Nous sommes en Octobre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !
Joyeuses fêtes à tous !
Tout le Staff vous souhaite de très joyeuses fêtes ! Manger comme des gros, buvez avec modération (hinhinhin) et faîtes des bisous à votre tante sexy pour nous ! <3

 Are you as crazy as I am ? [LIBRE]
harley-
Renfort graphique à la rescousse
avatar
Survival Coins : 2
Age : 21

Fiche perso
Santé:
110/110  (110/110)
Faim:
0/0  (0/0)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Ven 2 Déc - 13:11

ARE YOU AS CRAZY AS I AM ?

Bordel de merde comme c'était beau et grand ici. Franchement, après des semaines de marche dans des endroits complètement paumés, j'aurais jamais pensé finir par arriver dans un endroit pareil. Je connais pas le nom de la ville, je n'ai pas encore croisé le moindre habitant mais bordel de nougat ce que les alentours sont magnifiques. Bon, cela ne veut dire qu'une chose, je sais ; que des zombies ne sont forcément pas loin. Après tout, ce n'est pas pour rien que l'on dit que karma is a bitch. J'étais totalement certain qu'un tuile allait me tomber dessus. Bon, pas littéralement, hein ; parce qu'entre une invasion de zombie et une tuile qui tombe du ciel pour m'atterrir sur le crâne, ya quand même une sacré différence.

Je regarde autour de moi et je décide de trouver un endroit pour poser mes fesses ; parce que bon, on dirait pas comme ça, mais je suis un sacré faignant. Je n'ai jamais autant fait de sport que depuis que les zombies ont débarqué et encore, le sport en question ne consiste qu'à marcher à travers la campagne et, occasionnellement, courir comme un abruti pour pas me faire bouffer. Faut croire que j'suis plutôt appétissant en vrai, vu comme les cadavres ambulants se mettent à baver en me voyant.

Du coup, je m'avance dans la forêt et je me sens un peu comme robin des bois dans son habitat naturel. J'ai aussi l'impression d'être un hippie tellement je me met à respirer l'odeur de la nature. Bordel, c'est clair que l'on apprécie souvent bien plus les choses lorsqu'on les perd. Yavait tellement longtemps que j'avais pas mis les pieds dans un environnement pareil. Fallait dire, entre mon bar et la ville dans laquelle il se situait, j'avais pas tellement l'occas' d'aller faire youmpaya sous les sapins, quoi. Mais j'ai bien envie de le faire là, rien que parce que je le peux. Sauf que si ya un cadavre ambulant dans les parages, j'risque de lui servir de quatre heures. Honnêtement, j'ai pas prévu de mourir bouffé par une saloperie de zombie. J'avais prévu de mourir en héros, ou un truc du genre. Un truc qui pète trop la classe. Bon, vu ma chance habituelle et mon manque de skills... on peut être sûr que j'aurai une mort idiote et bien pourrie, en vrai. Autant que j'évite de faire en sorte que ça arrive dans les heures qui allaient suivre...

Je pose donc mon magnifique fessier sur le sol et prend appui sur un arbre avec mon dos tout en observant les environs. Ca à l'air plutôt calme, en vrai. J'suis bien là. En fait, j'vais p't'être carrément me construire une NENUFAR ! de cabane en plein milieu des bois et vivre en Hermite. J'suis sûre que ça m'irait bien, d'avoir une barbe blanche hyper longue à la Merlin l'Enchanteur.

HARLEY-
Revenir en haut Aller en bas
Maximilian Carlton
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 109
Age : 26
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESLiens & RPs

Fiche perso
Santé:
100/120  (100/120)
Faim:
45/100  (45/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Lun 5 Déc - 19:22
Are you as crazy as I am ?
Damn & Max
Début septembre

J'en avais eu marre, alors j'avais pris une journée de congé. Je vous entends déjà me dire que lors d'une invasion de zombie le terme de "congé" devient très vite obsolète. Peut-être, mais cela ne m'avait pas empêché d'en prendre un. J'étais fatigué par le camp, par ces gens qui comptaient sur moi pour les défendre, moi qui n'avait même pas réussi à sauver Fin des autres fous furieux. A chaque fois que je pensais à lui, mon cœur se serrait un peu, me laissant un goût âcre sur la langue. Je ravalais ma salive en remettant mon fusil sur mon épaule.

