé dans un ascenseur... ! ». Elle rigola et sa quinte de toux repris immédiatement. Elle râla et continua ses recherches. Que pouvait-elle bien utiliser ? elle avait trouvé il y a quelques heures une clef à molette sur le cadavre d’un technicien – elle a même encore des  haut-le-cœur en pensant à ce qu’elle avait osé faire, surtout qu’une clef à molette n’était peut-être pas très... utile, surtout dans ce genre de situation. Elle ne pouvait pas s’improviser bricoleuse !

     Quelque chose l’attira sur sa droite. Un gros morceau de bois, assez épais et qui ne paraissait pas très lourd à porter semblait pouvoir faire l’affaire. Maintenant, il s’agissait surtout de le retirer de sa planque : il se trouvait suspendu sur un autre tas de débris en tout genre, coincé entre quelques trucs un peu lourds. Elle se réjouit de sa trouvaille et en allant le chercher, elle essaya de discuter avec le jeune homme. En général, c’est ce qu’on recommande de faire dans ce genre de situation.

« Et vous, vous êtes quoi ? Attendez, laissez-moi deviner ! Comédien ? Ou mieux : humoriste ? Vous avez l’air doué pour les petites blagues ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Mer 12 Mar - 14:46
Et...coincé !
_______________
ft. Juliet Parks

Alex ne savait pas trop quoi faire, ici, tout seul. Tandis que la jeune dame allait lui sauver la vie, lui il restait là. Inutile, à attendre le dénouement de l'histoire. Mais pourquoi ? Qu'est ce qui se passait ici ? Il avait tellement de questions à se poser. Trop de questions, même. Il aurait voulu s'enfuir pour ne servir strictement à rien plutôt que de rester là à attendre. Il tournait en rond dans sa cage, tel un hamster, un oiseau ou autre animal pouvant vivre entre des barreaux. Il soupira un bon nombre de fois en entendant la femme fouiller à l'extérieur. Il rit doucement quand elle lui annonça qu'elle était douée pour sauver le monde. Une dame comme elle devrait être douée en beaucoup d'autres choses. Finalement, Alexandre se détendit un peu.

Il entendit un bruit de planche qui claquait contre les pierres. A l'évidence, la Psy avait dû trouver quelque chose. Il voulu en placer une, mais elle fut plus rapide que lui. Elle le questionna sur son métier, sur ce qu'il était. Il rit au éclats. Ce n'était pas contre la Psy, car il commençait d'ailleurs à l'apprécier. Il voulait rire, c'est tout. Une fois calmé, il soupira pour reprendre un air un peu plus sérieux, et déclara, le sourire au lèvre :

- BIP ! Tout faux, demoiselle ! Je suis cascadeur, et c'est d'ailleurs à cause de mon métier que je suis venu ici...

Son regard tomba vers son bras. Soudain, une douleur fulgurante lui parcouru celui ci. Il se souvenait s'être cassé le bras, mais il n'était toujours pas soigné. Il avait quelques égratignures qui le faisait saigner. Rien de grave, mais il ne pouvait bouger son bras. Heureusement que se fut le gauche et pas le droit. Il murmura un juron et se retourna vers la porte.

- Il va falloir que je sorte vite d'ici, madame la Psy. Il se détendit et ses paroles furent plus chaleureuses. Vous savez pourquoi l'hôpital à explosé ? Vous aimez les lapins ? Moi j'adore. Je parle d'un point de vu culinaire, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Ven 14 Mar - 20:05
     Une, deux, trois. Et Juliet tira d’un grand coup sec sur la planche coincée entre tous ces débris. Le bois céda plus facilement que prévu, et elle bascula vers l’arrière ; elle poussa par réflexe un léger cri et lorsqu’elle atterrit les deux mains à terre, elle ne put s’empêcher de rire elle aussi. L’homme aussi avait ri, mais pour ses questions. C’était probablement un rire nerveux, un de ces rires que l’on fait machinalement pour se prouver que la situation n’est pas si dramatique, une sorte de « rire jaune » pour se convaincre soi-même que tout va bien, que ce n’est pas si mal que ça finalement, un hôpital qui explose ce n’est peut-être pas dramatique tant que l’on a survécu... Le rire a cela de démoniaque : il fait croire en des choses qui ne sont pas réelles et n’est qu’illusion de la réalité.

