Nous sommes en Octobre 2025 !
Pour plus d'information quant à la chronologie, c'est par ici que ça se passe !
Gagner des SC
Pensez que vous pouvez gagner des SC en votant sur les top sites (liens ci-dessous) ou en ramenant des gens !
JE VEUX DU FRIC !
Joyeuses fêtes à tous !
Tout le Staff vous souhaite de très joyeuses fêtes ! Manger comme des gros, buvez avec modération (hinhinhin) et faîtes des bisous à votre tante sexy pour nous ! <3

 Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar


Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Lun 8 Sep - 15:05
Un réveil difficile ...


Semaine 6, Jour 1
Ft. Juliet Parks
12h18

Heaven ouvrit péniblement les yeux et se redressa lamentablement sur le canapé, manquant considérablement de force. Il avait l’impression d’être littéralement coincé sous une enclume. Chacun de ses membres semblait peser près d’une tonne et le jeune homme souffrait d’horribles maux de tête. Bien qu’il soit sorti d’affaire, Heaven était franchement mal en point. Durant les jours écoulés depuis son opération improvisée, Heaven avait souffert comme jamais auparavant. La sensation de brûlure qui s’échappait de sa blessure n’avait jamais cessé, s’intensifiant même avec le temps. La plaie ouverte de sa hanche l’avait totalement paralysé, le poussant à somnoler et gémir en permanence. Finalement, il aurait peut-être mieux fait d’y rester. Il ne s’était pas senti vivant une seconde depuis son retour à l’appartement. La douleur et la sensation d’enfermement que le garçon avait ressentis ces quelques jours étaient indescriptibles. La fièvre le faisait halluciner et lui donnait des sueurs froides, sa blessure semblait le déchirer de l’intérieur à chaque mouvement… Autant dire que cela n’avait pas été facile. De plus, chaque nuit depuis son retour avait été animée de cauchemars.

Juliet et Dylan, quant à elles, s’étaient relayées afin de changer son pansement et de soigner sa plaie durant plusieurs jours, Heaven ayant sombré dans un sommeil profond et douloureux. Le jeune homme n’avait que de très vagues souvenirs des derniers jours écoulés. Il était comme … tombé dans un trou noir. Il lui était impossible de se souvenir de quoi que ce soit hormis de ses quelques déplacements laborieux aux toilettes durant la nuit et de quelques conversations entre les jeunes filles. Dylan vérifiant délicatement sa plaie, Juliet indiquant que Monsieur souffrait d’une infection, Harmony lui appliquant une serviette froide sur le front, le changement de ses pansements, l’idée de partir en ravitaillement … Tout était très flou dans son esprit car il n’était jamais resté éveillé bien longtemps.

Combien de temps avait-il été alité ? Il lavait l'impression de vivre au ralenti depuis une éternité, de ne plus vivre du tout même. D’un geste de main, Heaven se frotta lentement le front tandis qu’un soupir lui échappait. Merde. Merde, Merde, Merde. La bouche sèche et pâteuse, le garçon saisit du bout des doigts une bouteille d’eau se trouvant sur la table afin d’en boire quelques grosses gorgées. Tipp-Ex s'était lové contre ses jambes, ronronnant comme un camion. Heaven lui gratta amoureusement l’oreille et laissa retomber son dos contre le dossier du canapé, profitant de cet instant. Une faim d’ogre lui tiraillait l’estomac, lui donnant la nausée.

Le regard d’Heaven balaya la pièce à la recherche de Dylan, espérant secrètement que Juliet était à l’autre bout de la ville pour de bon.


Dernière édition par Heaven Williams le Sam 14 Mar - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Mer 17 Sep - 21:31
Un réveil difficile ...


Semaine 6 - Jour 1
Ft. Heaven Williams
12h20



Juliet ne s’était jamais autant occupée d’une personne – encore moins de quelqu’un comme Heaven. Après les événements de la semaine précédente, elle ne savait plus trop quoi faire : rester malgré les différents avec le jeune homme ? Ou bien partir et risquer sa vie au dehors ? Surtout qu’en une semaine, les choses avaient beaucoup évoluées – autant du côté de la santé d’Heaven que pour l’apocalypse qui s’acharnait au dehors. Parce que oui, « apocalypse » était un bon mot pour décrire les récents événements : après l’apparition des monstres les plus étranges et surtout les plus dangereux de l’histoire, c’est maintenant des hommes bien vivants dont il fallait se méfier. Dans la rue, c’était le massacre : on entendait souvent des coups de feu, et des rumeurs circulaient sur la présence de militaires sanguinaires qui feraient un véritable raid dans toute la ville. Ils tirent sur tout ce qui bouge, mort ou vif. De quoi faire bien peur... Juliet ne pouvait donc pas se permettre de sortir dehors. Elle avait d’ailleurs oublié depuis longtemps son ancien coéquipier, Alexandre, qui devait sans doute être mort à l’heure qu’il était. Elle devait donc rester ici le plus longtemps possible.

Depuis une semaine, elle avait eu le temps de reprendre des forces. Les vivres n’étaient pas abondants, mais il y avait de quoi les nourrir tous les trois. Cependant, l’état d’Heaven était un peu inquiétant. Durant la semaine, la plaie s’était infectée et une fièvre l’avait envahi. Il n’était qu’à moitié conscient, poussait des cris dans son sommeil, se levait rarement pour aller aux toilettes. Un jour, Juliet s’était même réellement inquiétée de son état et avait paniqué à l’idée d’avoir un cadavre sur la conscience – bien qu’elle n’en serait pas responsable.

Heureusement, cela c’était amélioré. Depuis quelques jours, il arrivait à se lever légèrement et reprenait des couleurs, même si la douleur était toujours là, immense. Et la réserve de médicaments descendait beaucoup trop rapidement. C’est pourquoi Dylan partit tôt ce matin, à la recherche de quoi le soulager. Maintenant, Juliet attendait, devant la fenêtre du salon, et cherchait à s’occuper – en vain. Elle s’inquiétait autant pour Heaven que pour la jolie blonde, maintenant seule dans la nature.

Gémissement. Heaven venait de se réveiller. Devait-elle se montrer ? Lui parler ? Comment allait-il la recevoir ? Sûrement très mal. Mais la rousse tenta le tout pour le tout. Elle lui apporta un verra d’eau et vint s’asseoir en face du jeune homme.

« Tu reviens de loin tu sais. »

Elle osa un petit sourire. Vraiment léger. Presque imperceptible. Elle voulait paraître aimable, un petit peu d’abord. Mais le regard du garçon n’annonça rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Lun 22 Sep - 12:29
Un réveil difficile ...


Semaine 6, Jour 1
Ft. Juliet Parks
12h22

Heaven entendit du bruit dans l'appartement. Pensant qu'il s'agissait de Dylan, le jeune homme ne dit rien et continua de grattouiller le creux de l'oreille de son matou. Ce n'est que lorsqu'il aperçut Juliet que l'expression de son visage changea. Il faut dire que la rouquine était la dernière personne qu'il avait envie de voir chez lui. A cet instant, il aurait même préféré voir le vieil Ari plutôt qu'elle...

Juliet s'approcha silencieusement d'Heaven, déposa un verre d'eau fraîche sur la table basse et s'assit en face du jeune homme qui, lui, laissait échapper un soupir. D'un geste lent, il attrapa le verre qui se trouvait sur la table et en bu quelques gorgées pour apaiser sa soif.

« Tu reviens de loin tu sais. »

Alors qu'il reposait le verre, le jeune homme releva les yeux en direction de la rouquine dont les lèvres étaient étirées d'un mince sourire. Que faisait-elle encore ici ? Heaven plongea son regard dans celui de Juliet. Il n'était pas en colère, non. Il était simplement désolé de constater qu'elle était toujours là. Ses yeux, comme souvent, semblaient jeter des éclairs mais il ne s'agissait pas de rage, loin de là. C'était de l'incompréhension.

« Combien de temps est-ce que j'ai été inconscient ? »

Heaven avait perdu toute notion du temps. Il ne savait pas s'il avait été inconscient 2 jours ou 5, ses souvenirs en général étaient très flous... D'un geste lent et délicat, il souleva le pansement qui recouvrait sa blessure, ce qui lui arracha une grimace de douleur. Ce n'était pas très beau à voir. Heaven déglutit avec peine et replaça la compresse, gardant un visage impassible.

« Merde... Et Dylan, elle est où ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Dim 12 Oct - 20:45
Un réveil difficile ...