Armé comme il se devait, j’avais donc quitté le camp, content de n’avoir personne d’autre à qui penser à par moi, du moins pour la journée, confiant la barricade à Hugh, un mec de quarante ans aguerri dans le maniement du fusil. Je savais le camps entre de bonnes mains et je me sentais pris d’une confiance idiote. Comme si ma présence pouvait décider de son sort…

Je secoue la tête et continue de slalomer entre les voitures, me faisant ombre parmi les ombres pour échapper à la vigilance des morts. Après tout, mon but aujourd’hui était de me détendre, alors pourquoi se prendre la tête avec ces boules puantes. La matinée s’écoula simplement alors que je remontais les rues d’Oakland, sans réellement savoir où mes pas allaient me mener. Perdu dans mes pensées, je dressais le bilan des pertes et des joies qui m’avaient habité ces derniers mois. Le bilan était lourd, mais quelques perles rattrapaient le tout… Sans réellement m’en rendre compte, mes pas m’avaient conduit jusqu’à la forêt qui bordait le quartier dans lequel j’habitais, avant. Mon père m’y emmenait chasser, de temps en temps, avec Elijah. C’était les derniers bons moments que j’avais passés avec mon frère avant qu’il ne s’exile à l’autre bout du monde. Mon esprit dériva alors vers cet aîné que j’avais recroisé il y avait à présent quelques temps… Sûrement serait-il bon que j’aille aux nouvelles. Je chassais cette idée de mon esprit et respirait fort l’odeur d’humus qui m’entourait à présent. Aux aguets, je me sentais pourtant libéré. Les souvenirs affluaient et je sentis un sourire s’épanouir sur mes lèvres alors qu’un petit air me revenait en mémoire. Cette chanson préférée de mon père qui avait tant de fois raisonnée dans les pièces de notre maison. Après des mois sans musique, je me mis à siffler en bougeant la tête en rythme.

Très vite, le sifflement se transforma en meumeumant, puis en réelle chanson. Les paroles reprenaient leur droit et passaient les barrières de mes lèvres sans trop de difficulté. Je me surprenais presque moi même à chanter maintenant à tue tête dans cette forêt déserte, du moins je l’espérais. Mon corps fut prit d’une subite envie de bouger et alors, je me serais presque cru dans une comédie musicale à la con. Je sautais sur les troncs d’arbre, je mimais les solo de guitare et je devais sûrement faire un bruit d’enfer.

Alors, je ne vous dis pas ma peur quand au détour d’un arbre j’aperçus à quelques mètre un mec tranquillement assis contre un arbre, un air béat sur le visage. Je me pétrifiais quelques secondes, pris au dépourvu et quelques peu honteux. C’était presque comme si j’avais été surpris sous ma douche, le shampoing en moins. Par réflexe et par prudence, je levais mon arme, sans tout à fait le viser, le regardant droit dans les yeux. Il m’avait sûrement aperçu depuis longtemps… Ne sachant trop quelle réaction adoptée, je restai sobre:

« Salut. »


_________________


Dernière édition par Maximilian Carlton le Lun 5 Déc - 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Lun 5 Déc - 19:22
Le membre 'Maximilian Carlton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé du Destin' :
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 158