     Juliet rigola. Encore. Il était cascadeur ? Un cascadeur nécessitant l’aide d’une femme... Situation plutôt ironique. La jeune femme se moqua gentiment de lui, lui fit savoir qu’il n’était pas très fort comme cascadeur pour finir coincé dans un ascenseur en ayant pour seule solution l’attente. Et puis sans comprendre pourquoi, il lui parla de lapin. Forcément, elle ne put s’empêcher d’éclater de rire, entre deux quintes de toux encore une fois. Peut-être que finalement ce rire n’était pas si mal que ça ; elle se sentit bien avec les remarques déplacées ou complètement idiotes du jeune homme. Au milieu de ses éclats, elle répondit :

« Oui, j’adore le lapin. Bien cuisiné, tendre, sauce aux champignons et avec des lardons, y a rien de tel ! J’avais un lapin quand j’étais jeune. C’était un « lapin-papillon », une espèce magnifique. Mais mon chien n’était pas du même avis apparemment... »

     Elle continua à rire, et avec les forces qu’elle avait encore, elle se releva et se dirigea vers le reste de l’ascenseur.
« J’ai peut-être trouvé quelque chose qui pourra vous sortir de là. »

    Il fallait placer la cale en dessous du gros caillou – en espérant qu’elle tienne – pour ouvrir un passage par lequel il pourrait passer. Mais pour cela, l’homme devait l’aider un petit peu à soulever le bloc pour qu’elle puisse y glisser le morceau de bois.

« Vous êtes sûr de ne pas être trop blessé ? Sinon, vous pourriez m’aider à soulever le caillou quelques secondes pour que j’y glisse la cale. Je suis peut-être votre super-héroïne mais je n’ai pas une super force... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Sam 15 Mar - 11:39
Et...coincé !
_______________
ft. Juliet Parks

Alexandre et Madame la Psy éclatèrent de rire ensemble quand la discussion des lapins farcies eut lieu. Il ne pouvait nier qu'il aimait bien la compagnie de la dame, et qu'il se sentait bien avec elle. C'était presque étrange, d'ailleurs. Il avait une envie de la protéger, de rester avec elle... Pourquoi avait-il cet instinct si protecteur ? Il n'avait jamais eu de sœur ou de cousines, il se sentait sur un nouveau terrain, un terrain glissant. En ce moment, rien n'avait de sens, de toute façon.
Et puis Alex n'était pas du genre à réfléchir trop longtemps. Il se basait sur ce qu'il se passait et c'est tout.

Un bruit de planche de bois mêlé à des bruits de pierre le fit sursauter. La demoiselle affirma alors avoir trouvé de quoi certainement le sortir d'ici. Il s'agissait d'une planche, enfin surement, car je jeune homme ne pouvais pas voir ce qui se passait dehors. Il soupira en tournant en rond dans sa "cage", ne sachant trop que faire. La Dame l'interpella en lui demandant s'il n'était pas blessé et s'il pouvait porter la.. "cale". Le regard d'Alex plongea sur son bras cassé. Tant pis s'il devait le casser une seconde fois, il devait sortir d'ici en priorité. Il se trouvait dans un hôpital, alors il devrait surement trouver des médocs, ou d'autres trucs utiles. Il posa le regard sur la fente qu'il dévisagea longtemps. Après un long silence, il passa la main dans ses cheveux. Il s'accroupie pour être au niveau de la pierre, et passa ses mains en dessous.

- Ouais, j'vais vous aidez. J'attend vous ordres, demoiselle !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Ven 21 Mar - 23:04
Juliet réfléchissait. Aider l’homme à soulever la pierre, disposer de quelques secondes seulement pour y glisser le bout de bois, tout relâcher dans l’immédiat en espérant que tout ne craque pas. Si tout est bon, il pourra se glisser dans la petite brèche. En espérant qu’il ne soit pas en surpoids... Sinon, pas sûr que ça passe. Dans tous les cas, il faut vraiment le faire sortir de là, et même si cette solution ne marche pas, il faudra réessayer encore, et encore. Il est hors de question de l’abandonner à son sort...