Semaine 6 - Jour 1
Ft Heaven Williams
12h23



L’état d’Heaven était sûrement trop mauvais pour qu’il réagisse clairement à la présence de Juliet. Son regard n’avait rien de sympathique, mais il sembla plus étonné de la voir elle et non pas Dylan. Il était totalement perdu, la questionnait sur le temps qu’il avait passé à dormir.

« Ca fait une bonne semaine que tu ressembles à un Monstre... La fière t’a pris, je pense que tu as connu mieux niveau forme... »

Juliet faisait un réel effort pour ne pas paraitre aigrie face à Heaven. Il était encore bouleversé, il avait mal et était totalement perdu. Il toucha sa plaie, la regarda et fit une grimace dégoûtée. En effet, ce n’était vraiment pas très beau à voir.

« Et merde... Et Dylan, elle est où ? »

Forcément, la question était inévitable. Comment lui dire que sa protégée s’est retrouvée seule dans la nature pour lui ? Juliet n’était déjà pas fière de l’avoir laissée partir seule, mais il n’y avait pas le choix... La vie du jeune homme en dépendait.

« Humm... Il n’y avait plus du tout de médicament, et tu en as vraiment besoin. Ton état en dépend. Elle est partie en récupérer à la pharmacie la plus proche. »

Elle le fixa un instant, puis baissa les yeux. Où en était-elle ? Avait-elle trouvé le nécessaire ? Juliet devait encore informer le malade de l’état du monde extérieur actuel.

« Écoute, il y a encore pas mal de  choses que tu ignores, qui se sont passée pendant ton... coma. Les militaires ont encadré la ville, ils éliminent un maximum de choses... » Elle hésita un instant à lui préciser que les humains faisaient partie des victimes. Elle préféra se taire pour le moment, autant retarder au maximum la grenade d’exploser.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Mer 15 Oct - 13:56
Un réveil difficile ...


Semaine 6 - Jour 1
ft. Juliet Parks
12h24


Heaven passa lentement ses deux mains sur son visage, frottant ses tempes. Il avait l’impression d’être totalement à côté de la plaque, et il détestait cela. Juliet lui indiqua qu’une semaine s’était écoulée depuis l’accident, ce qui acheva de le surprendre. Une semaine. Sept jours. Autant dire qu’il ne se serait pas douté que les choses iraient si mal. Il avait l’impression de revenir d’entre les morts. Il avait eu beaucoup de chance. Le souvenir que du sang de zombie avait pu malencontreusement entrer en contact avec sa blessure lui fit l’effet d’une grosse claque. Il allait bien. En sept jours, s’il avait été infecté, il aurait dû se transformer. C’était obligatoire. Une vague de soulagement l’envahit soudain. Et lorsqu’il réalisa que Dylan n’était pas là, il s’interrogea sérieusement. La petite blonde aurait couru à ses côtés si elle avait été là, c’était totalement son genre. Or, elle n’était pas là. Heaven n’aimait pas cette idée. Il avait comme un mauvais pressentiment. Juliet semblait mal à l’aise.

« Humm... Il n’y avait plus du tout de médicament, et tu en as vraiment besoin. Ton état en dépend. Elle est partie en récupérer à la pharmacie la plus proche. Écoute, il y a encore pas mal de  choses que tu ignores, qui se sont passée pendant ton... coma. Les militaires ont encadré la ville, ils éliminent un maximum de choses... »

Le sang d’Heaven ne fit qu’un tour. Tandis que Juliet, les yeux baissés, terminait sa confession, les questions se bousculaient dans la tête du brun. Dylan était-elle partie toute seule ? Juliet l’avait-elle consciemment laissée partir dans une telle situation ? Ari était-il parti avec elle ? Depuis combien de temps était-elle en expédition pharmacie ? … Lentement, le jeune homme prit une longue et douloureuse respiration.

« Tu ferais bien de me regarder dans les yeux. Et de me dire qu’elle n’est pas partie toute seule. »

Heaven marqua une pause et continua.

« Depuis quand ? Depuis quand elle est partie ? »

Il savait que les réponses que lui apporteraient Juliet ne lui plairaient pas. Pourtant, il ne souhaitait pas exploser de rage avant d’être sûr qu’elle avait bel et bien envoyé Dylan en mission suicide toute seule. Pas pour lui. C’était ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Mer 5 Nov - 18:54
Un réveil difficile ...


Semaine 6 - Jour 1
Ft. Heaven Williams
12h27


Juliet leva les yeux et plongea son regard dans celui d’Heaven, comme il le lui avait demandé. Elle n’avait pas le choix, elle devait lui dire la vérité. De toute manière, il était bien trop faible pour pouvoir essayer de la tuer, cette confrontation ne sera que des paroles en l’air.
Tout de même, la rousse n’était pas fière d’avoir laissé partir Dylan toute seule. Mais il fallait bien que quelqu’un reste pour surveiller l’état du jeune homme ! Et les autres habitants de l’immeuble ? Indisponibles. Impossible de quitter leurs postes. Laisser Dylan partir seule était le seul moyen pour sauver Heaven.

« Elle est partie il y n’y a pas longtemps. Écoute, elle était la seule de nous deux à connaitre aussi bien le quartier, elle n’a qu’à aller droit au but et revenir dès que possible. Ne t’en fait pas, elle est forte. »

Juliet sentit la rage d’Heaven tout au fond de lui. Il ne pouvait pas trop bouger, il venait d’apprendre beaucoup trop de choses peu agréables, il était sûrement sur le point d’exploser intérieurement. Étrangement, Juliet aussi : elle ne supportera pas une violente dispute avec Monsieur Grande Gueule qui lui rappellera constamment à quel point elle a mis Dylan en danger.

Elle quitta Heaven du regard et se leva. Elle fit les cents pas dans la pièce, écoutant d’une sourde oreille les sermons que pourrait lui faire le jeune homme. Est-il en train de parler ? De crier ? Sa tête tournait. Et s’il était arrivé quelque chose à Dylan ? Elle devrait peut-être aller à sa rencontre...

« Calme toi, elle va revenir, et si ce n’est pas le cas j’irai la chercher moi-même. C’est pour ta belle Gueule qu’elle a fait ça ! »

Difficile d’argumenter face à un être enragé. Difficile d’argumenter quand on a tort. N’est-il donc pas fatiguer ?

« Ferme-la et va dormir, elle sera là à ton réveil ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Mer 28 Jan - 14:40
Un réveil difficile ...


Semaine 6 - Jour 1
ft. Juliet Parks
12h32

Juliet plongea son regard clair au fond du sien. Elle ne semblait pas très à l'aise, mais elle lui dit la vérité. Dylan était partie, seule, il y a peu de temps. Le reste lui semblait futile. « Ne t'en fais pas, elle est forte. »

Quelles conneries. Jamais elle n'aurait dû partir seule.

« Permets-moi d'en douter. On peut dire de chacun d'entre-nous qu'on est forts, mais Dylan est fragile et maladroite. Je dis pas qu'elle est bonne à rien, mais elle a besoin de quelqu'un pour assurer ses arrières. »

Juliet ne connaissait pas encore Dylan. Sa maladresse, ses faux pas, ses gamelles. Sa fragilité...

Merde.

Heaven prit une grande - et douloureuse- inspiration. Il ne fallait pas qu'il s'énerve. Ca ne servait à rien. Pourtant ... Il avait besoin de laisser sortir sa haine.

« J'arrive pas à croire qu'elle soit partie SEULE. Et toi, tu l'as laissée faire !! Cette fille est une catastrophe ambulante ! Elle pourrait bien attirer tous les zombies du coin en se cassant la gueule à cause de son lacet ! MERDE. Vous avez perdu la tête. »

Heavense leva péniblement du canapé. Il avait l'impression d'être sur un manège tournant tant son corps ne tenait pas en équilibre. Pourtant, le jeune homme prit appui sur le bras du canapé, respira un bon coup, et se mit en marche. Il avait bien l'intention d'aller la chercher.

« Calme toi, elle va revenir, et si ce n’est pas le cas j’irai la chercher moi-même. C’est pour ta belle Gueule qu’elle a fait ça ! »

Heaven, bien qu'il souhaite sortir, se vit contraint de regagner le canapé aussi vite qu'il l'avait quitté. Il n'avait pas la force de faire plus de trois pas. La plaie de sa hanche était bien trop douloureuse, ses membres bien trop faibles.

