Nous sommes en Octobre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !
Joyeuses fêtes à tous !
Tout le Staff vous souhaite de très joyeuses fêtes ! Manger comme des gros, buvez avec modération (hinhinhin) et faîtes des bisous à votre tante sexy pour nous ! <3

 [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]
Invité
Invité
avatar


[Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Mer 7 Aoû - 22:23


Jack accepta de répondre, Scout en fut soulager. Elle trouvait ça reposant de pouvoir un peu compter sur les autres. Tout au long de sa vie, elle avait tâché de ne pas trop se lier aux autres pour pouvoir être parfaitement autonome parce qu'elle était persuadée que devoir aux autres étaient malsain et causait en ce moment des tas de catastrophes au sein de l'espèce humaine. Mais par ce simple geste, cette gentillesse, elle comprenait qu'elle s'était légèrement trompée. Légèrement car elle n'aimait pas reconnaître lorsqu'elle avait tort. Les deux survivants continuèrent leur périple et se rendirent à leur point de départ : la psychiatrie. Cet endroit rendit tout à coup Scout, effrayée. L'atmosphère semblait soudain pesante et c'était peut-être le fait qu'elle souffrait le martyr et que ses idées n'étaient plus en place mais il lui semblait entendre des bruits autour d'elle. Alors elle pressa le pas malgré la douleur.

Assise sur le lit, retour à la case départ. On se serait cru dans une partie de monopoly macabre. Jack la rejoignit, elle l'aperçut taper assez vite sur les touches de son portable sûrement pour dire à Franz de se dépêcher parce qu'on ne savait pas quand elle se transformerait. La jeune femme soupira et ferma ses paupières pendant un court instant. Elle n'avait pas envie de mourir, elle avait prévu de vivre encore beaucoup de choses. « Tu crois que ça va aller pour toi ? » « Je crois ne pas avoir le choix que d'être optimiste. Je pense que déjà en me disant que tout se passera bien, c'est une première étape de guérison. » Elle tourna la tête vers lui, ouvrant les yeux au passage et plongeant son regard dans le sien. « C'est une épreuve de la vie que je passerais avec brio, une fois de plus. Ne t'en fais pas pour moi. » Elle baissa la tête, regardant ses pieds flottés au dessus du linoléum recouvrant le sol de la chambre. Elle ne savait pas si c'était bien de s'interdire de baisser les bras. Peut-être arrivait-elle au bout de son optimisme légendaire, peut-être qu'au fond elle devinait sans mal qu'elle ne s'en sortirait pas. Même si le sang ne s'écoulait presque plus, elle sentait la tête lui tourner encore plus que dans l'escalier. Sans y faire attention, elle posa la main sur celle de Jack assit à ses côtés. « Pour être honnête, je crève de trouille. » Et elle posa sa tête sur l'épaule de son compagnon pour essayer de calmer ce mal de crâne qui bouillonnait.


Dernière édition par Scout Larue Ingram le Mer 14 Aoû - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Jeu 8 Aoû - 0:37
« Pour être honnête, je crève de trouille. »

Après ces mots qui surprirent le plus jeune, Scout se laissa aller et posa sa tête sur l'épaule du garçon qui semblait être dépassé par la situation. Il posa sa main, par réflexe, sur les cheveux de la jeune femme et se mit à les caresse doucement, comme pour éloigner d'elle les idées peu positives de son crâne. En y pensant, à sa place Jack aurait paniqué depuis bien longtemps, et il serait sans doute en train de courir dans tout l’hôpital en gueulant plutôt que d'être assis, attendant calmement la suite. Il la regarda du coin de l'oeil, comme pour enregistrer une photo d'elle au plus profond de lui, au cas où quelque chose lui arriverait de fort déplaisant. Son téléphone n'avait malheureusement pas d'appareil photo contrairement à la moyenne, après tout c'est ce qui arrive quand on veut pas dépenser de l'argent pour de telles sottises. Le brun se questionna mentalement sur la vie de celle qui était à côté de lui. A-telle de la famille ici? Est-elle en couple? A-t-elle beaucoup de proches? Devrait-il chercher quelqu'un si elle tournait mal, comme dans les films? A vrai dire, il ne savait vraiment pas quoi faire. Jamais de sa misérable petite vie il a été confronté à une telle situation, heureusement d'ailleurs, il veut pas trop retenter l'expérience.

