Nous sommes en Septembre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !

 Passons par la forêt tant que le loup n'y est pas. [Les Holloways et Fowl]

Feuille de personnage
Barre de Santé:
67/107  (67/107)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 113
Liens importants :
QUI SUIS-JE ?

QU'AI-JE ?
DE QUOI SUIS-JE CAPABLE ?
QUI CONNAIS-JE ?
[url=]FICHE DE RP[/url] ■
[url=]JOURNAL[/url]


Voir le profil de l'utilisateur

Passons par la forêt tant que le loup n'y est pas. [Les Holloways et Fowl]    
Mar 5 Avr - 19:19
Voila quelque jour que j'ai quitté Ted avec la ferme intention de recruter des gens pour former notre équipage de galère mais avec une intention encore plus marqué de survivre.


Avec ma chance personnel je suis encore dans un endroits glauque, après le cimetière voila la foret. C'est con à dire mais enfant j'ai toujours crue qu'elle était hantée enfin toujours avant de vivre dans les rues et d'oublier totalement son existence.


Enfin bref me voila donc seul dans cette foret à la recherche d'un potentiel repas à chasser, ou trouver le cadavre d'un à faire cuire. Je me déplace donc dans la foret tous les sens en alertes, tout en espérant ne tomber que sur des animaux et non des cadavres ambulants.


C'est à ce moment que j'entends un grand bruit qui me fait sursauter, je décide donc de grimper à un arbre pour mieux voir d'où vient le danger. Une fois arriver suffisamment haut je tente de voir d'où vient le dangers, je regarde partout autour de moi, c'est d'ailleurs là que je vois un gibier fuir lui aussi en courant le dangers.

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: Passons par la forêt tant que le loup n'y est pas. [Les Holloways et Fowl]    
Mer 6 Avr - 2:54


________


Ça fait déjà au moins 5 jours que Juli a disparu et j'ai beau avoir traversé la ville, du moins une bonne partie, mais je n'arrive toujours pas à la trouver. Je ne perds pas espoir pour autant, car je la connais, elle ne se laissera pas mourir aussi rapidement!

Alors, voilà, j'ai pris la décision d'aller faire un tour dans la forêt, je n'ai pas été voir par là encore. De plus, Juli a toujours été comme moi sur un point, la nature est un bon relaxant pour nous, une bonne façon de se changer les idées. Je me rappelle qu'on allait souvent se promener ensemble dans la forêt alors pourquoi pas chercher là.? J'espère simplement de la chance...

Donc me voilà dans cette forêt quelque peu creepy, je dois l'avouer, en train de chercher pour une personne que je ne sais même pas si elle est encore en vie. Je me dois de rapidement chasser cette idée de ma tête, car la simple pensée que Juli soit morte me donne des frissons et pas le bon genre de frissons.

« Non. Juli est encore en vie, elle a simplement décidé de faire sa crise d'adolescence dans un moment inapproprié et fuguer. Si elle est un minimum comme moi, ça ne serait même pas étonnant. »

Cette simple pensée à réussi esquisser un léger sourire sur mon visage et par le fait même, je me détends un minimum. Mais la détente ne se fait pas longue. Moi qui pensais avoir un peu de paix ici, j'ai la possibilité de rencontrer un de figurant de la marche des morts. Heureusement pour ma personne, il n'y en a qu'un et assez mal en point pour dire qu'il n'est pas tant un danger. Par contre, il ne faut pas être négligent pour autant!

C'est donc pour ça que je prends l'initiative de lui éclater la tête sur un arbre, mais sur le premier coup, ça échoue. L'arbre mort et un peu trop frêle flanche avant le zombie, craquant sous l'impact ce qui lui vaut une chute mémorable, ou pas. J'ai donc tout juste le temps de faire un saut vers l'arrière que l'arbre tombe, à mon presque grand bonheur, sur le zombie, assurant ainsi la mort finale de la chose.