« J'espère pour toi qu'elle reviendra. Non mais quelle idée. » Heaven laisse échapper un soupir avant de reprendre. « Pour ma belle gueule ? Bien sûr, risquez votre vie pour un cadavre ambulant ! »

« Ferme-la et va dormir, elle sera là à ton réveil ! »

Heaven applatit d'un geste violent son poing sur la canapé. Il détestait se sentir impuissant comme cela. Il arrivait à peine à se décoller du canapé. Misérable. Et Juliet qui lui causait comme s'il était un pauvre gosse. Ce fut ce qui acheva de le mettre hors de lui.

« Sur un autre ton, la rouquine. Tu veux que je me calme ? Alors que la seule personne qui compte au milieu de toute CETTE MERDE est dehors, toute seule ? Et pourquoi ? POUR MOI ! GENIAL. »

Heaven n'en revenait pas. Lui qui passait son temps à maltraiter Dylan. A lui servir des mots blessants sur un plateau. Ils avaient de bons moments, aussi. Tous les soirs où elle venait se blottir contre lui par peur des cris dans les rues. Les soirées marshmallows. Les discussions littéraires. Mais quand même ... Il était affreux avec elle. Affreux, parce qu'il tenait à elle. Ce qui était plutôt inhabituel.

« MAINTENANT DEGAGES. » Heaven marqua une pause, avant de hurler plus fort. « DEHORS ! »

Heaven ne voulait plus voir Juliet et espérait qu'il n'aie pas à le répéter. Elle pouvait bien disparaître chez les voisins, attendre dans le couloir, il s'en fichait. Il s'énerverait beaucoup trop si elle restait dans les parages.

Sa faiblesse, c'était devenu Dylan. Tout ce qu'il avait voulu éviter.



HRP : (Attention à ne pas décider pour moi :O T'écris qu'il s'énerve "peut-être" mais le "Calme toi" me force à le faire perdre son calme :O C'est pas non plus une pile électrique. Parfois il reste calme. Haha. - pas grave hein, mais pour la prochaine fois   )[/b]


Dernière édition par Heaven Williams le Mer 18 Fév - 18:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Ven 6 Fév - 20:56
Un réveil difficile ...


Semaine 6 - Jour 1
ft Heaven Williams
12h35


Le poing d’Heaven s’abattu sur le dossier du canapé, comme s’il avait cherché le peu de forces qui lui restait pour expulser sa colère. En même temps, il avait raison... Laisser partir Dylan seule, mais quelle idée ? Cependant, d’un autre côté, elle ne pouvait pas non plus s’imaginer laisser Heaven mourir à petit feu sur ce canapé. Elle n’aurait pu assumer de le voir agoniser un petit peu plus chaque jour, sans rien pouvoir y faire, même s’il s’agissait d’Heaven. Comment le lui faire comprendre ?

Depuis quelques minutes leur discussion alternait entre reproches et gros blancs. Juliet se levait, marchait jusqu’à la fenêtre, gémissait un peu pour répondre au jeune homme et retournait s’asseoir en face de lui.

Dylan avait de la chance d’avoir quelqu’un comme Heaven. Cet homme était un crétin aux yeux de Juliet, mais sa présence auprès la petite blonde ne pouvait être que bénéfique. Juliet aurait bien aimé que quelqu’un se préoccupe ainsi de son état. Elle repensa à Alexandre, sa première connaissance depuis l’apocalypse, qui devait être mort à l’heure actuelle. Juliet était une femmelette. Une froussarde. Et en regardant le vent souffler dehors, elle se sentit encore plus minuscule. Pourquoi ne pas avoir été chercher les médicaments avec Dylan ?

Heaven l’oppressait, la noyait, il la serrait sous des reproches qui pourtant étaient justifiées. Juliet se sentit mal, pendant un instant elle n’entendit même plus les paroles du malade – s’il y en avait.

La seule chose qui la sortie de sa torpeur, c’est la violence avec laquelle Heaven lui ordonna de partir.

« MAINTENANT DEGAGES. » Il marqua une pause, avant de hurler plus fort. « DEHORS ! »

Elle frissonna de tout son corps et se planta bien en face d’Heaven. Les yeux brouillés, elle murmura un léger « Désolée » qui lui scia la gorge, et partie en essayant de ne pas claquer la porte derrière elle.

« Dylan, je t’en supplie, reviens vite. »
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Mer 18 Fév - 13:29
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h403

Lorsqu'elle monta les petites marches qui la séparaient du hall d'entrée, Dylan se sentait terriblement lasse de tout ça. Elle franchit les barricades et se demanda si elle avait encore assez de force pour je trainer jusqu'à l'intérieur de l'appartement. Lors de l'incident à la pharmacie l'adrénaline lui avait permis de tenir, mieux encore : de réagir vite et de tenir la forme. Mais à présent, la longue marche du retour l'avait vidée des quelques forces qui lui restaient. Morose, affamée, elle entra sa clé dans la porte qui donnait accès à l'appartement de Heaven, chez elle, puis elle se laissa tomber contre plus qu'elle ne l'ouvrit. Le regard dans le vide, la porte claqua légèrement derrière elle alors qu'elle déposait son sac dans l'entrée. Lentement, elle se traina jusqu'au canapé où elle s'assit. L'appartement sentait le renfermé et le mort.

Subitement, elle prit conscience de l'endroit où elle était assise. Heaven n'était plus sur le canapé, dans les vapes.
Elle se leva d'un bond et fonça vers la salle de bain. S'il était sous la douche, ça voulait dire qu'il était réveillé. Ca voulait dire qu'il tenait debout. Ca voulait dire qu'il allait mieux, et ça confirmait le fait qu'il s'éloignait de la mort.

Sans réfléchir plus que ça, elle défonça à moitié la porte en se précipitant dans l'espace embuée et humide. L'air chargé d'eau entrait d'autant plus mal dans ses poumons déjà serrés mais elle s'en fichait. Elle resta quelques instants haletantes sous le coup des émotions, la main sur la poignée, la porte grande ouverte. La porte de la douche était fermée, mais elle distinguait tout de même un corps masculin de l'autre coté bien que caché par la buée et le film opacifiant du verre de la porte. C'était bien Heaven. Sous l'émotion et la fatigue, elle sentit les larmes lui monter à nouveau aux yeux. Elle fit ce qu'elle put pour les ravaler, ne se souvenant que trop bien ce que le jeune homme lui avait dit le jour de son départ. "J'aimerai que t'arrêtes de te lacérer le poignet. Et, accessoirement, que t'arrêtes de pleurnicher." Tout ça lui semblait tellement loin...

DYLANHeaven ?


_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Mer 18 Fév - 19:24
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h41

Pour une fois, Juliet n'avait pas discuté l'humeur d'Heaven. La rouquine avait d'ailleurs même semblée blessée par le garçon. Après s'être excusée dans un murmure, elle avait quitté l'appartement sans rien ajouter. Heaven tremblait de rage, seul, sur le canapé.

HEAVENPutain. FAIS CHIER !

Le cri du garçon effraya Tipp-Ex, qui fonça se cacher sous le canapé. Hurler ne le soulageait en rien, de toute manière. Heaven laissa échapper un gémissement de douleur. Pour ne rien arranger, sa blessure le lançait atrocement. D'un geste brusque, le garçon arracha le pensement qui recouvrait sa plaie, grimaçant de douleur et de dégoût à la vue de sa propre chair dont la couleur ne présageait rien de bon.

HEAVENMerde, Dylan...

Heaven resta de longues minutes sur le canapé, incapable de bouger, sans plus se soucier de sa douleur. Il était mort d'inquiétude et n'arrivait pas à penser à quoi que ce soit d'autre qu'à Dylan. Catastrophe sur pattes ou non, il tenait à elle bien plus qu'il n'aurait pû se l'avouer. Il s'en rendait compte maintenant, alors qu'elle se trouvait dehors, seule. Seule face aux abbérations qui hantaient les rues. D'ailleurs, Heaven était prêt à mettre sa main à couper que Dylan n'avait emporté que son minable rouleau à pâtisseries pour se défendre... Et puis ... Juliet avait parlé de militaires ? Dire qu'il était resté inconscient une semaine ... Heaven n'en revenait toujours pas. Faites qu'elle revienne en un seul morceau ...

Tipp-Ex, sortant délicatement de sa cachette, vint se blottir près d'Heaven, non sans au préalable tenter d'approcher la plaie du garçon pour la renifler. Heaven repoussa la boule de poil d'un petit geste de la main. Manquerait plus que cet idiot de matou pousse cette merde à s'infecter un peu plus. Heaven carressait distraitement son chat, le regard perdu dans le vide. Il ne pouvait pas rester à ne rien faire, impossible. Pourtant, dans son état, il lui était impossible de partir à la recherche de Dylan. Il pouvait à peine faire quelques pas ... Dans un nouvel excès de colère, le garçon se leva d'un bond, vaccillant lamentablement. Heaven passa la main dans ses cheveux et laissa échapper un soupir. Cela faisait maintenant une semaine qu'il n'avait pas bougé du canapé, bien trop occupé à agoniser. C'est donc lentement mais sûrement que le survivant se dirigea vers la salle de bains histoire de se décrasser. Mais surtout, de se changer les idées.