Jack se tourna un peu plus vers elle, et la prit dans ses bras. Après tout, les câlins sont l'une des rares choses qui peuvent réconforter quelqu'un, à défaut de ni connaitre la personne ni être doué dans la parole. Donc il la serre bien contre lui, tout en caressant un peu son dos. Si jamais elle n'en voudrait pas, elle n'a cas le reposer, ce n'était pas un problème.

« Si je peux faire quoique ce soit.. Dis-le moi.. »


Non, il ne voulait pas la perdre. Vraiment. C'est fou, en même pas quelques heures, il s'était attaché à elle. Etait-ce à cause de la situation? Ou parce qu'elle était sur le point de passer dans l'autre monde? Nul ne le sait. Mais il était prêt à faire de son mieux pour que les adieux soient faits le plus tard possible.. Enfin, il le voulait..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Mer 14 Aoû - 16:23


Son cœur battait fort. Elle ressentait exactement la même chose que la dernière fois où elle était tombée malade, c'était après avoir travaillé un peu trop tard il y a moins d'un mois. La neige s'était mise à tombée et le temps qu'elle fasse le trajet à pieds du bureau jusqu'à chez elle, cinq bons centimètres s'étaient entassés sur les trottoirs. Ce souvenir amena la mourante à penser à autre chose que son futur compromit et elle releva la tête. « Si je peux faire quoique ce soit.. Dis-le moi.. » « Eh bien je serais pas contre un bon verre de scotch mais ici à part les bouteilles d'alcool à 90 degrés, on trouvera pas grand chose » dit-elle en souriant. Scout se rendit soudain compte qu'elle crevait de faim, elle se leva lâchant la main de Jack un peu à contrecœur et se traîna jusqu'à son sac qu'elle avait jeté dans un coin avant de partir il y a un peu plus d'une heure maintenant. Elle se mit accroupi et farfouilla dans son bordel ambulant, après quelques minutes elle ressortit triomphante un paquet de skittles qu'elle brandit devant Jack. « Tu vois, même dans les situations désespérés on trouve un truc cool et positif ! » Elle disait ça pour rassurer le jeune homme mais aussi pour se rassurer elle-même. « Tu crois que Franz et Michelle vont rappliquer bientôt ? » Elle fourra un bonbon dans sa bouche et allant se rassoir sur le lit, tendit son paquet au jeune homme pour que lui aussi puisse profiter de ce moment privilégié. Soudain, Scout commença à tousser de plus en plus fort, du sang s'échappa au coin de sa bouche, elle plaqua une main devant sa bouche pour arrêter l'afflux sanguin mais trop tard. Elle avait définitivement tâché son écharpe favorite. Énervée, elle enleva rapidement le tissu autour de son cou et le balança à terre. « Fait chier, putain ! Je sais pas ce qu'il se passe mais je voudrais que ça s'arrête... » Elle sortit de la poche de son pantalon un paquet de mouchoir et essuya l'hémoglobine sur ses mains. Tout ne s'enleva pas et elle soupira longuement en prenant sa tête entre ses mains. « Je... euh... j'ai très mal à la tête, tu crois que je pourrais... m'allonger quelques instants ? » La jeune femme n'attendit pas la réponse et posa sa tête sur l'oreiller. Ses genoux touchaient le dos de Jack, des mèches de cheveux avaient fui de son arrangement précaire au dessus de sa tête alors elle détacha lentement l'élastique saumon. Cette situation ne lui plaisait décidément pas, être contrainte de squatter un lit d'hôpital alors que traînait des barbares dans l'enceinte de l'établissement, dépendre de quelqu'un d'autre lui était insupportable mais elle n'avait plus la force de se relever cette fois. Elle commençait à sentir la fièvre montée et elle leva les yeux au ciel, fatiguée, effrayée et exaspérée.
[url=http://candids.nexgate.ch]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Sam 28 Sep - 22:36
« Eh bien je serais pas contre un bon verre de scotch mais ici à part les bouteilles d'alcool à 90 degrés, on trouvera pas grand chose »