Fiche perso
Santé:
32/107  (32/107)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Ven 23 Déc - 11:55
La tu es sûr de toi, tu as passer une semaine et une NENUFAR ! de journée de merde hier. Récapitulons, tu rentrais tranquillement de ta mission de récupération alloué au bon cambrioleur que tu es (dit comme ça on dirait presque ta vie normale) quand par mégarde et surtout grande stupidité légendaire tu t'es retrouvée fac à une petite horde dans tous ces états, de décomposition bine sûr. Enfin bref, tu les vois, ils te voient, tu cours, ils courent. Là déjà tu te dis que ta journée est horriblement mal partie mais bon le pire reste à venir. Après une bonne grosse course digne d'un grand marathonien, tu te décide quitte a être éloigné du camp pour de bon à fouiller encore un peu, ce qui s'avère servir à rien car avec ta légendaire chance il n'y a rien inintéressant à récupérer ici et là. C'est en ressortant de ce vieux bâtiment qu'une idée de génie t'a assailli, et si tu allais en forêt voir si les gardes-chasses n'ont pas la volonté de te céder une de leurs armes.

C'est après tout cette bonne journée de chien que tes pas t'ont guider dans la forêt, et c'est une fois en son sein, que tu te rends compte que ça fait plus de 36 heures que tu erre sans fermer l'oeil et que donc une petite sieste s'imposerai bien. Mais bon tu n'es pas assez fou pour la faire au niveau du sol, tu passe donc ton arme dans ton dos et te décide à tenter ta chance en grimpant a un de ces arbres, ta grande taille et ton poids t'aidant pour cela. Une fois arrivé à une hauteur respectable tu te décide a piquer un petit somme ton sac sur les genoux.

Tu sais pas vraiment à quel moment tu t'es endormis mais tu sais parfaitement ce qui t'a réveillé, un espèce de connard qui chante à tue-tête sans penser au zombie ou au gens qui essaye de dormir merde. NENUFAR ! ça y est tu es énervé. Tu te redresse tout doucement en équilibre sur ta branche, et tu te décide à suivre l’énergumène, qui s’arrête devant un arbre en face du tien. Tu ne sais pas si il t'a vu ou non mais il s’arrête et tu l'entends clairement dire "[MAX :] Salut.". Tu avoue que ça t'intrigue, surtout le fait que ce gus soit armé, avec un beau fusil qui pourrait t’appartenir sans trop d'effort.

[dé de discrétion==>11+4==>15==> réussite presque parfaite] Tu te décide donc à quitter ton perchoir, et avec une grande discrétion acquise au fil d'une longue carrière dans les banques, tu te suspends à un mètre du sol avant de te lâcher dans un parfait silence de le dos de l'homme armé. C'est là que tu vois un deuxième homme assis contre un arbre qui vous regarde. Et merde ! Tant pis pour le vol à la tire, changement de programme, tu te contente de dire "[FONFON :] Salut."

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 






Dernière édition par Alfonso Fowl le Ven 23 Déc - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Ven 23 Déc - 11:55
Le membre 'Alfonso Fowl' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 11
Revenir en haut Aller en bas
Maximilian Carlton
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 109
Age : 26
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESLiens & RPs

Fiche perso
Santé:
100/120  (100/120)
Faim:
45/100  (45/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Sam 24 Déc - 12:14
Are you as crazy as I am ?
Libre
Début septembre

Je me sentais vraiment con, tellement con que je ne remarquai pas tout de suite que de nombreuses choses clochaient. Tout d’abord, je n’aperçu pas tout de suite cet étrange homme qui nous matait du haut de sa branche. Comme un enfant trop naïf, j’avais baissé ma garde et je risquai de me faire surprendre à tout moment. Quant à l’homme devant moi qui m’avait fait m’arrêter net dans mon délire, il me regardait avec ses yeux vides de sens. Je m’approchai précautionneusement, la main prête à saisir le manche de ma hache à quelques mètres.