L'eau bouillante eu pour effet d'anesthésier l'esprit d'Heaven. Chaque goutte dégoulinant le long de son corps lui donnait la sensation d'être enfermé dans une bulle. La température de l'eau, cependant, meurtrissait sa blessure. Des lambeaux de peau s'en détachaient, souillant le sol de la douche. Heaven, fatigué, s'appuya d'un revers de bras contre le mur, appuyant sa tête contre le carrelage froid, et entreprit de se décrasser. Une fois propre, le garçon s'attaqua au contour de sa blessure, grimaçant de douleur. Alors qu'il venait tout juste de terminer, savourant simplement la caresse des coulées d'eau contre sa peau, la porte de la salle de bain s'ouvrit brusquement. Heaven, prêt à hurler, avait tout sauf envie de faire face à Juliet. Et puis, pourquoi entrait-elle ici sans prévenir ?

DYLANHeaven ?

Cette voix était loin d'être celle de la rouquine. Non, c'était Dylan.

HEAVENDylan !

Sans plus attendre, Heaven stoppa l'arrivée d'eau et repoussa le battant de la douche d'un geste brusque, faisant face à Dylan dans sa nudité. Il n'en croyait pas ses oreilles, il fallait qu'il l'a voit. Attrappant un linge à la volée, Heaven le noua rapidement autour de sa taille et plongea son regard dans celui de la blonde, s'appuyant contre le mur de carrelage afin de ne pas perdre pied tant il se sentait faible. Rapidement, il posa la question qui le hantait depuis son réveil, très inquiet.

HEAVENTu vas bien ?


Elle est en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Jeu 19 Fév - 2:16
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h42

HEAVENDylan !

Ça, elle ne s'y était pas attendue. Dans sa hâte, Heaven était sorti de la douche, comme ça, à poil, sans même faire mine de cacher sa nudité. Sur le coup de la surprise, son premier réflexe avait été de fermer les yeux bien fort.
Bien sur, Dylan avait déjà vu un homme nu. Plusieurs même, à vrai dire. Elle avait éprouvé ces courbes particulières, si différentes de celles du corps féminin et en gardait un souvenir de tendresse agréable bien que ses relations amoureuses - ainsi que sexuelles - aient toujours eu une régularité pour le moins aléatoire.

Mais à présent, le fait qu'elle aurait pu tourner la situation à son avantage pour se délecter du corps d'un mec, disons le, plutôt bien fait ne l'avait même pas effleurée.

HEAVENTu vas bien ?

Méfiante, elle ouvrit un œil dans un simulacre de grimace et vit alors qu'il avait maladroitement enroulé sa taille dans une serviette. De fines gouttes d'eau tombaient de ses cheveux sur ses épaules puis dévalaient le reste de son corps. Mais Dylan n'avait d'yeux que pour la blessure encore légèrement suppurante qu'il arborait à la hanche. Ses yeux faisaient des allers et retour entre le visage du jeune homme et sa blessure lorsqu'elle lui répondit.

DYLANOui…

Elle ne savait pas trop si elle devait détailler son aventure, parler du fait qu'elle avait cohabité avec un étranger - il l'aurait engueulée - qui avait un bébé - il l'aurait doublement engueulée - et qu'ils s'étaient plus ou moins retrouvés dans de beaux draps cernés par des zombies - là, il se serait surement mis à crier encore plus fort-.
A présent qu'elle le voyait sans vêtement et debout, Dylan prenait conscience des ravages qu'avait causé la blessure à Heaven. Bien portant, on sentait tout de même ses traits tirés, son torse émacié par rapport à la normal et de grosses cernes enfonçaient ses yeux bleu perçant dans leur orbite.
Bien entendu, le fait qu'il devait s'appuyer contre le mur de la salle de bain pour tenir debout ne lui échappa guère. Instinctivement elle porta sa main à son poignet qu'elle frotta pensivement du bout des doigts alors qu'elle observait le jeune homme de haut en bas depuis maintenant de bonnes grosses secondes dans un silence uniquement brisé par le bruit des gouttes d'eau qui tombaient de la pomme de douche.

Se rendant compte qu'elle le fixait intensément depuis un temps beaucoup trop long pour passer inaperçu elle passa une mèche de ses cheveux sales et en bataille derrière son oreille avant de briser le silence.

DYLANJ'ai trouvé des comprimés anti-hémorragiques et anti-infectieux.

Elle franchit en quelques enjambées la distance qui les séparait salissant le carrelage humide de la salle de bain. Elle s'accroupit devant lui et posa ses mains sur sa peau chaude, de chaque coté de sa blessure.

DYLANVa falloir qu'on refasse le pansement aussi. Tu l'as bien nettoyée ?

Jusqu'ici, ça avait été son job à elle de nettoyer sa blessure et cela n'avait pas toujours été ni simple, ni esthétique, ni agréable au nez. Mais aujourd'hui tout semblait différent. Elle leva les yeux vers lui et lui adressa un grand sourire avant de se relever. Elle posa alors sa main sur son coude.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Jeu 19 Fév - 15:32
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h42

La réaction de Dylan face à la nudité d'Heaven fut immédiate et prévisible : elle ferma les yeux quasi instantanément. Heaven, en temps normal, l'aurait probablement chariée à ce sujet, mais il n'avait absolument pas l'esprit à rire. Il n'en revenait toujours pas qu'elle se trouve là, face à lui, et qu'elle semble même aller plutôt bien. Tandis qu'il enroulait sa serviette autour de sa taille, Heaven ne quitta pas Dylan des yeux. Elle semblait fatiguée et ses longs cheveux dorés avaient perdu de leur éclat, retombant en désordre le long de son visage. Pour peu, le garçon se demanda si elle n'avait pas perdu du poids. Déjà qu'elle était fine comme une allumette ... Il faut dire qu'Heaven non plus, n'était pas au meilleur de sa forme. Sa semaine de coma l'avait méchamment transformé. Ses muscles, bien que toujours présents, étaient toujours endoloris, tandis que son visage était marqué par les événements. D'affreux cernes soulignaient ses yeux, ses joues étaient creuses de n'avoir mangé que quelques miettes durant tout ce temps et, pour couronner le tout, son teint était cadavérique. Autant dire que les deux survivants offraient un spectacle plutôt pathétique.


Les lèvres d'Heaven dessinèrent un mince sourire l'espace d'un instant, tandis que Dylan grimaçait, les yeux fermés, ouvrant - presque péniblement - un oeil pour vérifier si le beau brun s'était couvert. Rassurée, Dylan finit par répondre à son ami, d'un faible "Oui..." peu convaincant. Heaven fronça les sourcils, détaillant quelques instants la jeune femme en silence. La connaissant, elle aurait très bien pu se faire mal en ouvrant la porte d'entrée ... Pourtant, Heaven fut forcé de constater qu'elle n'avait pas l'air blessée, simplement fatiguée. Pitié, qu'elle ne se mette pas à pleurer ...

DYLANJ'ai trouvé des comprimés anti-hémorragiques et anti-infectieux.


Dylan rompit le silence qui, pour Heaven, n'avait rien de pesant, pour lui annoncer ses trouvailles. D'un pas décidé, la jeune femme s'approcha d'Heaven, laissant des traces crasseuses derrière elle. Accroupie face au garçon, Dylan posa ses doigts fins de chaque côté de sa blessure, sans la toucher directement. Heaven passa sa main libre dans ses cheveux humides, laissant échapper un soupir. Il avait l'impression d'être sur le point de tomber dans les vapes. Pourtant, le fait que Dylan mentionne les médicaments qu'elle avait dénichés pour lui à l'extérieur le maintint totalement réveillé, bien que plus pâle encore qu'auparavant. Il lui en voulait, et il ne se gênerait pas pour lui dire à quel point elle était idiote.

DYLANVa falloir qu'on refasse le pansement aussi. Tu l'as bien nettoyée ?