Jack rit. Un rire remplie de tristesse, de nerfs, de peur et d'une touche de joie. Scout qu'il connaissait, quoique le mot est un peu trop fort pour désigner ces deux-là, que depuis quelques heures ne changeait pas, même dans la pire des situations. Mon dieu, à sa place il serait entrain de se ronger les ongles et priant, espérant, de tout coeur que ça ne soit qu'un rêve. Mais qui sait, peut-être c'est ce qu'elle fait? En tout cas, de l'extérieur, elle n'avait pas dû tout l'air stressée ou autre.
La jeune femme fouilla dans son sac, et en sortit un paquet de skittles. Elle était unique, cette Scout, vraiment unique.

« Tu vois, même dans les situations désespérés on trouve un truc cool et positif ! Tu crois que Franz et Michelle vont rappliquer bientôt ? »

Elle lui tendit le paquet, il accepta. Déposa un dans le fond de sa main et le regarda, comme si il pouvait donner la réponse à ses questions non-prononcées. Se décida d'en manger un bien vite.

« Ils ont intérêts, je ne.... »


Jack s'interrompit. Scout toussa de plus en plus fort, du sang s'échappa. Il courra chercher un bout de mouchoir ou de tissus pour éponger le liquide rouge. Trop tard, elle s'était contentée d'enlever son écharpe avec énervement, avec un air d'être plus préoccupée par son habit que par elle-même. Le jeune homme laissa les quelques mouchoirs trouvés dans sa poêle. "Au cas où..." pensa-t-il.

« Fait chier, putain ! Je sais pas ce qu'il se passe mais je voudrais que ça s'arrête... »


Finalement il avait cherché pour rien. Scout a sortir un paquet de mouchoir. Il se sentait un peu stupide sur le coup mais enfin, faut dire qu'il changera pas, quelque soit la situation.


« Je... euh... j'ai très mal à la tête, tu crois que je pourrais... m'allonger quelques instants ? »

Elle n'attendit pas sa réponse. De toute façon pourquoi elle n'aurait pas pu s'allonger? Daniels sentit des jambes dans son dos. Il les souleva quelques instants, le temps qu'il s’assoit "mieux" sur le lit et les déposa sur ses propres jambes. Ses yeux observait la jeune femme courageuse, comme pour la graver, pour pas l'oublier si ça tournait mal. C'est fou comment on peut apprécier quelqu'un juste en passant des moments forts avec. D'ailleurs, c'est peu probable qu'une situation pareille se refasse. Heureusement. Ses mains se posèrent naturellement sur les jambes de Scout et fit une légère pression dessus. Il voulait lui montrer par des actes qu'il était là pour elle.

« Tiens bon... Ils seront bientôt là... Et tout se passera bien. »


Oui, ils vont la sauver. Ils vont faire de leur maximum pour que tout se passe bien. Ils sont son espoir. Les doigts de Jack fouillèrent les poches de son pantalon, et trouvèrent une feuille pliée et légèrement déchirée. Une ou deux minutes passèrent durant lesquelles il la quitta pas des yeux et des pensées différentes passèrent. Il finit lit à voix haute pour que Scout l'entende.

« "Souriez. Demain est un autre jour... et ça risque d'aller mieux." Ah bah tient, manquerai plus que demain serait pire! Imagine le truc "Ne vous enfaite pas, demain ça sera l'enfer comparé à aujourd'hui. »

Des pas se firent entendre dès la fin de sa phrase et il tourna sa tête dans la direction du son, l'espoir animait ses prunelles. Franz et Mitchy..


[SUITE]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Lun 7 Oct - 21:34
[Désolé pour ce poste peu inspiré...]