« Tout va bien ? »

Le mec ne me répondait toujours pas. Lorsque je fus à quelques centimètres de son pied, je le secouais du bout de ma chaussure. L’homme eut pour seule réponse de glisser lentement le long du tronc d’arbre pour finalement finir la face contre terre, une belle tache vermeille à l’arrière de son crâne. Il était mort et ne se relèverait pas. Vu sa posture, il avait du se faire prendre par surprise et mourir sur le coup. Je soupirais, cela n’était en aucune façon l’oeuvre d’un mort… Mais bien celle d’un vivant, comme moi… Et comme l’homme qui se laissa tomber dans mon dos. Lorsque son « Salut » s’enfonça dans mes oreilles, je fis un volte face, la main clairement sur ma hache. Je l’observai rapidement et de nombreuses choses me traversèrent l’esprit. Peut-être était-ce lui qui avait tué cet homme ? Mais dans ce cas pourquoi ne m’avait-il pas tué, moi ? La situation promettait d’être compliqué.

[Dé d’observation : Max surveille Fonfon
Observation : 11 ; +1
Dé : 7
Résultat : 8 ; Echec, Max ne voit rien]


Je l'observais de haut en bas et ne pus déchiffrer ses pensées, ses intentions. Je desserrais la prise sur ma hache, ne souhaitant pas le braquer si lui même était venu me trouver avec de nobles intentions.

« Tu sais ce qui est arrivé à ce mec ? »

D'un signe de tête je désignai l'inconnu encore étalé face contre terre.


_________________


Dernière édition par Maximilian Carlton le Sam 24 Déc - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Sam 24 Déc - 12:14
Le membre 'Maximilian Carlton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 7
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 158

Fiche perso
Santé:
32/107  (32/107)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Lun 2 Jan - 17:37
L'homme qui t'a fait briser ton approche furtive était en fait déjà mort. Merde ça t'enrage de pas avoir pu piquer discrètement ce flingue à l'autre gus. Tiens d'ailleurs en parlant de lui, tu remarque rapidement q'il te regarde de manière suspicieuse la main sur la poignée de sa hache. Ça c'est mauvais signe car vis a vis de toi ce type c'est un mastodonte. Puis après une longue observation il retire lentement la main de sa hache puis te toise d'un [MAX :] Tu sais ce qui est arrivé a ce gars ?.

C'est vrai que maintenant que tu regarde, le mec à une sorte de très vilaine plaie à l'arrière du crâne. Donc en vérité non tu sais pas ce qui lui arrivé et oui tu t'en fous complètement, même si dit comme ça ça te parait pas être une bonne idée. Tu lui donc sur un ton calme [FonFon :] Non, mais honnêtement regarde moi je suis physiquement pas équipé pour infliger ça à quelqu'un.

Oui te faire passer pour un faible c'est volontaire comme ça l'autre ne va pas te considérer comme une menace. Bon il est temps de passer aux choses sérieuses.
[dé de discrétion==>4+4<==échec de peu] Tu décide de t'approcher discrètement de l'homme tandis qu'il regarde dans une autre direction mais une fois à ça hauteur l'homme se re-retourne vers toi. Merde bon bah adieu la discrétion. [dé de vol==>7+11<==réussite sans l'ombre d'un echec] Tu te saisi de l'arme de cette homme et te décide donc à courir sans demander ton reste bien longtemps. [dé de fuite==>5+6<==réussite à un cheveux Tu réussis à démarrer ta course, sans te retourner en priant que l'homme ne fasse rien contre toi.

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 






Dernière édition par Alfonso Fowl le Lun 2 Jan - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Lun 2 Jan - 17:37
Le membre 'Alfonso Fowl' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 4, 7, 5
Revenir en haut Aller en bas
Maximilian Carlton
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 109
Age : 26
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESLiens & RPs

Fiche perso
Santé:
100/120  (100/120)
Faim:
45/100  (45/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Dim 15 Jan - 19:22
Are you as crazy as I am ?
Libre
Début septembre

Moi qui était si content de profiter du grand air, de la solitude, tout me rattrapait une fois de plus malgré moi. Non content de me retrouver face à un mort visiblement rattrapé par la faucheuse sans même qu'il ne s'en rende compte, il fallait en plus que ce mec étrange me surprenne. Je ne le sentais pas et pourtant je ne décelai rien chez lui qui signifiait un réel danger. Surement pas assez prudent, je lui tournais le dos pour jeter encore un regard au mort.