Heaven songea aux dernières fois où Dylan et lui s'étaient vus. Chaque fois, il hurlait. Quand elle pleurait ? Il hurlait. Quand elle ramenait une inconnue ? Il hurlait. Quand elle se cassait la figure ? Il hurlait. Finalement, il criait beaucoup. Bien entendu, il lui arrivait aussi d'être doux comme tout avec elle. Mais cela ne changeait absolument rien au fait qu'il hurlait beaucoup. Et que ça, ça avait le don de faire pleurer Dylan. Heaven ne répondit donc pas à la question de Dylan concernant sa blessure, allant droit au but.

HEAVENT'es partie toute seule. Toute seule en mission kamikaze au milieu de toute cette merde. Mais où t'avais la tête ?


Les paroles d'Heaven étaient mesurées, sans aucun hurlement. Pourtant, son ton était dur. Finalement, hurler ne servait à rien. Dylan était en vie et de retour. Pourtant, il voulait qu'elle comprenne que jamais elle ne devrait commettre une erreur pareille à l'avenir. Heaven finit tout de même par élever un peu la voix.

HEAVENTu voulais mourir ? Pour moi en plus ? Ne refais jamais ça.


Le visage d'Heaven se déformit de douleur tandis que sa plaie laissait échapper un mince filet de sang d'une couleur peu commune. Quelle merde... Il avait, une fois de plus, l'impression que sa tête allait exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Survival Coins : 1306
Age : 38

Fiche perso
Santé:
200/200  (200/200)
Faim:
100/100  (100/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Jeu 19 Fév - 15:32
Le membre 'Heaven Williams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de Réussite' : 17
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Jeu 19 Fév - 15:34
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h43


Doucement, Heaven prit un peu plus appui contre le mur humide de la salle de bain tout en prenant une grande inspiration. Cette fois-ci, il ne tomberait pas dans les vapes.

Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Jeu 19 Fév - 16:16
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h45

HEAVENT'es partie toute seule. Toute seule en mission kamikaze au milieu de toute cette merde. Mais où t'avais la tête ?

Le ton froid de Heaven fit disparaitre son sourire aussi vite qu'il était apparu. Doucement, elle lâcha son coude sans le lâcher du regard alors qu'il exprimait le fond de sa pensée. Où est-ce qu'elle avait la tête ? C'était simple, pourtant. Elle l'avait imaginé mort, se vidant de son sang, sa blessure dévorant son corps. Puis, elle s'était imaginée elle, sans lui, dans ce merdier.
Elle ne savait pas trop si ce qu'elle éprouvait pour Heaven n'était pas comme un amour égoïste, si elle ne s'était pas attachée à lui simplement parce qu'il l'avait accueillie, s'était occupé d'elle et surtout parce qu'il ne l'avait pas laissée seule. Peut-être qu'en le sauvant lui, c'était elle qu'elle sauvait, qu'elle protégeait.

DYLANMais, t'étais à moitié en train de crever. On a TOUT utilisé, même les vieux Dolyprane du fond de ton placard qui ont à peine fait d'effet. Juliet ne connait absolument pas le quartier, tu voulais qu'on fasse quoi ? Que j'envoie Harmony à ma place sous prétexte que je suis une catastrophe ambulante ? Tu sais très bien que c'était à moi d'y aller.

Sans s'en rendre compte, une pointe de colère avait vrillé sa voix. Elle le regardait de travers, la respiration légèrement sifflante et ce ne fut qu'au moment où il ouvrait à nouveau la bouche, haussant le ton, qu'elle prit pleinement conscience du fait qu'il l'énervait. Sous la surprise qui éclata en elle lorsqu'elle s'en rendit compte, elle oublia instantanément ce sentiment rare qui ne sortait qu'en cas de fatigue extrême ou de cas isolés.

HEAVENTu voulais mourir ? Pour moi en plus ? Ne refais jamais ça.

De l'index elle grattait une vieille tache sur son jean sans pour autant le quitter du regard. Elle se sentait comme une ado qui se faisait engueuler par son père et qui lui rappelait qu'elle était incapable de s'occuper d'elle ou des autres. Tiraillée entre ce besoin d'indépendance et de confiance et sa peur de ne pas y arriver et que cet homme en face d'elle ait effectivement raison, sa voix avait perdu toute sa force.

DYLANBien sur que non que je voulais pas mourir, mais....

Dylan ne finit pas sa phrase, interrompue par une pointe d'angoisse qui lui traversa l'échine. Heaven avait gémi puis sa blessure s'était rouverte laissant s'échapper du sang vicié. Le centre de gravité du jeune homme se déplaça légèrement et Dylan l'observa s'appuyer un peu plus contre le carrelage. Elle se mordit la lèvre d'angoisse.
Elle attrapa le rouleau de PQ qui trainait prêt de la cuvette et en arracha plusieurs feuilles qu'elle appliqua rapidement sur la blessure du jeune homme.

DYLANOkay, on retour au salon.

Elle passa tant bien que mal son bras fin entre le mut et le torse de Heaven et se saisit du poignet du garçon. Une fois son bras calé autour de son coup elle tenta de raffermir sa prise sur la peau du brun tout en priant pour qu'il ne tourne pas de l'oeil en cours de route. S'il s'évanouissait et lui tombait dessus ils étaient bons pour rester coincés dans le couloir jusqu'à ce que Heaven retrouve ses esprits. Faible comme elle était elle ne pourrait jamais pousser son corps inerte seule.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Sam 14 Mar - 14:13
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h49



DYLANMais, t'étais à moitié en train de crever. On a TOUT utilisé, même les vieux Dolyprane du fond de ton placard qui ont à peine fait d'effet. Juliet ne connait absolument pas le quartier, tu voulais qu'on fasse quoi ? Que j'envoie Harmony à ma place sous prétexte que je suis une catastrophe ambulante ? Tu sais très bien que c'était à moi d'y aller.


Heaven s'appuya un peu plus contre le mur humide de la salle de bain, fronçant les sourcils et plissant les lèvres en voyant l'expression du visage de Dylan. En effet, la jeune femme semblait presque énervée, au grand étonnement d'Heaven. Elle avait haussé le ton tandis que ses yeux lançaient des éclairs au jeune homme. Autant avouer que c'était du jamais vu. Voir Dylan dans cet état amusait Heaven, qui avait toujours cherché à la pousser hors de ses limites. Pourtant, à cet instant, il n'arrivait pas à en rire. Dylan avait risqué sa vie pour lui, c'était admirable, oui, mais aussi stupide. Il lui en voulait. Ou plutôt : il s'en serait voulu si elle était morte pour lui.

HEAVENTu voulais mourir ? Pour moi en plus ? Ne refais jamais ça.


Dylan, le regard toujours plongé dans celui d'Heaven, perdit toute sa hargne d'un seul coup, grattant d'un geste distrait son jean crasseux.

DYLANBien sur que non que je voulais pas mourir, mais....


Alors qu'Heaven voulait répondre à la jeune femme, une sensation devenue commune ces derniers temps se manifesta. Des acouphènes, la vision trouble. En bref, tout les signes précurseurs de l'évanouissement. D'un geste lent, presque désespéré, Heaven s'appuya carrément contre le mur froid et mouillé afin de ne pas s'effondrer sur le sol. La fraîcheur de la paroi contre sa peau lui faisait du bien. Une grande inspiration plus tard, il échappait au pire, restant difficilement mais sûrement sur ses deux jambes.

Dylan, aussi rapide qu'inquiète, appliqua d'un geste rapide quelques morceaux de papier sur la blessure du jeune homme et pris position à ses côtés afin de le soutenir pour qu'ils se déplacent.

DYLANOkay, on retour au salon.


Heaven détestait ça : être assisté. En temps normal, il se serait énervé ou aurait simplement refusé d'un geste accompagné d'une remarque cinglante. Pourtant, là, il ne pouvait pas se le permettre. Doucement, il laissa Dylan passer son bras sous le sien et la laissa l'aider à se déplacer, sans pour autant laisser aller tout son poids sur la jeune fille qui, il le savait, ne le supporterait pas.

Le bout de chemin qui séparait la douche du canapé ne fut pas laborieux. Heaven retrouvait gentiment ses esprits, s'agrippant à Dylan uniquement par sécurité. Avant d'atteindre le canapé, le jeune homme murmura un simple "Merci" avant de se laisser tomber sur les coussins moelleux qu'il n'avait pas quitté ces derniers jours.

Passant une main dans ses cheveux mouillés, Heaven grimaça. Cette pièce empestait, c'était une infection. Doucement, le garçon se redressa et franchit les quelques mètres qui le séparait de la fenêtre pour l'ouvrir.  "Tu sais..." Revenant lentement vers le canapé, Heaven reprit misérablement son souffle avant de se réinstaller.