Qu'arriverait-il à Scout ?

C'était la question qui revenait le plus souvent dans sa tête, au travers des "Est-ce que je suis un meurtrier ?" ou encore "Les filles vont-elles m'en vouloir ?". Bien que la deuxième question avait déjà trouvée sa réponse lorsqu'elles l'avaient chacune agrippé pour lui dire qu'il a fait ce qu'il fallait faire, il osait quand même hésiter. Si il sortait d'ici vivant, aurait-il à aller en prison ? Sûrement... mais ça, c'était justement s'il survivait à l'hôpital.

Bien qu'il s'était au départ senti de taille pour diriger les opérations du groupe, il se sentait désormais tout sauf apte à une telle tache. Et la situation de Scout n'allait sans doute pas le rendre plus confiant vis à vis de ses capacités.

La vitesse à laquelle toutes ces idées lui violaient l'esprit était hallucinante; tout ça se passa dans sa tête en plein lorsqu'il était dans la cage d'escalier. Et, une fois avoir ouvert la porte, il entendit des bruits. Une sorte de bourdonnement, sourd. Cela ressemblait au son que pourrait faire un fan. C'était lointain et il se demandait qu'est-ce que pourrait être.

Il avança dans le couloir et tourna le coin. La terreur finit de prendre emprise sur lui.

Au bout du couloir, pas bien loin de la porte de la chambre où étaient cachés Jack et Scout, il y avait un groupe de fous. Ils se tenaient là, comme si rien était, se bousculant les uns les autres par accidents. Et le pire, ce fut lorsque Franz compris.

Ce bourdonnement, ce grognement sourd qui emplissait l'air, c'était les lamentations de toutes ces créatures à la fois. Une chorale macabre.

Il avait reculé pour avertir les autres. Il s'adressa à elles silencieusement.

"Il y en a un grand groupe là-bas. Ils sont une douzaine. On doit passer, pas le choix. Je vais passer en premier avec le pistolet pour voir si ils tourneront leur attention vers nous."

Un grand danger, mais il était actuellement très dispensable, selon lui. Étant maintenant un criminel, autant mourir pour aider d'autres personnes. Il appuya sa pelle sur son épaule et pris de son autre main le pistolet. Treize balles. C'était assez pour tous les tuer, mais il préférerait éviter de "gaspiller" ces munitions.

Bref, il se mit à marcher vers la porte, qui était à six ou sept mètres du groupe de fous. Apparemment, tout allait bien, au point où il n'y avait eu aucune réaction avant d'arriver à quelques pas de la porte. À ce moment, il remarqua que l'un d'entre eux s'approchait de lui, attiré par il ne savait trop quoi. Il fit signe aux autres de se dépêcher, et il entra à temps dans la porte, la fermant derrière tout le monde. Ils étaient maintenant dans la chambre.

".... Voilà. On est là...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Lun 7 Oct - 21:41
Mon coeur battait tellement fort dans ma poitrine. Pas simplement parce que j'avais couru, ou encore que je venais de voir colonie de zombie essayer de me bouffer. Non. Mon coeur voulait explosé parce que sur le lit, dans la chambre où je venais d'arriver se trouvait Scout. Mais pas la Scout provocatrice, sarcastique mais amusante dont j'avais fais la connaissance. Elle était pâle, son visage était sans expression, excepté peut-être la douleur. Elle était trop orgueilleuse, trop fière pour en démontrer beaucoup mais je le savais. Elle avait peur. Nous avions tous peur. Cette journée, ces heures qui devaient au départ être normales, joyeuses même pour certains, avaient tournées au cauchemar. Je regardai le visage décapité de Fran, celui livide de Scout et le regard inquiet de Jack. J'en oubliait Alisha, mais elle ne pouvait pas ressentir ce que je ressentis à ce moment là. Même si cela ne fait que quelques heures, je me suis attachée d'une certaine façon à Scout -et aux autres aussi-. Ils ont été pour moi comme la dernière gorgée d'eau de la bouteille alors qu'on meurt de soif. Le dernier ''Enregistrer'' sur lequel on clique avant que son ordi redémarre à cause d'une mise à jour. Le un point qui te faisait passer ton examen. Ils étaient pour moi cette petite chose qui te remonte le moral d'un seul coup alors que tu es désespéré. Et à ce moment, j'allais perdre une de ces personnes qui constituaient à ma lueur d'espoir.