[Dé de réussite : Observation
Dé de réussite : 4
Observation : 11
Résultat : 4 + 1 = 5 ; échec complet]


Mais rien ne me sautait aux yeux, tout semblait normal, presque paisible. Les oiseaux chantaient, même, comme si rien n'avait changé. Je soupirai en me passant la mains dans les cheveux puis me retournai vers l'inconnu pour poursuivre la conversation. J'ouvrai déjà la bouche lorsque je le sentis trop proche. Avant même que je ne comprenne ce qu'il m'arrivait, mon fusil était entre ses mains. J'ouvris grand les yeux alors qu'il prenait ses jambes à son coup. Sans réfléchir, je m'élançais à sa suite.

[Dé de réussite : Poursuite de Fonfon
Dé de réussite : 13
Fuite : 60
Résultat : 13 + 6 = 19 ; Réussite totale]


Malheureusement pour lui, son manque de discrétion lui fut fatal. A priori plus athlétique, je le rattrapai en quelques foulées et lui posai la main sur l'épaule, l'obligeant à se retourner d'un bloc. Mon autre bras, lui, fonçait vers sa face.

[Dé de réussite : Coup de poing dans la gueuuuuule
Dé de réussite : 9
CàC : 80
Résultat : 9 + 8 = 17 ; Réussite totale]


Mes phalanges explosèrent sa face violemment. Le tenant toujours par le col, bien décidé à ne pas le laisser s'enfuir, je rapprochai sa face ensanglantée de la mienne. J'étais peut-être un peu énervé.

« Tu va me rendre ce fusil immédiatement ou je te jure que je t'explose ta gueule. »


_________________


Dernière édition par Maximilian Carlton le Dim 15 Jan - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Dim 15 Jan - 19:22
Le membre 'Maximilian Carlton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 4, 13, 9
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 158

Fiche perso
Santé:
32/107  (32/107)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Sam 21 Jan - 12:52
Tu cours aussi vite, que tu peux mais visiblement pas assez en effet tu entends des pas de coureur derrière toi. Tu sens la main de l'homme se refermer sur ton épaule, il applique une pression telle que tu es forcé de t’arrêter et de te retourner. Et là à peine retourner, tu vois son poings se dirigé à folle allure dans ton visage. La douleur et la puissance du coup aurait mis K.O n'importe qui mais malheureusement pour l'autre mec tu n'es pas vraiment n'importe qui et la douleur n'est pas ton ami ni ton ennemi mais une inconnu au bataillon.

Au moment de l'impact, ta tête pars violemment en arrière, sur le coup étonne du choc tu en comprends pas tout puis quand l'autre gars te chope par le col et hurle "[MAX :]Tu vas me rendre ce fusil immédiatement ou je te jure que je t'explose ta gueule !". A ce moment, tu te rends compte que le fusil est toujours entre tes mains. Ton plan est donc très simple, tu ôtes le cran de sûreté d'une main et toujours d'une main tu fais feu. [dé de tir==>3+5<==réussite à un cheveux] Le fusil assez lourds est difficilement manœuvrable avec cette faible distance vous séparant. Tu tir malgré tout, la balle propulsé par le canon vient se planter au sol à seulement quelque centimètre du pied de ton cher mal-meneur. L'homme semble surpris par ton acte mais ne te lâche pas pour autant, ton échec ne t'aura finalement pas apporter grand chose.

Là par contre tu es vraiment dans la merde, et ça risque de finir très mal et très douloureusement, ce qui est assez ironique pour toi.