Je décide ensuite de reprendre mon chemin, c'est plus prudent ainsi, car Dieu sait ce que ce bruit pourrait attirer. Pour une raison obscure, lorsque je passe sous un arbre en particulier, mon regard est attiré vers le haut de celui-ci. Mon sentiment était bon, il y avait un homme monté au haut du-dit arbre. Il est sûrement là pour avoir une meilleure vue. Ou peut-être parce que je lui ai fait peur avec l'arbre, qui sait. Je ne sais pas pourquoi, mais sa présence m'intrigue et m'incite à être un peu plus.. Sociable? Donc j'ose tenter d'avoir son attention, essayant même de ressortir son sens de l'humour.

- Ça va là-haut? Si c'est pour le bruit, désolé, je n'avais pas l'intention de déranger le voisinage ainsi..


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Re: Passons par la forêt tant que le loup n'y est pas. [Les Holloways et Fowl]    
Jeu 7 Avr - 22:50


________
 

L’adolescente courait aussi vite qu’elle le pouvait dans les rues de la ville. Chaque fois qu’elle semait un cadavre, un autre semblait surgir sur son chemin. Elle avait peur, et elle était épuisée. Sa respiration était irrégulière et superficielle. Rosa n’en pouvait plus et elle sentait que son corps était sur le point de la lâcher. Déjà ses jambes commençaient à trembler et menaçaient de ne plus supporter son poids. Dans un dernier effort, la jeune blonde grimpa un arbre et se jeta sur le toit d’une maison pour y reprendre son souffle. Rosa s’assit avec soulagement pour reposer ses jambes et regarda autours, profitant de son point surélevé pour évaluer les alentours.  Des zombies, de la destruction et rien ne lui indiquant ou elle est. Rosa poussa un gros soupire.  Ces derniers jours avaient été infernaux.  Elle était seule, elle s’ennuyait de son frère et elle avait peur. Chaque jour elle luttait pour rester confiante, pour garder l’espoir que Ray allait bien et qu’ils se retrouveraient bientôt.


Rosalyn laissa son regard se porter vers la forêt. C’était un bel endroit, rempli de souvenir avec son grand frère.  Elle sourit en se souvenant d’une promenade en particulier ou elle avait trébuché sur une pierre et elle s’était foulé la cheville. Ray l’avait porté jusqu’à la maison sans une fois la laisser mettre un pied par terre. Grand frère protecteur et obstiné. Il devait se faire un sang d’encre présentement… Un autre soupire. Rosa  contempla les grands arbres et pris une décision. Si elle était chanceuse, son frère avait lui aussi vu la forêt et penser à elle. Il s’était peut-être dit qu’elle irait là ou elle se sentait le plus à l’abri, dans l’ombre des vieux arbres. Avoir un but redonna à la jeune blonde la détermination qui lui avait manquée ces derniers jours. Elle laissa son corps se reposer, reprendre des forces, puis elle trouva une façon sécuritaire de redescendre et parti vers la forêt. Un petit jogging confortable pour y aller vite sans dépenser trop d’énergie.
 

Une vingtaine de minutes plus tard et Rosa atteignait enfin le premier arbre. Elle s’y appuya le temps de reprendre son souffle puis s’enfonça dans la forêt en suivant le sentier. Elle marcha lentement, prenant tout son temps. Elle ne se sentait pas menacée mais elle savait bien que le risque de cadavre était présent même dans la nature. Au tournant du sentier, Rosa vit un arbre mort qui était tombé et lui bloquait le chemin. Sans se poser de questions, elle commença à le contourner. Tout semblait normal. Alors qu’elle marchait plus près de l’arbre, Rosa figea. Elle venait de sentir quelque chose lui frôler la cheville. Baissant la tête, elle vit un cadavre. Exactement au même instant, elle senti la main de ce dernier se refermer dans une prise de fer autours de la cheville. Poussant un hurlement de frayeur, elle tenta de reculer et tomba sur le dos. Elle donna des coups de pieds en tentant de se libérer tout en reculant avec les mains et son seul pied libre. Malgré tous ses efforts, elle ne parvint pas à se libérer.
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
67/107  (67/107)
Barre de Faim:
20/0  (20/0)
Réputation: 0 ; T'es qui toi ?
Survival Coins : 113
Liens importants :
QUI SUIS-JE ?