Je baissai la tête, en essayant de retenir ces pensées qui me brisaient le cœur. Je sentis mon estomac se nouer. J'avais peur de la regardé, de la voir en zombi tout à coup. Je levai néanmoins les yeux vers Scout et m'approchai d'elle. Je lui adressai un sourire triste et reculant, ne sachant pas trop quoi faire. Je regardai Fran, qui tourna son regard vers moi après quelques instants, puis Jack, qui fixait sa poêle. Mes mains moites serraient mon couteau, et je baissa la tête vers celui ci, en fixant mes larmes salées tombé sur le manche.

«Je suis désolée Scout... j'aurais tellement voulu... mais...»


Je m’interrompis, ne sachant pas trop quoi dire. Je me souviens qu'à ce moment-là, j'ai pleuré en silence. Mais j'ai pleuré, et excessivement. Car d'une certaine façon, cet instant me rappelait l'enterrement de ma mère, et j'en avais plus qu’assez de voir tout le monde partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Mar 8 Oct - 19:12
J'avais simplement suivis, restant à distance de l'homme et Michelle me dépassant. Je rasais les murs comme toujours. Le silence m'accompagnait, mais les deux autres faisaient bien assez de bruit pour trois. Tiens, de la compagnie plus loin. Je fixais ce qui restait de quelques hommes et femmes devenu un de ces affamés au vocabulaire plus que limité. Un léger soupir passa mes lèvres, mais j'acquiesçait aux paroles de Franz. Il voulait aller en première ligne? Parfait. Au moins s'ils décidaient de se faire un petit encas, il serait le premier choisit. Je serrais tout de même encore mon couteau dans la main, c'était plus prudent. Un du groupe se sépara des autres pour venir vers nous, mais il ne nous atteignit pas avant que l'on ai passé la porte. Je m'écartais un peu en voyant deux autres personnes. Une jeune femme allongé sur le lit. La fameuse Scout je supposes. Elle semblait agoniser. Michelle se mit à pleurer à côté de moi et je me décalais encore. Pauvre gamine complètement paumée. Comment pouvait on pleurer pour le malheur des autres. C'était pas son problème que Scout meure.. Je levais les yeux vers Franz et au risque de passer pour vraiment insensible, je lui fis part de mes pensées.

-Tu devrais l'achever. Même avec les meilleurs soins, ça ne se guérit pas. Tu l'as fait une fois, alors tu peux recommencer. Et ça l'empêchera de souffrir.

Je crois bien que c'est la phrase la plus longue que j'ai fais depuis que je les ai croisé. J'affrontais le regard de l'allemand, attendant sa réaction. Il ne me faisait pas peur malgré sa carrure. Je savais me débrouiller pour me défendre. Et je savais qu'il ne me tuerait pas. Il avait besoin du plus de monde possible pour sortir d'ici. Comme chaque personnes dans cette pièce d'ailleurs. Même moi j'avais besoin d'eux. Enfin, besoin.. C'était un bien grand mot. Ils allaient me servir à m'échapper. D'ailleurs, il faudra que j'emmène Avery. J'allais pas laisser ma meilleure amie ici alors que je quittais l'hôpital..

Je détournais le regard de l'allemand et m'approchais du lit pour regarder la jeune femme. Au moins donner l'impression de m'intéresser à son cas. Mais je n'allais pas utiliser de précieuses ressources médicales pour une femme qui de toute façon ne survivrait pas. Couteau dans une main, trousse de secours dans l'autre. Puis après un rapide regard à Scout, je fixais le jeune homme que je voyais de dos. Je ne savais pas qui il était. Et comme je ne m'étais pas présentée, les deux ne me connaissaient pas. Je pesais le fait de me présenter ou de faire silence comme je faisais toujours. Finalement, je préfères me taire. Je trouvais bien inutile de leur donner mon nom dans une formule de politesse banale.