HEAVENJe voulais pas m'énerver... J'ai eu peur pour toi. Si tu mourrais pour moi, je me le pardonnerai pas. Heaven marqua une pause avant de reprendre. Je veux pas que tu meurs, que ce soit pour moi ou pas. Alors fais attention ... S'il te plaît.


Sortir toute seule, que ce soit pour lui ou non, c'était une mauvaise idée. Il espérait franchement qu'elle ne referait plus cette erreur. Et si, pour ça, il fallait qu'il soit sincère et presque guimauve, il le serait.


Dernière édition par Heaven Williams le Dim 22 Mar - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Sam 14 Mar - 18:07
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h50
Quand ils étaient entrés dans la pièce, Dylan avait froncé le nez. Ca sentait le renfermé, la sueur et la maladie. Sur le moment, elle n'avait pas été gênée plus que cela, macérant dans la puanteur, tous les jours un peu plus ; mais maintenant qu'elle venait du dehors, cela lui sautait aux narines. Bizarrement, Heaven glissa un merci presque inaudible. Dylan ne le releva pas, bien trop consciente de ce que cela coutait déjà au garçon. Lui et sa fierté de mec, toute une histoire. Avant que Dylan n'ait eu le temps de faire quoi que ce soit il se releva et alla ouvrir la fenêtre. Il parlait tout en se déplaçant, le PQ que Dylan avait appliqué sur sa blessure toujours collé à sa peau.

HEAVENTu sais... Je voulais pas m'énerver... J'ai eu peur pour toi. Si tu mourrais pour moi, je me le pardonnerai pas. Je veux pas que tu meurs, que ce soit pour moi ou pas. Alors fais attention ... S'il te plaît.

Alors qu'il parlait, Dylan s'était rapprochée et l'avait fait s'allonger pour enlever le papier toilette et regarder sa blessure à nouveau, accroupie devant le canapé. De toutes manières elle devrait refaire le pansement.
Il savait qu'elle l'écoutait, Dylan en était sure, mais elle préférait faire presque comme si de rien n'était. Bizarrement, cette marque d'affection, bien que très légère, la gênait tellement elle était inhabituelle. Après qu'il eut fini, un petit silence s'installa. Dylan remonta son regard le long du corps de Heaven, de sa blessure jusqu'à son visage. Elle posa sa main sur le front du garçon, dégageant son visage d'une mèche rebelle.

DYLANEt si toi tu étais mort, comment j'aurais fait, moi ?

Elle laissa échapper un soupire puis se leva.


DYLANJe vais chercher de quoi m'occuper de ta blessure.

Elle détacha son regard du visage de Heaven pour se diriger droit vers son sac. Dedans, elle piocha du désinfectant et des compresses qu'elle avait fourrés en vrac à la dernière minute. Elle revient avec son matériel et s'assit en tailleur près du canapé. Elle décolla les papiers et les posa sur la table basse derrière elle. Tipp-Ex commençait à lui grimper sur les genoux, elle le repoussa doucement d'une main.

DYLANAttends chaton, j'suis occupée là...

Méticuleusement, elle nettoya la plaie avec douceur avant de recouvrir la plaie saine d'un pansement propre et immaculé. Elle observa son travail, fière d'elle.

DYLANVoilà, ça devrait faire l'affaire. T'as faim ?


_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Dim 22 Mar - 17:27
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h55

Alors qu'Heaven était une fois de plus allongé sur le canapé, Dylan entreprit de s'occuper de sa blessure, retirant le papier toilette qu'elle avait précipitamment collé dessus afin de le recouvrir. C'était douloureux, mais supportable. Aussi, Heaven ne dit rien et retient sans trop de peine une grimaçe, fronçant tout de même un peu les sourcils et plissant les lèvres. Connerie de blessure. A ce moment-là, Dylan releva les yeux dans sa direction et posa délicatement sa main sur son front, replaçant d'un geste presque automatique l'une des mèches rebelles du jeune homme sur son front. Heaven ferma les yeux. Il se surprenait à apprécier ce petit geste d'affection.

DYLANEt si toi tu étais mort, comment j'aurais fait, moi ?


Un mince sourire malicieux étira les lèvres d'Heaven. Dans ce genre de moment, Dylan ne semblait pas être la jeune femme timide et maladroite.

DYLANJe vais chercher de quoi m'occuper de ta blessure.


Lorsque Dylan revint, elle s'installa près d'Heaven et entreprit de désinfecter la blessure et d'appliquer des compresses stériles sur celle-ci. La jeune femme, qui le soignait méticuleusement, repoussa gentiment Tipp-Ex qui, comme souvent, ne manquait pas une occasion de réclamer des câlins.

DYLANAttends chaton, j'suis occupée là...


Un nouveau sourire se dessina sur le visage du beau brun, tandis qu'il songeait à la situation.

HEAVENJ'aurai quand même préféré me retrouver à moitié nu avec toi dans d'autres circonstances.


Heaven balançait souvent ce genre de choses à la légère avec Dylan qui, bien souvent - principalement lorsqu'Heaven était subtil-, ne comprenait strictement rien ou, lorsqu'elle saisissait, paniquait presque.

Quelques minutes plus tard, Dylan avait terminé, faisant du bon travail.

DYLANVoilà, ça devrait faire l'affaire. T'as faim ?


Dylan venait de prononcer le mot magique. Heaven crevait littéralement de faim.

HEAVENT'imagines pas à quel point ! Si t'étais pas rentré, je serai mort de faim. Je dirai pas non à un bon petit plat. Je mérite un festin, pas vrai ? J'ai quand même failli y passer ...


Un clin d'oeil plus tard, Heaven reprit.

HEAVENSincèrement, je suis prêt à avaler n'importe quoi. Même si je tuerai pour un chocolat chaud et quelques marshmallows...


Heaven adorait ça, griller des marshmallows avec Dylan. S'il y avait une chose que ces deux-là avaient en commun, c'était leur amour des sucreries. Et Heaven était un fou de chocolats chauds. Enfin... Avec le manque de vivres, c'était dur de se procurer du lait et des bonbons. Pourtant, à chacune de ses expéditions, Heaven se débrouillait pour ramener quelques cochonneries.

Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Mer 25 Mar - 18:44
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
14h57


HEAVENJ'aurai quand même préféré me retrouver à moitié nu avec toi dans d'autres circonstances.

Dylan ne s'y était pas attendue, à celle là. Sur le coup, elle releva la tête un peu trop vite, rouge comme une pivoine. Pardon ? Au cours des semaines passées ensemble, Dylan avait appris à connaître Heaven et notamment son coté dragueur pervers, voire charmeur. Parfois, il faisait les yeux doux à Harmony, s'amusant de l'attention particulière qu'elle lui portait. Dylan avait bien remarqué les yeux doux que l'adolescente lui faisait ou le dédain qu'elle lui adressait à elle, quand Heaven était gentil. Elle était peut-être naïve et presque innocente, mais elle était loin d'être bête et quand les choses ne la concernaient pas de près, elle devinait souvent les choses.
En bref, la remarque de Heaven n'était pas la première du genre qu'il lui faisait, mais cela la faisait toujours autant piquer un fard. Comment faisait-il pour passer de la colère à la drague en passant par la case 'sentiment' ? Ce mec était un vrai bordel émotif.
Elle ignora sa remarque, pensant qu'il valait mieux ne pas le lancer sur le sujet. De toutes manières, elle n'aurait su quoi répondre à sa boutade. Elle termina le pansement de Heaven et lui proposa de faire la cuisine.

DYLANVoilà, ça devrait faire l'affaire. T'as faim ?
HEAVENT'imagines pas à quel point ! Si t'étais pas rentré, je serai mort de faim. Je dirai pas non à un bon petit plat. Je mérite un festin, pas vrai ? J'ai quand même failli y passer ... ... Sincèrement, je suis prêt à avaler n'importe quoi. Même si je tuerai pour un chocolat chaud et quelques marshmallows...

Elle répondit à son clin d'oeil par un sourire : elle l'avait compris. Elle aussi adorait le chocolat avec des chamallows et ils s'en était fait régulièrement depuis le début de l'épidémie. Dans ces moments là, Dylan mesurait sa chance d'être épargnée ainsi et de pouvoir encore passer des moments simples comme ceux-ci. Elle se dirigea vers la cuisine, le papier toilette en main, prête à s'en débarrasser dés qu'elle serait assez proche de la poubelle.
Dans les placards, elle trouva sans problème tout ce dont elle avait besoin pour confectionner le délice suprême. Par dessus le bar de l'appartement, elle jeta un oeil au garçon.