QU'AI-JE ?
DE QUOI SUIS-JE CAPABLE ?
QUI CONNAIS-JE ?
[url=]FICHE DE RP[/url] ■
[url=]JOURNAL[/url]


Voir le profil de l'utilisateur

Re: Passons par la forêt tant que le loup n'y est pas. [Les Holloways et Fowl]    
Dim 10 Avr - 18:19
C'est au moment où ce qui semble être un homme s'adresse a moi pour s'excuser du bruit que j'en entends un autre de bruit mais pas du genre bruit courant dans les bois mais plutôt cri de détresse. Je me dresse donc de toute ma hauteur sur mon perchoir pour essayer de voir d'où peux bien venir ce cri, je m'aperçois qu'une forme bouge un peu plus loin dans la direction d'où provient le bruit. Pendant ma recherche je vois que l'homme avec moi a déjà disparu comme si il avait le diable au corps ou comme si il connaissait la voix, ou tout simplement par bonté d'âme.

Bon je me décide quand même à bouger pour rejoindre le lieu du hurlement, mais tout en restant en sécurité. Je me décide donc a rejoindre le lieux précédemment évoqués par le chemin le plus court, la ligne droite a vol d'oiseau. Ou plutôt a la manière de Tarzan. Je me déplace en courant, sautant de branche en branche pour voir ce qui pousse ou provoque ce cri.

C'est en arrivant essoufflé que je la vois : elle c'est une jeune femme qui se débat par terre un zombie attaché a la jambe. Et visiblement elle n'est pas trop d'accord avec cet attachement. Bon bah là je suis face à un dilemme : je la laisse mourir seule ou je tente un truc qui pourrait s'avérer dangereux. NENUFAR ! de merde je suis certes pas un saint mais je peux pas la laisser mourir sans rien faire. Mon credo c'est de ne pas tuer mais je serais pareil a un NENUFAR ! de tueur si je la laisse mourir. 

[Jet de tir 18+5==>réussite totale]


Bon bah il me reste qu'une solution pour tenter de la sauver, le lancer de javelot improvisé. Je prend ma lance correctement et la projette parfaitement elle fends les airs et vient transpercer la tête du mort pour finir par se planter dans le sol.

Je me décide alors à enfin descendre de mon perchoir pour récupérer mon arme sans pour autant lâcher ma pelle (qui me fait office de seconde arme). Et je garde la fille sous les yeux d'une manière méfiante. Arrivé jusqu'à elle je m'assure que le cadavre en est bien un et je récupère ma lance, l'essuie. Et enfin seulement je tends mon bras pour aider la jeune femme à se relever.

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 






Dernière édition par Alfonso Fowl le Dim 10 Avr - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Feuille de personnage
Barre de Santé:
200/200  (200/200)
Barre de Faim:
100/100  (100/100)
Réputation: 0
Survival Coins : 1245
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Passons par la forêt tant que le loup n'y est pas. [Les Holloways et Fowl]    
Dim 10 Avr - 18:19
Le membre 'Alfonso Fowl' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 18
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: Passons par la forêt tant que le loup n'y est pas. [Les Holloways et Fowl]    
Aujourd'hui à 4:51
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♪ Promenons-nous dans les bois tant que le loup n'y est pas ♫ [PV Tar Etts]
» Un simple POEME qui dit tant de notre SORT :Le loup et le chien
» [RP] ♫ Promenons-nous ♪ dans le bois, ♫ tant que le loup n'y est pas ♪♪
» Prom'nons nous dans les bois, tant qu'le loup n'y est pas, si le loup y était, il nous... [pv Ginger]
» Promenons-nous dans les bois, tant que le loup n'y est pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: RP terminés / abandonnés :: Mai 2025-