(J'ai pas compris pourquoi ça à été reposté ici, alors je remets le mien derrière x) )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Sam 12 Oct - 22:54
POST DE SCOUT:





« Tiens bon... Ils seront bientôt là... Et tout se passera bien. » Scout montra un sourire fatiguée pour faire encore bonne impression. Mais à l'intérieur, elle sentait le mal la dévorée. N'ayant pas eu d'aspiration religieuse tout au long de sa vie et s'étant contentée des quelques films d'horreurs mettant en scène des démons dévoreurs d'âme, elle se demanda soudain si il n'était pas en train de lui arriver la même chose mais elle se reprit bien vite, il n'était pas question de s'en aller dans des délires psychotiques alors que son état n'allait pas en s'améliorant. Au contraire il fallait qu'elle garde la tête froide et qu'elle évalue au mieux ses capacités: intellectuellement c'était complétement grillé, sa bouche était devenue pâteuse, il lui aurait été impossible de sortir un long laïus en cet instant. Physiquement c'était encore pire, ses jambes ne lui répondait plus et la tête lui tournait tellement qu'elle devait fermer les yeux pour ne pas s'évanouir. Jack montra à la survivante, son soutien et elle le remercia intérieurement. Personne ne voulait être seul au moment de partir. Car Scout se doutait fortement qu'elle ne s'en sortirait pas et malgré sa nature solitaire, ça réchauffait ses pauvres membres frigides de savoir que quelqu'un veillait sur elle. « "Souriez. Demain est un autre jour... et ça risque d'aller mieux." Ah bah tient, manquerai plus que demain serait pire! Imagine le truc "Ne vous enfaite pas, demain ça sera l'enfer comparé à aujourd'hui. » « Quelle merde ahah » Elle se mit à rire un bon coup pour évacuer la pression qui envahissait son esprit malade. Heureusement Franz et Michelle finirent par arriver. Ils affichèrent des mines inquiètes qui fit sourire Scout. L'allemand qui avait commencé par la détester tant se faisait maintenant de la bile pour elle, c'était touchant. « .... Voilà. On est là... » « Pas trop tôt, on a failli attendre ! » La jeune femme se mit de nouveau à tousser et perdre du sang, elle épongea son visage et jeta un coup d'oeil à Michelle. La pauvre avait l'air totalement désemparée comme si le destin fatale de Scout allait l'anéantir. Ce n'était encore qu'une enfant, pensa la mourante, elle n'a pas à connaître cette facette de la vie. Pas encore. « Je suis désolée Scout... j'aurais tellement voulu... mais... » « Ne t'excuse pas, ce n'est pas ta faute, ne t'en fais pas pour moi chérie » La survivante remarqua soudain une nouvelle qui s'approcha du lit, elle la détailla, ne sachant que penser de cet air revêche. Elle grimaça en pensant à la posture et la mine défaite qu'elle devait afficher, elle aurait voulu faire meilleure impression parce qu'après tout la grosse dure qu'elle était ne se fichait pas de la première impression qui colle à la peau des gens. La nouvelle ouvrit tout d'un coup la bouche. « Tu devrais l'achever. Même avec les meilleurs soins, ça ne se guérit pas. Tu l'as fait une fois, alors tu peux recommencer. Et ça l'empêchera de souffrir. » Enfin quelqu'un qui ne prenait pas de pincettes, c'était ce qu'il fallait dans les situations de crise et même si Scout crevait de trouille à l'idée d'y laisser sa peau, elle savait que c'était la meilleure solution. Les films de morts-vivants, elle les connaissait par cœur, c'était évident qu'elle allait se transformer aussi. Elle tourna la tête vers Franz et le regardant droit dans les yeux acquiesça. « Faut que vous la gardiez, cette petite, elle a du caractère elle va te convenir à merveille l'allemand. » Puis plus sérieusement, elle prit le restant de ses forces pour se relever et se mettre assise, le dos contre la tête du lit. « Elle a raison, faut en finir maintenant avant qu'il soit trop tard. Franz, tu es le plus fort d'esprit : c'est ton rôle de faire ça. Sache que ce n'est pas un crime, c'est un service. Tu n'a pas à te sentir coupable. Ne l'oublie pas. »
[url=http://candids.nexgate.ch]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Dim 13 Oct - 3:39