     Mais qu’est-il donc arrivé à cet hôpital ? Il y a quelques jours encore elle attendait qu’on s’occupe d’elle. Et avant, elle dormait sur un lit. Et puis tout a été mis en quarantaine... Et maintenant, l’explosion. Ça devenait dingue. Mais ce n’était pas pour lui déplaire : un peu d’action dans sa vie ne pouvait pas lui faire de mal ; à force d’écouter les gens, on finit par s’oublier soi-même et ne plus penser à soi. Mais la situation présente est vraiment très intéressante pour la psychologue qu’elle est : étudier l’attitude et le comportement des personnes dans des situations de potentiel danger – voire même de détresse lorsqu’elle regarde autour d’elle. L’humain est très particulier et ils sont tous différent, tous. Pas un pour réagir comme l’autre. Certes, il y aura toujours des réactions semblables, comme le stéréotype du gars qui n’a peur de rien et qui va surtout protéger ses proches (s’ils ont survécu à une explosion comme celle-ci) sans hésiter à buter les autres, ou encore la fille horrifié qui n’est plus capable de bouger, complètement en état de choc parce que vivre une explosion n’arrive pas toujours... Mais au fond, chacun aura une vision différente du monde qui l’entoure. Le monde est tellement intéressant. Et Juliet, dans tout ça ? Elle ne saurait vraiment pas comment se qualifier. Il est tellement plus facile d’étudier les autres... Se scanner soi-même, c’est tellement trop intime. C’est toujours étrange. Il est toujours plus facile d’aider autrui. Comme cet homme coincé dans un ascenseur en miette. Lui, il ne panique pas – bon point. Sa voix déraille quand même de temps à autre, et on le sent stressé rien qu’avec ce qu’il dit : parler de lapin n’est peut-être pas ce à quoi pensent les gens en premier dans ces moments. Mais lui, il y pense et il le dit. Il rit – autre bon point. Il veut vraiment se sortir de là, Juliet est sans aucun doute arrivée au bon moment. Qui sait si une deuxième explosion n’aurait pas lieu ? Ou si les murs vont encore tenir longtemps ?

     Stop. Elle s’arrêta. Elle était debout, là, sans plus rien dire. L’homme était suspendu à ses lèvres, il lui avait donné son feu vert et il attendait les instructions. Juliet souffla un grand coup. Là, c’est elle qui doutait. Non, elle n’a pas le droit. Elle sourit, encore, souffla, encore, ferma les yeux, les rouvrit  et s’accroupie. Elle donna les consignes :

« J’ai mis la cale au bord du caillou. À trois, on le soulève d’un coup et j’y glisserai la cale. On pourra alors tout lâcher en espérant que le bois ne s’écrase pas sous son poids – ce dont je doute vu sa taille. Là, vous pourrez passer le plus vite possible pour ne pas vous retrouver sous la pierre ; on ne sait jamais combien de temps la cale va tenir, elle peut glisser, se briser, lâcher... »

Elle plaça ses mains sur les rebords de l’énorme pierre. Elle respira un grand coup et :

« Un... Deux... »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Dim 23 Mar - 13:14
Et...coincé !
_______________
ft. Juliet Parks

La Psy donnait des ordres comme une vrai chef. En vérité, Alex l'aurait prise pour un flic, surement. Avec sa manière de parler, de ne pas paniquer... Remarquez, le jeune homme en faisait autant. Il essayait de rire et de penser à autre chose, pour éviter de penser au pire. Parler de lapin lui était venu comme ça, sans réfléchir. Peut être qu'il devait mieux se concentrer ? Enfin, la fille semblait bien l'apprécier. Et lui aussi ! Elle murmura les ordres, comme pour ne pas se faire entendre. Etrange, mais Alex n'allait pas la contrarier avec ça. Il vit ses mains passez sous la pierre, puis toucher les siennes. Un instant, il fût légèrement gêné, mais il ne savait pourquoi. Et puis merde hein, il n'allait pas retirer ses mains et la laisser faire tout le boulot.

Ils allaient opérer de la sorte : Ils soulèveraient la pierre une fois prêts, la callerait contre la planche de bois, en espérant que ça tienne, et Alex devra passer en dessous. Etrangement, il ne ressentait rien. Même pas de la peur, ou de l'appréhension. Ce n'était pas grave, en soi. De plus, son métier était bien cascadeur, il avait l'habitude des situations dangereuse. Sauf que là, c'était tout même une vrai pierre, pas un accessoire en plastique. Néanmoins, son bras lui faisait toujours mal, et ses égratignures allaient bientôt s'ouvris et saignées. Mais c'était un homme, merde ! Il n'allait pas se laisser démonter comme ça. Le signal de Psy se fit entendre, et il le compléta.

- ... Trois !

Ils soulevèrent ensuite la pierre. Tout alla si vite... Alex relâcha de suite le poids sur ses bras quand il entendit le gros machin se caler sur la calle. Il s'accroupi à une vitesse fulgurante, et se propulsa sous la pierre. Un instant, il se dit qu'il allait mourir. Que la pierre l'écraserait. Qu'il aimait la Psy. QUOI ?! Qu'est ce qu'il se disait là ? Nan mais. Il faillit se taper lui même, mais ce n'était pas exactement le bon moment. Il oublia toutes ses vilaines pensées, et sortit en vitesse de là dessous. Une fois sortit, il posa son regard sur la pierre. Très vite, la cale céda, la pierre s'écrasa dans un grondement sourd. Il passa ses mains sur sa chemise à carreaux pour se dépoussiérer vite fait. Ensuite, il fit volte face vers la Psy... Et hoqueta de surprise. Elle était... Bon, il pouvait le penser, c'était une belle jeune femme. Ses yeux violets se plongèrent un instant dans les siens. Il baissa la tête en toussant, juste pour combler le blanc qu'il le gênait un petit peu.