DYLANFaudrait p't'etre que tu fasses un vrai repas quand même, non ...?

Il était encore faible, la preuve en avait été faite quelques minutes auparavant, et il serait surement plus prudent qu'il se mette sous la dent un véritable repas consistant.

DYLANJ'te fais des pâtes aussi.

Ils avaient beau se faire des plaisirs presque indécents vu la situation, les pâtes restaient l'aliment principal de leur alimentation actuelle. Tout en remplissant une casserole d'eau et en la mettant à chauffer, elle s'adressa au jeune homme.

DYLANJuliet est chez Ari ? Elle veut peut-être manger aussi...

La casserole sur le feu, elle fit face au garçon. Elle le regarda de haut en bas.

DYLANTu pourrais en profiter pour aller te fringuer, non ?

Il était encore en serviette, et cela en devenait presque indécent, avec sa pause de dieu grec sur le sofa. Elle se retourna, sortant le lait et le chocolat en plaquette, affairée à leurs préparer un repas.
[/quote]

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Jeu 26 Mar - 16:30
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
15:08

DYLANFaudrait p't'etre que tu fasses un vrai repas quand même, non ...? J'te fais des pâtes aussi.

Heaven hocha la tête en souriant pour montrer son approbation. Des pâtes lui conviendraient parfaitement. Son ventre criait famine depuis son réveil et un bon petit plat lui permettrait de regagner des forces. Par ailleurs, si Dylan avait trouvé des médicaments, il valait mieux les prendre l'estomac plein. Le simple fait de penser au repas que la jeune femme allait lui préparer faisait saliver le garçon. Dylan était plutôt bonne cuisinière, malgré sa maladresse. D'ailleurs, un paquet de pensements traînait toujours sur la table de la cuisine, au cas où.

DYLANJuliet est chez Ari ? Elle veut peut-être manger aussi...

Heaven haussa les épaules, songeant à sa dernière conversation - même si le mot dispute serait plus approprié - avec la rouquine. Ca ne plairait pas à Dylan, mais il s'en foutait. Il était chez lui, après tout. Et Juliet n'avait pas su veiller sur Dylan. Pour ça, il lui en voulait. Une partie de lui espérait d'ailleurs qu'elle ne reviendrait pas.

HEAVENJe l'ai foutue dehors.


Désinvolte. Un ton calme, un sourire. Heaven n'en avait rien à cirer. Il serait probablement le connard de service encore une fois, mais Juliet ne lui plaisait pas et elle avait mérité qu'il s'énerve. La question était la suivante : était-ce au tour de Dylan de s'énerver ? ou du moins, de s'offusquer ? ...

DYLANTu pourrais en profiter pour aller te fringuer, non ?


La remarque de Dylan fit réaliser à Heaven qu'il ne s'était toujours pas habillé. La petite brise qui se faufilait par la fenêtre lui arracha un frisson, achevant de le convaincre de se lever, tant bien que mal, pour aller chercher quelque chose à se mettre.

HEAVENT'as raison, t'as suffisamment profité du spectacle.


Heaven traversa lentement le salon, Tipp-Ex sur ses talons, jusqu'à sa chambre. Un de ses vieux tee, que Dylan utilisait comme pyjama, était posé en vrac sur le lit. Après avoir inspecté son armoire à la recherche de quelque chose de confortable, le jeune homme s'empara d'un survet' gris foncé plutôt large et d'un hoodie kaki. Après avoir enfilé son caleçon, Heaven observa son reflet dans le miroir. Il était différent. Amaigri, marqué par la fatigue, pâle... Il se prit à se demander s'il réussirait réellement à récupérer.

S'habiller ne fut pas une mince affaire. Chaque mouvement demandait un effort considérable, manquant de le faire tourner de l'oeil, et tiraillait sa blessure. Ainsi, Heaven se débatit avec son survêt et son pull de longues minutes durant, espérant que Dylan ne le surprenne pas à galérer à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Jeu 26 Mar - 17:09
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
15h10


HEAVENJe l'ai foutue dehors.
DYLANTu pourrais en profiter pour aller te fringuer, non ?

Pardon ? La jeune fille s'était exprimée exactement au même moment que Heaven, mangeant à moitié sa réponse. De base, elle n'attendait en aucun cas une réponse de sa part, ayant posé sa question de façon rhétorique. Alors, sur le moment, elle n'avait pas capté, l'information ne s'était pas encore répandue en elle. Quand elle comprit l'ampleur de la phrase du jeune homme, celui-ci était parti s'habiller et l'eau chauffait doucement. Elle se figea, choquée, et se retourna d'un bloc, souhaitant faire face à Heaven. Elle voyageait entre colère, surprise, et peine. C'était elle qui l'avait ramenée ici, avec eux et elle se sentait coupable. Coupable vis-à-vis de Heaven parce qu'elle avait naïvement ramener une bouche en plus à nourrir, un corps à soigner chez lui, dans son appartement, A LUI ; Coupable vis-à-vis de Juliet à qui elle avait fait miroiter une situation avantageuse, une amitié et à qui elle avait imposé un lieu d'habitation hostile. Heaven était un vrai petit ingrats. Mais, il était dans son bon droit.

Sans vraiment réfléchir à ce qu'elle allait faire, elle posa sa cuillère en bois sur le plan de travail et se rendit directement jusqu'à la chambre du jeune homme. Elle poussa la porte et vivement et s'appuya contre le chambranle, stoïque. Elle appréciait le spectacle, et ce non pas parce qu'il était à moitié à poil mais parce qu'il était vulnérable, faible et peut-être que cela finirait par mettre du plomb dans la cervelle. Il avait enfilé son pantalon avec d'évidentes difficultés : il n'était pas très droit, dévoilant une large part de son sous-vêtements et les jambes n'étaient pas totalement baissées. Elle sourit alors que son torse était encore totalement dévoilé. Qu'est-ce qu'elle en avait à foutre qu'il fut à poil, c'était le dernier de ses soucis, mais qu'il apprenne ce que c'était de se débrouiller, seul, dans ce monde là. Pendant qu'il avait été HS, c'était Juliet qui l'avait soigné en partie et qui avait tenu compagnie à Dylan, qui l'avait empêchée de devenir folle. Et lui, il la congédiait. Dylan était même prête à parier qu'il ne l'avait même pas remerciée. Quand elle eut bien assez profité du spectacle, elle finit par faire un pas dans sa direction en soupirant. Elle lui attrapa le coude, pour qu'il arrête de se tortiller pour rien. Elle allait l'aider, mais pas tout de suite. Naïvement, elle se saisit de l'élastique de son pantalon, le lui remettant en place, sans même penser au fait qu'il puisse y avoir des parties qu'elle pourrait frôler au passage. Après tout, ce sujet là ne faisait vraiment pas partie de ses préoccupations actuelles. Elle croisa ensuite les bras et le regarda, droit dans les yeux.

DYLANTu sais qu'elle t'a veillé la moitié de la semaine, quand moi je dormais ? Qu'elle a pratiquement préparé tous les repas juste pour me permettre de souffler et de rester juste à coté de toi ? Pourquoi tu l'as foutu à la porte? Heaven, on y arrivera pas tout seuls et tu le SAIS.

Là tout de suite, elle n'avait pas grand chose d'autre à ajouter. elle ne savait même pas comment il allait réagir.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Sam 11 Avr - 13:14
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
15h11


Heaven avait décidé de ne pas prendre de tee shirt pour s'habiller plus rapidement. Et dieu sait que c'était une bonne idée, car le simple fait d'enfiler ses chaussettes avait été un véritable supplice. En effet, la plaie du jeune homme le faisait souffrir à chaque mouvement, principalement lorsqu'il se penchait et que sa hanche se tordait.

HEAVENJ'aimerai bien t'y voir. marmonna Heaven à l'attention de Tipp-Ex, qui le fixait depuis quelques minutes maintenant, lové contre le pyjama de Dylan.

Alors qu'il n'avait qu'approximativement enfilé son pantalon, le pire se produisit (ou, tout du moins, ce qui pouvait arriver de pire à ce moment précis) : Dylan entra dans la chambre, faisant sursauter le jeune homme, pris au dépourvu. Heaven se demandait depuis combien de temps elle était là, à admirer le spectacle pathétique qu'il offrait... Mieux valait ne pas y penser.