Il savait déjà comment ça allait finir en entrant dans la salle. Il savait que ce serait de son devoir de faire "partir" Scout. Aucune raison ne lui venait vraiment en tête... mais il semblait tout de même que c'était comme ça que ça allait se passer.

Tout se passait si vite. La journée précédente, il était chez lui, en vacances. Comment était-il possible de se douter qu'un simple rhume puisse lui amener tant de problèmes ? Il avait tué un être humain et avait passé proche de se faire bouffer. Et là, il allait éliminer une seconde personne. Il était un meurtrier, maintenant. Que ce soit pour rendre un service ou non, si le monde à l'extérieur était encore en santé et géré par la police... il serait arrêté et mis derrière les barreaux. Il préfèrerait d'ailleurs que les... morts-vivants n'aient pas étaler leur influence à l'extérieur de l'hôpital. Entre la prison et les morts qui se relèvent partout dans la ville... il préfèrerait la prison.

Il est avocat, il sait comment fonctionne la loi. Il sait que, peu importe ce qu'il arrive, il n'a pas le droit d'abréger les souffrances d'un être humain; il doit impérativement tenter de le tenir en vie. Cependant, dans une situation pareille où les morts se relèvent, la justice ne peut pas être appliquée de manière traditionnelle. Il lui paraît beaucoup plus cruel d'imposer à quelqu'un de se changer en zombie que de l'éliminer avant que la transformation n'arrive. Et c'est pour ça qu'il a tiré dans la tête de l'homme et qu'il tirera dans celle de Scout. Il est avocat. Il est un représentant de la justice.

Il ne comprend pas, il est perdu. Ça se voit dans son visage, sombre. Les traits sont tirés vers le bas et il serre son Glock dans sa main. Il sait qu'il rend un service... mais ¸a lui fait tellement mal à l'intérieur de lui. Tirer sur quelqu'un, ce n'est pas comme viser une cible ou de chasser un animal. C'est.. différent. Ça lui fait peur.

Dans sa tête lui revient le souvenir du vieil homme qu'il a tué. Le choc dans le bras, qui s'est transformé en frisson dans le cou. Qui est devenu une dose d'adrénaline, d'excitation. C'est ce qu'il sentait toujours lorsqu'il tirait. Mais là, ça avait causé la démise d'un humain.

« Tu devrais l'achever. Même avec les meilleurs soins, ça ne se guérit pas. Tu l'as fait une fois, alors tu peux recommencer. Et ça l'empêchera de souffrir. »

La voix d'Alisha le fait sortir de ses pensées. Il n'aime pas ses paroles, pas du tout.

Il se sent bouillir de l'intérieur. Comment peut-elle dire ça, comme ça, comme si ce n'était rien ? Tuer un être humain ne se réclame pas comme ça ! Le prétexte qu'il l'a déjà fais n'est pas suffisant, cela ne le rend pas prêt à le faire une seconde fois ! Et devant les autres, elle dit ça. Elle choque, elle s'en fout. Qui est-elle pour dire ça ?  Certes, ça ne se guérit pas... mais... et puis ?