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 






Dernière édition par Alfonso Fowl le Sam 21 Jan - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Sam 21 Jan - 12:52
Le membre 'Alfonso Fowl' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Maximilian Carlton
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 109
Age : 26
Liens importants : PRESENTATIONFICHE DE COMPETENCESLiens & RPs

Fiche perso
Santé:
100/120  (100/120)
Faim:
45/100  (45/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Lun 13 Fév - 23:30
Are you as crazy as I am ?
Libre
Début septembre

L'autre ne répond rien et me regarde stoïque. Un léger frisson me parcourt devant cette réaction pour le moins... étrange. Mais qui est ce mec? Moi qui voulait évacuer le stress mais profiter du grand air, c'était bien raté... Mon poing s'écrasa sur sa pommette et je sentis un de ses os craquer. Pourtant, toujours aucune réaction. Sa tête partie en arrière sous le choc mais lorsqu'il releva la tête, je voyais ce même regard flippant. Toujours armé, il actionna mon fusil et tenta de me tirer dessus. Malheureusement pour lui, heureusement pour moi, il me rata clairement alors que la balle s'enfonça dans le sol meuble de la forêt. Je jurais entre mes dents alors que je levais ma hache au dessus de ma tête, clairement furieux. Ce mec, non comptant de me voler, essayait de me canarder avec ma propre arme. Fatigué, las et particulièrement énervé je failli lui ouvrir le crâne en deux. Le mec serait sûrement mort sous l'impact et j'aurais surement débarrassé les environs d'une sale engeance. Pourtant, à l'ultime seconde une pointe de remord m'envahit et c'est le manche de ma hache qui s'abat sur son crâne et non la lame.

[Dé de réussite : CàC
Dé de réussite : 20
CàC : 80
Résultat : 20 + 8 = 28 ; Réussite parfaite]


Un affreux craquement se répercute dans la forêt alors que que sa tête part une fois de plus violemment en arrière.

Je récupère mon arme sans plus de cérémonie avant de lui cracher violemment dessus.

[Dé de réussite : Fuite
Dé de réussite : 13
Fuite : 60
Résultat : 13 + 6 = 19 ; Réussite parfaite ]


Profitant de la situation, je repris mon chemin, sur mes gardes, bien décidé à laisser ce mec là, tout seul, sonné. Qu'il se débrouille.




HRP : Fonfon, je t'ai enlevé ta santé, tu n'as pas besoin de la signaler Wink
-5 pour le coup de poing
-30 pour le coup de hache, vu que c'est à la tête, et vu la proximité.
-35 en tout, donc !

_________________


Dernière édition par Maximilian Carlton le Lun 13 Fév - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 37

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Lun 13 Fév - 23:30
Le membre 'Maximilian Carlton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de Réussite' : 20, 13
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 158

Fiche perso
Santé:
32/107  (32/107)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Mer 15 Fév - 14:42
Après l’échec de ton tir, l'autre homme t’assène un très violent coup du manche de sa hache sur le crâne. Tu ne comprends plus rien là, tu te sens partir, l'homme te lâche, récupère son fusil et te crache dessus, et après c'est le trou noir.

Quand tu te réveille, il est tard, enfin tu pense vue qu'avec la frondaison des arbres il fait particulièrement sombre ici. Tu te relève désorienté, il te faut absolument un miroir pour voir l'étendu des dégâts que tu as subit. Tu reste immobile pendant un instant a te palper la face et le crâne, ta pommette moins dur que ton crâne semble craquer sous la faible pression de tes doigts, à coup sûr sous la peau se cache une fracture. Quant à ton crâne, tu sens juste une importante croûte de sang sécher recouvrir tes blancs cheveux. Merde, là c'est sûr il va te falloir un médecin histoire au moins de recoudre ta peau.

Tu décide donc au final de partir vers ton camps de sans-pitié dans l'espoir d'y trouver Meg' en espérant qu'elle puisse a peu près t'aider dans ta convalescence. Heureusement pour toi l'absence de douleur dont tu souffre t’empêche d'être trop freiner dans ta marche, cependant tu sens bien que ton corps demeure faible et tu chancelle un peu sur tes appuis.

HRP=FIN

_________________

--RIEN EST A VOUS, TOUS M'APPARTIENT.-- 




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: Are you as crazy as I am ? [LIBRE]   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: Oakland, ville contaminée :: Oakland Hills :: Panoramic Hill :: Canyon Regional Preserve-