- Heu.. Si on recommençait depuis le début ? Dit-il avec un grand sourire. Il se passa la main dans les cheveux avant de la tendre devant lui. Salut, demoiselle. Moi c'est Alexandre, plus connu sous le surnom d'Alex. Et vous, gente dame ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Sam 29 Mar - 14:19
Tout se passa très vite : une fois tout en place, Juliet vit le jeune homme se propulser sous la pierre et ressortir de son côté, avant que la calle ne cède et s’effondre sous le poids du caillou. Elle l’avait sorti de là, il était vivant. Il se releva et leurs yeux se croisèrent pour la première fois. Elle l’observa pendant quelques instants, découvrant celui qu’elle venait de sauver : un grand corps musclé, un visage fin et expressif avec des yeux... étrangement violets, d’un beau violet particulier qui la surprit. Elle se plongea dedans, ne pus enlever son regard d’un œil aussi profond. Elle voulut dire quelque chose, balbutia dans ses pensées, ne sut que dire. Elle venait de le sauver, tout de même !

Il prit la parole en premier, cassant le silence gênant qui s’était installé :
« Heu.. Si on recommençait depuis le début ? Dit-il avec un grand sourire. Il se passa la main dans les cheveux avant de la tendre devant lui. Salut, demoiselle. Moi c'est Alexandre, plus connu sous le surnom d'Alex. Et vous, gente dame ? »

Elle vint prendre la main tendue du garçon, la serra comme pour s’assurer que, oui, il est bien en vit, et lui répondit avec un grand sourire de soulagement :
« Moi c’est Juliet. Enchantée... Alex. »

Ils restèrent ainsi pendant quelques instants, et elle se mit à rire encore une fois. Elle l’observa :
« Vous êtes sûr de ne pas être blessé ? C’est superbe que vous ne soyez pas amoché par cette explosion, beaucoup d’autres n’ont pas eu la chance de me croiser sur leur chemin... »

Elle lui fit un petit clin d’œil et rigola de plus belle. Et maintenant, qu’allaient-ils faire ? Se séparer et partir chacun de son côté ? Mais qu’est réellement devenu l’hôpital ? a-t-il explosé tout entier, ou seulement cette aile ? Elle devrait peut-être continuer à repartir à la recherche d’autre blessés, d’autres survivants... Mais elle n’est pas médecin pour autant. Et elle doit retrouver des têtes familières, peut-être qu’Adélaïde est venue voir à l’hôpital, peut-être que les autres y étaient aussi, peut-être qu’ils sont blessés, peut-être qu’ils sont morts, peut-être que...
Stop. Pour le moment, elle est ici, et elle doit s’occuper d’Alex.

« Je ne sais pas vraiment quoi dire, ou quoi faire. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Jeu 17 Avr - 18:05
Et...coincé !
_______________
ft. Juliet Parks

La Psy serra la main d'Alex, lui disant enfin son nom. Juliet. Le jeune homme trouvait ça très joli comme prénom. Alex se sentait soudain gêné. Il ne savait pas quoi faire ! Il se demandait aussi, si lui et Juliet allait rester ensemble, pour la suite du voyage. Après tout, la fille avait l'air sympa, il ne pouvait le nier. Du coup, il se disait que ça pouvait être pratique, de commencer cette "survie" à deux ! Non seulement ils seraient plus fort, mais ils pourraient plus facilement entrer en contact avec d'autres personnes vivantes dans cet enfer. Soudain, son bras le brula. Il en oublia presque sa fracture ! Juliet commença à parler, il l'écoutait à peine. Elle lui demandait sûrement son état. Il plia doucement son bras, et son regard plongea à nouveau dans celui de la fille.

" En fait, mon bras est fracturé, ce pourquoi je suis ici... Vous êtes infirmière, aussi ? "

Il ria doucement, et s'assit sur une pierre faisant partie des décombres. Il pensa à tout les gens là dessous, mort, et aux autres, morts d'en d'autres circonstances. Pourquoi ça lui arrivais, à lui ? Il n'avait rien demander. Est ce qu'il avait fait quelque chose de mal ? Devait-il se remettre en question ? Nan. Il ne devait pas culpabiliser. C'est arriver, c'est fait c'est fait. Maintenant, Alex comptait bien sur Juliet pour l'aider, et l'épauler pour survivre dans cet enfer.