Pourquoi c'est à lui qu'on demande de faire ça ? Car c'est lui qui tient l'arme ? Pourquoi c'est lui qui doit avoir la mort de gens sur sa conscience, pourquoi c'est lui qui risque la prison après la quarantaine ? Pourquoi pas elle ? Pourquoi pas Michelle ? Pourquoi pas Jack ? Pourquoi pas Scout elle-même ?! Elle pourrait se tirer dans la tête toute seule, non ?! Pourquoi est-ce que tout le monde se comporte comme si il était de son devoir de le faire, comme si il leur devait quelque chose, comme si il était une sorte de leader designé ? Il n'avait que monté un plan ! Un plan qui avait échoué. Aucune réponses, aucune ressources, qu'une personne mordue, mourrante !

Et là, il comprit. C'était de sa faute si tout cela arrivait. C'était lui qui avait dressé le plan, c'était lui qui avait fait son nazi, qui avait envoyé un connard avec une poêle avec une femme au caractère trop imprévisible. C'était lui qui avait séparé le groupe, c'était lui qui prêchait le "venez avec moi, nous survivrons". C'était lui qui avait échoué. Il avait tout raté. Et maintenant, les gens s'attendait à ce qu'il finisse son travail de merde.

Il s'attendait à ce qu'il la finisse, puisqu'il l'avait déjà plus ou moins tuée.

« Faut que vous la gardiez, cette petite, elle a du caractère elle va te convenir à merveille l'allemand. Elle a raison, faut en finir maintenant avant qu'il soit trop tard. Franz, tu es le plus fort d'esprit : c'est ton rôle de faire ça. Sache que ce n'est pas un crime, c'est un service. Tu n'a pas à te sentir coupable. Ne l'oublie pas. »

Il se sent redescendre sur terre. Il déteste toujours les paroles d'Alisha du plus profond de son âme, mais il admire le calme de Scout. Elle semble résignée à ce qui va se passer et il sent bien que ses paroles sont teintées de vérité. Il n'a pas à s'en vouloir. C'est un service. Ce qu'il ferait là... il le ferait pour son bien à elle.

Il sent de nouveau les larmes monter à ses yeux. Mais cette fois, il ne pleurerai pas. Il ne s'effondrerai pas. Il allait se tenir debout et assumer la tournure d'événements. Apparemment, Scout lui fait confiance pour la suite. Il est le "plus fort d'âme". Il ne doit pas se laisser abattre. Même si il considère ses actions mauvaises, il sait qu'il y a au moins ces quelques personnes là, ce groupe là, qui attendent de lui une aide pour sortir de l'hôpital. Il allait accepter le rôle et faire sortir tout le monde ici vivant.

Il se promit une chose à ce moment là. Après la mort de Scout, plus jamais il ne laisserai quelque chose comme ça arriver. Hors de question de devoir refaire ça. Hors de question de refaire des erreurs, de voir ces gens là mourir par sa faute ou de son mauvais jugement. Ils sortiront vivants, peu importe ce que ça implique.

Les traits de son visage s'adoucissent légèrement et il ravale la salive. Il sent sa langue, rugueuse contre son palais, et il se noie un peu dans sa bouche. Il prononce quelques mots, d'une voix beaucoup plus basse qu'à son habitude. Le volume est loin d'être au rendez-vous:

« Alors... alors je ne vais pas te faire attendre pour le paradis plus longtemps. Je refuse de te laisser souffrir encore.

Il se dirige vers le lit et prend la couverture dans ses mains.


« Je... laisse moi juste la remonter par dessus toi. Nous allons garder ton visage en mémoire ainsi... plutôt qu'après une balle. Ce sera bref. Je te le promet. Je...

Il se sent craquer de nouveau, même si il ne devrait pas. Il amène la couverture au dessus du visage de Scout et, lentement, il lève son bras, tendant le Glock. Il tremble.


« Je promet de venir te voir au Paradis, quand j'y serai. Cela devrait attendre quelque années. Scout... j'aurai aimé que ça tourne différemment.

À la prochaine dispute. »

Et, alors que la première larme se met à couler, il appuie sur la gachette.


Fin du Chapitre Un: Rencontre déterminante
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: [Semaine 1 - Jour 1] Sos please, someone help me ✝ [TERMINÉ]   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...
» HOROSCOPES DU JOUR
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: RP terminés / abandonnés :: S1-