Sans un mot, Dylan saisit le coude d'Heaven afin de l'immobiliser et remit en place son pantalon, effleurant au passage ses parties intimes ... Le garçon fronça les sourcils, fixant la blonde d'un regard noir (sisi, malgré ses yeux clairs !<3). Non seulement il n'appréciait pas qu'elle lui impose son aide mais en plus de cela, elle ne se rendait pas compte de ces gestes et cela l'agaçait d'autant plus. Dylan, plantée face à Heaven, croisa les bras d'un air contrarié, le fixant dans le blanc des yeux.

DYLANTu sais qu'elle t'a veillé la moitié de la semaine, quand moi je dormais ? Qu'elle a pratiquement préparé tous les repas juste pour me permettre de souffler et de rester juste à coté de toi ? Pourquoi tu l'as foutu à la porte? Heaven, on y arrivera pas tout seuls et tu le SAIS.


La jeune femme se tenait face à lui, à moins d'un mètre, et Heaven entendit parfaitement ce qu'elle lui disait. Pourtant, le jeune homme ne releva pas les propos de son amie. Un sourire apparu sur son visage et il se rapprocha de Dylan jusqu'à n'être plus qu'à quelques centimètres d'elle. Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'il ne se penche un peu pour lui murmurer à l'oreille.

HEAVENT'es carrément sexy quand tu t'énerves.
Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Sam 11 Avr - 15:06
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
15h12

HEAVENT'es carrément sexy quand tu t'énerves.

Il se foutait de sa gueule, c'était ça ? Le souffle du jeune homme fit tressaillit Dylan, un frisson la parcourant. C'était agréable de sentir son souffle chaud contre son oreille, son cou... Mais vraiment, cela la mettait en colère. Comment pouvait-il être comme ça, dans un moment pareil ? C'était déplacé, hors sujet et définitivement provocateur... Ce qui fit monter la colère de Dylan d'un cran. Ce mec était toujours en décalé, il réagissait constamment de manière inapproprié. Que comptait-il obtenir de la jeune fille en lui disant ça ? Il voulait qu'elle réponde à ses avances ? Dylan était presque sur que ses intentions n'avaient rien à voir avec ça. Comme à chaque fois qu'il la draguait plus ou moins, elle était persuadée que son but unique était de se moquer d'elle, et présentement de détourner l'attention, en prime. Alors comme ça, il prenait sa colère pour une simple crise passagère, pour un caprice ? Il pensait que Dylan aurait oublié dans quelques minutes, succombant à son sex appeal évident ? Un rire clair et moqueur passa la barrière de ses lèvres.

DYLANParce que tu trouves ça drôle, tu crois que ça m'amuse ? Ca me fait de la peine que tu l'aies foutu à la porte, et ça me fait de la peine que tu ne prennes même pas au sérieux ce que je suis en train de te dire et que t'en profite pour me tourner en dérision.

Après tout, Dylan savait bien que "sexy" n'était pas un mot qui la définissait. On pouvait la trouver mignonne, ou attachante à la rigueur, mais sexy, ce n'était définitivement pas elle. Énervée, Dylan tourna les talons, comptant bien le laisser là et retourner dans le salon.

_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Sam 11 Avr - 17:15
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
15h13


Heaven l'avait cherchée, et il avait fini par la trouver. Dylan était en colère, et c'était la première fois qu'elle le montrait ouvertement. Le jeune homme ne pu s'empêcher de ressentir une certaine satisfaction. Cette fille était sa seule amie, la seule personne à qui il tenait au milieu du monde actuel. A vrai dire, il n'avait jamais réellement tenu à quelqu'un auparavant. Dylan était la première personne de qui il s'était jamais soucié et pourtant, il agissait toujours de manière inconsidérée avec elle. Il la provoquait sans arrêt, que ce soit en la taquinant ou en la brusquant. Un rire moqueur échappa à la jeune femme avant qu'elle ne montre définitivement sa colère.

DYLANParce que tu trouves ça drôle, tu crois que ça m'amuse ? Ca me fait de la peine que tu l'aies foutu à la porte, et ça me fait de la peine que tu ne prennes même pas au sérieux ce que je suis en train de te dire et que t'en profite pour me tourner en dérision.


La jeune femme se retourna subitement, blessée, afin de quitter la pièce et de le laisser en plan. Sans même réfléchir, Heaven l’attrapa par le bras afin de la retenir. Ne suivant que son instinct, le brun se retrouva à nouveau face à Dylan. D'un geste automatique, il l'attira contre lui pour la serrer dans ses bras. Il était allé trop loin, il l'avait blessée .

Profitant de la situation, Heaven posa sa tête contre celle de de Dylan, continuant de la serrer quelques instants, qu'elle le veuille ou non.

HEAVENJe sais que je dépasse les bornes parfois, je suis désolé.


Prononcer ces quelques mots lui avait demandé un effort inconsidérable. Les excuses ne faisaient pas partie de ses habitudes. Pourtant, c'était la seule chose qu'il puisse faire. Il avait souhaité bien souvent que Dylan s'énerve, c'était chose faite. Maintenant, il ne voulait qu'une chose : qu'elle ne lui en veuille pas. Ces derniers jours lui avaient fait réaliser à quel point il tenait à elle. Quant à Juliet ... Si Dylan tenait tant que ça à elle, il s'y ferait.

HEAVENElle t'a laissée sortir seule, j'étais vraiment très énervé. Et inquiet, aussi. Je voulais pas te blesser... Elle reviendra...


Revenir en haut Aller en bas
Dylan Reeves
Chef incontestée psychorigide
avatar
Survival Coins : 43

Fiche perso
Santé:
50/100  (50/100)
Faim:
30/100  (30/100)
Inventaire:

Voir le profil de l'utilisateur

Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Mer 15 Avr - 18:14
Un réveil difficile

Semaine 6 - Jour 1
Heaven Williams & Dylan Reeves.
15h14

Dylan était énervée et Heaven l'avait bien cherché. D'habitude, il pouvait bien se permettre de pousser le bouchon aussi loin qu'il le désirait, mais là, ça n'avait vraiment pas été le bon moment. Dylan s'était attachée à Juliet et lui, il la mettait en danger. Pire encore : il s'en foutait royalement et il pensait être dans son bon droit... Il y avait encore quelques semaines, Dylan ne se serait jamais permise de lui tenir tête comme ça : d'abord invitée, elle se sentait dorénavant résidente à temps plein de l'appartement de Heaven et vu les réactions du jeune homme elle ne s'était pas trompée.

En colère, vexée et inquiète pour son amie, Dylan tourna les talons. Elle n'eut le temps de faire que quelques pas à peine avant que Heaven ne la bloque par le bras et ne l'oblige à lui faire face à nouveau. Elle s’apprêtait déjà à râler lorsqu'il la devança, l'attirant à lui et la serrant fort. Il posa sa tête sur celle de la jeune fille qui se détendit. Les câlins et autres marques d'affection physiques étaient rares et elle provoquaient toujours un sentiment de protection en Dylan. C'était agréable, c'était simple et ça la rassurait...

HEAVENJe sais que je dépasse les bornes parfois, je suis désolé.
Elle t'a laissée sortir seule, j'étais vraiment très énervé. Et inquiet, aussi. Je voulais pas te blesser... Elle reviendra...

Vraiment, cette journée était riche en émotions et Dylan était crevée. Elle avait d'abord eu peut qu'il ne meurt, elle avait ensuite failli se faire croquer par quelques zombies avant de rentrer, de trouver le garçon totalement à poil avec Juliet dehors on se savait où. Cerise sur le gateau, il était gentil, et elle faisait un câlin à quelqu'un depuis très longtemps. La coupe était pleine et bientôt des larmes envahirent ses yeux, la faisant voir flou. Heureusement Heaven ne pouvait pas la voir, sinon il aurait encore ralé...
Émue, Dylan finit par enserrer sa taille de ses menus bras pour le serrer également contre elle. Elle marmonna dans son sweat.

DYLANJ'espere qu'elle reviendra...

Sans le lâcher, elle sortit son visage des plis de son pull et leva des yeux humides vers lui.

DYLANToi, c'est quand tu joues pas au con égoïste que t'es sexy !

Elle lui sourit, plutot contente de sa blague. Après tout, elle ne faisait que lui retourner sa taquinerie.

DYLANBon, on va les faire ces pates ?


_________________

“They had discovered one could grow
as hungry for light as for food.”

Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Re: Semaine 6 / JOUR 1 - Un réveil difficile    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un réveil difficile - Terminé
» Un réveil difficile et un nouveau point de départ. [Libre à un membre de Fairy Tail]
» Un réveil difficile
» Réveil Difficile et Perturbant [Abyss & Libre]
» [Jour II] Réveil en fanfare !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maybe not so Dead :: RP terminés / abandonnés :: S6-