" On devrait sûrement quitté cet endroit, il me fait trop flipper. " Dit-il, ironiquement.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Sam 19 Avr - 16:33
     Ne pas savoir quoi faire est souvent le pire sentiment que l’on peut ressentir, en particulier dans ce genre de situation. C’est l’atmosphère qui régnait à présent entre les deux rescapés : une gêne délicate et subtile, qui les effleurait lorsque leurs regards se croisaient. Il est blessé, elle le voit maintenant à son bras fébrile qu’il tente de maintenir. Il lui demande si, justement, elle ne serait pas infirmière. Pour ne pas changer, un petit rire sorti de sa gorge, elle toussa et répondit :

« Désolée, je ne suis pas aussi parfaite ! Mais je peux faire quelque chose, en attendant. »

Elle retira l’écharpe fleurie qu’elle avait autour du cou, et la passa sur le bras d’Alexandre. Elle la noua ensuite dans sa nuque pour maintenir la fracture contre sa poitrine. Elle manipulait la blessure avec délicatesse ; elle l’avait déjà fait sur une petite fille tombée à vélo, en attendant les secours.

« J’espère ne pas vous avoir fait trop mal. Maintenez bien votre bras contre votre torse, et évitez de trop le bouger. On peut peut-être chercher si la pharmacie a survécu pour vous mettre de la pommade, ça peut soulager votre douleur pour quelques instants. L’idéal serait quand même de trouver un médecin... Mais dans ces conditions, je doute qu’on en trouve un facilement... »

Elle le regarda encore une fois.

Il ne voulait pas rester ici, et il avait raison : après une telle explosion, les murs sont fragiles et on ne sait pas s’ils peuvent encore s’effondrer. Il serait trop dangereux de rester sur place !

« On croisera peut-être d’autres survivants en route aussi, avec de la chance ils ne seront pas blessés... »

Naïve. Pensa-t-elle. Ils sont morts, tous morts, tu l’as bien vu non ? Les autres crient, saignent, ils ne vont pas tarder non plus... Il faut se barrer de là le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 76
Liens importants : [url=][/url]

Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Lun 21 Avr - 21:30
Ce bruit alléchant semblait le narguer, l’appeler, lui dire, lui chuchoter à l'oreille même « viens mon mignon, un sang chaud bat dans mon artère, juste pour toi»... Alors il venait.

 Il s'était réveillé avec une faim atroce, il y a à peine deux jours, dans cet hôpital. Agacé par cette sensation, ou du moins pas sa force, pour le moins nouvelle, il s'était jeté sur une fillette encore palpitante qui hurlait un nom. Le sien probablement... ou « papa »... Qu'importe, il avait faim ! Et il ne semblait pas ressentir « d'états d'âme »...

 Mais même après ce repas la faim le taraudait, encore et encore. Elle décuplait son ouïe mais semblait endormir sa vue, aveugle comme un nourrisson et affamé comme un ogre... Son ouïe aux aguets il avait trottiné après une grande fille bruyante et appétissante à travers les couloirs du bâtiment jusqu'à un trou béant inondé de soleil. La fille semblait avoir quitté l'endroit et si il ressentait encore quelque moindre sentiment, il aurait hurlé des insultes pour avoir perdu un dîner si alléchant. Mais il ne ressentait rien, et n'hurlait encore moins. Tant pis, il vagabonderait encore avant de se repaître.

 Il n'eût pas à vadrouiller longuement, puisque justement deux êtres de sang chaud réveillaient le voisinage mort de leurs babillements si charmants. Il bavait intensément, fixant de ses yeux vides les jugulaires palpitantes, jonglant de l'une à l'autre, droite gauche droite gauche... dans un mouvement pendulaire très stupide. L'esprit ramolli ne connaissait pas la jalousie, mais il ne voulait surtout pas laisser à ses confrères et consœurs morts le droit de se pourlécher avant lui et goûter à son encas. Pas de jalousie, juste un petit instinct de conservation de SA viande. Alors pour remédier aux piques assiette,il se jeta goulûment sur les deux personnes, la mâchoire claquante.

       Manger.

_________________
Hunger.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: [Semaine 2 - Jour 1] Et...Coincé ! ~ Avec Juliet Parks   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "un nouveau jour se lève, avec lui, les problèmes qu'il enferme " [Alma]
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...
» HOROSCOPES DU JOUR
» Mise à jour 1.01 - 27/12/2011
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: RP terminés / abandonnés :: S2-